AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  


Partagez|

La vie est un collier d'amitiés

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
☇ Inscription : 02/12/2016
☇ Messages : 1055
☇ Pseudo : Squirowl.
☇ Vos DC : Owen Solverson (Hugh Dancy).
☇ Avatar : Jérémy Frérot
☇ Crédits : Moi
☇ Âge : 26 ans. 15 août 1990
☇ Statut : En couple et fiancé fou amoureux, il ne vit que pour voir la beauté de ses yeux bleus.
☇ Occupation : Cavalier professionnel, membre de l'équipe nationale. Reprend doucement ce qui fait sa vie.



http://www.revolutionrpg.net/t626-le-chant-des-sirenes-ismahttp://www.revolutionrpg.net/t664-la-vie-est-un-collier-d-amities

MessageSujet: La vie est un collier d'amitiés Mar 6 Déc - 21:18

Ismaël Desjours
feat JEREMY FREROT © Google.



◊ L'essentiel en quelques mots.

■ Nom : Desjours. ■ Prénom : Ismaël. ■ Âge : 26 ans. ■ Lieu de Naissance : Québec. ■ Nationalité : canadienne. ■ Occupation : Cavalier au chômage. ■ Statut Civil : En couple. ■ Orientation Sexuelle : homosexuel.

◊ Les petits détails croustillants.

■ Les Anecdotes.
La vie peut se montrer cruelle, injuste. Terrifiante. Pourtant, la vie est belle. Même quand on est au niveau des hanche de la majorité du monde et que deux roues nous trimballe sans cesse. Il y en a qui parviennent à être heureux avec cela. Moi je suis malheureux. J’en veux au monde entier de m’avoir obligé à vivre cette épreuve. Pourtant personne n’en es responsable. Juste cet accident de malheur, qui m’a privé de beaucoup de choses. De mon travail, de ma passion, et de ma joie de vivre.

Mais, pour comprendre comment je suis devenue comme ça, il faut déjà que je vous raconte ce qu’était ma vie avant. Je suis né au Canada, dans un petit patelin à côté de Quebec. J’étais fils unique de parents français qui ont déménagé au Canada, pour vivre leur rêve et qui tenaient tout deux un centre équestre familial. C’est donc tout naturellement que je suis tombé dans la passion du monde équestre, je passais tout mon temps libre soit à monter, soit à déambuler dans les écuries de mes parents. Le centre équestre avait une taille familiale, et l’ambition de se faire plaisir. La compétition n’a jamais été le truc de mes parents. Par contre, de mon côté, toute cette adrénaline que déclenche la compétition me rendait presque euphorique. À peine mon galop 4 en poche, âgé de 13 ans, je foulais, tous les dimanches les terrains des concours, tout en suivant une scolarité des plus normales.

Repéré à quinze ans par l’entraineur de l’équipe du Canada, alors que j’étais au championnat du Canada junior, et que j’en ressortais premier après une longue et acharnée année de concours, je rejoins l’équipe du Canada. Même pas majeur et je commence à représenter le Canada dans les concours internationaux. Pour plus de simplicité, je me vois confié à ma tante qui habite sur Calgary et qui me rapproche ainsi du centre équestre abritant nos entraînements quotidiens. Pour pouvoir me permettre de jongler entre la scolarisation et la compétition, je suis passé au cours par correspondance, condition sine qua none de mes parents pour que j’intègre l’équipe du Canada.

Mes résultats plus que prometteurs, il était rare que je termine au-delà des dix premiers, m’a valu une place dans l’équipe de Nouvelle-Zélande adulte. J’obtiens donc mon bac scientifique avec brio, par correspondance et décide donc d’arrêter mes études au Bac, préférant me consacrer entièrement à ma carrière sportive. C’est à mes dix huit ans révolus que j’intègre finalement cette équipe avec un avenir tout tracé devant moi. Tout se passait vraiment pour le mieux pour moi. J’obtenais des résultats plus que concluant, j’étais même devenu un cavalier incontournable des terrains, remarqué par ma régularité, et par un cheval de tête particulièrement fougueux. Tout me souriait.

Même au niveau de ma vie personnelle, j’avais rencontré, toi, Louka sur le terrain, tu étais là en tant que spectateur lors du CSI de Calgary. Tu étais là, parce qu’il avait des vacances avant de repartir sur le terrain, en tant que militaire. La passion des chevaux est ce qui nous a rapproché, ainsi que beaucoup d’autres choses. On a rapidement sympathisé pendant ce week-end. On est resté en contact par le biais de mail, de skype ou autres. C’est une année plus tard qu’on osa finalement franchir le pas, et ainsi former un couple. Je continuais mes concours, à voguer au sein du monde, tandis que toi, tu avais finalement décidé de rester au Canada pour enseigner aux nouvelles recrues, et dès que tu pouvais, tu me suivais sur la route.

Mais, il y a un an, tu es rappelé pour aller sur le terrain, à l’étranger. Ce n’est pas pour me rassurer vu comment tourne le monde aujourd’hui. Mais je n’avais pas le choix, je devais te laisser partir, surtout que tu m’as promis de revenir rapidement. Mais un an s’écoule et pendant cette durée plein de choses peuvent arriver. Notamment la tragédie. Un accident, une chute lors d’un concours, un cheval paniqué qui me piétine et c’est plusieurs mois d’hospitalisation, dont une semaine dans le coma. Le réveil a été le plus difficile, puisque je n’ai, depuis ce jour, plus jamais ressenti mes jambes. La rééducation n’a rien changé. Pourtant au fil des mois, les médecins étaient formels, je pourrais remarcher un jour.

Il n’y a pas vraiment d’amélioration dans ma situation. Je ne remarche pas. Pourtant, mes séances de kiné se passent de mieux en mieux. Mais tout le monde me dit que je ne suis pas au meilleur de mes performances, qu’il me manque quelque chose. Et là seule chose que je veux, c’est que Louka revienne. Car si ma situation est à plaindre selon beaucoup de monde, je suis davantage inquiet pour le retour de Louka. Surtout que je ne lui ai jamais dis pour mon accident, évitant soigneusement de tourner mes lettres autour de ma personne.

Aujourd’hui tu es revenu, bouleversant tout mes projets, tout ce que je projetais pour nous deux. retrouvailles émouvantes mais compliquées. On s’éloigne inexorablement, se voilant la face. pourtant on est là encore ensemble, à peut-être se retenir pour des mauvaises raisons. Je suis peut-être plus lucide que lui sur mon état qui empêche beaucoup de chose. De plus que je refuse d’être un poids pour lui, et que je suis intimement persuadé qu’il se voile la face. Pourtant je ne fais rien pour te quitter, pour éviter de trop souffrir. Certainement parce que je mérite cette souffrance, pour tout ce que j’ai pu t’infliger. Notre vie est désormais à Vancouver, où un spécialiste me suit de manière régulière alors que je commence à désespérer de retrouver un jour l’usage de mes jambes. on me dit de ne pas perdre espoir et pourtant rien ne me permet de voir la vie du bon côté. je déteste mon handicap, et surtout tout ce qu’il m’a fait perdre. Pourtant rien n’est définitif. Mais il a altéré une relation basée sur la franchise car j’avais trop honte de ce que je suis devenu, et de ce que je ne suis plus..


Il a eu son premier cheval à dix ans Il adore avoir des chevaux difficiles à manier Il a déjà fait plusieurs séjours à l'hôpital suite à des chutes plus spectaculaires que douloureuses Il ne peut pas se passer de l'équitation, et même si aujourd'hui il ne monte plus il lui arrive de traîner dans le centre équestre Louka est son unique amour, et sa première fois, mais ça, il ne le sait toujours pas. Il adore poser la tête sur le torse de son homme ça l'apaise. Louka est la seule personne qu'Isma écoute véritablement C'est un maniaque de la propreté, il peut être très chiant de ce côté-là Il a les cheveux mi-longs depuis qu'il est en fauteuil roulant, et il ne compte pas les recouper de sitôt, il entretient seulement la coupe Il est très angoissé quand son homme est en mission, il a toujours une peur bleue qu'il ne revienne pas Il peut se montrer très possessif, voire un peu trop jaloux quand on approche de trop près Louka Il doute toujours d'être assez bien pour Louka. Avant chaque concours important, il aimait s'isoler dans le box d'Horian et s'y endormait parfois.

■ Les Tocs & Manies.
Toujours pour en savoir plus parce que nous sommes très curieux. Dis-nous toutes les petites habitudes qui concernent ton personnage. Tu peux en citer autant que tu le souhaites.

Il est dépendant affectivement des gens, mais plus particulièrement de son homme, parfois à son grand dam quand ils se retrouvent séparer. Il adore les massages, mais que ceux de son homme.   Il est végétarien et l'assume complètement.   Il aime particulièrement quand c'est Louka qui cuisine pour lui (en plus de lui assurer une vue totalement sexy) Il fait attention à son apparence et déteste porter des vêtements froissé..   il économise pour faire un tour du monde avec Louka, avec juste un sac à dos.. Depuis quelques semaines, il a retrouvé l'espoir et la motivation pour retrouver l'usage de ses jambes..  


Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
☇ Inscription : 02/12/2016
☇ Messages : 1055
☇ Pseudo : Squirowl.
☇ Vos DC : Owen Solverson (Hugh Dancy).
☇ Avatar : Jérémy Frérot
☇ Crédits : Moi
☇ Âge : 26 ans. 15 août 1990
☇ Statut : En couple et fiancé fou amoureux, il ne vit que pour voir la beauté de ses yeux bleus.
☇ Occupation : Cavalier professionnel, membre de l'équipe nationale. Reprend doucement ce qui fait sa vie.



http://www.revolutionrpg.net/t626-le-chant-des-sirenes-ismahttp://www.revolutionrpg.net/t664-la-vie-est-un-collier-d-amities

MessageSujet: Re: La vie est un collier d'amitiés Mar 6 Déc - 21:19

a vous !
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
☇ Inscription : 15/01/2017
☇ Messages : 1159
☇ Pseudo : sweety / nath
☇ Avatar : Michael Fassbender
☇ Crédits : © sophy
☇ Âge : 35 ans
☇ Statut : en tran de chavirer dans un sentiment qui l'envoute et l'ensorcelle pour la 1ère fois.
☇ Occupation : architecte. il a la chance d'avoir sa propre société, du coup il peut laisser libre cours à sa création parfois démentielle. il a ses bureaux dans le quartier des affaires à Downtown.
☇ Habitation : dans une villa à l'est avec son neveu Staniislas





" J’pense qu’il y des gens qui ont trop peur pour croire que les choses peuvent changer, et moi j’pense que le monde est pas tout à fait dégueulasse. Mais ça doit être dur pour certains qui sont habitués aux choses comme elles sont même si elles sont moches. D’essayer de les changer alors ils abandonnent et alors là tout le monde perd quelque chose..." Un monde meilleur

☇ RPs + Liens : Ismaël
Erwin
Stan
Erwin

http://www.revolutionrpg.net/t1205-enchaine-a-ses-nuitshttp://www.revolutionrpg.net/t2937-ame-en-perdition-en-attente-de-redemption

MessageSujet: Re: La vie est un collier d'amitiés Mer 18 Jan - 16:03

On se trouve un lien par rapport à l'équitation. Gabriel fait cela pour son plaisir mais il pratique depuis son plus jeune âge. Il aurait pu suivre la carrière d'Ismaël et ils pourraient se croiser dans le centre équestre.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
☇ Inscription : 06/02/2017
☇ Messages : 68
☇ Pseudo : Piikà
☇ Vos DC : Aucun
☇ Avatar : Adam Lambert
☇ Âge : 27 ans
☇ Statut : Célibataire
☇ Occupation : Prince d'Espagne (il l'ignore) + Barman et Assistant Danse et Chant
Les amours de ma vie :

Mon basenji/chihuahua Nommé Pharaoh (pharaon)


Sphinx mon serpent




MessageSujet: Re: La vie est un collier d'amitiés Sam 20 Mai - 19:59

Mon "petit" Remo <3:
 

Si j'ai bien lu, ton personnage est handicapé ? Si c'est le cas, Remo est aveugle mais n'en parle jamais car refuse qu'on le juge, il pourrait en toi, la personne en fauteuil trouver un cocon où il peut parler de sa cecité, Remo adore les animaux alors tu pourrais lui donner gout aux cheveux :)
On peut trouver autre chose si je me trompe <3
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: La vie est un collier d'amitiés

Revenir en haut Aller en bas
La vie est un collier d'amitiés
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» L'amitié n'a pas de prix...(PV : Petit Lagon)
» L'amitié d'Herbert Pagani.
» ce merveilleux mot Amitié
» Peut-être le début d'une nouvelle amitié... [PV Nuage De Pie]
» Amitié animale

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
RÉVOLUTION :: GESTION DE VOTRE PERSONNAGE :: Gérer son Personnage :: Journal de bord du personnage-
Sauter vers: