AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  


Partagez | 
 

 Oublier la rage pour profiter d'un moment de partage. - Gabwin / Stanlip

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
☇ Inscription : 15/01/2017
☇ Messages : 890
☇ Pseudo : demon dance (emeline).
☇ Vos DC : aucun.
☇ Avatar : nicolas simoes.
☇ Crédits : SWEET DISASTER.
☇ Âge : 25 ans. (13/07)
☇ Statut : méfiant mais amoureux, il serait prêt à replonger la tête la première dans ce torrent d'amour qui l'envahit... si seulement son oncle ne le mettait pas en garde sur les facteurs néfastes de cette affection trop puissante.
☇ Occupation : fleuriste, ayant repris ses études en biologie dans le but de devenir enseignant-chercheur en botanique (donc botaniste).
☇ Habitation : chez son oncle Gabriel, dans une villa à l'est.



rps en cours - felipe (19) - felipe (20)


rps terminés.
felipe (1) + gabriel (1) + felipe (2) + felipe (3) + felipe (4) + felipe + gabriel (1) + felipe (5) + felipe (6) + felipe (7) + gabriel (2) + gabriel (3) + sms + felipe (8) + felipe + gabriel (2) + felipe (9) + gabriel (4) + felipe (10) + gabriel (5) + gabriel (6) + felipe (11) + felipe (12) + felipe (13) + felipe (14) + felipe + gabriel (3) + gabriel (7) + felipe (15) + felipe (16) + felipe (17) + felipe (18) + quatuor (1)



http://www.revolutionrpg.net/t1199-stan-tu-me-laisseras-comme-ca-comme-un-con-sans-abri-comme-on-laisse-derriere-soi-comme-un-chien-dans-la-nuit#17366http://www.revolutionrpg.net/t1208-stan-tu-me-laisseras-comme-ca-comme-un-con-sans-abri-comme-on-laisse-derriere-soi-comme-un-chien-dans-la-nuit#17441

MessageSujet: Re: Oublier la rage pour profiter d'un moment de partage. - Gabwin / Stanlip   Mar 2 Jan - 11:48

Peu de temps après notre arrivée, on donne nos appréciations à Gabriel qui semble réclamer un avis. J'adore toujours autant ce que ce chef propose, c'est même meilleur que la dernière fois. Il s'est appliqué pour offrir une soirée élégante et gustative à ses convives. Tous les mets sont raffinés et aucun n'est pas à mon goût. Chacun se régale et commente positivement. Cela a même le don de provoquer les taquineries de Gabriel, qui charrie Erwin avec un message coquin. Cela fait encore bizarre d'apercevoir mon oncle en compagnie d'un homme - d'une autre personne, en fait. L'amour semble lui apporter beaucoup de bienfaits, et Erwin est sa bouée de sauvetage qui maintient sa tête toujours hors de l'eau. Je ne l'ai encore jamais vu agir de manière romantique, ou être en couple, alors c'est une sensation particulière. Pourtant, je n'ai aucune crainte, je sais qu'il est entre de bonnes mains avec Erwin. Et s'il lui faisait un jour du mal, Gabriel sait parfaitement que j'agirais de la même manière que lui avec Felipe quand il m'a brisé en deux. Je souris à mon tour à sa remarque, avant de plonger dans ce bonheur nouveau et de démarrer un autre sujet. On s'intéresse à Ghost, le husky dont tu t'occupes avec perfection. C'est désormais ton compagnon de vie et tu as beaucoup de choses à raconter sur lui, c'est pour cette raison que je t'incite à les transmettre. Tu expliques plusieurs anecdotes qui provoquent mon rire. Tu éclaires bien sûr nos moments de bonheur avec ce chien, comme les balades au parc ou quand il nous lèche le matin. Je ne peux pas faire autrement qu'être rempli de bonheur en ajoutant des commentaires. « C'est sûr, il trouvera toujours un moyen pour que je m'occupe de lui. Il va m'écraser de tout son poids aussi. » On s'amuse bien en parlant de nos deux animaux - nos braves bêtes qui nous attendrissent au quotidien. « Oui mais même, il n'a pas été trop craintif les premières minutes. Il l'a juste reniflé puis laissé tranquille. » Tu me regardes chaque fois que tu parles, pour te mettre en confiance. C'est déjà un grand pas même si t'observes pas le reste de ton public. Tu t'ouvres peu à peu, et je suis fier de toi. Tu ne te laisses plus surpasser par tes angoisses. C'est finalement au tour de Gabriel de commenter et de préciser sa pensée sur chaque élément. « Oui Lip le sort au moins deux heures par jour, après le boulot. Et il faut les voir ces deux-là, ils sont inséparables. » Mon oncle se met même à rire des situations évoquées et nous insulte de fainéants. Je n'ose pas lui répondre que j'ai toutes les raisons de l'être lorsque je suis au creux des bras de Felipe. Le bonheur m'envahit tellement les tripes que je ne peux pas m'empêcher de rester longtemps dans ce lit, sans vouloir quitter ni ses draps chauds, ni ses bras tout doux qui m'enserrent avec tellement d'amour. « Oui, même le dimanche on ne peut pas se reposer avec lui. Un vrai tortionnaire. Pas question de louper sa balade, il nous donne aucun répit le petit chenapan. » Je me mets à rire, râlant faussement. Ce chien est tellement adorable que c'est un plaisir de se lever pour ses besoins. Une remarque vient toutefois me chagriner, concernant le prénom choisi pour le chaton. Je ne la comprends pas. C'est peut-être aussi que tu dissimules parfaitement ton animosité et qu'elle ressort parfois. Je sens bien que ce n'est qu'une façade et que tu bouillonnes intérieurement. Pourtant, je suis le plus heureux du monde grâce aux efforts que tu fournis. « Pourquoi, tu ne l'aimes pas ce prénom ? » Je demande quand même, malgré le sentiment qu'une part de froideur n'arrive pas à être contrôlée. « Oui de vraies peluches, ils sont adorables. Ils réchauffent un peu nos vies. » Je souris à Erwin, avant de piocher un autre met. J'ignore quoi ajouter, je n'ai jamais été très bavard sur ma vie - à part quand Gabriel tente chaque fois de savoir comment s'est passée ma journée.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
☇ Inscription : 15/01/2017
☇ Messages : 739
☇ Pseudo : mary
☇ Vos DC : erwin friedrich
☇ Avatar : Harvey Newton-Haydon
☇ Âge : 24 ans
☇ Statut : amoureux de mon meilleur ami, le coeur broyé par l'horreur que je lui ai fais vivre, en quête de rédemption et désireux de réparer mes fautes, d'affronter ce que je suis.
☇ Occupation : actuellement caissier dans un supermarché. J’enchaîne les heures pour m'assurer un train de vie correct, permis par la bienveillance de mon propriétaire, qui me fait un loyer correct. Ce n'est pas tous les jours facile, mais j'essaye de me satisfaire de cette vie qui s'offre à moi.
☇ Habitation : un studio, situé dans le jardin d'un couple bienveillant à mon égard.


"La rédemption, c'est la croyance qu'une transformation par l'amour est toujours possible, et qu'il y a donc quelque chose qui peut être repris, relevé, sauvé."
☇ RPs + Liens :
gabriel (1) - (fini)
stanislas (1) - (fini)
gabriel (2) - (fini)
stanislas (2) - (fini)
stanislas (3) - (fini)
stanislas (4) - (fini)
gabriel (3) & stanislas (5) - (fini)
stanislas (6) - (fini)
gabriel (4) - (fini)
stanislas (7) - (fini)
stanislas (8) - (fini)
stanislas (9) - (fini)
gabriel (5) & stanislas (10) - (en cours)
stanislas (11) - (fini)
stanislas (12) - (en cours)

http://www.revolutionrpg.net/t1206-felipe-suarez-la-beaute-est-soeur-de-la-vanite-et-mere-de-la-luxurehttp://www.revolutionrpg.net/t1212-felipe-suarez-la-beaute-est-soeur-de-la-vanite-et-mere-de-la-luxure

MessageSujet: Re: Oublier la rage pour profiter d'un moment de partage. - Gabwin / Stanlip   Jeu 18 Jan - 19:59

Je reste sur ma réserve sans pouvoir m’en empêcher. J’ai du mal à me faire aux échanges avec Gabriel. Une part de moi-même ne peut pas s’empêcher de demeurer méfiant vis-à-vis de lui. Je ne suis pas assez naïf pour croire que ce n’est pas le cas pour lui. Seul Erwin m’a l’air sincère dans ses propos, dans sa manière de poser le regard sur moi. Je n’en veux pas à Gabriel. Par le passé ma fierté m’aurait poussé à le provoquer pour obtenir ce qu’il pense vraiment, mais je n’ai plus cette rage que j’avais jusqu’à que tout dérape. Au fond, je n’espère jamais la retrouver, car les dégâts provoqués sont trop considérables et m’ont poussé dans une vie morne et sans intérêt, au point que je perde tout espoir. Ce n’est pas ce que je veux dans ma vie. Je veux garder cette lumière, qui me maintient à la surface à mes côtés. Je ne veux pas te perdre, car sans toi, je ne suis pas vraiment certain de continuer d’espérer. Je n’ose même pas envisager cette éventualité, car elle me terrifie. Seul Ghost pourrait me maintenir vivant, car il ne mérite pas de souffrir, lui, qui a une âme si pure. D’ailleurs, il est le sujet de notre échange, le moyen parfait pour me faire parler sans ressentir cette angoisse me ravager les tripes. Je n’aime pas m’exprimer, parler de moi, alors je me rattache à toi. Je parle de cette boule de poil avec douceur et amour, je ne le cache pas, bien que je me plaigne comme tout maitre face à des comportements qu’on trouve toujours mignon en fin de compte. Cela nous amuse et au fond, je suis certains que Ghost le sait aussi. Cela met une touche d’humour dans la conversation, comble le vide qu’il pourrait y avoir. C’est un bon moyen pour entendre ton rire et t’observer totalement détendu. Cela fait du bien de te voir ainsi. Je t’observe du coin de l’œil quand tu t’exprimes, laisse ce petit bonheur s’immiscer dans mes veines. Alors, je te laisse échanger avec ton oncle au sujet de ton chaton tandis que je viens dévorer un met entre mes lèvres. Je n’ai jamais été du genre très bavard et j’ai même explosé mon quota pour tenter de me socialiser avec Gabriel et Erwin. Je leur laisse la possibilité de revenir vers moi s’ils le désirent. En attendant, je me plonge dans le silence.
Revenir en haut Aller en bas
 
Oublier la rage pour profiter d'un moment de partage. - Gabwin / Stanlip
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» De l'alcool pour oublier première idée... PV Baban'
» Mission de repérage pour le Gondor
» Oublier le passé pour affronter l'avenir [Calvessa]
» WATERFORD, IRLANDE ✘ OUBLIER LE PASSÉ POUR MIEUX EXISTER
» Haiti : Se défouler pour oublier la misère...noire

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
RÉVOLUTION :: HORS-JEUX ! :: Boites à Archives :: RPs-
Sauter vers: