AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  


Partagez | 
 

 Hell ? No way. ~ Lyhley ~

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
☇ Inscription : 16/12/2017
☇ Messages : 21
☇ Pseudo : CapRaccoon
☇ Vos DC : Ezelia Gabriel, Thalia A. Hellmett
☇ Avatar : Katheryn Winnick
☇ Crédits : @Angie
☇ Âge : 32 ans (28/05/1985)
☇ Statut : Remariée avec son ex-femme
☇ Occupation : Lieutenant de police (en congé)
☇ Habitation : Quartier Ouest

☇ RPs + Liens : w/ Ainsley Pryce -> ꝏ

http://www.revolutionrpg.net/t3858-dc-lyhla-elder-what-if-i-still-love-you

MessageSujet: Re: Hell ? No way. ~ Lyhley ~   Dim 31 Déc - 20:39

« Bien sûr que je reste. Lyhla... j'avais besoin de partir, c'était comme une nécessité absolue, vitale. Pourtant... te laisser demeure la chose la plus difficile qu'il m'eut été donné de vivre. Jusqu'à... Lyhla... tu es morte dans mes bras. Ton cœur a cessé de battre. Je... ça ne devait pas se passer comme ça... si j'avais... j'aurais pu... je n'ai pas... » Et ses mains, qui glissaient sur son corps, seulement séparées de sa peau par le plaid et la pauvre tunique qu'elle portait. Elle haïssait cette tunique ; elle était quasi dénudée dessous, et elle détestait ça.

Lyhla releva la tête vers Ainsley, ravie. Un frisson courut le long de son échine dorsale ; elle se sentait bien, si bien... Lyhla tendit une main, et la passa timidement sur le dos de celle d'Ainsley, dans le but d'attirer son attention. Elle réussit à se relever un peu, et sa main remonta sur le bras d'Ainsley, jusqu'à son cou, sa joue. Lyhla y posa sa main, caressa sa pommette de son pouce. « Ainsley... Je veux que tu restes... si tu es capable de m'aimer. Je te l'ai dit, je ne veux pas t'épouser si tu n'assumes pas de m'aimer... » Lyhla dévisagea Ainsley, cherchant une once de réponse sur son regard. Doucement, lentement, elle posa sa seconde main sur la seconde joue d'Ainsley, et rapprocha son visage. Elle l'embrassa tendrement, puis recula légèrement la tête. « Tu penses en être capable ? »
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
☇ Inscription : 27/07/2017
☇ Messages : 225
☇ Pseudo : /
☇ Vos DC : harley stevenson
☇ Avatar : bridget regan
☇ Crédits : avatar by sunlight, gif unknown
☇ Âge : 36
☇ Statut : Mariée (avec son ex)
☇ Occupation : médecin légiste
Lylah, ton souvenir en moi luit comme un ostensoir.
Il n'y a pas d'âge pour réapprendre à vivre. On dirait même qu'on ne fait que ça toute sa vie : repartir, recommencer, respirer à nouveau. Comme si on n'apprenait jamais rien sur l'existence. Sauf parfois une caractéristique de soi-même, une endurance, une vaillance, une légèreté, quand ce n'est pas une impuissance, une lâcheté.

☇ RPs + Liens : lyhla ღ damian ♧ thalia

how would you feel if - lyhla
i'm rescuing a stranger - thalia hellmett

http://www.revolutionrpg.net/t3162-dc-some-say-in-life-you-re-gonna-get-what-you-give-ft-bridget-reganhttp://www.revolutionrpg.net/t3243-la-terre-seule-me-rassure-quelle-que-soit-la-part-de-boue-qu-elle-contient-ainsley-pryce#49501

MessageSujet: Re: Hell ? No way. ~ Lyhley ~   Lun 1 Jan - 11:25

Je restais hermétique à ses caresses, non pas qu'elles n'eurent aucun effet sur moi mais j'étais si obnubilée par le fait qu'elle était étendue sur ce lit, fragile et affaiblie, que je ne pensais à rien d'autre. Je me sentais épuisée rien qu'à l'idée de lutter. Aussi, je ne refusais aucune caresse et plongeais dans une torpeur exquise lorsque je décidais de me laisser aller contre sa main. Lâcher prise avait parfois du bon. « Ainsley... Je veux que tu restes... si tu es capable de m'aimer. Je te l'ai dit, je ne veux pas t'épouser si tu n'assumes pas de m'aimer... Tu penses en être capable ? » Ce fut au moment ou elle déposait un baiser sur mes lèvres que j'abandonnais, encore.
Je passais le revers de ma main le long de sa joue et me glissais à ses côtés, étendant un bras au dessus de sa tête, l'invitant à se nicher dans le creux de mes épaules, contre ma poitrine. Je t'aime. Je t'aime tellement, Lyhla.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
☇ Inscription : 16/12/2017
☇ Messages : 53
☇ Pseudo : CapRaccoon
☇ Vos DC : Ezelia Gabriel, Lyhla Elder
☇ Avatar : Ivana Baquero
☇ Crédits : @Angie
☇ Âge : 20 ans (10/10/1997)
☇ Statut : Célibataire paumée
☇ Occupation : Etudiante en art cinématographique
☇ Habitation : Quartier Ouest

☇ RPs + Liens :
w/Orion (friend):
 
w/Emeraude (love interest):
 


http://www.revolutionrpg.net/t3859-dc-thalia-a-hellmett-i-have-so-many-questionshttp://www.revolutionrpg.net/t3860-i-need-time-i-need-help-i-don-t-know-myself-thalia-a-hellmett

MessageSujet: Re: Hell ? No way. ~ Lyhley ~   Lun 1 Jan - 13:57

Thalia vérifia qu'elle était bien devant la porte qu'on lui avait indiquée, le cœur battant à tout rompre. Elle posa une main sur la poignée, déglutit, puis entra. Bien vite, ses yeux accrochèrent le couple enlacé sur le lit, qui avait levé la tête à son entrée. Thalia referma la porte derrière elle, fascinée, admirative. Ainsley Pryce se tenait devant elle, allongée sur un lit d'hôpital, une femme au creux des bras. Cette dernière était livide, paraissait affaiblie, et un tuyau pendait contre son cou. Thalia s'en souvenait. Il y avait eu un petit article, une rapide interview d'Ainsley Pryce, il y a quelques années, dans lequel elle mentionnait brièvement qu'elle avait épousé une policière. Ce devait être elle. Elle avait dû se prendre une balle ! « Trop cool. » lâcha Thalia, faisant froncer des sourcils Lyhla. Cette dernière se redressa un peu, alors qu'elle était auparavant confortablement blottie contre Ainsley.

Thalia tourna les yeux vers la médecin légiste. C'était elle. Évidemment que c'était elle, ça ne pouvait être personne d'autre. Elles se ressemblaient trop. Certes, Thalia était plus brune, plus petite, mais elle devait tenir ça de son père. Subitement, la jeune femme se demanda à quoi elle devait penser, à voir ainsi, devant elle, une inconnue. Et encore, elle avait fait l'effort de bien s'habiller, au cas où : une belle chemise blanche, un pantalon noir enduit et des baskets noir et argent, au cas où il lui faudrait beaucoup marcher. Les deux bretelles de son sac à dos lui sciaient les épaules, les pointes de ses cheveux lui chatouillaient la nuque, et elle se sentit rougir. Ça ne lui ressemblait pas, de manquer d'assurance ainsi. Thalia saisit son courage à deux mains, retrouva un sourire un peu plus ferme. « Ainsley Pryce... souffla-t-elle, avant de s'éclaircir la voix, Bonjour. Je suis Thalia. Votre fille. » Bordel, elle l'avait enfin trouvée !
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
☇ Inscription : 27/07/2017
☇ Messages : 225
☇ Pseudo : /
☇ Vos DC : harley stevenson
☇ Avatar : bridget regan
☇ Crédits : avatar by sunlight, gif unknown
☇ Âge : 36
☇ Statut : Mariée (avec son ex)
☇ Occupation : médecin légiste
Lylah, ton souvenir en moi luit comme un ostensoir.
Il n'y a pas d'âge pour réapprendre à vivre. On dirait même qu'on ne fait que ça toute sa vie : repartir, recommencer, respirer à nouveau. Comme si on n'apprenait jamais rien sur l'existence. Sauf parfois une caractéristique de soi-même, une endurance, une vaillance, une légèreté, quand ce n'est pas une impuissance, une lâcheté.

☇ RPs + Liens : lyhla ღ damian ♧ thalia

how would you feel if - lyhla
i'm rescuing a stranger - thalia hellmett

http://www.revolutionrpg.net/t3162-dc-some-say-in-life-you-re-gonna-get-what-you-give-ft-bridget-reganhttp://www.revolutionrpg.net/t3243-la-terre-seule-me-rassure-quelle-que-soit-la-part-de-boue-qu-elle-contient-ainsley-pryce#49501

MessageSujet: Re: Hell ? No way. ~ Lyhley ~   Lun 1 Jan - 19:23

Lyhla ne tenta pas de se soustraire à mon invitation et se nicha dans le creux de mes épaules sans mot dire, comme s'il avait été conçu pour elle, comme s'il constituait en une sorte de refuge, un endroit sécurisant. Ce fut donc tout naturellement que ses paupières commencèrent à se fermer quand... « Trop cool. » « Oh my ! » M'exclamais-je en portant instinctivement une main sur ma poitrine. Une jeune fille, la petite vingtaine, venait d'apparaître sous les néons jaunâtres, subjuguée par ce qu'elle venait de découvrir : le lieutenant de police, allongée et affaiblie sur son lit d'hôpital.

« Ainsley Pryce... Bonjour. Je suis Thalia. Votre fille. » « Pardon ? » Demandais-je aussitôt, avançant le cou jusqu'à me le décrocher et arquant les sourcils sous la surprise. « C'est un plaisir de vous rencontrer mais - » Pourquoi fallait-il que je sois si bien élevée ? « Je pense que vous faîtes erreur. » Ajoutais-je en me relevant, lissant le drap sans même regarder Lyhla. Thalia. Ça ne me disait rien. Par contre, j'envisageais plutôt une excuse abracadabrantesque pour pouvoir pénétrer dans la chambre et captiver mon attention, assez longtemps pour prendre une photographie du lieutenant. Et un lieutenant hors jeu - même temporairement, ça ne faisait pas bonne presse à la criminelle. « Je pense que vous vous êtes trompée de personne. »
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
☇ Inscription : 16/12/2017
☇ Messages : 21
☇ Pseudo : CapRaccoon
☇ Vos DC : Ezelia Gabriel, Thalia A. Hellmett
☇ Avatar : Katheryn Winnick
☇ Crédits : @Angie
☇ Âge : 32 ans (28/05/1985)
☇ Statut : Remariée avec son ex-femme
☇ Occupation : Lieutenant de police (en congé)
☇ Habitation : Quartier Ouest

☇ RPs + Liens : w/ Ainsley Pryce -> ꝏ

http://www.revolutionrpg.net/t3858-dc-lyhla-elder-what-if-i-still-love-you

MessageSujet: Re: Hell ? No way. ~ Lyhley ~   Lun 1 Jan - 20:47

Lyhla se rallongea contre Ainsley, trop fatiguée pour pouvoir encore supporter tant d'émotion. Elle ne savait qu'en penser, et pour l'instant, elle ne voulait pas y penser ; penser lui donnait mal au crâne. Lyhla posa sa main sur celle d'Ainsley, dans le but de l'empêcher de continuer à lisser ce foutu plaid. Ça l'agaçait. Ça la dérangeait. Lyhla croisa alors le regard de cette Thalia, et le vit s'assombrir, en même temps qu'elle vit son expression se figer. Elle en eut de la pitié pour elle. Elle savait ce que c'était, de chercher ses parents, de ne pas savoir.

« Je suis née le 10 novembre 1997 à Londres. Vous y étiez aussi à ce moment-là. Je suis votre fille. » La jeune fille était incrédule, et Lyhla vit l'espoir vaciller dans ses yeux. Tu te dis que le déni, c'est la première étape, pas vrai ? « Ne le niez pas ! » Et la colère est ta première étape. Tu te sens trahie, abandonnée, rejetée, comme tu l'as senti toute ta vie... jusqu'à cet instant où tu lui dis qui tu es. Mais il ne te croit pas, rit, t'envoie bouler, te méprise. Tu le hais, tu tentes de le convaincre, mais il ne t'écoute pas. … Ne t'en fais pas. Ainsley n'agira pas ainsi avec toi.

Lyhla étouffa un rire. « Tu vois, je ne suis pas la seule à te le dire. » murmura-t-elle à l'oreille d'Ainsley, lui caressant l'avant-bras. « Écoute-la, juste un peu. Elle t'a cherchée toute sa vie, elle mérite au moins que tu l'écoutes. Ensuite, on lui prouvera que tu n'es pas sa fille. ...Elle n'est pas ta fille, pas vrai ? » Oui, elle doutait quand même. Ce genre de choses est très difficile à dire... même à sa femme. Elle-même n'avait découvert l'identité de son père qu'en faisant ses propres recherches... et elle n'avait pu le faire que parce qu'elle avait accès à ce qu'il fallait, grâce à son boulot. Cette Thalia n'avait probablement pas cette chance, alors elle se raccrochait à ce qu'elle pouvait. Lyhla retourna les yeux vers elle, et lui sourit légèrement. Elle ferait en sorte de l'aider, une fois sortie d'ici. On se serre les coudes, entre enfants non voulus.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
☇ Inscription : 27/07/2017
☇ Messages : 225
☇ Pseudo : /
☇ Vos DC : harley stevenson
☇ Avatar : bridget regan
☇ Crédits : avatar by sunlight, gif unknown
☇ Âge : 36
☇ Statut : Mariée (avec son ex)
☇ Occupation : médecin légiste
Lylah, ton souvenir en moi luit comme un ostensoir.
Il n'y a pas d'âge pour réapprendre à vivre. On dirait même qu'on ne fait que ça toute sa vie : repartir, recommencer, respirer à nouveau. Comme si on n'apprenait jamais rien sur l'existence. Sauf parfois une caractéristique de soi-même, une endurance, une vaillance, une légèreté, quand ce n'est pas une impuissance, une lâcheté.

☇ RPs + Liens : lyhla ღ damian ♧ thalia

how would you feel if - lyhla
i'm rescuing a stranger - thalia hellmett

http://www.revolutionrpg.net/t3162-dc-some-say-in-life-you-re-gonna-get-what-you-give-ft-bridget-reganhttp://www.revolutionrpg.net/t3243-la-terre-seule-me-rassure-quelle-que-soit-la-part-de-boue-qu-elle-contient-ainsley-pryce#49501

MessageSujet: Re: Hell ? No way. ~ Lyhley ~   Mar 2 Jan - 9:50

« Je suis née le 10 novembre 1997 à Londres. Vous y étiez aussi à ce moment-là. Je suis votre fille. » « Le 10 novembre 1997... » Répétais-je pour me remémorer cette époque. C’était il y a vingt ans, un peu d’indulgence. A quoi bon finalement ? Thalia n’était pas ma fille, je n’avais jamais eu de fille. « Ne le niez pas ! » Je sursautais devant tant de véhémence, une lueur de désespoir dans les yeux. Pauvre petite chose, elle n’avait que vingt ans. Seigneur. Je me retournais vers Lyhla, une main sur le cœur. Je pensais évidemment à ma femme. Par contre elle, étouffait un rire. Je laissais retomber ma main, incrédule à mon tour.  « Tu vois, je ne suis pas la seule à te le dire (...) Écoute-la, juste un peu. Elle t'a cherchée toute sa vie, elle mérite au moins que tu l'écoutes. Ensuite, on lui prouvera que tu n'es pas sa fille. ...Elle n'est pas ta fille, pas vrai ? » « Mais non ! » Répondis-je aussitôt, quelque peu vexée que Lyhla ose me demander confirmation, comme si nous n’avions jamais été mariées ensemble, comme si j’avais pu être capable de cacher une telle partie de ma vie. « Mais non, voyons. » Répondis-je plus doucement, ayant soudainement conscience que mon exclamation aurait pu vexer la jeune fille.

Je me dirigeais vers Thalia et prononçais avec une extrême politesse et rien d’autre que de la bienveillance dans le regard. « Vraiment, je pense qu’il s’agit d’un malentendu. Je serais cependant ravie de comprendre ce qui vous a amenée à cette conclusion. Je vous offre un café. » Venait-elle d’échapper à l’unité psychiatrique ? Était-elle réellement une adolescente perdue ? Croyait-elle réellement être ma fille ? Se pouvait-il ? Non, évidemment que non pourtant ses propres certitudes vinrent me faire douter et réfléchir un instant. « Lyhla, je reviens. Ma mère ne devrait pas tarder. » Dis-je pour lui signifier que j’alliais la parole au geste. Que Thalia le veuille ou non, j’allais la faire sortir de la chambre. Il était hors de question que ses inepties parasitent Lyhla qui avait grandement besoin de se reposer et non pas de tergiverser à propos du cette histoire abracadabrantesque.


Dernière édition par Ainsley Pryce le Mar 2 Jan - 12:05, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
☇ Inscription : 16/12/2017
☇ Messages : 53
☇ Pseudo : CapRaccoon
☇ Vos DC : Ezelia Gabriel, Lyhla Elder
☇ Avatar : Ivana Baquero
☇ Crédits : @Angie
☇ Âge : 20 ans (10/10/1997)
☇ Statut : Célibataire paumée
☇ Occupation : Etudiante en art cinématographique
☇ Habitation : Quartier Ouest

☇ RPs + Liens :
w/Orion (friend):
 
w/Emeraude (love interest):
 


http://www.revolutionrpg.net/t3859-dc-thalia-a-hellmett-i-have-so-many-questionshttp://www.revolutionrpg.net/t3860-i-need-time-i-need-help-i-don-t-know-myself-thalia-a-hellmett

MessageSujet: Re: Hell ? No way. ~ Lyhley ~   Mar 2 Jan - 11:02

Se sentant victime d'une mauvaise blague, Thalia regarda les deux femmes échanger. « Mais non ! » l'exclamation d'Ainsley la fit se raidir brutalement, et elle détourna le regard, les dents serrées. Comment pouvait-elle le nier à ce point... ? Comment pouvait-elle ne pas vouloir le... Sa femme. Forcément, c'était à cause d'elle. C'était sa présence. Elle ne voulait pas lui faire de mal. Il n'y avait qu'à l'éloigner d'elle et elle céderait... « … Je vous offre un café. » Servie sur un plateau ! L'occasion lui était servie sur un plateau !

« Lyhla, je reviens. Ma mère ne devrait pas tarder. » Les yeux de Thalia s'écarquillèrent imperceptiblement. Sa grand-mère était là ? Sérieusement ? Génial ! Dans le lit, Lyhla acquiesça doucement et se cala confortablement contre l'oreiller, les yeux déjà fermés. Thalia sortit, regardant autour d'elle avec agitation. Sa grand-mère... serait-ce elle ? Ou elle ? Non, elle était trop grosse. Elle alors ? La jeune femme se retourna lorsqu'elle entendit la porte se fermer, et se retrouva nez à nez avec Ainsley. « Vous pouvez le dire maintenant. Votre femme n'est plus là, ça ne la blessera pas. » Je suis ta mère...
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
☇ Inscription : 27/07/2017
☇ Messages : 225
☇ Pseudo : /
☇ Vos DC : harley stevenson
☇ Avatar : bridget regan
☇ Crédits : avatar by sunlight, gif unknown
☇ Âge : 36
☇ Statut : Mariée (avec son ex)
☇ Occupation : médecin légiste
Lylah, ton souvenir en moi luit comme un ostensoir.
Il n'y a pas d'âge pour réapprendre à vivre. On dirait même qu'on ne fait que ça toute sa vie : repartir, recommencer, respirer à nouveau. Comme si on n'apprenait jamais rien sur l'existence. Sauf parfois une caractéristique de soi-même, une endurance, une vaillance, une légèreté, quand ce n'est pas une impuissance, une lâcheté.

☇ RPs + Liens : lyhla ღ damian ♧ thalia

how would you feel if - lyhla
i'm rescuing a stranger - thalia hellmett

http://www.revolutionrpg.net/t3162-dc-some-say-in-life-you-re-gonna-get-what-you-give-ft-bridget-reganhttp://www.revolutionrpg.net/t3243-la-terre-seule-me-rassure-quelle-que-soit-la-part-de-boue-qu-elle-contient-ainsley-pryce#49501

MessageSujet: Re: Hell ? No way. ~ Lyhley ~   Mar 2 Jan - 12:05

Je refermais la porte avec précaution tandis que Lyhla sombrait dans les bras de Morphée. Je n'étais pas vraiment à l'aise à l'idée de la laisser seule mais j'entendais d'ores et déjà les pas de ma mère dans le couloir. « Vous pouvez le dire maintenant. Votre femme n'est plus là, ça ne la blessera pas. » J'ai détourné les yeux. Si je souhaitais épargner à Lyhla les élucubrations extravagantes de la jeune Thalia, il n'en était pas de même pour moi. Je ne pouvais visiblement pas m'y soustraire. J'ai donc emboîté le pas vers la cafétéria, la jeune Thalia à mes côtés. Parvenant rapidement aux caisses, je commandais une grande tasse de thé noir et daignais finalement accorder de l'attention à la jeune fille. « Prenez ce que vous voulez. C'est pour moi. » Je glissais un billet sur le comptoir et allais m'assoir à la table la plus proche. Abandonner Thalia au comptoir était très impoli. Ma mère m'aurait d'ailleurs fustigée du regard mais à vrai dire, en ces circonstances, cela importait peu. J'étais au bord de l'épuisement, de la crise de nerfs. Et je me demandais franchement ce que je faisais ici avec une jeune délurée prétendant être ma fille.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
☇ Inscription : 16/12/2017
☇ Messages : 53
☇ Pseudo : CapRaccoon
☇ Vos DC : Ezelia Gabriel, Lyhla Elder
☇ Avatar : Ivana Baquero
☇ Crédits : @Angie
☇ Âge : 20 ans (10/10/1997)
☇ Statut : Célibataire paumée
☇ Occupation : Etudiante en art cinématographique
☇ Habitation : Quartier Ouest

☇ RPs + Liens :
w/Orion (friend):
 
w/Emeraude (love interest):
 


http://www.revolutionrpg.net/t3859-dc-thalia-a-hellmett-i-have-so-many-questionshttp://www.revolutionrpg.net/t3860-i-need-time-i-need-help-i-don-t-know-myself-thalia-a-hellmett

MessageSujet: Re: Hell ? No way. ~ Lyhley ~   Mar 2 Jan - 12:22

Thalia ne savait comment réagir. Visiblement Ainsley ne voulait pas d'elle, elle ne daignait même pas lui accorder de l'attention. Et ça faisait mal. Elle avait tant attendu de cette rencontre. Elle espérait tellement retrouver sa véritable famille, sa véritable mère, qu'elle en était déçue. Ainsley Pryce refusait de la croire, refusait de la voir, refusait de l'admettre. Comment était-ce possible ? Comment pouvait-elle être aussi bornée, aussi aveugle ?

« Prenez ce que vous voulez. C'est pour moi. » Thalia leva les yeux vers elle, et la regarda aller s'installer à une table. Elle resta interdite un instant, puis se tourna enfin vers la serveuse et commanda un chocolat chaud. Elle rejoignit Ainsley une fois servie, et s'assit en face d'elle, les yeux plongés dans le couvercle de son gobelet, les mains jointes autour. Ça lui brûlait les doigts, mais elle s'en fichait. La colère qui rageait dans son cœur était plus brûlant encore. Pourtant, elle ne dit rien, ne l'insulta pas, ne cria pas haut et fort qu'elle n'était qu'une tête de mule abrutie... Elle ne dit rien. Elle la laisserait parler cette fois. Elle n'abandonnait pas, elle lui cédait un peu de terrain. Elle jouait son jeu, pour mieux lui renvoyer la balle.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
☇ Inscription : 27/07/2017
☇ Messages : 225
☇ Pseudo : /
☇ Vos DC : harley stevenson
☇ Avatar : bridget regan
☇ Crédits : avatar by sunlight, gif unknown
☇ Âge : 36
☇ Statut : Mariée (avec son ex)
☇ Occupation : médecin légiste
Lylah, ton souvenir en moi luit comme un ostensoir.
Il n'y a pas d'âge pour réapprendre à vivre. On dirait même qu'on ne fait que ça toute sa vie : repartir, recommencer, respirer à nouveau. Comme si on n'apprenait jamais rien sur l'existence. Sauf parfois une caractéristique de soi-même, une endurance, une vaillance, une légèreté, quand ce n'est pas une impuissance, une lâcheté.

☇ RPs + Liens : lyhla ღ damian ♧ thalia

how would you feel if - lyhla
i'm rescuing a stranger - thalia hellmett

http://www.revolutionrpg.net/t3162-dc-some-say-in-life-you-re-gonna-get-what-you-give-ft-bridget-reganhttp://www.revolutionrpg.net/t3243-la-terre-seule-me-rassure-quelle-que-soit-la-part-de-boue-qu-elle-contient-ainsley-pryce#49501

MessageSujet: Re: Hell ? No way. ~ Lyhley ~   Mar 2 Jan - 12:36

Grand dieu, ce n'était qu'une gamine ! Elle avait encore les traits arrondis de l'enfant à peine sortie de l'adolescence, la fougue de la jeunesse et l'impétuosité de sa génération. Elle me faisait curieusement penser à la jeune Aelyn dont je n'avais plus de nouvelles... Aelyn que j'avais pris sous mon aile avant de l'entraîner dans mon lit... Je déglutis.
Pourtant, Thalia se faisait extrêmement silencieuse, le regard rivé vers son gobelet de chocolat bon marché. Cette nuit promettait d'être longue. Je n'avais pourtant pas le coeur à écourter cette rencontre, aussi curieuse soit-elle. Car après tout, elle me donnait l'impression d'être un chien errant et j'ai toujours eu un faible pour les chiens errants... « Comment puis-je vous aider ? Dîtes-moi, s'agit-il d'une mauvaise plaisanterie ? Je ne me fâcherai pas, je vous le promets. Comprenez, je suis bien confuse et je ne comprends pas bien cette histoire. » Je portais le gobelet à mes lèvres et manquais de me brûler les doigts. Je renonçais à boire ma boisson et détachais instinctivement les doigts de Thalia de son propre gobelet, par réflexe. Parce qu'elle n'était qu'une enfant et que j'avais malgré tout un instinct maternel.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Hell ? No way. ~ Lyhley ~   

Revenir en haut Aller en bas
 
Hell ? No way. ~ Lyhley ~
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
 Sujets similaires
-
» Welcome in Hell... [Ali & Ysi ]
» 05. What the hell are you waiting for.
» Welcome Hell
» Drag Me To Hell
» Gates Of hell " La porte des Enfers

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
RÉVOLUTION :: HORS-JEUX ! :: Boites à Archives :: RPs-
Sauter vers: