AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  


Partagez | 
 

 Kaleb Hamilton # L'amitié est la similitude des âmes.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Kaleb Hamilton # L'amitié est la similitude des âmes.    Jeu 1 Déc - 14:25

Kaleb Hamilton
feat Mike Pishek ©️ crédit.



◊ L'essentiel en quelques mots.

■ Nom : Hamilton. ■ Prénom : Kaleb. ■ Âge : 28 ans. ■ Lieu de Naissance : Le 20 décembre 1987 à Ottawa (Canada). ■ Nationalité : Canadien de naissance, mais sa mère est d’origine Australienne, mais cela n’a plus vraiment d’importance pour lui. Sa famille est comme morte à ses yeux. ■ Occupation : Graphiste dans une boite de communication depuis trois ans. Son talent a porté ses fruits, lui a permis d’avoir une belle augmentation et gagne assez bien sa vie. Il est actuellement question qu’il ait une promotion. Il n’a pas à se plaindre.  ■ Statut Civil : Célibataire depuis toujours. Il n’a jamais eu de relation sérieuse. Du moins, rien qui ne mérite d’être évoqué. Il n’est pas fait pour l’amour. Il ne croit qu’à la sincérité de l’amitié.  ■ Orientation Sexuelle : Homosexuel. Il avait quatorze ans lorsqu’il a découvert son addiction particulière pour les formes masculines.

◊ Les petits détails croustillants.

■ Les Anecdotes.
Il est temps pour toi que nous en dise un peu plus sur ton personnage. Il te suffit de lister cinq anecdotes (ou plus si tu le souhaites) qui concernent la vie bien remplie de ton personnage, qui retracent brièvement son parcours, en gros.

Il est né dans une famille des plus banales d’Ottawa. Son père est maçon, sa mère est une artiste. Il a donc baigné dans un contexte familial assez modeste, ni exubérant. Sa mère l’a rapidement initié à son art. Elle était très douée. Sans doute qu’elle l’est toujours. C’est elle qui lui a appris les bases du dessin. Sans doute que cette aisance est dans les gênes, car il a rapidement excellé dans cet art.
Tout comme sa mère, il s’est passionné pour l’art. Il a une connaissance incroyable sur les différentes techniques, a une technicité qui pourrait en jalouser quelques-uns. D’ailleurs, il continue toujours de peindre, bien que son temps libre se trouve restreint. C’est une passion qu’il cache, n’affiche pas clairement.

C’est vers l’âge de quatorze ans qu’il s’est intéressé au domaine de la mode. Pas pour l’esthétisme, mais plus pour les silhouettes des mannequins masculins qu’il jugeait divines, érotiques à souhait. D’ailleurs, il a eu une érection pour la première fois devant un défilé de sous-vêtement à la télévision.

Comme tout jeune gay qui se découvre, il a eu la trouille d’être ce qu’il était. Il se l’es longtemps caché à lui-même en flirtant avec des demoiselles, mais il n’a pas su résister à ce charmant garçon qui s’est donné à lui pour la première fois. Il a eu sa première relation avec lui. Ils étaient sex-friend, mais couchaient ensemble plusieurs fois par semaine, parfois chez ce garçon, parfois chez lui quand ses parents étaient absents. Puis, il y a eu ce léger moment où il a baissé sa garde. Cela a suffi pour faire éclater la vérité aux yeux de ses parents. Il faut dire que retrouver son fils en train de posséder les reins d’un autre garçon, cela doit décontenancer profondément. Seulement, après la surprise, il a eu droit à toutes les injures possibles de la part de son père et pour la toute première fois de sa vie, il a levé la main sur lui, lui a refait le portrait comme s’il était une erreur de la nature, un monstre.

Encore aujourd’hui, il se souvient de la saveur désagréable du sang qui s’écoule au travers de sa gorge, la douleur de ces coups, mais surtout le déchirement intime que cela a engendré en lui. Autant dire, qu’il n’a plus jamais été le même après ça. Renié, jeté à la porte sans le moindre sou, il s’est démerdé comme il a pu, passant quelques jours des amis, réussissant à récupérer quelques économies par-ci par-là, mais il avait juste envie de cracher sa rage. Résultat, il a fini par prendre le premier bus qui passait à la gare routière, quittant sa ville, tous ses amis.

Il a débarqué à Vancouver à l’âge de seize ans. II a trainé dans les rues avant de rejoindre un bar gay. Il y a séduit un homme paumé, lui a donné l’eau à la bouche et a baisé avec lui. Il l’a utilisé pour passer la nuit au chaud. Il a continué avec d’autres hommes, a commencé à se faire connaitre dans ce petit monde-là. Certains étaient prêt à payer, alors il ne s’est pas fait prier. Il prenait ses hommes perdus contre une poignée de bons dollars. Il en a arnaqué certains avant de découvrir l’existence d’un refuge, mais il avait déjà pas mal d’argent en réserve. Il s’est rapproché d’eux, a intégrer un programme pour reprendre ses études. Il s’est prostitué tout le long pour s’assurer qu’il ne manquait de rien. Si son colocataire, qui est devenu par la suite son meilleur ami, enchainait deux boulots pour avoir l’argent nécessaire, Kaleb a préféré joindre l’utile à l’agréable. Il n’a jamais pensé qu’il se prostituer. Pour lui, il leur fournissait un service et il était naturel d’être payé, car ils n’avaient aucuns liens. Enchainer ses coups, lui a donné une fameuse réputation, qui lui est encore difficile d’effacer. Cela lui arrive d’accepter encore quelques nuits contre de l’argent. Pour le fun et soulager un pauvre gars, qui se sent obligé de payer pour prendre son pied. Au fond, il s’en tape royalement de tout ça. Il veut juste vivre sa vie sans se prendre la tête.  

■ Les Tocs & Manies.
Toujours pour en savoir plus parce que nous sommes très curieux. Dis-nous toutes les petites habitudes qui concernent ton personnage. Tu peux en citer autant que tu le souhaites.

Niveau caractère, on dit que Kaleb est un petit con, mais attachant. Il ne croit pas en l’amour, évite de s’attacher et aime enchainer les coups d’un soir où les liaisons complexes. Très ambitieux, il est capable de dépasser les limites pour obtenir ce qu’il désire. Très loyal avec ses proches, il est prêt à tout pour ses amis, quitte à enterrer un corps sans poser de questions. Têtu, quand il a quelque chose en tête, rien ne l’arrête. Charismatique, il aime beaucoup charmer et n’hésite pas à séduire les deux sexes pour obtenir ce qu’il veut. Impatient, la plupart du temps, mais il sait l’être quand il faut. Protecteur avec ceux qu’il aime, il est prêt à tout pour eux, mais ils sont rares. Rancunier, il peut devenir un véritable salop lorsqu’on a cherché délibérément à atteindre. Franc, il est pas du genre à aller par quatre chemins, mais toujours avec diplomatie et forme. Arrogant, autant dire qu’à son boulot, il a autant d’amis que d’ennemis. Drôle, il aime bien dire des conneries pour détendre l’atmosphère quand elle est tendue, ce qui en fait un bon ami lors des coups durs. Il fume au moins un paquet par jour. Il ne peut pas s'en passer. Encore plus après la luxure. C'est un véritable moment d'extase pour lui. Malgré ses airs artistiques, il aime beaucoup le sport. Il a pratiqué d'ailleurs le basketball durant toute son adolescence. Il aime généralement les hommes plus vieux. C'est un peu une réalité qui s'est imposée à lui à cause de sa période où il n''a fait que posséder des corps plus vieux que le sien. Il se considère comme orphelin. Il ne veut plus entendre parler de sa famille et ça englobe sa mère également, même si elle n'a fait que subir la décision de son père. Il aime se balader en boxer chez lui. D'ailleurs, il n'est pas pudique pour un sou. Que ce soit un inconnu ou un ami, il l'accueille en boxer et ne s'en formalise pas. Il est toujours habillé de façon classe. S'il pouvait se le permettre, il claquerait toute sa tune pour acheter les plus belles fringues faites pour les hommes, mais il préfère mettre de côté pour le projet qu'il partage avec Terry. Il fait son fier, individualiste, mais il ne sait pas ce qu'il serait devenu sans l'amitié sincère de Terry. C'est le seul en qui il a aveuglement confiance, même s'il ne lui dira jamais. il passe tous ses dimanches à dessiner de nouveaux modèles pour leur possible future ligne de vêtements. Terry ne connait qu'un dixième de ce qu'il a réellement imaginé depuis que le projet a été évoqué.

◊ Derrière l'écran.

■ Prénom : m. ■ Pseudo : mary. ■ Âge : 28. ■ Pays : France. ■ Double-Compte : non. ■ Comment as-tu connu le forum ? : une amie ■ Veux-tu avoir ton mini-flood ? : oui. ■ Un dernier mot ? : J'espère qu'on pourra se construire de bons petits liens. Je remplis ma fiche tout bien ce soir  

Code:
<ai>Mike Pishek ■</ai> Kaleb Hamilton.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Kaleb Hamilton # L'amitié est la similitude des âmes.    Jeu 1 Déc - 14:26

+1
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Kaleb Hamilton # L'amitié est la similitude des âmes.    Jeu 1 Déc - 14:26

+2 vous pouvez demander !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Kaleb Hamilton # L'amitié est la similitude des âmes.    Jeu 1 Déc - 15:28

Et hop, je viens demander un petit lien ! Et je ne viens pas les mains vides !

Eum... Ils font le même boulot, donc naturellement je serais partie sur d'anciens collègues de travail. Pourquoi "ancien" ? Parce qu'Isaline a démissionné pour se mettre à son compte et être plus libre d'user de son temps comme elle le souhaite.

En lisant ta fiche, j'ai tout de suite relevé le côté arrogant, petit con attachant... L'ancien meilleur ami d'Isa' est comme ça, et ils se sont perdus de vue pendant un temps, pour de tristes raisons. Du coup elle aurait pu faire une sorte de mini transfert sur Kaleb lorsqu'ils bossaient dans la même agence. Enfin, elle aurait pu énormément l'apprécier, jusqu'à l'étonner un peu parce que les premiers échanges n'étaient pas très cool par exemple. Elle a du répondant, ça se tacle un peu en brainstorming, mais ça finit par apprendre à se connaître en étant obligé de faire des heures supplémentaires pour des compétitions...

Salut, je débarque et je déballe tout ce qui me passe par la tête !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Kaleb Hamilton # L'amitié est la similitude des âmes.    Mer 21 Déc - 19:11

@Isaline Blondin : Mil excuse pour le délai de réponse. J'avoue que j'ai laissé l'onglet ouvert un long moment pour te répondre, mais pour des raisons x ou y, cela m'a échappé de la tête. Je suis un boulet ! Alors, l'idée soumisse me convient totalement. Résultat, aujourd'hui, ils seraient de bons amis ?
Promis, je te réponds plus vite à partir d'aujourd'hui !
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Kaleb Hamilton # L'amitié est la similitude des âmes.    

Revenir en haut Aller en bas
 
Kaleb Hamilton # L'amitié est la similitude des âmes.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» « L'amitié est la similitude des âmes. » Alcuin|| Pv Hossy ♥
» Pourquoi Lewis Hamilton est il aussi detesté?
» L'amitié n'a pas de prix...(PV : Petit Lagon)
» L'amitié d'Herbert Pagani.
» ce merveilleux mot Amitié

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
RÉVOLUTION :: HORS-JEUX ! :: Boites à Archives :: Présentations archivées & co-
Sauter vers: