AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  


Partagez | 
 

 Hell ? No way. ~ Lyhley ~

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Hell ? No way. ~ Lyhley ~   Mar 2 Jan - 17:12

Thalia la suivit, enjouée, sûre d'elle. Elle entra dans la pièce, et posa son sac dans un coin, avant de s'installer, sur l'ordre d'Ainsley. Elle s'assura que sa manche ne risquait pas de retomber, et attendit, pianotant des doigts sur l'accoudoir. Elle ne voyait rien d'autre qu'Ainsley, qui préparait les seringues. Elle avait l'air épuisé. Thalia se sentit mal de ne pas la lâcher avec ça, mais elle était sûre d'elle, et vingt ans d'attente la poussaient avec force. Quand Ainsley entra l'aiguille dans son bras, elle ne dit rien, elle l'observa faire avec curiosité. Son sang sortit et alla se serrer dans la seringue, et elle garda les yeux fixés dessus. Elle trouvait les mystères du corps humain fascinant. Comment un liquide rougeâtre pouvait-il apporter tant de questions, et garder secrètes tant de réponses ? « Quand est-ce qu'on aura les résultats ? »
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Hell ? No way. ~ Lyhley ~   Mar 2 Jan - 19:58

Un test buccal aurait largement suffit. Faute d'autre solution à ma portée, je désinfectais mes mains et les bras de Thalia avant de m'emparer d'une seringue, après avoir choisi la meilleure veine. J'insérais l'aiguille, remplissant avidement l'éprouvette. « Quand est-ce qu'on aura les résultats ? » « D'ici trois à cinq jours. » Répondis-je mécaniquement en retirant l'aiguille de son bras, apposant aussitôt de la gaze sur la piqûre. Je retirais également le garrot, aussi délicatement que possible. Mes prises de sang étaient rarement douloureuses, à défaut d'être agréables. J'aurais pu être laborantine. Puis, je déposais un coton ainsi que du sparadrap. C'était à mon tour.

« J'avais seize ans, en 1997. » Dis-je soudainement en m'installant dans le fauteuil opposé, choisissant mon bras gauche par réflexe, parce que j'étais droitière. Je serrais rapidement le garrot et désinfectais la zone, avant de tapoter la seconde seringue. « En somme, je n'avais même pas commencé la faculté de médecine. » Dis-je simplement. Je lui avais évité de se ridiculiser, par politesse et parce que j'étais impressionnée par ses recherches, bien que ses conclusions étaient de toute évidence ; erronées. J'insérais l'aiguille, le regard rivé sur l'éprouvette qui se remplissait de mon sang. Que ne faisais-je pas pour une inconnue ! Quand bien même elle était attachante. « John Fillerman n'était pas mon collègue. C'était un ami de mes parents et par la même occasion, notre médecin de famille. Je suis un peu plus jeune que ce que vous pensez. » Ajoutais-je avec une étrange bienveillance. J'étais tout de même admirative. Curieusement admirative. Comme lorsqu'un détraqué réalise notre biographie la plus intime. « J'étais présente le jour de votre naissance à cause d'une simple appendicectomie, rien de plus. J'ignore comment vous l'avez su. » Peut-être l'avais-je évoqué lors d'une interview, aussi banalement que cela.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Hell ? No way. ~ Lyhley ~   Mer 3 Jan - 11:25

« J'avais seize ans, en 1997. » Et ? On en parle du fait que ce sont souvent des ados tombant enceintes contre leur gré qui abandonnent ? « En somme, je n'avais même pas commencé la faculté de médecine. » Jusque-là, on est d'accord. « John Fillerman n'était pas mon collègue. C'était un ami de mes parents et par la même occasion, notre médecin de famille. Je suis un peu plus jeune que ce que vous pensez. » En effet. C'est pas de ma faute si Wikipédia vous donne dix ans de plus. « J'étais présente le jour de votre naissance à cause d'une simple appendicectomie, rien de plus. J'ignore comment vous l'avez su. »

Thalia redescendit sa manche, pensive. Elle finit par se lever, retourner à son sac et en sortir son agenda et un stylo. Elle revint vers Ainsley, tout en griffonnant sur une feuille à toute vitesse. « C'est ce qu'ils vous ont fait croire. Votre médecin de famille vous a menti, sûrement pour vous protéger. C'est ce qu'ils veulent tous. Vous protéger, et forcément, ça nécessite toujours de passer par mentir. Arrêtez de les croire, et rappelez-vous. » Elle releva les yeux vers Ainsley, lui sourit gentiment, puis arracha violemment la page, et la lui tendit calmement. « Voici mon numéro. Pour quand vous aurez vu les résultats. »
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Hell ? No way. ~ Lyhley ~   Mer 3 Jan - 17:33

Ça devenait ridicule. Ça m’épuisait. Et enfin, j’avais le droit de dire « stop », je n’étais pas en exercice, je ne devais rien à personne. Pourtant, et souhaitant résolument éviter tout conflit, je me contentais de l’écouter passivement, sans même hocher la tête, désinfectant ce qu’il y avait à désinfecter, rangeant ce qu’il y avait à ranger.
Puis, elle se précipita vers son sac pour griffonner quelque chose, arrachant si brusquement la page que je levais un sourcil. Ça y est, elle avait toute mon attention. « Voici mon numéro. Pour quand vous aurez vu les résultats. » Bien sûr, parce que je n’ai rien d’autre à faire. « Oui. » Finis-je par répondre dans un soupir, en attrapant son morceau de papier. Je n’avais qu’une envie, qu’elle déguerpisse. Je songeais un instant à lui envoyer au visage tout ce qui était à ma portée : du coton et de la gaze. Zut. Tant pis. « Je vous souhaite une bonne soirée. » Pourquoi pas « bon vent » plutôt ? Pourquoi diable fallait-il que les formes découlent de mes lèvres comme un réflexe ? Nonobstant, je ne manquerai pas de signaler la jeune fille à mes collègues du commissariat, parce qu'ils passaient suffisamment de temps à l'hôpital pour s'enquérir de la santé de Lyhla qu'ils pouvaient bien garder l'oeil ouvert.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Hell ? No way. ~ Lyhley ~   Mer 3 Jan - 20:35

« Je vous souhaite bonne soirée. » Ainsley avait l'air épuisée et... fatiguée d'elle. C'était ça. Fatiguée d'elle. Elle en avait marre de la voir. Thalia comprenait. Après tout, sa femme était dans une chambre d'hôpital, branchée à plusieurs appareils. Oui, il était temps qu'elle s'en aille et qu'elle les laisse. La jeune femme sourit une dernière fois à sa mère, se tordant les mains. Elle finit par acquiescer doucement et... avança d'un pas pour déposer un baiser sur la joue d'Ainsley, avant de reculer. Elle alla récupérer son sac, et ouvrit la porte, tournant une dernière fois la tête pour la regarder. « Bonne soirée à vous aussi. Et bon rétablissement à votre femme ! »
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Hell ? No way. ~ Lyhley ~   

Revenir en haut Aller en bas
 
Hell ? No way. ~ Lyhley ~
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 4 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4
 Sujets similaires
-
» Welcome in Hell... [Ali & Ysi ]
» 05. What the hell are you waiting for.
» Welcome Hell
» Drag Me To Hell
» Gates Of hell " La porte des Enfers

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
RÉVOLUTION :: HORS-JEUX ! :: RPs-
Sauter vers: