AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  


Partagez | 
 

 you almost had me fooled - hazelia

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5  Suivant
AuteurMessage
avatar
BIRDS FLYING HIGH
Voir le profil de l'utilisateur
☇ Inscription : 29/06/2017
☇ Messages : 228
☇ Pseudo : /
☇ Vos DC : Ainsley Pryce
☇ Avatar : Dianna Agron
☇ Crédits : avatar by shiya, sign by wild heart, gif unknown artist
☇ Âge : 26 yo.
☇ Statut : éprise d'un beau garçon. amoureuse d'une jolie brune.
☇ Occupation : comédienne
J'éprouvais en face des gens dénués de tout charme physique une sorte de gêne, d'absence; leur résignation à ne pas plaire me semblait une infirmité indécente. Car, que cherchions-nous, sinon plaire ?
☇ RPs + Liens : ❥ ezelia gabriel ღ fantin hepburn

why don't you just meet me in the middle - Ezelia
you almost had me fooled - hazelia

http://www.revolutionrpg.net/t2911-ce-qui-pour-nous-fait-le-bonheur-ou-le-malheur-de-notre-vie-constitue-pour-tout-autre-un-fait-presque-imperceptiblehttp://www.revolutionrpg.net/t2912-mon-passe-temps-favori-cest-laisser-passer-le-temps-avoir-du-temps-prendre-son-temps-perdre-son-temps-vivre-a-contretemps

MessageSujet: you almost had me fooled - hazelia   Sam 6 Jan - 12:15

The Sparks n'avait pas gagné ce soir là. La Californie n'était pas toujours synonyme de réussite. Nick avait applaudit, la mâchoire serrée, offrant un visage crispé à la caméra. Nous avions patiemment attendu la fin de la cérémonie pour nous éclipser sans rien dire à personne. Nous avions beaucoup bu ce soir-là. Nous avions pris de la coke. Comme deux camés en manque de gloire, dévastés. Nous avions baisé ce soir-là. Brutalement. Cette soirée résonne comme un mauvais rêve.
Nick avait repris de la cocaine plus tard dans la soirée. Et, lorsque j'avais osé lui demander de ralentir, il m'avait insultée. J'avais riposté. Il avait continué. Alors, j'ai balancé sa poudre par terre. Je lui ai jeté sa carte bleue pleine de neige dans la gueule. Il a levé la main sur moi.

Certains cauchemars continuent même lorsqu'on a les yeux ouverts.

Nos fiançailles avaient fait la une des magazines. Jonah qui avait autrefois l'habitude d'harceler les producteurs se retrouvait harcelé à son tour par ces mêmes personnes. Nous dûmes sélectionner les offres tant ce beau monde s'arrachait mon visage. Nous bougions sans cesse. Pour accroître ma popularité - et décidant communément qu'il s'agissait d'un investissement à long terme, nous avions pris la décision de n'accepter aucun rôle cinématographique. Ainsi, j'acceptais toutes les campagnes publicitaires que Jonah approuvait et m'habituais au jeu des apparitions sur les plateaux télévisés. « Je suis fatiguée Jo... » « Il faut continuer princesse. Une  chance comme ça... ça s'présente pas deux fois dans une vie. » « Tu as raison. » Et ça continuait de plus belle. Toujours plus de travail. Toujours plus d'argent.
Nick n'avait pas eu d'autre choix que de revaloriser mon contrat. Faute de quoi j'avais menacé de le dénoncer pour violences conjugales. Nick avait menacé de dévoiler au monde la supercherie. Il n'en avait que faire. C'était un musicien, « pas une starlette de télé-réalité », ses fans se souciaient bien moins des magazines à scandale que les miens. Il n'avait pas tort. C'était un cercle vicieux. Et plus il cédait à ses pulsions violentes, plus il achetait mon silence. Je n'avais pas d'autres choix que d'accepter car rompre notre contrat à mon initiative m'aurait coûté plus d'argent que je n'en avais.

Ma garce de vie s'était mise à danser devant mes yeux et j'ai compris que quoi qu'on fasse, au fond, on perd son temps, alors autant choisir la folie.

J'installais une serviette sur le sable fin et déposais un grand cabas pour éviter qu'elle ne s'envole. Il faisait treize degrés et les rayons du soleil filtraient à travers les nuages. Il ne faisait pas excessivement froid, non. Je regrettais déjà d'avoir revêtu ma plus jolie robe blanche car mon châle ne me préserverait pas longtemps du froid. J'avais tout oublié à l'hôtel, en plus d'avoir oublié de consulter la météo. Foutu décalage horaire !
Je ne résistais pas longtemps à l'envie de tremper mes pieds dans l'eau. Après tout, j'avais un peu d'avance. J'avais donné rendez-vous à Ezelia dans l'après-midi et il n'était que dix heures du matin.
Aussi, je me dirigeais vers les bords de l'eau et osais avancer de quelques pas, regrettant aussitôt d'avoir laissé mon châle sur la serviette. Tant pis. Instinctivement, je posais une main sur mon ventre déjà bien arrondi. Ça, c'était une autre histoire.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
☇ Inscription : 16/12/2017
☇ Messages : 51
☇ Pseudo : CapRaccoon
☇ Vos DC : Lyhla Elder, Thalia A. Hellmett
☇ Avatar : Linda Marlen Runge
☇ Crédits : @CapRaccoon
☇ Âge : 25 ans
☇ Statut : Ex-fiancée
☇ Occupation : Manager, pour le moment en tout cas
☇ Habitation : Downtown, tant qu'à faire !


http://www.revolutionrpg.net/t3857-ezelia-gabriel-i-m-back-what-s-up

MessageSujet: Re: you almost had me fooled - hazelia   Sam 6 Jan - 13:48

Ezelia arriva à Warrington Beach, très en avance, essoufflée et couverte de sueur. Elle prit son skate à la main et le coinça sous son bras, se déchaussant rapidement et prenant ses chaussures entre les doigts de l'autre main. Pieds nus, elle s'avança dans le sable, et apprécia qu'il soit frais. Son boss était malade, alors elle avait sa journée pour elle. Par conséquent, elle avait décidé de passer voir si Jessica n'était pas déjà là, au cas où. Sinon, elle se contenterait de déambuler, irait faire du skate dans le skatepark pas loin, prendrait son déjeuner en regardant la mer et reviendrait. Elle n'avait que ça à faire, et ne voulait pas être en retard. Elle avait peur que ce ne soit qu'une mauvaise blague.

La jeune femme grimaça légèrement en sentant ses doigts la tirailler. Toute sa main gauche, jusqu'au coude même, était bandée. Elle travaillait dans une salle d'arts martiaux, où elle était devenue l'apprentie du maître local, un Maori urbain. Et elle s'était pris un sale coup de bâton quelques jours plus tôt, tel qu'elle avait de multiples plaies sur les phalanges et une longue estafilade sur l'avant-bras. Un peu de sang tachait justement le bandage, et il faudrait qu'elle le refasse, mais plus tard. Autant l'utiliser un maximum au lieu d'épuiser son stock de gaze pour seulement quelques gouttes. Ce matin-là, en se présentant à la salle à 8h, son patron l'avait appelé, l'air au fond du trou – ou plutôt coincé dans les toilettes – pour lui dire qu'il ne serait pas là pour la journée. Elle avait alors appelé chaque personne qui devait venir aux rares cours dispensés le soir, et avait réalisé un joli petit écriteau « Fermé pour maladie ». Puis elle était partie, et était venue là.

En jean noir déchiré, soutien-gorge de sport et débardeur flottant, les cheveux attachés en une tresse lâche, RayBan métalliques sur le nez et casquette à l'envers sur la tête, Ezelia était dans son look habituel. Sur son dos, son sac à dos contenait ses affaires de sport, une serviette, quelques friandises à grignoter et des bouteilles d'eau et de boisson énergisante. Elle n'avait pas prévu de se baigner. Pas envie. Et puis, trucs de fille. La jeune femme s'avança dans le sable, s'approchant lentement de la mer en regardant autour d'elle. Un couple de vieux, une famille de touristes avec cinq gosses – elle les plaignait – un groupe de jeunes amis, une femme enceinte, un autre couple de – WTF ??!! Les yeux d'Ezelia revinrent se poser sur la femme enceinte. Whaaat ??!! Depuis quand ? Comment ça ? Quoiiiiiiiiii ?! Même dans sa tête, elle était partie dans les aigus. C'était une sacrée surprise. Jessica, enceinte... de lui ? Et... Les yeux d'Ezelia accrochèrent la bague brillant à l'annulaire gauche de son ancienne compagne. Jessica fiancée... à lui ? Oui, et oui. Connard.

Bien vite, Ezelia reprit ses vieilles habitudes, et son visage était impassible lorsqu'elle s'approcha d'elle. « Jess. » l'interpella-t-elle doucement, à quelques pas d'elle. Elle aurait peut-être dû continuer à regarder la télé. Elle se serait faite à l'idée, et n'aurait pas subitement à faire face à un coup de chaud et à une rage dévorante au creux du ventre. Il a tout ce dont j'ai toujours rêvé... en un claquement de doigts. Connasse de justice de Dieu de mes deux.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
BIRDS FLYING HIGH
Voir le profil de l'utilisateur
☇ Inscription : 29/06/2017
☇ Messages : 228
☇ Pseudo : /
☇ Vos DC : Ainsley Pryce
☇ Avatar : Dianna Agron
☇ Crédits : avatar by shiya, sign by wild heart, gif unknown artist
☇ Âge : 26 yo.
☇ Statut : éprise d'un beau garçon. amoureuse d'une jolie brune.
☇ Occupation : comédienne
J'éprouvais en face des gens dénués de tout charme physique une sorte de gêne, d'absence; leur résignation à ne pas plaire me semblait une infirmité indécente. Car, que cherchions-nous, sinon plaire ?
☇ RPs + Liens : ❥ ezelia gabriel ღ fantin hepburn

why don't you just meet me in the middle - Ezelia
you almost had me fooled - hazelia

http://www.revolutionrpg.net/t2911-ce-qui-pour-nous-fait-le-bonheur-ou-le-malheur-de-notre-vie-constitue-pour-tout-autre-un-fait-presque-imperceptiblehttp://www.revolutionrpg.net/t2912-mon-passe-temps-favori-cest-laisser-passer-le-temps-avoir-du-temps-prendre-son-temps-perdre-son-temps-vivre-a-contretemps

MessageSujet: Re: you almost had me fooled - hazelia   Sam 6 Jan - 17:54

Je restais là quelques heures, à tremper les pieds dans l'eau, à marcher dans les sillons que tracent mes pieds sur le sable, à contempler l'horizon d'un oeil nouveau. Cet air si particulier emplit mes poumons d'un sentiment de quiétude immense. Loin du monde et de Nick, je me sens libérée, apaisée. « Jess. » Il y avait bien longtemps que je n'avais plus été Jessica. Je n'étais qu'Harley, égérie des fragrances Viktor & Rolf depuis près d'un an et récemment nouveau visage de Redken, accessoirement actrice de seconde zone. Je n'intéressais pas les médias pour mes talents de comédienne mais pour ma relation avec Nick, le batteur du groupe The Sparks. « Ezelia. » Dis-je, un large sourire s'étendant sur mes lèvres, comme si je retrouvais une vieille amie. Cela faisait bientôt huit mois qu'Ezelia avait disparu des médias. Nul ne savait ce qu'elle devenait. Personne n'avait de ses nouvelles. « Tu devrais donner des nouvelles à ton frère. » Dis-je en soupirant, réellement sensible à l'impuissance dont il avait fait preuve lors de notre échange téléphonique. Je n'avais jamais particulièrement apprécié son frère. Lui non plus, d'ailleurs. Il fallait donc voir dans cet appel un acte désespéré. Faute de meilleure solution. J'ignorais pourquoi mais Ezekiel était persuadé que je parviendrais à avoir de ses nouvelles, qu'elle daignerait venir à cette plage pour me voir. Il avait eu raison.

« C'est magnifique, ici. » Dis-je en tournant la tête, admirant l'écume qui se formait à la surface de l'eau, observant le soleil qui chassait peu à peu les derniers cumulus. Tournant la tête, je laissais mon regard s'égarer quelques instants sur Ezelia. Cela faisait presque un an, déjà. Comme elle était belle !
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
☇ Inscription : 16/12/2017
☇ Messages : 51
☇ Pseudo : CapRaccoon
☇ Vos DC : Lyhla Elder, Thalia A. Hellmett
☇ Avatar : Linda Marlen Runge
☇ Crédits : @CapRaccoon
☇ Âge : 25 ans
☇ Statut : Ex-fiancée
☇ Occupation : Manager, pour le moment en tout cas
☇ Habitation : Downtown, tant qu'à faire !


http://www.revolutionrpg.net/t3857-ezelia-gabriel-i-m-back-what-s-up

MessageSujet: Re: you almost had me fooled - hazelia   Sam 6 Jan - 22:11

« Ezelia. » Elle l'avait rarement vue avoir un tel sourire. « Tu devrais donner des nouvelles à ton frère. » Ah ça, je n'allais pas y couper. « C'est magnifique, ici. » Tu parles de l'endroit ou de moi ? Ezelia secoua légèrement la tête pour se remettre les idées en place, et s'avança pour se mettre à côté de Jessica, observant elle aussi l'horizon. « C'est bien pour ça que je me suis installée ici. Et que je n'ai pas envie d'en partir. » Si tu venais pour ça, tu vas avoir du boulot pour me convaincre.

Ezelia contempla en silence l'océan azuré qui ondulait paresseusement, le soleil qui dardait quelques pâles rayons dessus, le vent qui faisait se soulever de petites vagues. L'eau était bonne, bien qu'un peu fraîche et nécessitant un léger temps d'adaptation. Le fond de l'air était presque plus frais, et elle se sentit frissonner lorsqu'un courant d'air froid caressa la peau nue de ses bras. Ezelia se tourna enfin vers Jessica, croisant son regard à travers ses lunettes, qu'elle finit par remonter sur sa tête. Elle préférait quand il n'y avait pas de barrière entre elles. « J'ai donné ce numéro à mon frère pour qu'il me contacte en cas d'urgence. Si l'urgence était de devoir me parler, juste pour avoir des nouvelles, j'aurais répondu. C'est marrant. Quand on parle d'urgence, tout le monde voit un membre de la famille à l'hôpital, jamais l'envie urgente de parler à quelqu'un. » Un sourire léger flottait sur ses lèvres.

« Tu es venue ici pour me faire des remontrances, prendre des vacances, ou autre chose ? »[/b]
Revenir en haut Aller en bas
avatar
BIRDS FLYING HIGH
Voir le profil de l'utilisateur
☇ Inscription : 29/06/2017
☇ Messages : 228
☇ Pseudo : /
☇ Vos DC : Ainsley Pryce
☇ Avatar : Dianna Agron
☇ Crédits : avatar by shiya, sign by wild heart, gif unknown artist
☇ Âge : 26 yo.
☇ Statut : éprise d'un beau garçon. amoureuse d'une jolie brune.
☇ Occupation : comédienne
J'éprouvais en face des gens dénués de tout charme physique une sorte de gêne, d'absence; leur résignation à ne pas plaire me semblait une infirmité indécente. Car, que cherchions-nous, sinon plaire ?
☇ RPs + Liens : ❥ ezelia gabriel ღ fantin hepburn

why don't you just meet me in the middle - Ezelia
you almost had me fooled - hazelia

http://www.revolutionrpg.net/t2911-ce-qui-pour-nous-fait-le-bonheur-ou-le-malheur-de-notre-vie-constitue-pour-tout-autre-un-fait-presque-imperceptiblehttp://www.revolutionrpg.net/t2912-mon-passe-temps-favori-cest-laisser-passer-le-temps-avoir-du-temps-prendre-son-temps-perdre-son-temps-vivre-a-contretemps

MessageSujet: Re: you almost had me fooled - hazelia   Dim 7 Jan - 14:53

« C'est bien pour ça que je me suis installée ici. Et que je n'ai pas envie d'en partir. » Curieusement, moi non plus. Je voudrais rester ici et contempler l'horizon qui s'étend devant moi comme la promesse d'un lendemain... « (...) Si l'urgence était de devoir me parler, juste pour avoir des nouvelles, j'aurais répondu (...) Tu es venue ici pour me faire des remontrances, prendre des vacances, ou autre chose ? » « Je ne suis pas ici pour te faire des reproches. On a passé ce stade, pas vrai ? » Dis-je en esquissant un sourire, caressant mon ventre arrondi. Huit mois de grossesse et un seul rapport sexuel. C'était assez pragmatique comme constat. « Je pensais que j'aurais plus de chance d'avoir de tes nouvelles en venant directement ici. » J'ai traversé le monde pour toi. Enceinte jusqu'au cou en plus. « Qu'est-ce qui t'es arrivé ? » Demandais-je en rivant mes yeux sur ses bandages ensanglantés. Je levais un sourcil en relevant mon regard vers la jeune femme. Avait-elle défendu sa nouvelle compagne dans une altercation ? Ça lui ressemblait bien de montrer les poings pour protéger les siens. La sienne. Je n'en savais rien, à vrai dire. Ces huit mois semblaient hors du temps. Et elle avait disparu de la surface de la Terre. On racontait tout et n'importe quoi à son sujet, jusqu'à ce que son absence s'essouffle, jusqu'à ce qu'on ait mieux à raconter dans les médias. Pourtant, je n'avais cessé de me demander ou elle avait bien pu se cacher. Car on ne disparait pas volontairement des radars à moins de vouloir couper les ponts avec sa vie. « C'est à cause de la nouvelle élue de ton coeur ? » Demandais-je en souriant, banalisant complètement le fait que nous avions partagé une relation passionnée durant deux ans, comme si nous nous étions séparées en très bon termes. Comme si nous étions parfaitement passé à autre chose... était-ce le cas ?
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
☇ Inscription : 16/12/2017
☇ Messages : 51
☇ Pseudo : CapRaccoon
☇ Vos DC : Lyhla Elder, Thalia A. Hellmett
☇ Avatar : Linda Marlen Runge
☇ Crédits : @CapRaccoon
☇ Âge : 25 ans
☇ Statut : Ex-fiancée
☇ Occupation : Manager, pour le moment en tout cas
☇ Habitation : Downtown, tant qu'à faire !


http://www.revolutionrpg.net/t3857-ezelia-gabriel-i-m-back-what-s-up

MessageSujet: Re: you almost had me fooled - hazelia   Ven 12 Jan - 20:51

« Je ne suis pas ici pour te faire des reproches. On a passé ce stade, pas vrai ? […] Je pensais que j'aurais plus de chance t'avoir de tes nouvelles en venant directement ici. » Et pourquoi voulais-tu avoir de mes nouvelles ? Pourquoi après huit mois ? Pourquoi alors que tu es enceinte ? « Qu'est-ce qui t'es arrivé ? » Hum ? Ezelia mit un peu de temps à comprendre, et dut suivre le regard de Jessica sur son bras. « C'est à cause de la nouvelle élue de ton cœur ? » Il lui fallut encore une fois un peu de temps pour comprendre, suivre son raisonnement. Effectivement, ça paraissait logique, étant donné son caractère... Ezelia rit doucement. « Quoi ? Non. Je suis apprentie dans une salle d'arts martiaux, je me suis retrouvée en sale posture et j'ai voulu arrêter le bâton avec le bras. Autant dire que mon maître frappe fort. » Elle grimaça légèrement, plus pour la forme qu'autre chose. Son regard quitta les yeux de Jessica, descendit le long de son cou, passa sur ses seins ayant grossis, et se fixèrent sur son ventre arrondi. « Tu le serais ? Jalouse, si j'avais une nouvelle compagne ? » Ezelia sursauta légèrement, et rougit lorsqu'elle se rendit compte qu'elle avait parlé tout haut. Ce n'était pas son intention première. Elle détourna aussitôt les yeux, et les fixa sur le sable, nez baissé.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
BIRDS FLYING HIGH
Voir le profil de l'utilisateur
☇ Inscription : 29/06/2017
☇ Messages : 228
☇ Pseudo : /
☇ Vos DC : Ainsley Pryce
☇ Avatar : Dianna Agron
☇ Crédits : avatar by shiya, sign by wild heart, gif unknown artist
☇ Âge : 26 yo.
☇ Statut : éprise d'un beau garçon. amoureuse d'une jolie brune.
☇ Occupation : comédienne
J'éprouvais en face des gens dénués de tout charme physique une sorte de gêne, d'absence; leur résignation à ne pas plaire me semblait une infirmité indécente. Car, que cherchions-nous, sinon plaire ?
☇ RPs + Liens : ❥ ezelia gabriel ღ fantin hepburn

why don't you just meet me in the middle - Ezelia
you almost had me fooled - hazelia

http://www.revolutionrpg.net/t2911-ce-qui-pour-nous-fait-le-bonheur-ou-le-malheur-de-notre-vie-constitue-pour-tout-autre-un-fait-presque-imperceptiblehttp://www.revolutionrpg.net/t2912-mon-passe-temps-favori-cest-laisser-passer-le-temps-avoir-du-temps-prendre-son-temps-perdre-son-temps-vivre-a-contretemps

MessageSujet: Re: you almost had me fooled - hazelia   Dim 14 Jan - 20:52

« Quoi ? Non. Je suis apprentie dans une salle d'arts martiaux (...) » « Ah d'accord. » Répondis-je bêtement, parce que je ne trouvais rien de plus intelligent à dire. J'eus un pincement au coeur à l'idée qu'elle avait effectivement coupé les ponts avec sa vie. Devais-je repartir de mon côté ? Je m'imaginais déjà en faire le résumé à Ezekiel, lui dire qu'elle allait très bien et qu'elle n'avait pas envie d'être dérangée. « Tu le serais ? Jalouse, si j'avais une nouvelle compagne ? » « Ezelia... » Répondis-je doucement, étirant un léger sourire sur mes lèvres tandis qu'elle détournait la tête, fixant le sable comme si elle cherchait un trou pour se cacher. Pourquoi donc ? « Tout ce que je veux, c'est ton bonheur. Je n'ai pas réussi à t'apporter ce dont tu avais besoin et si quelqu'un te rends heureuse, c'est tout ce que je te souhaite. » Répondis-je sincèrement. Pourtant, je sentis ma voix trembler, submergée par une émotion certaine. « Par contre, je vais m'assoir, je n'en peux plus ! » M'exclamais-je en me laissant retomber sur la serviette, me faisant l'impression d'être un baleineau échoué sur la plage. Sans plus de précaution ni de formalisme, je déboutonnais mon sac oversize ; j'extirpais une boite remplie de fruits secs que je commençais à manger en poussant un long râle de plaisir. « T'en veux ? Bordel... c'est super bon. Bon et viens t'assoir, je veux tout savoir de ta nouvelle compagne. Elle est comment ? Si tu me réponds plus belle que moi, je fais la gueule. » Dis-je pour détendre l'atmosphère.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
☇ Inscription : 16/12/2017
☇ Messages : 51
☇ Pseudo : CapRaccoon
☇ Vos DC : Lyhla Elder, Thalia A. Hellmett
☇ Avatar : Linda Marlen Runge
☇ Crédits : @CapRaccoon
☇ Âge : 25 ans
☇ Statut : Ex-fiancée
☇ Occupation : Manager, pour le moment en tout cas
☇ Habitation : Downtown, tant qu'à faire !


http://www.revolutionrpg.net/t3857-ezelia-gabriel-i-m-back-what-s-up

MessageSujet: Re: you almost had me fooled - hazelia   Lun 15 Jan - 19:47

« Ezelia... Tout ce que je veux, c'est ton bonheur. Je n'ai pas réussi à t'apporter ce dont tu avais besoin et si quelqu'un te rends heureuse, c'est tout ce que je te souhaite. » Ezelia ne releva pas la tête, les yeux perdus dans le sable et ses sinuosités, presque aussi labyrinthiques que celles de son cœur et de ses pensées. Alors c'était vraiment fini ? Elles allaient faire comme s'il n'y avait jamais rien eu entre elles ? Non, ce n'était même pas ça : elles allaient faire comme si elles s'étaient quittées comme de bonnes copines ? Ce mythe invraisemblable de deux personnes qui s'aimaient, mettaient fin à leur relation de bon gré et restaient amies, Ezelia n'y croyait pas. Elle s'était éloignée parce qu'elle n'y croyait pas, et Jessica l'avait suivie... Elle n'en savait rien, en fait. Elle espérait du plus profond de son cœur que c'était parce qu'elle n'y croyait pas non plus, mais qui sait. Elle avait continué sa vie, commencé une nouvelle vie, la différence était ténue.

« Par contre, je vais m'assoir, je n'en peux plus ! […] T'en veux ? Bordel... c'est super bon. Bon et viens t'assoir, je veux tout savoir de ta nouvelle compagne. Elle est comment ? Si tu me réponds plus belle que moi, je fais la gueule. » Ezelia l'observa, un sourcil dressé de surprise. Elle n'avait que rarement, pour ainsi dire jamais, connu une Jessica Harley Stevenson si détendue. La maternité, le calme, ou c'était réellement une nouvelle Harley ? La jeune femme se laissa tomber dans le sable à côté de son ex-fiancée, sans rien étendre et se départant de son sac qu'elle posa à côté d'elle, son skate finissant quant à lui retourné sur ses pieds, pour que le sable n'encrasse pas les roues. Elle refit tomber ses lunettes sur son nez, et se passa une main dans les cheveux, signe de gêne. « Je n'ai pas de nouvelle compagne. Mais disons qu'il y a quelqu'un qui me plaît et... je ne sais pas trop. C'est encore en phase d'approche, si tu vois ce que je veux dire. » Elle tourna la tête vers Jessica, et piocha une poignée de fruits secs. « Et toi ? Ça a l'air d'aller avec Nick. » remarqua-t-elle d'un ton léger, tout en grignotant un raisin sec, mais les yeux néanmoins fixés, attentifs, sur les traits de son interlocutrice. Non, même après huit mois et un hémisphère d'éloignement, elle ne pouvait toujours pas voir sa face de blaireau.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
BIRDS FLYING HIGH
Voir le profil de l'utilisateur
☇ Inscription : 29/06/2017
☇ Messages : 228
☇ Pseudo : /
☇ Vos DC : Ainsley Pryce
☇ Avatar : Dianna Agron
☇ Crédits : avatar by shiya, sign by wild heart, gif unknown artist
☇ Âge : 26 yo.
☇ Statut : éprise d'un beau garçon. amoureuse d'une jolie brune.
☇ Occupation : comédienne
J'éprouvais en face des gens dénués de tout charme physique une sorte de gêne, d'absence; leur résignation à ne pas plaire me semblait une infirmité indécente. Car, que cherchions-nous, sinon plaire ?
☇ RPs + Liens : ❥ ezelia gabriel ღ fantin hepburn

why don't you just meet me in the middle - Ezelia
you almost had me fooled - hazelia

http://www.revolutionrpg.net/t2911-ce-qui-pour-nous-fait-le-bonheur-ou-le-malheur-de-notre-vie-constitue-pour-tout-autre-un-fait-presque-imperceptiblehttp://www.revolutionrpg.net/t2912-mon-passe-temps-favori-cest-laisser-passer-le-temps-avoir-du-temps-prendre-son-temps-perdre-son-temps-vivre-a-contretemps

MessageSujet: Re: you almost had me fooled - hazelia   Lun 15 Jan - 21:03

Mon regard parcourut rapidement la jeune femme, tandis qu'un sourire amusé s'étirait sur mes lèvres. Son côté garçon manqué qui jadis évoquait en moi plus de fous-rires que d'émerveillement s'offrait à moi sous un jour nouveau : je trouvais cela craquant, voire, attachant. Je m'imaginais déjà monter sur son skateboard et profiter de ma première leçon - rappelons que ma devise était autrefois « et puis quoi encore, la trottinette pendant que tu y es ? ».
Elle paraissait si détendue que je fronçais les sourcils lorsqu'elle passait une main dans ses cheveux. De quoi pouvait-elle bien être gênée ? De mon gros-ventre ? De mon double menton qui se dessinait à force de me remplumer « on verra ça plus tard, j'aime juste les beignets ok ? » ? « Je n'ai pas de nouvelle compagne. Mais disons qu'il y a quelqu'un qui me plaît et... je ne sais pas trop. C'est encore en phase d'approche, si tu vois ce que je veux dire. » « Oh, je vois. » T'es sérieuse ? Tu ne connais pas la règle élémentaire entre ex ? On fait semblant de s'intéresser l'une à l'autre mais on ne parle surtout pas de ses histoires de coeur ! Je détournais la tête. Avais-je sérieusement appliqué cette règle au moins une fois dans ma vie ? Pourquoi en éprouvais-je une colère certaine ? « Et bien, je ne doute pas que tu parviennes à tes fins. Tu as bien su séduire une hétérosexuelle alors. » Répondis-je en refermant brusquement ma boîte de fruits secs, affichant une fausse moue qui se voulait nonchalante. « Et toi ? Ça a l'air d'aller avec Nick. » J'attrapais rapidement sa casquette que je juchais sur ma tête, à l'envers également. Il n'y eut aucune raison à cela si ce n'est la nervosité, peut-être. « Ouais ça roule. » Répondis-je sèchement en levant la tête, fermant les yeux quelques instants pour profiter de quelques rayons de soleil.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
☇ Inscription : 16/12/2017
☇ Messages : 51
☇ Pseudo : CapRaccoon
☇ Vos DC : Lyhla Elder, Thalia A. Hellmett
☇ Avatar : Linda Marlen Runge
☇ Crédits : @CapRaccoon
☇ Âge : 25 ans
☇ Statut : Ex-fiancée
☇ Occupation : Manager, pour le moment en tout cas
☇ Habitation : Downtown, tant qu'à faire !


http://www.revolutionrpg.net/t3857-ezelia-gabriel-i-m-back-what-s-up

MessageSujet: Re: you almost had me fooled - hazelia   Sam 20 Jan - 15:47

« Et bien, je ne doute pas que tu parviennes à tes fins. Tu as bien su séduire une hétérosexuelle alors. » Ezelia se raidit légèrement, piquée au vif par le ton de Jessica. Pourquoi se faisait-elle crier dessus soudainement ? Elle n'avait rien demandé, elle avait juste répondu à une question, avec franchise pour une fois ! La jeune femme resta figée un instant, instant qui perdura lorsque Harley pris sa casquette et la mit sur sa tête. Songeuse, Ezelia finit ses fruits secs en silence, les yeux fixés sur les vagues. Que devait-elle comprendre ? « Parvenir à tes fins »... Comme si ce n'était qu'une histoire d'ego. « Séduire » ? Ne t'embarque pas là-dessus, elle va se braquer.

Ezelia s'allongea soudainement dans le sable, sans serviette entre elle et les grains. Elle allait en avoir plein les cheveux et plein les vêtements, mais tant pis. Cela restait agréable. Presque moelleux. Avec le soleil qui réchauffait son visage en prime, c'était presque le paradis. La jeune femme posa quelques instants son bras sur ses yeux, puis l'allongea de nouveau parallèlement à son corps. Ce faisant, involontairement, sa main se posa sur celle de Jessica. Elle l'y laissa, un léger sourire aux lèvres, sans savoir si c'était dû à leur contact ou au soleil. « Je pourrais t'héberger tu sais, déclara-t-elle paresseusement, Ça t'éviterait de payer des frais d'hôtellerie. Et il y a un vendeur de fruits et légumes juste en face. » D'accord, c'est moche. Tabler sur les fraises pour l'avoir auprès d'elle et la surveiller, c'est vilain.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: you almost had me fooled - hazelia   

Revenir en haut Aller en bas
 
you almost had me fooled - hazelia
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 5Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
RÉVOLUTION :: DANS LES RUES DE VANCOUVER ! :: Voyager à travers le monde-
Sauter vers: