AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  


Partagez | 
 

 [dc] (isaac) ▲ your taste on my lips

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
☇ Inscription : 23/11/2017
☇ Messages : 19
☇ Pseudo : sunrise.
☇ Vos DC : quinn swanson-o'connor.
☇ Avatar : david gandy.
☇ Crédits : magicavatar.
☇ Âge : trente-sept ans.
☇ Statut : célibataire.
☇ Occupation : écrivain.



MessageSujet: [dc] (isaac) ▲ your taste on my lips   Jeu 23 Nov - 11:42


Feat david gandy ©️ balancemedia.

Isaac Campbell

loneliness has always been a friend of mine

nom : Campbell, comme héritage de tes géniteurs. Un nom que tu es fier de porter. prénom : Isaac, prénom qu'ont choisi tes parents le jour de ta naissance. Deux syllabes parce qu'il fallait remplir le certificat de naissance. Un seul et unique prénom pour un si beau petit garçon. âge : Trente-sept ans que tu es venu au monde. Trente-sept ans que tu foules cette terre. lieu de naissance : Tu es né le 17 décembre, à Washington nationalité : Américaine. occupation : Écrivain à temps plein, écrivain ayant sa petite réputation te permettant de vivre une vie plus que correcte. statut civil : Célibataire en manque de son homme. Célibataire blessé, brisé, épuisé. Célibataire qui ne sort plus. Célibataire qui ne fait que penser à cet homme qu'il a perdu. orientation sexuelle : L'homosexualité a toujours été une partie de toi. Tu assumes pleinement ton orientation sexuelle, bien que cela déplaise à certains.


— Les petits détails croustillants.

Ta naissance fut loin d'être un événement heureux, empli de joie. Ce fut même tout le contraire, à vrai dire. Bien que l'attente autour de ta venue soit devenue insupportable pour tes géniteurs, avides de découvrir leur bambin, rien ne s'est produit comme prévu. Tu as décidé de pointer le bout de ton nez un mois et demi trop tôt. Dès les premières contractions, ton cordon ombilical a fait le tour de ta petite gorge, te coupant net l'irrigation du sang jusqu'à ton cerveau. L'accouchement naturel tant espéré par la figure maternelle n'eut pas lien : à la place, les médecins ont préféré une péridurale, ainsi qu'une césarienne, afin de protéger la mère et de sauver le bébé.
Toutes ces complications autour de cette naissance prématurée ont laissé quelques traces indélébiles sur l'homme que tu es aujourd'hui. Une peur atroce de manquer d'air et de mourir asphyxier, certes, mais surtout un asthme dont tu ne parviens pas à te débarrasser. Tu enchaînes les différents traitements, avec différents inhalateurs, mais ton asthme ne semble pas d'avis à disparaître. Tes crises peuvent se déclencher à tout moment : une émotion trop forte, un effort mal anticipé et trop intense. Une maladie toute bête en soit, mais qui peut te pourrir la vie bien comme il faut quand elle le souhaite.
Fils unique, tu n'as jamais vraiment eu le sens du partage avec les autres enfants de ton âge. Tu n'as même jamais su partager tes jouets, ton goûter avec qui que ce soit. Pas par méchanceté, non, simplement parce que tu n'avais jamais appris cette qualité. D'ailleurs cette incapacité à prêter s'est transformé en profonde jalousie avec le temps. Une jalousie que tu tentes tant bien que mal de dissimuler sous des rictus enjoués, alors que la plupart du temps, ton âme se craquelle en observant tes proches avoir des projets sans toi, ou bien lorsque tes amis s'éloignent doucement au profit d'autres que tu ne connais ni d'Eve, ni d'Adam.
À l'école, lorsque tu as été en âge d'écrire, de lire et de comprendre, avec le reste de ta classe, ta maîtresse avait instauré un mercredi après-midi pour un grand atelier écriture. Rien de tout cela ne t'intéressait, au départ. Tu ne voyais là qu'un prétexte pour travailler, quelques heures de plus. Les premières séances, tu ne prenais même pas la peine d'ouvrir ton petit cahier à lignes, te contentant d'observer les autres élèves gribouiller quelques mots vagues sur leur propre feuille avec leur stylos à billes. Il t'a fallut quelques jours pour que tu y prennes finalement goût, découvrant tout un univers au fil des mots déposés les uns derrières les autres. Un univers dans lequel tu étais maître de tout. Depuis, tu écris pour ton propre plaisir, continuant cette habitude d'écrire chaque mercredi après-midi.
Tes parents ont toujours veillé sur toi. Ils ont toujours veillé à ce que tu ne manques de rien, que ce soit à l’école, ou bien même à la maison. Si bien que tu n'as jamais connu de réfrigérateur vide, de coupure internet, de coupure de téléphone ou d'électricité. Tu n'as jamais connu l'obligation de porter des vêtements avec quelques trous, ou un t-shirt blanc devenu grisonnant. Toi, tu as connu les déménagements pour obtenir une maison toujours plus grande, toujours plus jolie, où ta chambre était toujours parfaite à tes yeux. Un gosse épanoui. Ou presque.
Tu es loin d’être bavard, et cela a toujours été comme ça. Ainsi, tu ne t’es jamais réellement senti proche de ta famille, ou même de tes camarades de classe, ou bien même les autres étudiants à l’université. Loup solitaire que tu es. Plus par habitude que par réelle envie. Incapacité à papoter, à converser avec le reste du monde environnant, tu t'es plongé corps et âme dans l'écriture, n'y voyant jusqu'alors qu'un simple moyen de faire passer le temps.
Les années ont passé. De petit garçon innocent, tu es devenu grand homme responsable. Ton orientation sexuelle a toujours été incertaine pour tes géniteurs. Tu sortais avec une fille, la petite voisine avec qui tu étais à l'école quand tu étais gosse. Cette dernière savait, avant même que tu ne sois au courant, ton attirance envers les hommes. Pourtant, ni elle, ni toi n'avez pu freiner l'excès de zèle de vos parents respectifs. Tous les quatre vous voyaient mariés, trois enfants, huits petits-enfants, vivant heureux jusqu'à votre dernier souffle. Impuissants, vous n'avez pas su arrêter cette erreur. Les invitations envoyées, les costumes minutieusement choisis et les alliances sélectionnées avec goût, vous avez été pris de court.
La cérémonie s'annonçait charmante. Les invités étaient souriants, bien vêtus, sans aucune erreur de goût. La musique était suffisamment forte pour être entendu, et suffisamment faible pour ne pas empêcher les flots incessants de conversations. Le buffet était lui-même délicieux, coloré, bien garni, avec autant de choix qu'un grand restaurant parisien. Vous seuls, toi et la future mariée, faisiez tâche au milieu de ce cadre idyllique. Un grand moment. Le prêtre avait intimé le silence, s'était posté devant vous, et avait déclamé son habituel discours sur la fidélité. Stress. Panique. Angoisse. Regards inquiets sur cet avenir empli de mensonge, de frustration et de tristesse. Déclic. « Isaac, souhaitez-vous prendre Cheryl, ici présente, comme fidèle épouse ? » Tes longs doigts fins qui serrent ceux de la jeune femme. Un sourire triste sur les lèvres. « Je ne peux pas faire ça, te faire ça. Je. Je ne pourrais jamais être avec une femme. » Ton regard croise celui de tes parents. « Parce que je suis gay. » « Je sais. Je te souhaite le meilleur, mon amour. » dit-elle avec un sourire accompagné d'un clin d’œil. Un dernier baiser sur la bouche de cette amie si chère à ton cœur, avant de fuir la chapelle à grandes enjambées, fuyant ces personnes outrées et profondément choquées par ton comportement.
Après ce retournement de situation, tu es rentré pour ramasser tes affaires et tu as quitté la ville. Ton paternel, profondément homophobe, t'aurait fichu à la porte de toute manière. Autant mettre fin à ce suspense insoutenable. Tu as fuit à des kilomètres de chez toi, au volant de ta misérable voiture. Tu as longtemps enchaîné les petits boulots pour subvenir à tes besoins vitaux, une vie différente de tout ce que tu as pu connaître auparavant. Le frigo vide, les factures en retard, coupure d'internet... Ta vision sur le monde a changé à ce moment-là. 
C’est à ce moment-là que tu t’es ouvert au monde. Tu n’as pas eu d’autres choix que de t’ouvrir aux autres pour t’en sortir, d’aller vers eux, de t’intéresser à eux. Ta passion pour l’écriture ne suffisant pas à te nourrir. Pourtant, cette vie-là, tu ne l’échangerais pour rien au monde. C’est elle qui a fait de toi ce que tu es maintenant. C’est elle qui a choisit de poser l’homme le plus doux, le plus beau et le plus adorable de tous. L’homme de tes rêves. Tom. 
De fil en aiguille, vous vous êtes revus après cette séance de dédicace. Plusieurs fois. Et tu n’as pas su résister à son charme. Tu es tombé irrémédiablement et irrésistiblement amoureux de ce jeune homme, sans prévenir. Ce dernier t’a poussé à vivre de tes rêves, et emménager avec lui avait été jusque là, la meilleure décision de toute ta vie. Il te rendait heureux, malgré quelques disputes qui venaient entacher votre quotidien. Tu ne t’en formalisais pas. Tom était tout ce dont tu avais besoin pour vivre. Mais le destin de l’a sauvagement arraché, comme une bête. Sans prévenir. Du jour au lendemain. Un monde coloré qui devient monde triste et morne. Des insultes que tu n’aurais jamais songé entendre de sa bouche, des remarques, des reproches. Des mots. Durs. Secs. Cassants. Blessants. Laissant ton cœur à l’âme en peine.
Depuis ce jour. Tu ne vis plus. Tu n’es plus rien qu’une ombre, agitant parfois un stylo sur une feuille de papier, pianotant sur son clavier d’ordinateur, ou même offrant un sourire d’apparence heureux à son lectorat. D’apparence, seulement.

pseudo/prénom : sunrise. âge : dix-huit ans. pays : france. double compte : quinn swanson-o'connor. Comment as-tu connu le forum ? : un bébé chat m'a envoyé l'url. Un dernier mot : aubergine.

Revenir en haut Aller en bas
membre du staff
avatar
membre du staff
Voir le profil de l'utilisateur
☇ Inscription : 29/08/2017
☇ Messages : 125
☇ Pseudo : C'est un pseudo composé de deux mots commençant par la lettre "L"
☇ Vos DC : Zach (Paul Wesley) ; Kate (Emilia Clarke) ; Luke (Josh Hutcherson) ; Brian (Jamie Dornan) ; Gregory (Harvey Newton Haydon)
☇ Avatar : Jensen Ackles
☇ Crédits : Blondie
☇ Âge : Âgé de 32 ans
☇ Statut : Célibataire
☇ Occupation : Capitaine de police

http://www.revolutionrpg.net/t3791-dc-lamitie-ca-sentretient-linimitie-encore-plus#56691http://www.revolutionrpg.net/t3793-i-ll-be-there-for-you-jerem#56704

MessageSujet: Re: [dc] (isaac) ▲ your taste on my lips   Jeu 23 Nov - 11:53

Re-bienvenue avec ce personnage


https://imgur.com/WY
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
☇ Inscription : 22/11/2017
☇ Messages : 10
☇ Pseudo : Ilffy
☇ Vos DC : Sybil Todd & co.
☇ Avatar : Naomi Scott
☇ Crédits : Ava ; Ilffy + signa ; bat'phanie
☇ Âge : 17 ans.
☇ Statut : Célibataire.
☇ Occupation : Lycéenne.
☇ Habitation : Quartier est.

LISTING DE MA SCHIZOPHRÉNIE
MP SYBIL TODD EN CAS DE PROBLEME


I got new rules I count them


☇ RPs + Liens : Jason ↬ l'emmerdeur de service (mais mon préféré).

http://www.revolutionrpg.net/t3788-dc-leila-we-can-be-heroes-everywhere-we-gohttp://www.revolutionrpg.net/t3569-sybilco-avant-j-etais-schizo-mais-depuis-nous-allons-mieux

MessageSujet: Re: [dc] (isaac) ▲ your taste on my lips   Jeu 23 Nov - 12:02

Rebienvenueeeeeeeeee à la maison
Revenir en haut Aller en bas
membre du staff
avatar
membre du staff
Voir le profil de l'utilisateur
☇ Inscription : 05/01/2017
☇ Messages : 248
☇ Pseudo : Pretty Girl.
☇ Vos DC : Samantha, Megan, Alÿs, Alice & Annabelle.
☇ Avatar : Holland Roden
☇ Crédits : © January Cosy
☇ Âge : 25 ans (07 octobre)
☇ Statut : Célibataire.
☇ Occupation : Gérante du Golden Club.
☇ Habitation : Downtown.



http://www.revolutionrpg.net/t4109-dc-ryann-cathalina-anderson

MessageSujet: Re: [dc] (isaac) ▲ your taste on my lips   Jeu 23 Nov - 14:00

Re bienvenue parmi nous

Je valide ta fiche sans plus attendre, file vite t'amuser avec ce nouveau personnage
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: [dc] (isaac) ▲ your taste on my lips   

Revenir en haut Aller en bas
 
[dc] (isaac) ▲ your taste on my lips
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» With a taste of your lips I'm on a ride You're toxic I'm slipping under With a taste of a poison paradise I'm addicted to you - Ysaline
» bran ♣ the curves of your lips rewrite history
» I LIKE THE WAY YOU TASTE WITH A SMILE (25.02 – 01:25)
» On a déjà vécu ça ou presque. [PV Isaac]
» Isaac "Target" Queen

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
RÉVOLUTION :: GESTION DE VOTRE PERSONNAGE :: Présenter son Personnage :: Présentations validées-
Sauter vers: