AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  


Partagez | 
 

 In his blue gardens men and girls came and went like moths among the whisperings and the champagne and the stars.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
☇ Inscription : 12/09/2017
☇ Messages : 10
☇ Pseudo : Clumsyfox
☇ Vos DC : Orion A. McFly, Lewis Snicket, Amelia J. Duncan, William S. Campbell
☇ Avatar : Matt Czuchry
☇ Crédits : Wiise
☇ Âge : 26 ans




MessageSujet: In his blue gardens men and girls came and went like moths among the whisperings and the champagne and the stars.   Mer 8 Nov - 13:12


Vêtu d'un élégant costume et d'un noeud papillon, James faisait le tour de ses convives comme un parfait hôte. Ce soir, les Salis donnaient une réception pour fêter les fiançailles de James avec une autre jeune héritière, Camilla Grey. Ils se tenaient le bras, une coupe de champagne à la main, remerciant les invités un par un d'être venu tout en échangeant quelques mondanités. Un compliment sur la tenue, une remarque sur la météo, un renseignement sur un membre de la famille et hop, on enchaînait. Le jeune homme arborait son plus beau sourire, même s'il s'ennuyait profondément. Il était devenu un professionnel des soirées mondaines, côtoyant ce monde depuis son enfance... Mais cela ne voulait pas dire pour autant qu'il appréciait ça. Tout comme il appréciait sa fiancée, sans l'aimer. Mais Camilla était jolie, plutôt maline et représentait un très bon parti pour la famille Salis... James avait déjà voulu se marier par amour, une fois. Mais elle n'avait pas voulue, et c'était du passé. Ce qui comptait désormais, c'était d'instaurer de bonnes bases pour le futur.

C'est alors qu'il la vit, en compagnie de ses grands-parents, et tout son monde s'effondra d'un coup. Qu'elle était belle. C'était eux qu'ils fallaient accueillir, et il ne put s'empêcher de marquer un temps d'arrêt que Camilla ne remarqua heureusement pas. Ce fut elle qui se dirigea vers eux en souriant, et en les saluant. James resta légèrement en retrait, un sourire figé sur sa face et tentant d'éviter le regard de Theodora.

-Bonsoir, Mr et Ms Brooks ! Quel plaisir de vous revoir ! De même pour vous, Miss Brooks.$

Ce furent les seuls mots qu'il prononça, espérant que personne ne mentionnerait la dernière fois qu'ils s'étaient vus, Il ne s'en rappelait que trop bien : la petite fête donnée en l'honneur de Theodora, tout le monde réuni, et sa demande en mariage. Quel idiot il avait été. Quel idiot il était toujours, de se trouver toujours autant attiré par les yeux bleus de la jeune femme.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Ace ☆ nothing excites me before 11:00 pm
Voir le profil de l'utilisateur
☇ Inscription : 12/09/2017
☇ Messages : 7
☇ Pseudo : Ilffy
☇ Vos DC : Sybil Todd & co.
☇ Avatar : Alexis Bledel
☇ Crédits : Ava ; Ilffy + signa ; bat'phanie
☇ Âge : 25 ans.
☇ Statut : Célibataire, choix que je regrette aujourd'hui.
☇ Occupation : Professeure de littérature anglaise.
☇ Habitation : Quartier est.

LISTING DE MA SCHIZOPHRÉNIE
MP SYBIL TODD EN CAS DE PROBLEME


-sex, is it great ?
-not in front of the books, Lane !


-You’re not happy to see me.
-Well, of course I am, but why do you insist on scaring me half to death every time you’re in town ?
-Well besides the fact that it’s really fun – well, actually, that’s it. It’s just really fun.
-Oh man just once, you could call me and tell me you’re coming home, like a normal person.
-Normal’s boring. Normal’s overrated. Normal’s not why you love me.

☇ RPs + Liens : James ex petit-ami, le dernier en liste, celui dont elle a plus de mal à se défaire.

http://www.revolutionrpg.net/t3463-dc-theodora-who-cares-i-m-pretty-if-i-fail-my-finalshttp://www.revolutionrpg.net/t3569-sybilco-avant-j-etais-schizo-mais-depuis-nous-allons-mieux

MessageSujet: Re: In his blue gardens men and girls came and went like moths among the whisperings and the champagne and the stars.   Sam 11 Nov - 22:49



Pourquoi avait-elle cru ses grands-parents ? A chaque fois, elle se faisait avoir. A chaque fois. Bien sûr, elle avait cru innocemment qu'ils allaient à une toute autre réception, mais c'est seulement en reconnaissant un chemin qui lui paraissait bizarrement familier qu'elle sut où ils se rendaient vraiment. Chez les Salis. Elle ne se souvenait que trop bien la dernière fois qu'elle avait vu James, il y a bien trop longtemps d'ici, après avoir fait la plus grosse gourde de sa vie. Mais elle était vexée que ses grands-parents lui aient tendu un tel piège ; ils étaient là quand ça s'est produit, et ils avaient encore espoir qu'elle pouvait avoir un avenir avec lui, alors que clairement ce n'était plus possible. Le pire ? Ils avaient bon s'excuser, elle voyait qu'ils n'en pensaient pas un mot. Parfois, elle pouvait vraiment les détester.

En voyant son ex petit-ami s'approcher, elle sentait son cœur qui se serrait et sa gorge se nouait, en un instant elle avait l'impression que ses mains devenaient moites et elle ne pouvait pas s'empêcher de regarder sa fiancée, elle se demandait si il était plus heureux avec elle qu'il ne l'avait été avec la plus jeune des Brooks. Si ce n'était pas un réflexe naturel chez l'être humain, elle aurait arrêté de respirer. Sincèrement. Mais comme d'habitude, elle fait un sourire poli et emprunte les formules de politesse.

-Je suis tout autant ravie d'être aussi, et félicitations vos fiançailles, je suis heureuse pour vous.

Pour elle, ces paroles sonnaient amer, Theodora essayait d'être la plus honnête possible mais ça semblait au-delà de ses limites. S'excusant poliment, elle esquiva une certaine conversation longue entre ses grands-parents et le couple pour se diriger vers un coin plus calme, sortant un livre de son sac. Elle avait toujours cette manie de prendre un bouquin avec elle, ainsi que l'habitude de faire une liste de pour et de contre quand elle devait faire un choix important. Mordant sa lèvre inférieure, elle entame la lecture du cinquième chapitre en effaçant les bruits autour d'elle, espérant en avoir bientôt fini.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
☇ Inscription : 12/09/2017
☇ Messages : 10
☇ Pseudo : Clumsyfox
☇ Vos DC : Orion A. McFly, Lewis Snicket, Amelia J. Duncan, William S. Campbell
☇ Avatar : Matt Czuchry
☇ Crédits : Wiise
☇ Âge : 26 ans




MessageSujet: Re: In his blue gardens men and girls came and went like moths among the whisperings and the champagne and the stars.   Jeu 16 Nov - 9:44


Rester en face de Theodora en essayant de garder un air digne avec sa fiancée qui papotait à côté fut une torture pour James. Aujourd'hui encore, malgré son refus et toutes les années qui s'étaient écoulées, il souhaitait que ce soit la jolie brune qui soit à son bras, qui soit sa femme. La conversation commença ensuite avec les grands-parents de Theodora, tandis que celle-ci s'éclipsa discrètement. Le jeune homme fit un énorme effort pour ne pas la suivre du regard et pour faire comme si tout ceci l'indifférait totalement. Au bout de quelques minutes la conversation se termina, et le jeune couple finit de faire le tour des convives. La réception put enfin proprement commencer pour James quand Camilla partit rejoindre ses amies et futures demoiselles d'honneur. Le jeune homme cherchait Theodora du regard, c'était plus fort que lui. La connaissant, elle s'était sûrement planquée dans un coin en attendant la fin du supplice. Car oui, la jeune femme aimait autant les réceptions que James, voir plus.

Tout à coup il aperçu sa silhouette dans la petite pièce discrète à côté du salon. Le nez dans un bouquin, évidemment. Il s'approcha d'un air naturel, ne voulant pas montrer que son coeur battait de plus en plus vite.

-Quel livre vous accapare-t-il donc en cette si belle soirée, miss Brooks ?
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Ace ☆ nothing excites me before 11:00 pm
Voir le profil de l'utilisateur
☇ Inscription : 12/09/2017
☇ Messages : 7
☇ Pseudo : Ilffy
☇ Vos DC : Sybil Todd & co.
☇ Avatar : Alexis Bledel
☇ Crédits : Ava ; Ilffy + signa ; bat'phanie
☇ Âge : 25 ans.
☇ Statut : Célibataire, choix que je regrette aujourd'hui.
☇ Occupation : Professeure de littérature anglaise.
☇ Habitation : Quartier est.

LISTING DE MA SCHIZOPHRÉNIE
MP SYBIL TODD EN CAS DE PROBLEME


-sex, is it great ?
-not in front of the books, Lane !


-You’re not happy to see me.
-Well, of course I am, but why do you insist on scaring me half to death every time you’re in town ?
-Well besides the fact that it’s really fun – well, actually, that’s it. It’s just really fun.
-Oh man just once, you could call me and tell me you’re coming home, like a normal person.
-Normal’s boring. Normal’s overrated. Normal’s not why you love me.

☇ RPs + Liens : James ex petit-ami, le dernier en liste, celui dont elle a plus de mal à se défaire.

http://www.revolutionrpg.net/t3463-dc-theodora-who-cares-i-m-pretty-if-i-fail-my-finalshttp://www.revolutionrpg.net/t3569-sybilco-avant-j-etais-schizo-mais-depuis-nous-allons-mieux

MessageSujet: Re: In his blue gardens men and girls came and went like moths among the whisperings and the champagne and the stars.   Jeu 7 Déc - 14:09



C'était quelque chose, de se retrouver face à lui après autant de temps. Elle se rappelait du dernier regard qu'il lui avait lancé, de la manière dont il était blessé, et elle aussi elle s'était blessée au passage. Le pire pour elle c'était bien que plus elle regardait sa fiancée, plus elle savait pourquoi il était avec ; certainement une famille mieux réputée que les Brooks, elle ressemblait à une déesse, elle semblait gentille et généreuse, et voilà qu'elle ne pouvait tout bonnement pas détester Camilla. Ça aurait été injuste. Mais elle en était belle et bien jalouse, alors que si ils étaient séparés, c'était de sa faute.

Trop occupée par ses pensées qu'elle commençait à vouloir s'enfuir, elle prit une grande respiration, sortit son livre de son sac et se trouva une petite pièce tout près pour lire tranquillement. Theodora Brooks avait toujours une tonne de livres à lire, même si on pourrait croire qu'elle n'en n'a plus tellement elle en a déjà lu. Sa lecture se portait sur un des plus grands livres romantiques, "Les souffrances du jeune Werther", et elle en était déjà à la moitié l'air de rien. Prise dans sa lecture, elle sursaute légèrement en entendant la voix de James qui la ramène à la réalité, comme bien souvent quand ils étaient à l'université.

-"Les souffrances du jeune Werther", alors que la fin est connue de tous... Alerte spoiler, il finit par se suicider pour la plus belle femme du monde, je crois que je ne pouvais pas trouver plus déprimant, rit-elle doucement en fermant son livre.

La brune regarde un moment le blond avec un sourire,  comme elle avait l'habitude de le regarder et lui sourire avant. Oh que les habitudes pouvaient vite lui revenir, naturellement, comme si c'était totalement normal qu'elle réagisse comme ça envers lui. Force à était d'avouer que ses sentiments envers lui n'avaient pas l'air d'avoir changé, ne serait-ce qu'un peu. Pendant un moment elle baisse la tête avant de relancer la conversation, un petit air moqueur envers elle-même sur le visage.

-Tu sais que mes grands-parents ont dû me mentir pour que je me présente ici ? Des fois j'ai vraiment l'impression qu'ils font des complots contre moi...
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
☇ Inscription : 12/09/2017
☇ Messages : 10
☇ Pseudo : Clumsyfox
☇ Vos DC : Orion A. McFly, Lewis Snicket, Amelia J. Duncan, William S. Campbell
☇ Avatar : Matt Czuchry
☇ Crédits : Wiise
☇ Âge : 26 ans




MessageSujet: Re: In his blue gardens men and girls came and went like moths among the whisperings and the champagne and the stars.   Lun 29 Jan - 11:00


Adossé contre le mur près de Theodora et les bras croisés, James avant l'impression d'être revenu des années en arrière, d'être à nouveau un étudiant rebelle qui avait le béguin pour la première de la classe. Comme à cette époque là, la jolie brune bouquinait tranquillement dans un coin - à défaut d'avoir son arbre préféré du campus à proximité. Il l'écouta parler de son livre avec un sourire en coin, heureux malgré tout de la retrouver. Elle annonça que ses parents avaient menti pour l'emmener ici, et le jeune homme n'en doutait pas une seconde.  Ses grands-parents étaient comme tous les autres de la haute société : fourbes. Il finit par s'asseoir sur le sol à ses côtés, espérant ne pas la déranger.

-Je me doutais bien que tu n'étais pas venue ici de ton plein gré, étonnamment.

Il se tut quelques secondes, se sentant soudain un peu pataud, craignant de se perdre à nouveau dans les grands yeux bleus de Theodora. Il l'aimait toujours, pas la peine de se voiler la face. Il avait essayé de l'oublier depuis tout ce temps, et était arrivé à se mentir et à se dire qu'elle ne représentait plus rien pour lui. Mais Camilla n'était jamais arrivée à la cheville de la brune dans son coeur, même s'il avait tout fait pour l'aimer. Mais les voies du coeur étaient impénétrables.

- Bien sûr qu'ils complotent contre toi... Leur vie serait bien moins amusante s'ils ne mettaient pas leur nez partout, comme ma famille. Enfin bref, assez parlé d'eux ça les rendraient trop heureux. Que deviens-tu ?
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: In his blue gardens men and girls came and went like moths among the whisperings and the champagne and the stars.   

Revenir en haut Aller en bas
 
In his blue gardens men and girls came and went like moths among the whisperings and the champagne and the stars.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Summer Davis - Devil behind blue eyes
» San Jose Sharks && Columbus Blue Jackets (2)
» Blue max
» 03. Pink or blue, there the moment to know
» Oh Jhonny, si tu savais. [East Blue, rang C, Révolutionnaires, Aide & Elimination]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
RÉVOLUTION :: DANS LES RUES DE VANCOUVER ! :: Quartier Est :: Résidences-
Sauter vers: