AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  


Partagez | 
 

 Sur ma route (Zaharia & Alice)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
☇ Inscription : 28/05/2018
☇ Messages : 12
☇ Pseudo : Malbe
☇ Vos DC : Aucun
☇ Avatar : Margaret Qualley
☇ Crédits : Malbe (selfcredit ✌)
☇ Âge : 23
☇ Statut : Célibataire
☇ Occupation : Vendeuse dans une épicerie
☇ Habitation : Quartier sud



ici je vais bientôt mettre du blabla


☇ RPs + Liens : + A l'épicerie avec Zaharia
+ ...

http://www.revolutionrpg.net/t4200-alice-casey-je-m-envolehttp://www.revolutionrpg.net/t4202-alice-casey-journal

MessageSujet: Sur ma route (Zaharia & Alice)   Dim 10 Juin - 21:17






C'était une journée excitante pour Alice, malgré la banalité du jour en question. Réveil matin, jus d'orange, tennis blanches, regard sur la montre, ticket de bus, tablier. Et Alice avait le sourire. Rien n'avait l'air banal. Tout était grandiose. Le moindre petit geste du quotidien faisait relever ses commissures ravies. Elle était chez elle. Elle était au Canada. "Have a good day sir !" L'homme lui sourit en retour en reprenant son panier. La jeune femme secoua les épaules, satisfaite et passa à l'allée suivante, le coeur léger. Toutes les étagères de la petite épicerie semblaient aussi pétillantes qu'Alice. Les couleurs des produits des rayons donnaient envie de peindre. Alice avait un calepin dans la poche de son tablier, sur lequel elle gribouillait des esquisses pendant ses pauses. Ses doigts la démangeaient et le crayon, dans les spirales du carnet, paraissait l'appeler. Plus tard, plus tard. Elle tapota la poche, pour s'assurer qu'elle pouvait attendre encore trois heures. Elle hocha d'un air entendu avec elle-même, et retourna à sa mission. Elle passa devant l'étale des fruits et légumes, vérifia les diffuseurs et rangea quelques produits égarés. Et puis, elle remarqua une jeune femme, quelques mètres plus loin, qui semblait avoir du mal à attraper une boite de céréales. Alice se précipita pour l'aider. Ce qui suivit lui rappela la maladresse légendaire de son frère... "La boulette dans toute sa splendeur !" - c'était ce qu'elle soufflait souvent à Jules. Elle en avait d'autres en réserve, des petites piques moqueuses qui rajoutaient du mordant aux ratés. La fille dans l'épicerie avait tenté d'attraper le paquet en attirant l'arrête de son index. La boîte avait ensuite glissé d'un mouvement lent -presque comme dans les films, quand les scènes tournent au ralenti- et la cliente, par le miracle étonnant de la maladresse, l'avait laissée tomber. Dans sa chute, le paquet en avait attiré d'autres. Et la fille se retrouva les deux mains en retard, suspendues en l'air, la mine penaude et les contenus des paquets étalés à ses pieds. Alice pouffa. Réflexe. Mais quand la fille releva les yeux vers elle, elle pinça les lèvres aussitôt pour se retenir. Elle haussa les épaules, secoua la tête, et s'approcha de la scène de crime. "C'est pas grave !" Alice tendit la main à la cliente pour l'aider à s'extraire de la zone. Quelques céréales furent achevées. Elle souffla du nez pour évacuer le rire. "C'était extra à regarder." Jules lui aurait sûrement tiré la langue, et elle sourit d'avantage à cette idée.
Revenir en haut Aller en bas
membre du staff
avatar
membre du staff
Voir le profil de l'utilisateur
☇ Inscription : 09/09/2017
☇ Messages : 21
☇ Pseudo : Ilffy
☇ Vos DC : Sybil Todd & co.
☇ Avatar : Poppy Drayton
☇ Crédits : Ava ; Ilffy + signa ; tiny heart
☇ Âge : 21 ans.
☇ Statut : Célibataire, le cœur amer.
☇ Occupation : Assistante sociale.
☇ Habitation : Avec ma jumelle, à mon plus grand regret parfois...

LISTING DE MA SCHIZOPHRÉNIE
MP SYBIL TODD EN CAS DE PROBLEME


no one is innocent

I just want to be a part of your symphony, when you hold me tight and not let go
☇ RPs + Liens : Ashton grand frère, relation quelque peu ambigüe.

http://www.revolutionrpg.net/t3450-dc-zaharia-you-say-you-know-me-well-but-these-days-i-don-t-even-know-myselfhttp://www.revolutionrpg.net/t3569-sybilco-avant-j-etais-schizo-mais-depuis-nous-allons-mieux

MessageSujet: Re: Sur ma route (Zaharia & Alice)   Ven 29 Juin - 1:52

Sur ma routeD'habitude assez souriante et de bonne humeur, depuis qu'elle a revu son grand frère, elle a le regard un peu plus pensif et triste, le sourire un peu moins présent qu'auparavant. Pourtant, travaillant en tant qu'assistante sociale, Zaharia se devait de se montrer la plus gentille et joyeuse possible, en espérant faire bonne impression aux personnes ayant besoin de son aide. C'est plus facile de faire confiance à quelqu'un qui a l'air de bien aimé son métier, non ? Elle s'était levée péniblement, parlant à peine à sa jumelle ─qui sortit à peine de sa chambre aussi, d'ailleurs─, elle avait l'impression que cette colocation ne fonctionne définitivement pas. Faute à personne, déjà enfants elles ne s'entendaient pas très bien, la plus jeune préférant de loin l'aîné.

En congé, elle déprime en regardant le frigo vide. Sa jumelle doit certainement être trop occupée avec ses sciences dont la brune ne comprend jamais rien. Vaincue, c'est peu motivée qu'elle s'habille avant de sortir de leur appartement, se dirigeant vers l'épicerie avec une gueule de déterrée, sans maquillage, de toute façon, elle ne va pas bien loin. Rentrant dans le commerce, elle regarde ce qu'elle pourrait bien manger puis remarque les céréales, repas du matin indémodable. Mais pourquoi faut-il que les paquets se trouvent toujours sur l'étagère la plus haute ? La jeune femme se met sur la pointe des pieds, tend sa main, tente de l'attirer par l'arrête et puis voilà la catastrophe. La boîte tombe, et elle, trop fatiguée, n'a aucun réflex, puis vient la pluie de cartons de céréales. Totalement immobilisée dans sa position, l'air perdue, c'est un ricanement qui lui fait reprendre conscience, elle tourne sa tête sans trop réaliser ce qui vient de se passer. Zaharia se saisit de la main de l'autre brune pour s'évader de ce cimetière de céréales, et elle lui sourit timidement, un air de petite fille qui vient de faire une grosse connerie sur le visage.

-Certainement plus pour vous que pour moi, qu'elle déclare avec un léger rire. Je... Je peux faire quelque chose pour m'excuser de ce massacre ? demande-t-elle avec une petite moue inquiète.
©️ CRIMSON DAY



   
If we do not know our role in this world, why are we in it ?
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
☇ Inscription : 28/05/2018
☇ Messages : 12
☇ Pseudo : Malbe
☇ Vos DC : Aucun
☇ Avatar : Margaret Qualley
☇ Crédits : Malbe (selfcredit ✌)
☇ Âge : 23
☇ Statut : Célibataire
☇ Occupation : Vendeuse dans une épicerie
☇ Habitation : Quartier sud



ici je vais bientôt mettre du blabla


☇ RPs + Liens : + A l'épicerie avec Zaharia
+ ...

http://www.revolutionrpg.net/t4200-alice-casey-je-m-envolehttp://www.revolutionrpg.net/t4202-alice-casey-journal

MessageSujet: Re: Sur ma route (Zaharia & Alice)   Mar 10 Juil - 19:02






La fille lui avait tout de suite parue sympathique. Alice aimait bien les gens discrets et timides, comme elle. Elle se sentait tout de suite en confiance, son assurance montait d'un cran pour augmenter celle du duo - ce qui n'était pas de trop pour booster Alice... avec un caractère comme le sien, une miette de confiance en soi était plus que bienvenue. Se faire vouvoyer par quelqu'un de son âge l'étonnait toujours, même quand ça venait de clients du magasin ou des gens qui faisaient passer des entretiens. On l'appelait parfois "Madame" dans les bus et les enfants lui parlaient comme si elle était adulte. Ca lui était encore un peu étrange. Comme si elle sortait à peine d'une bulle d'enfance et qu'on la noyait dans la foule des grandes personnes. "Y'a vraiment pas d'souci, ça arrive souvent" Elle fit une moue complice en haussant les épaules. "C'est débile aussi, d'installer les meilleures boîtes de céréales en hauteur ! Faut mettre celles que personne n'aiment en haut. Ou intégrer des marches sous les étagères. Des escaliers automatiques ... ou alors il faut créer des étagères à ressort, qui montent et descendent." Elle se mordit la lèvre pour ne pas poursuivre son blabla imaginatif. "Euh oui, vous pouvez m'aider. Si vous pouviez rester là deux minutes le temps que j'aille chercher le matériel pour nettoyer, comme ça personne ne marchera dedans.... Je reviens tout de suite !" Elle fila sans tarder et revint presque aussitôt avec un balai, un seau de nettoyage et un marche-pied cylindrique pour attraper les boîtes du haut. Elle sourit à la cliente et la rassura : "On n'a pas les bras élastiques ! Franchement, personne n'atteint la dernière étagère."

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Sur ma route (Zaharia & Alice)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Sur ma route (Zaharia & Alice)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» L'étang de Miragoane déborde sur la route nationale numéro 2
» Soumission au parlement de la feuille de route du gouvernement et des ministeres
» Un nouveau compagnon de route
» Sur la route des caravanes
» "La Route Perdue"

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
RÉVOLUTION :: DANS LES RUES DE VANCOUVER ! :: Quartier Ouest-
Sauter vers: