AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  


Partagez | 
 

 [DC] les phrases que j'oublie, bourrée dans la nuit (naomi)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
membre du staff
avatar
membre du staff
Voir le profil de l'utilisateur
☇ Inscription : 12/09/2017
☇ Messages : 13
☇ Pseudo : Ilffy
☇ Vos DC : Sybil Todd & co.
☇ Avatar : Courtney Eaton
☇ Crédits : Ava ; Ilffy + signa ; tiny heart
☇ Âge : 19 ans.
☇ Statut : Célibataire, jouant à un jeu dangereux.
☇ Occupation : Caissière dans un supermarché, la classe.
☇ Habitation : Quartier nord.

LISTING DE MA SCHIZOPHRÉNIE
MP SYBIL TODD EN CAS DE PROBLEME



Y' a des bugs dans ma tête,
Des rêves imaginaires
Y'a des bugs dans ma tête
Quand j'écrase mes cigarettes ♫



http://www.revolutionrpg.net/t4145-dc-les-phrases-que-j-oublie-bourree-dans-la-nuit-naomihttp://www.revolutionrpg.net/t3569-sybilco-avant-j-etais-schizo-mais-depuis-nous-allons-mieux

MessageSujet: [DC] les phrases que j'oublie, bourrée dans la nuit (naomi)   Mer 11 Avr - 1:45


Feat Courtney Eaton ©️️ tumblr.

Naomi Ross
go ahead and cry little girl, nobody does it like you do

nom : Ross. prénom : Naomi. âge : 19 ans. lieu de naissance : Vancouver. nationalité : Canadienne, mais elle a des origines chinoises par sa mère. occupation : Caissière dans un supermarché. statut civil : Célibataire. orientation sexuelle : Hétérosexuelle.


— Les petits détails croustillants.

(hey little girl, open your walls, play with your dolls, we'll be a perfect family) C'est toute souriante que tu rentres de l'école, main dans la main avec ta mère qui est toute autant souriante que toi. Une fois dans votre maison, tu vas directement jusque la cuisine où tu grimpes sur une des grandes chaises et tu déposes ton sac devant toi, sortant tes devoirs alors que ta mère t'apporte ton goûter que tu manges en réfléchissant au calcul que tu dois faire. Tandis que tu finis, t'entends ton père rentrer à son tour et toute contente, tu sautes d'un bond au sol et tu vas jusque lui pour offrir un câlin qu'il te rend avec plaisir. L'époque de l'insouciance, les meilleurs souvenirs de ta vie.
(there are things that we can have, but can't keep) Tu pourrais décrire cette nuit comme celle qui a tout changé, car elle l'a fait. Y avait juste ta mère et toi car cette fois, ton père travaillait de nuit : ça lui arrivait, il avait des horaires assez changeants. Et à la maison, le lieu que tu pensais le plus sécurisé pour toi, où tu te sentais totalement protégée, tout s'est écroulé. Toi tu dormais bien, mais t'as toujours eu le sommeil assez léger, si tu n'as pas entendu la porte s'ouvrir et puis se claquer, t'as bien entendu les cris de ta mère. Effrayée, tu t'es levée et t'as doucement ouvert la porte puis t'as été jusqu'aux escaliers jusqu'à voir la scène. Même à dix-huit piges, t'as toujours pas les mots pour expliquer l'atrocité que t'as vu. Toi, p'tite gamine, t'as vu ta mère se faire violer, et tout ce que t'as fait, t'as reculé et t'as pris peur quand t'as vu qu'un des deux gars t'avais remarquée. Alors t'as couru jusque ta chambre et tu t'es mise en boule dans un coin de la pièce, jusqu'à qu'il vienne te chercher, et t'as crié comme jamais, tu t'es débattue, mais toute frêle comme t'étais, il t'a foutue une claque et t'étais déjà presque K.O. Puis le miracle est arrivé, ton père a débarqué et lui, il a eu le réflex d'appeler la police et de prendre quelque chose pour les assommer, de la pure légitime défense. Et depuis cette nuit-là, t'as peur à chaque fois que tu vas dormir.
(I remember when, I remember when I lost my mind) Après cet épisode, la vie a été dure pour ta famille, spécialement ta mère. Elle s'en est jamais remise, de ce qu'ils lui avaient fait. Elle était régulièrement suivie par un psy, et elle était même restée un moment à l'hôpital, mais une fois qu'elle était revenue chez vous, t'avais bien vu que ta mère, c'était plus la même. Elle était comme morte. Tu l'appelais mais elle ne réagissait pas, si ce n'était pour t'engueuler que c'était pas le moment, qu'elle ne pouvait pas réparer ça maintenant. La nuit, tu l'entendais pleurer sans s'arrêter, et la journée, tu l'entendais à peine respirer. Puis y a eu ce repas, t'essayais du mieux que tu pouvais de lui parler, de la faire réagir, et alors que tu racontais ta journée à tes deux parents, t'as vu l'assiette de ta mère partir droit vers toi. T'as à peine eu le temps de sauter de ta chaise pour t'abaisser en dessous de la table que tu l'entendais se fracasser et se casser au sol, la nourriture avec. Après ce désastre, ta mère a été internée en hôpital psychiatrique.
(now tell me : how did all my dreams turn to nightmares ? How did I lose it when I was right there?) T'as grandi, t'as appris, t'as fait de ton mieux. C'est vrai que d'apparence t'as l'air toute frêle et fragile, mais t'es forte et tu sais te montrer confiante, et tu l'as bien montré plus d'une fois. Tu sais que si on te marche sur les pieds, tu sais rappliquer, mais t'es pas connue non plus pour être du style tyran avec les autres, loin de là. Tu sais te montrer gentille quand il le faut, et tu sais être un peu plus pétasse quand t'en as le besoin, mais ton silence est d'or et quoique les autres te disent, tu sauras le garder pour toi. T'as rarement les bons mots malheureusement pour réconforter les gens, mais tu sais te montrer tactile et en un regard, tu peux montrer à quelqu'un que t'es là pour lui. On croirait pas hein, en voyant la grande perche mince que t'es ? Tu sais que toute ta vie ne se base pas sur ce que tu as vu avec ta mère, mais parfois, tu peux pas t'empêcher de te ressasser se moment, un peu comme un bug dans ta tête, car tu dérailles dans l'fond.
(mais trois nuits par semaine c'est ma peau contre la sienne et je suis avec lui) Tu l'as rencontré y a deux ans d'ici, et déjà au moment où t'as dû t'asseoir à côté de lui pour un travail de groupe, t'as su que t'allais bien t'amuser avec. Dès le début il y a eu ce petit jeu de charme, vous vous êtes tournés autour, puis vous avez passé une nuit ensemble. Puis deux, puis trois, et indéfiniment... et au fur et à mesure, vous vous êtes donnés des défis, aller charmer d'autres personnes, s'abstenir pendant une semaine, et vous avez réalisé tout ça, tout en essayant de ne pas aller trop loin ─par exemple, tu lui as jamais demander d'enlever la virginité d'une fille. Y a des jours ou on dirait que t'es avec lui, et d'autres, tu l'ignores. En vrai, tu commences à avoir des sentiments pour lui mais t'as peur. Peur qu'il sache pour ta mère et qu'il te prenne pour une folle, peur qu'il se foute de ta gueule et qu'il parte, peur de tes sentiments. Mais en attendant, tu joues avec lui, et c'est pas mieux, loin de là. Entre ces moments où tu l'embrasses et que ton corps se retrouve contre le sien, et ces instants où tu le frôles à peine, plongée dans ton livre, et ces autres journées où tu danses devant ses yeux alors qu'après, il peut à peine voir les courbes de ton corps, comment est-ce que ça va se terminer ?
(I'm only human after all, don't put the blame on me) parfois, tu fumes ; t'aimes bien sortir faire la fête ; tu lis beaucoup ; tu vas rendre deux visites par mois à ta mère en hp ; t'as commencé à travailler pour aider ton père financièrement ; t'arrêtes pas d'espérer qu'un jour, ta mère reviendra habiter avec vous ; t'as un chat qui s'appelle Bagheera, comme dans Le livre de la jungle, car il est tout noir, il est âgé de 13 ans ; t'aimes ni la violence, ni les promesses ; t'es casse-cou et t'aimes l'aventure.

voir Sybil et compagnie

Revenir en haut Aller en bas
 
[DC] les phrases que j'oublie, bourrée dans la nuit (naomi)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» L'inspecteur de permis de conduire était... bourré !!!
» Oublie de fermer la chambre à clé (pv Vassago).
» rentre bourré [ pv barbara ]
» pilote bourré
» Je suis pas bourré, hips ! [terminé]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
RÉVOLUTION :: GESTION DE VOTRE PERSONNAGE :: Présenter son Personnage :: Présentations validées-
Sauter vers: