AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  


Partagez | 
 

 I'll fly back to you, as fast as I can ~ Lyhley

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
☇ Inscription : 01/08/2017
☇ Messages : 76
☇ Pseudo : CapRaccoon
☇ Vos DC : Ezelia Gabriel, Aelyn Sandoal
☇ Avatar : Katheryn Winnick
☇ Crédits : Pinterest
☇ Âge : 32 ans (28/05/1985)
☇ Statut : Divorcée
☇ Occupation : Lieutenant de police
☇ Habitation : Quartier Ouest


http://www.revolutionrpg.net/t3199-dc-life-should-be-more-than-just-surviving-lyhla#48966

MessageSujet: I'll fly back to you, as fast as I can ~ Lyhley   Dim 22 Oct - 15:16

Lyhla posa brutalement ses mains sur le rebord de l'évier, haletante. Elle sentit les haut-le-cœur la prendre, et elle régurgita presque avec bonheur de s'en délivrer. Enfermée dans les toilettes de l'avion qui la ramenait à Vancouver, elle se nettoya le visage, sachant qu'elle devait avoir l'air d'une droguée. Teint blafard et yeux rouges, il n'en fallait pas plus. La femme prit le temps de se reprendre, calmant petit à petit les tremblements de ses mains et inspirant profondément. Elle ressortit et rejoignit sa place, s'y laissa tomber et remit sa ceinture. Histoire de ne pas passer les prochaines heures à squatter les toilettes, elle sortit un cachet de son sac et le goba tout rond, avant de se caler confortablement, un casque sur les oreilles et un peu de musique en fond, engoncée dans un sweat bien chaud. Les autres passagers la regardaient bizarrement. Parce qu'en vérité, il faisait une chaleur d'enfer dans l'habitacle, mais elle, était frigorifiée.

Lyhla récupéra ses papiers après avoir passé la douane, traînant avec difficulté sa valise derrière elle. Elle se sentait de plus en plus faible au fur et à mesure des semaines. Elle était pratiquement sûre de ne pas pouvoir soulever un caillou sans se faire une tendinite. Rabattant sa capuche sur sa tête, parce qu'elle avait de plus en plus froid, Lyhla chercha Ainsley du regard. Elle ne pouvait empêcher une joie immense d'éclater dans son cœur à l'idée que son ex-femme voulait lui parler, venait la chercher, et l'emmenait au restaurant. Elle rêvait de ce moment depuis quatre jours. Ou quatre ans, il lui était difficile de savoir si elle avait jamais cessé de rêver d'Ainsley. La chevelure rousse de cette dernière attira bien vite son regard, et Lyhla profita d'être un peu à l'écart pour l'observer. Elle la trouvait toujours aussi séduisante. Son cœur battant à tout rompre, la flic se dirigea vers elle.

« Salut. » déclara-t-elle en s'arrêtant à côté d'elle. Je ne pensais pas qu'elle me faisait toujours autant d'effet, songea-t-elle en sentant son cœur s'exciter. Lyhla sourit tendrement à Ainsley, et se hissa soudainement sur la pointe des pieds pour déposer un baiser sur sa joue. « Je suis heureuse de te revoir. Oh, ne t'en fais pas, je vais me changer pour le resto. » Et j'espère avoir l'air moins sur le point de crever, mais ça, je ne te promets rien.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
☇ Inscription : 27/07/2017
☇ Messages : 171
☇ Pseudo : /
☇ Vos DC : harley stevenson
☇ Avatar : bridget regan
☇ Crédits : lux aeterna avatar, gif unknown
☇ Âge : 36
☇ Statut : Divorcée. Lylah, ton souvenir en moi luit comme un ostensoir.
☇ Occupation : médecin légiste
Il n'y a pas d'âge pour réapprendre à vivre. On dirait même qu'on ne fait que ça toute sa vie : repartir, recommencer, respirer à nouveau. Comme si on n'apprenait jamais rien sur l'existence. Sauf parfois une caractéristique de soi-même, une endurance, une vaillance, une légèreté, quand ce n'est pas une impuissance, une lâcheté.
☇ RPs + Liens : lyhla ღ damian ♧ aeylyn + lizbeth

I'm a hero ! I'm SuperUncle - LIBRE
Holy cr*p... ! ~ Lyhley
Does someone need to be saved today ? ~ Ainslyn
down to the second ft. damian saint-hilaire

http://www.revolutionrpg.net/t3162-dc-some-say-in-life-you-re-gonna-get-what-you-give-ft-bridget-reganhttp://www.revolutionrpg.net/t3243-la-terre-seule-me-rassure-quelle-que-soit-la-part-de-boue-qu-elle-contient-ainsley-pryce#49501

MessageSujet: Re: I'll fly back to you, as fast as I can ~ Lyhley   Dim 22 Oct - 16:09

« Salut. » C'était irréel, comme si nous ne nous étions jamais quittées. Et pourtant, j'avais la curieuse sensation que le monde n'avait cessé de tourner à l'envers depuis quelques jours. « Je suis heureuse de te revoir. Oh, ne t'en fais pas, je vais me changer pour le resto. » J'accueilli son baiser à la manière d'un automate, sans même sourciller, sans même éprouver ne serait-ce qu'une once de sentiment ; quelque chose en moi s'était déchiré. Je ne fis aucune remarque sur le sweat informe dont la capuche était vissée sur sa tête et répondis avec l'un de mes plus beaux sourires de circonstance. « Tu peux rester comme ça, on ne va plus au restaurant. » Saisissant ses bagages d'un geste mécanique, j'emboîtais le pas en direction du parking souterrain, le regard fuyant. Lyhla n'était plus que l'ombre d'elle-même ; les traits tirés, le teint blafard et les yeux rougis, je n'osais même plus la regarder. La réalité était trop difficile à supporter.

Parfois, mon bras s'égarait le long de son dos, notamment parce qu'elle me donnait l'impression de vaciller, comme si elle était à bout de souffle. Nous arrivâmes jusqu'à l'automobile ou je déposais ses effets personnels dans le coffre, prenant soin de lui ouvrir la portière avant même qu'elle ne proteste. « Lyhla, si ça ne t'embête pas, je te ramène chez toi. Je t'ai préparé mon fameux stew. Je dois être un peu nostalgique de chez moi. »

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
☇ Inscription : 01/08/2017
☇ Messages : 76
☇ Pseudo : CapRaccoon
☇ Vos DC : Ezelia Gabriel, Aelyn Sandoal
☇ Avatar : Katheryn Winnick
☇ Crédits : Pinterest
☇ Âge : 32 ans (28/05/1985)
☇ Statut : Divorcée
☇ Occupation : Lieutenant de police
☇ Habitation : Quartier Ouest


http://www.revolutionrpg.net/t3199-dc-life-should-be-more-than-just-surviving-lyhla#48966

MessageSujet: Re: I'll fly back to you, as fast as I can ~ Lyhley   Lun 23 Oct - 14:26

« Tu peux rester comme ça, on ne va plus au restaurant. […] Lyhla, si ça ne t'embête pas, je te ramène chez toi. Je t'ai préparé mon fameux stew. Je dois être un peu nostalgique de chez moi. » Lyhla fronça les sourcils, mais ne trouva rien à y redire. Après tout, Ainsley avait déjà pris toutes les dispositions nécessaires pour passer la soirée dans leur ancienne maison, visiblement... Et elle n'avait ni l'envie ni le courage de lui demander des explications pour ce revirement. En revanche, son air lointain l'inquiétait. D'autant plus qu'elle ne la regardait jamais. Les yeux d'Ainsley restaient obstinément fixés sur le chemin devant elles, mais ses gestes faisaient comprendre à Lyhla qu'elle gardait un œil sur elle. Plusieurs fois, alors que des vagues de vertige la prenaient et l'essouflaient momentanément, elle sentit la main d'Ainsley au bas de son dos, la soutenant le temps que l'assaut passe et qu'elle se reprenne. Plusieurs fois, Lyhla tenta de croiser son regard, sans succès. Même lorsque son ex-femme lui ouvrit la portière, ses pupilles continuèrent de fixer un point au-dessus de la tête de Lyhla. Se détestant d'être si petite, son inquiétude commençant à se transformer en colère inexpliquée et inexplicable, un air agacé peint sur ses traits, Lyhla se retint d'agiter sa main devant le visage d'Ainsley en lui disant « Coucou, je suis là, ce serait sympa de me regarder un peu. » A la place, elle s'installa côté passager et laissa Ainsley la reconduire chez elle, sans un mot.

Sa colère ne cessa de croître tout au long du trajet. Bien décidée à comprendre la cause de cette attitude de son ex-femme, Lyhla se promit que, dès le premier pas chez elle, elle lui demanderait des explications. Cependant, le premier pas chez elle ne fut accompagné d'aucune question ou remarque sarcastique, parce qu'elle avait le souffle coupé. Son intérieur était métamorphosé. Ainsley y avait laissé sa trace. En quelques jours, elle se l'était réapproprié, plaçant de chaleureux bouquets de fleurs ça et là, rendant la maison bien plus accueillante, presque festive, presque joyeuse. En plus de cela, les fleurs exhalaient un léger parfum, supplanté par celui d'Ainsley. Sa maison sentait Ainsley. Tous les murs, tous les meubles, sentaient Ainsley. « Tu es revenue vivre ici ou quoi ? » plaisanta faiblement Lyhla en avançant dans le séjour. « J'aime beaucoup. Je t'avais dit que tu aurais dû la garder. » La femme se retourna vers Ainsley, dans l'entrée. Elle ne parvint toujours pas à croiser son regard, et la colère revint, flambant à nouveau dans son cœur. « Bordel, tu vas me dire pourquoi tu agis avec moi comme si... J'en sais rien, comme si j'avais loupé ton anniversaire, ou notre anniversaire de mariage, ou l'anniversaire de Ian, ou un truc hyper important ! Actuellement, c'est moi qui ai l'impression d'avoir loupé une partie de l'épisode, donc tu serais gentille de m'expliquer parce que ça va pas le faire. »
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
☇ Inscription : 27/07/2017
☇ Messages : 171
☇ Pseudo : /
☇ Vos DC : harley stevenson
☇ Avatar : bridget regan
☇ Crédits : lux aeterna avatar, gif unknown
☇ Âge : 36
☇ Statut : Divorcée. Lylah, ton souvenir en moi luit comme un ostensoir.
☇ Occupation : médecin légiste
Il n'y a pas d'âge pour réapprendre à vivre. On dirait même qu'on ne fait que ça toute sa vie : repartir, recommencer, respirer à nouveau. Comme si on n'apprenait jamais rien sur l'existence. Sauf parfois une caractéristique de soi-même, une endurance, une vaillance, une légèreté, quand ce n'est pas une impuissance, une lâcheté.
☇ RPs + Liens : lyhla ღ damian ♧ aeylyn + lizbeth

I'm a hero ! I'm SuperUncle - LIBRE
Holy cr*p... ! ~ Lyhley
Does someone need to be saved today ? ~ Ainslyn
down to the second ft. damian saint-hilaire

http://www.revolutionrpg.net/t3162-dc-some-say-in-life-you-re-gonna-get-what-you-give-ft-bridget-reganhttp://www.revolutionrpg.net/t3243-la-terre-seule-me-rassure-quelle-que-soit-la-part-de-boue-qu-elle-contient-ainsley-pryce#49501

MessageSujet: Re: I'll fly back to you, as fast as I can ~ Lyhley   Lun 23 Oct - 19:44

Nous parvînmes à la maison de Lyhla quelques temps plus tard, le martèlement de nos pas dans le gravier brisant le silence - je sursautais même lorsque l'avertisseur sonore du véhicule m'indiquait que mon range rover verrouillait ses portes.
Je repris mes esprits avec peine, réalisant avoir déposé la valise de Lyhla dans l'entrée ainsi que mon trench-coat sur le porte manteau, le plus naturellement du monde. Effectivement, j'avais pris mes aises.

« Tu es revenue vivre ici ou quoi ? J'aime beaucoup. Je t'avais dit que tu aurais dû la garder. » « C'est justement de ça dont je voulais te parler. » Répondis-je faiblement, mon regard s'attardant respectivement sur chaque bouquet fleuri. « Je me suis permise d'apporter quelques fleurs. » Ajoutais-je avec nonchalance, haussant les épaules comme pour joindre la parole au geste, omettant de préciser avoir perdu un temps considérable à composer les bottes moi-même, sans mentionner avoir parsemé la maison toute entière de fleurs pour lui redonner vie. Quitte à revenir ici, autant ne pas vivre dans un musée. « Bordel, tu vas me dire pourquoi tu agis avec moi comme si... » Comme si j'avais par mégarde ouvert tes correspondances de l'hôpital ? Comme si je n'avais pas fouillé dans toutes tes affaires pour comprendre ces résultats ? J'avais d'ailleurs pris sur moi de remettre tous les documents dans l'état dans lesquels je les avais trouvés, bien que j'aurais donné n'importe quoi pour les classer. «... J'en sais rien, comme si j'avais loupé ton anniversaire, ou notre anniversaire de mariage, ou l'anniversaire de Ian...» Ian. Grimaçant instinctivement, je tournais la tête en expirant plus bruyamment que nécessaire. Lyhla et moi étions à l'opposé ; tandis qu'elle laissait librement ses émotions s'exprimer - parfois avec un peu trop d'entrain, j'étais pour ma part, beaucoup plus dans la retenue. Aussi, je pris sur moi de la laisser terminer, pivotant finalement dans sa direction. «...ou un truc hyper important ! Actuellement, c'est moi qui ai l'impression d'avoir loupé une partie de l'épisode, donc tu serais gentille de m'expliquer parce que ça va pas le faire. » « Lyhla. Tu es toujours de si bonne composition lorsqu'il te manque quelques heures de sommeil. » Dis-je en esquissant un sourire, laissant retomber mes bras le long de mon corps. « On peut discuter tant que tu veux... » Enfin... « Mais nous dînons d'abord, si tu veux bien. » Ajoutais-je, bien qu'il ne s'agissait pas d'une question. Je l'invitais d'un geste de la main à me rejoindre dans l'imposante cuisine ouverte sur le séjour, lui laissant le loisir de constater que nos deux assiettes trônaient au beau milieu du bar.

Me réjouissant que le faitout soit encore chaud, je déposais une quelques morceaux de boeuf ainsi que quelques légumes dans l'assiette de Lyhla. Je m'assis dans la foulée, afin de donner à ces circonstances un aspect de normalité qu'elles avaient pas et, décidant d'amorcer la discussion, déclarais, le plus naturellement du monde : « j'ai décidé de revenir vivre ici. Après tout, tu as raison : c'est aussi ma maison. » Dis-je pour me justifier, un brin provocatrice. Ah et j'oubliais, c'est aussi pour garder un oeil sur toi.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
☇ Inscription : 01/08/2017
☇ Messages : 76
☇ Pseudo : CapRaccoon
☇ Vos DC : Ezelia Gabriel, Aelyn Sandoal
☇ Avatar : Katheryn Winnick
☇ Crédits : Pinterest
☇ Âge : 32 ans (28/05/1985)
☇ Statut : Divorcée
☇ Occupation : Lieutenant de police
☇ Habitation : Quartier Ouest


http://www.revolutionrpg.net/t3199-dc-life-should-be-more-than-just-surviving-lyhla#48966

MessageSujet: Re: I'll fly back to you, as fast as I can ~ Lyhley   Lun 23 Oct - 21:03

Lyhla piqua un fard, vexée. En même temps, elle n'a pas tort. La femme passa une main dans ses cheveux, rejetant la capuche en arrière. Calmée, comme si elle avait pris une douche froide, elle vint s'asseoir en face d'Ainsley et la laissa les servir. « J'ai décidé de revenir vivre ici. Après tout, tu as raison : c'est aussi ma maison. »

Lyhla, qui boulottait un morceau de viande, se stoppa net et leva les yeux vers elle. Elle resta figée pendant quelques instants, les yeux fixés dans ceux d'Ainsley. Lyhla reposa sa fourchette en se redressant, reprenant une contenance. « D'accord. Et on... va partager le même lit ou bien ? » Un maux de tête commençait à lui enserrer les tempes. Son ventre se rebiffait, et la vue des navets lui donnait la nausée. Lyhla repoussa légèrement l'assiette, offrant un sourire contrit à Ainsley. « Désolée. C'est très bon mais... le vol m'a retourné l'estomac. » Elle se passa les mains sur le visage, rêvant déjà de son lit. Une couette douillette, un oreiller bien ferme et une femme charmante à son côté. Arrête de rêver. Elle va prendre la chambre d'amis, forcément. « Ainsley, s'il te plaît, ne me fais pas croire qu'il y a encore quelque chose de possible entre nous... si ce n'est pas le cas. Je crois que mon cœur ne le supporterait pas. » Mon cœur. Merde. Quand est-ce que je vais lui dire ? Son médecin l'avait appelée pendant ses congés. Le diagnostic était tombé, et il n'était pas bon. Pas du tout. Trouble du rythme cardiaque. Tachycardie ventriculaire. Elle devrait bientôt se faire opérer. Il fallait qu'elle le dise à Ainsley. Lyhla releva doucement la tête, sentant les larmes affluer. « Ainsley, il faut que je te dise quelque chose. » Sa voix était brisée, rauque. Elle se sentait lasse et faible. Mourante, en un mot.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
☇ Inscription : 27/07/2017
☇ Messages : 171
☇ Pseudo : /
☇ Vos DC : harley stevenson
☇ Avatar : bridget regan
☇ Crédits : lux aeterna avatar, gif unknown
☇ Âge : 36
☇ Statut : Divorcée. Lylah, ton souvenir en moi luit comme un ostensoir.
☇ Occupation : médecin légiste
Il n'y a pas d'âge pour réapprendre à vivre. On dirait même qu'on ne fait que ça toute sa vie : repartir, recommencer, respirer à nouveau. Comme si on n'apprenait jamais rien sur l'existence. Sauf parfois une caractéristique de soi-même, une endurance, une vaillance, une légèreté, quand ce n'est pas une impuissance, une lâcheté.
☇ RPs + Liens : lyhla ღ damian ♧ aeylyn + lizbeth

I'm a hero ! I'm SuperUncle - LIBRE
Holy cr*p... ! ~ Lyhley
Does someone need to be saved today ? ~ Ainslyn
down to the second ft. damian saint-hilaire

http://www.revolutionrpg.net/t3162-dc-some-say-in-life-you-re-gonna-get-what-you-give-ft-bridget-reganhttp://www.revolutionrpg.net/t3243-la-terre-seule-me-rassure-quelle-que-soit-la-part-de-boue-qu-elle-contient-ainsley-pryce#49501

MessageSujet: Re: I'll fly back to you, as fast as I can ~ Lyhley   Lun 23 Oct - 22:05

« D'accord. Et on... va partager le même lit ou bien ? » Lyhla parvînt à m'arracher un sourire ; si son immaturité avait le don de m'agacer, nul ne pouvait nier qu'elle réussissait à merveille à détendre l'atmosphère en dédramatisant n'importe quelle situation. « Manges ! » Ordonnais-je en levant les yeux au ciel, quoi qu'un peu amusée tout de même. C'était une bonne question. Une question tout à fait légitime, à vrai dire. J'avais d'ailleurs songé à m'installer dans notre ancienne chambre, afin d'être au plus près de Lyhla pour veiller sur elle, mais quelque chose en moi s'y était fermement opposé.
« Désolée. C'est très bon mais... le vol m'a retourné l'estomac. » Soupirant, je balayais rapidement l'air d'un revers d'un main, ce qui semblait vouloir signifier « ne t'en fais pas pour ça ». Je me levais aussitôt,  profitant de cette occasion pour débarrasser la table - à vrai dire, les récentes nouvelles m'avaient coupé l'appétit à force de macérer dans mon estomac.

« Ainsley, s'il te plaît, ne me fais pas croire qu'il y a encore quelque chose de possible entre nous... si ce n'est pas le cas. Je crois que mon cœur ne le supporterait pas. » À propos de ça... Déposant les assiettes dans le réfrigérateur, je me laissais retomber sur le bar, enfonçant mes mains sur le plan de travail, cherchant un appui pour affronter Lyhla, à défaut de mes propres sentiments que je fuyais comme si ma vie en dépendait. « Lyhla. » Non, c'était trop difficile. Je déglutis avec peine et décidais de contourner ses suppliques. « Je n'ai pas prévu de partager ton lit. Je ne pense pas que ce soit vraiment approprié. » En plus d'être relativement malsain. « Ainsley, il faut que je te dise quelque chose. » Je t'en prie, ne me dis pas que c'est trop difficile pour toi. Ne me dis pas de faire mes affaires et de partir ! « Lyhla, il faut aussi que je te dise quelque chose. » Je restais ainsi, bouche ouverte, hésitant jusqu'à en perdre pied, pesant le pour et le contre, l'esprit embrumé par mes nombreuses tergiversations internes. « Je suis venue ici pour nous redonner une chance. » C'est ce que tu as trouvé de mieux, Ainsley ? Tu peux faire mieux ! Regrettant quelque peu mes paroles, quoi qu'empreintes d'une certaine sincérité que je ne voulais pas admettre, je décidais de poursuivre dans ma lancée - me contredire aurait pu évoquer des soupçons de sa part. « Oui, enfin... je veux dire que... je ne veux pas rester loin de toi. Mais j'ai besoin d'un peu de temps. J'ai besoin qu'on prenne notre temps, si tu veux bien. » Enfin, j'essaie de gagner du temps pour étudier ton dossier et m'assurer qu'il ne t'arrive rien. Je tentais de me donner bonne conscience ; après tout, ce n'était pas vraiment un mensonge, si ? Ce n'était pas comme si j'avais cessé de l'aimer,  n'est-ce pas ?
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
☇ Inscription : 01/08/2017
☇ Messages : 76
☇ Pseudo : CapRaccoon
☇ Vos DC : Ezelia Gabriel, Aelyn Sandoal
☇ Avatar : Katheryn Winnick
☇ Crédits : Pinterest
☇ Âge : 32 ans (28/05/1985)
☇ Statut : Divorcée
☇ Occupation : Lieutenant de police
☇ Habitation : Quartier Ouest


http://www.revolutionrpg.net/t3199-dc-life-should-be-more-than-just-surviving-lyhla#48966

MessageSujet: Re: I'll fly back to you, as fast as I can ~ Lyhley   Mar 24 Oct - 13:50

« Je suis venue ici pour nous redonner une chance. » Son cœur bondit de joie, s'accéléra à un rythme effréné. « Oui, enfin... je veux dire que... je ne veux pas rester loin de toi. Mais j'ai besoin d'un peu de temps. J'ai besoin qu'on prenne notre temps, si tu veux bien. » Oui, je le veux. Évidemment que je le veux. Je veux t'avoir près de moi, je veux t'avoir pour moi. J'aimerais te donner ce que tu veux, Ainsley. J'aimerais que ce soit possible, de tout mon cœur. Mais c'est ce même cœur qui m'en empêche. Il me brime, et je ne peux plus rien t'offrir que de la souffrance.

Lyhla se leva, et s'approcha d'Ainsley. Sa main se posa sur sa joue, et elle la caressa doucement. « Je ne peux pas. Je n'ai pas de temps à t'accorder, Ainsley. Je... » Elle déglutit difficilement, et se reprit, les larmes roulant doucement sur ses joues. « J'ai une tachycardie ventriculaire. Je vais me faire opérer dans deux semaines, ils vont me placer un défibrillateur ambulant implantable. Mais.... Je n'y crois pas. Je vais mourir, et je ne sais pas si je veux que tu sois là ou pas. » Je n'ai pas de raison de vivre. Tu pourrais l'être. Si tu acceptais de m'aimer encore une fois. Mais tu n'y es pas prête, n'est-ce pas ? Lyhla recula, laissa retomber sa main. Elle sentait son cœur remonter dans sa gorge, ses yeux la brûler de larmes, et sa tête virevolter. Prendre conscience de sa mortalité, de sa finitude, lui avait porté un coup fatal. Elle n'avait jamais eu autant envie de mourir.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
☇ Inscription : 27/07/2017
☇ Messages : 171
☇ Pseudo : /
☇ Vos DC : harley stevenson
☇ Avatar : bridget regan
☇ Crédits : lux aeterna avatar, gif unknown
☇ Âge : 36
☇ Statut : Divorcée. Lylah, ton souvenir en moi luit comme un ostensoir.
☇ Occupation : médecin légiste
Il n'y a pas d'âge pour réapprendre à vivre. On dirait même qu'on ne fait que ça toute sa vie : repartir, recommencer, respirer à nouveau. Comme si on n'apprenait jamais rien sur l'existence. Sauf parfois une caractéristique de soi-même, une endurance, une vaillance, une légèreté, quand ce n'est pas une impuissance, une lâcheté.
☇ RPs + Liens : lyhla ღ damian ♧ aeylyn + lizbeth

I'm a hero ! I'm SuperUncle - LIBRE
Holy cr*p... ! ~ Lyhley
Does someone need to be saved today ? ~ Ainslyn
down to the second ft. damian saint-hilaire

http://www.revolutionrpg.net/t3162-dc-some-say-in-life-you-re-gonna-get-what-you-give-ft-bridget-reganhttp://www.revolutionrpg.net/t3243-la-terre-seule-me-rassure-quelle-que-soit-la-part-de-boue-qu-elle-contient-ainsley-pryce#49501

MessageSujet: Re: I'll fly back to you, as fast as I can ~ Lyhley   Mar 24 Oct - 15:10

« Je n’ai pas de temps à t’accorder... » Était-ce ses larmes qui me fendaient le cœur ? Ou était-ce le poids de ses mots en martelant ma poitrine ? Et puis, la terrible vérité surgit de ses lèvres délicates, me nouant la gorge. « J’ai une tachycardie ventriculaire (…) je vais me faire opérer dans deux semaines (…) je vais mourir (…). » « Arrête. » Je profitais qu’elle laissât sa main retomber le long de son corps pour détourner les talons, faisant quelques pas en direction du séjour, espérant m’éclaircir les idées.

Au lieu de cela, ce ne fut que l’esprit plus embrumé que je revins sur mes pas, mes prunelles oscillant entre l’incrédulité et la colère. « Je suis médecin. Je suis un foutu médecin, bon sang. » Je fulminais. « Peut-être qu’on ne se parlait plus à l’époque mais tu n’es pas sans ignorer que j’aurais fait n’importe quoi pour toi ! Et quand bien même tu l’aurais oublié… tu savais ce que je pensais de cet hôpital ! », zut, bon tant pis, « tu ne vas absolument pas te faire opérer là-bas, il en est hors de question. » Je n’étais plus à ça près. Aussi, j’ajoutais. « C’est du grand n’importe quoi. » Levant et abaissant les bras, je fis de grandes enjambées en direction du lieutenant. J’hésitais à abattre ma dernière carte et me ravisais à la dernière minute. « Je suis désolé, honey, mais désormais, tu me laisseras prendre toutes les décisions médicales te concernant. Nous assisterons aux rendez-vous ensemble et je prendrais moi-même les appels de l’hôpital. » Implacable et autoritaire, j’imposais ma décision, croisant les bras. Avec Lyhla, pour éviter de négocier, il valait mieux s’imposer. Dépassant allègrement mes droits, la bienséance, voire même, toute barrière morale, j’ajoutais. « Ceci prend effet maintenant. Et je ne déménagerai pas. Et toi non plus. Et je dormirai là où ça me chante. » Je me préparais tout de même à l’affrontement, gardant précieusement mes derniers atouts dans ma manche.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
☇ Inscription : 01/08/2017
☇ Messages : 76
☇ Pseudo : CapRaccoon
☇ Vos DC : Ezelia Gabriel, Aelyn Sandoal
☇ Avatar : Katheryn Winnick
☇ Crédits : Pinterest
☇ Âge : 32 ans (28/05/1985)
☇ Statut : Divorcée
☇ Occupation : Lieutenant de police
☇ Habitation : Quartier Ouest


http://www.revolutionrpg.net/t3199-dc-life-should-be-more-than-just-surviving-lyhla#48966

MessageSujet: Re: I'll fly back to you, as fast as I can ~ Lyhley   Mer 25 Oct - 21:00

Lyhla l'écouta, abasourdie. Elle resta stupéfaite un instant, puis jeta un regard à sa montre, et releva les yeux vers Ainsley, une moue tordant ses lèvres. « Désolée, darling, mais ça ne va pas être possible. » Darling. Le surnom qu'Ainsley lui donnait de temps en temps, souvent lorsqu'elles passaient un moment à deux. Aujourd'hui, elle l'utilisait contre elle. En contre-point de ce temps-là. « Tu n'es de retour que depuis six mois, après t'être barrée pendant quatre ans. Comment j'aurais pu savoir que tu étais prête à tout pour moi alors que tu étais à l'autre bout du monde ? Oh, au passage, c'est à cause de toi que je suis dans cet état. Si tu n'étais pas partie, si tu ne m'avais pas lâchement abandonnée, je ne me serais pas bousillée la santé ! Si tu avais réellement été prête à tout pour moi, tu serais restée pour veiller sur moi ! »

Lyhla s'appuya contre le plan de travail, inspirant profondément en essayant de calmer les battements affolés de son cœur. « En plus de ça, tu n'as plus aucun droit sur ma vie. Tu es mon ex-femme, Ainsley, plus ma femme. Ça me va très bien que tu viennes vivre ici. Mais c'est tout. Je veux avoir le choix de ma vie, Ainsley. Tant que je le peux encore. Ne t'en fais pas, tu vas bientôt pouvoir te consoler, je ne serai plus en capacité de discuter tes décisions. » Ironique, amère, elle se laissait emporter par la peur et la rancœur. Et tant pis si elle s'en montrait bien trop mauvaise envers Ainsley, qui n'avait l'air que de se préoccuper de son bien-être. Il y avait trop longtemps que cette vie la bouffait. Et que cette souffrance la brisait.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
☇ Inscription : 27/07/2017
☇ Messages : 171
☇ Pseudo : /
☇ Vos DC : harley stevenson
☇ Avatar : bridget regan
☇ Crédits : lux aeterna avatar, gif unknown
☇ Âge : 36
☇ Statut : Divorcée. Lylah, ton souvenir en moi luit comme un ostensoir.
☇ Occupation : médecin légiste
Il n'y a pas d'âge pour réapprendre à vivre. On dirait même qu'on ne fait que ça toute sa vie : repartir, recommencer, respirer à nouveau. Comme si on n'apprenait jamais rien sur l'existence. Sauf parfois une caractéristique de soi-même, une endurance, une vaillance, une légèreté, quand ce n'est pas une impuissance, une lâcheté.
☇ RPs + Liens : lyhla ღ damian ♧ aeylyn + lizbeth

I'm a hero ! I'm SuperUncle - LIBRE
Holy cr*p... ! ~ Lyhley
Does someone need to be saved today ? ~ Ainslyn
down to the second ft. damian saint-hilaire

http://www.revolutionrpg.net/t3162-dc-some-say-in-life-you-re-gonna-get-what-you-give-ft-bridget-reganhttp://www.revolutionrpg.net/t3243-la-terre-seule-me-rassure-quelle-que-soit-la-part-de-boue-qu-elle-contient-ainsley-pryce#49501

MessageSujet: Re: I'll fly back to you, as fast as I can ~ Lyhley   Jeu 26 Oct - 11:43

« Désolé, darling, mais ça ne va pas être possible ». Je sourcillais à peine lorsque retentit son accent britannique insupportable, celui qu’elle aimait employer pour me provoquer. Je la connaissais par cœur. « Oh, honey, tu n'as pas changé... » Répondis-je dans un soupir teinté à la fois d’amusement et de lassitude. Cartésienne dans l’âme, je pris sur moi de réprimer mon envie dévorante de contredire chacune de ses remarques, croisant les bras. J’attendis donc sagement la fin de son monologue accusatoire, accueillant ses blâmes en roulant des yeux. « Tu as terminé ? » Lançais-je, peu amène, amorçant un nouveau pas dans sa direction, me jetant dans la gueule du loup, quitte à me faire dévorer toute entière. « Tout d’abord, laisse-moi te rappeler que je n’ai aucune prise sur l’hérédité, que ce soit bien clair. En ce qui concerne tes indigences, tu es seule responsable de tes actes. » Je me sentis sur-articuler chacun de mes mots, signe que j'atteignais mon seuil de tolérance. Bien qu'une part certaine de vérité se cachait dans ses propos, je campais sur mes positions, l'ego blessé.

Soupirant à l’encontre de moi-même - je m’étais promis de ne répondre à aucune de ses joutes verbales, je décidais finalement de rentrer dans le vif du sujet. « Avec tout mon respect, Lyhla et, permets-moi de te dire que ton dossier médical atteste mes dires, il était grand temps que quelqu’un reprenne la main. » Dis-je, admettant que des accents de suffisance résonnaient dans ma voix - il fallait au moins ça pour exercer la médecine. « Pour le reste… », amorçais-je, semblant hésiter un instant en croisant et décroisant les bras, foulant ensuite à grandes enjambées la cuisine pour attraper un verre à vin, débouchant dans la foulée une bouteille à moitié entamée, « je serais fortement surprise que le Capitaine te laisse exercer tes fonctions à la criminelle, s’il apprenait ton état de santé, surtout s’il savait que tu exerces contre avis médical… » A grands maux, les grands moyens. J’aurais fait n’importe quoi pour elle. Je bu quelques gorgées, m’asseyant sur un tabouret en reposant mes coudes sur le bar pour lui faire face. « Tu vas me dire qu’il y a ce qu’on appelle le « secret médical » ? Certes. Tu n’es pas tenue d’informer ton employeur de tes problèmes de santé, sauf dans de rares exceptions... » Je fis mine de chercher mes mots, sentant l’envie de la fustiger à mon tour, blessée par ses propos antérieurs. « En plus de cela, imaginons qu’une collègue - soucieuse de ton état de santé, ne décide de rédiger un rapport en ce sens ? A mon avis, cette situation risquerait de se solder par une enquête se concluant par une inaptitude à exercer tes fonctions... » Je laissais retomber mon menton dans le creux de mes mains que je croisais. Je conservais ma dernière carte précieusement.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: I'll fly back to you, as fast as I can ~ Lyhley   

Revenir en haut Aller en bas
 
I'll fly back to you, as fast as I can ~ Lyhley
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» R.M.S TITANIC IS BACK!
» 6 Worst Fast-Food Burgers (and What You Should Eat Instead!)
» Flash-Back with Hitsu [PV: Zelles Hitsugaya]
» So fast so furious
» Gloglo is back avec un diplome en poche !!!!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
RÉVOLUTION :: HORS-JEUX ! :: Boites à Archives :: RPs-
Sauter vers: