AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  


Partagez | 
 

 (Abrehàn) - ou s'achète le courage ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
☇ Inscription : 04/08/2017
☇ Messages : 31
☇ Pseudo : C.
☇ Vos DC : lydia, andy & berlioz
☇ Avatar : Cindy Kimberly
☇ Crédits : schizophrenic
☇ Âge : 21 ans
☇ Statut : célibataire
☇ Occupation : ballerine
☇ Habitation : ouest





MessageSujet: (Abrehàn) - ou s'achète le courage ?   Mer 4 Oct - 15:35

23 heures.  J'avais fini mon show au Pink Paradise, laissant place à mes collègues qui animeraient la seconde partie de la soirée. Je poussais un soupir de soulagement, serrant un morceau de ma veste dans ma main. Ca faisait du bien d'être habillée et non pas en tenue légère devant ces clients pour la plupart mal intentionnés. Mais je n'avais pas trop le choix. Ce métier payait bien, bien mieux que mon job en station essence...

Je marchais en direction de chez moi, dans cette nuit sombre. Je savais pertinemment pourquoi je le faisais. Le centre de désintox' n'était pas très loin, et c'est pourquoi les dealeurs trainaient par là, prêt à sauter sur chaque personne qui pourrait en sortir,  essayant tant bien que mal de ne pas replonger. Un sentiment de culpabilité me rongea, moi, prête à dépenser mon salaire dans une dose. Mais j'en avais besoin. Je n'arrivais pas à m'en défaire.

Personne. Il n'y avait personne. La panique commença soudainement à me gagner. Chaque personne sentant le manque arriver devait connaitre cette sensation. Et devant moi, l'immense batiment de désintoxication. Quelle ironie. Ou s'achetait le courage ? Pourquoi n'en avais-je pas assez pour admettre que j'avais besoin d'aide ? Les larmes perlèrent toute seule sur mon visage. J'étais perdue, dans ce néant que représentait ma vie.  


Dernière édition par Circé Whitmore le Sam 4 Nov - 1:38, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité



MessageSujet: Re: (Abrehàn) - ou s'achète le courage ?   Ven 6 Oct - 7:10


Zephir and Circé
Où s'achète le courage?


Il n'était pas dans les habitudes de Zephir de se droguer, encore moins de traîner dans les centre de désintoxication ou dans les quartiers un peu critiques, comme disaient les gens. Il avait toujours bien vécu, il n'avait jamais eu à se plaindre. En revanche il devait souvent venir dans ce genre d'endroits pour son travail. Les criminels qu'il arrêtait n'étaient pas souvent ici mais parfois il devait quand même venir enquêter. Il était rare qu'on confie une affaire de toxico à son unité, en général ces derniers n'étaient pas des tueurs en série.

Il sortit du centre avec un collègue. Ils avaient du venir pour enquêter sur un ancien membre qui pourrait être leur suspect. Ils discutèrent un peu sûrement pour donner leur opinion de ce qu'on venait de leur dire. Ils avaient tout les deux une arme à la ceinture et l'homme à la droite de notre cher tatoué portait également sa plaque.
Ils se mirent ensuite à marcher vers la rue, lorsque Zephir aperçut la jeune femme. Elle semblait désorientée, malheureuse et il detestait voir quelqu'un dans cet état. Bien qu'il ne soit pas non plus dans ses habitudes d'être sociable, son envie permanente d'aider les autres prit le dessus. Il s'avança donc doucement vers elle pour ne pas trop la perturber.

-Madame? Tout va bien? Vous avez besoin d'aide?

Il était grand, très grand. En général il faisait peur aux enfants à cause de tout ses tatouages, on s'y habitait à force. Il tourna la tête vers son collègue avant de poser à nouveau son regard sur elle, attendant une réponse de sa part.


Hell from the inside.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
☇ Inscription : 04/08/2017
☇ Messages : 31
☇ Pseudo : C.
☇ Vos DC : lydia, andy & berlioz
☇ Avatar : Cindy Kimberly
☇ Crédits : schizophrenic
☇ Âge : 21 ans
☇ Statut : célibataire
☇ Occupation : ballerine
☇ Habitation : ouest





MessageSujet: Re: (Abrehàn) - ou s'achète le courage ?   Dim 8 Oct - 22:16

J’essayais de me calmer. D’arrêter de pleurer, de respirer à fond, mais c’était dur. Je voyais la crise de manque arriver à grands pas, et également cette culpabilité de malade quant à mon manque de courage. Qu’est ce que cela me coutait, de me faire interner un ou deux mois ? Le prix en vaudrait certainement le coût. Circé sans la drogue. Plus de galère avec le fric, plus de galère avec les dealeurs ou les flics. Oui mais. Il y a toujours un mais. Qu’est ce que j’étais moi, finalement, sans mes substances illicites ? Certainement pas grand chose. Je l’avais toujours su : j’étais pas une fille bien.

Des bruits de pas me firent sursauter. Je me tournais, me retrouvant face à un homme, grand, seul. Il demandait si j’allais bien, si j’avais besoin d’aide. Ca me fit chaud au coeur, qu’un inconnu se préoccupe de mon état alors que mes amis ne le faisaient même pas.

« Ca va… Merci. » Répondis-je en essuyant rapidement mes larmes. Puis l’envie de me confier, de tout dévoiler me vint à l’esprit. « J’suis perdue, ici… A hésiter entre acheter une dose ou rentrer… Là dedans. » Je pointais le centre de désintox’ du doigt. Quelle pauvre fille j’étais. « Et vous, ça va ? » Parler à un inconnu la nuit n’était surement pas recommandable, mais moi j’avais pas peur de ça.  
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité



MessageSujet: Re: (Abrehàn) - ou s'achète le courage ?   Mar 10 Oct - 21:49

Toi aussi t’avais attendu que le voile sombre de la nuit vienne s’abattre sur la ville avant de sortir. Tu voulais apaiser cette morsure, celle qui venait te ravager au plus profond de ton âme ; t’étais un être tourmenté, ça échappait à personne. Quand les premières étoiles vinrent troubler le noir du ciel, tu enfilais ta jolie veste grise, celle en tweed. C’était original, et nul ne venait aborder les personnages originaux dans la lumière glauque des lampadaires. T’avais jeté tes pieds dans la première paire de chaussures venue, des baskets sombres, mis sur ta belle tête brune un béret gris, et t’avais ouvert la porte.

Dans un grincement, tu t’étais retrouvé dehors. Le manque battait dans tes tempes, tu sentais la pression monter, les sentiments se mêler, et le début de la folie pointer le bout de son nez. Tes pas s’étaient fait rapides, tu dévalais presque les rues, souriceau fuyant le chat fou. De loin, tu avais reconnu l’endroit habituel. Devant la clinique de désintoxication, évidemment, c’était moins amusant sinon.

Tu t’étais arrêté, et tu avais vu approcher une jeune femme brune, habillée avec classe. Elle t’avait frôlé. En quelques mouvements, un échange tacite, tu avais ta dose dans la poche. La drogue c’était pas bon, en tant qu’ex-boxeur tu le savais, mais t’en avais bien besoin. Sentir l’herbe dans ta poche suffisait à t’apaiser un peu, mais aussi à te rendre d’autant plus impatient.

De l’autre côté du trottoir, t’entendais une discussion ; une femme semblait mal en point, un homme tentait de la calmer. Tu penchais la tête, craignant de faire face à un viol ; même Vancouver n’était pas sûr. Rien du tout. Ils avaient capté ton regard, alors tu te décalais vers la droite, caché dans une ruelle, espérant qu’ils ne viennent pas vers toi.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
☇ Inscription : 04/08/2017
☇ Messages : 31
☇ Pseudo : C.
☇ Vos DC : lydia, andy & berlioz
☇ Avatar : Cindy Kimberly
☇ Crédits : schizophrenic
☇ Âge : 21 ans
☇ Statut : célibataire
☇ Occupation : ballerine
☇ Habitation : ouest





MessageSujet: Re: (Abrehàn) - ou s'achète le courage ?   Sam 4 Nov - 1:40

Discuter avec le jeune homme faisait malgré tout redescendre un peu mon niveau de stress. Après avoir tenté de me réconforter et demandé plusieurs fois si ça allait aller, ce à quoi j’avais répondu par la positive, et il était parti. Puis, tous mes doutes réapparurent aussitôt. J’étais seule à nouveau. Avec mes doutes, mes envies de drogues et mes envies de me soigner. Seule. Ou presque… J’avais entendu comme un bruit, vu une ombre marcher en vitesse. Curieuse, j’approchais prudemment… Un dealer en quête de clients ? Non, ça n’agissait pas comme ça en général… Mais j’avais tout de même un espoir…

« Y a quelqu’un ? » Demandais-je, faisant quelques pas supplémentaires vers la ruelle. Mes sens étaient en alerte, mon instinct me hurlait de fuir. Et si c’était un piège ? Mais ma curiosité me poussait à continuer d’avancer. J'étais vraiment folle. J'agissais tellement sans penser aux risques. L'endroit n'était vraiment pas sur...

Une fois dans la ruelle, je vis cet homme. Le noir ne m’aidait pas à clairement l’identifier, mais il était brun avec des yeux clairs, je crois. Je croisais les bras, fronçant les sourcils. « Qu’est ce que vous foutez ? » Ca n’était pas un reproche ou méchant, simplement une question qui me turlupinait. C’est vrai quoi, il n’y avait rien d’intéressant à faire ici. Et puis, pourquoi courir pour se réfugier ici ? Il était défoncé ou bourré peut-être ?
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité



MessageSujet: Re: (Abrehàn) - ou s'achète le courage ?   Sam 4 Nov - 13:47

Et mince. T’étais repéré. Et tu sentais la drogue à plein nez. Bon, après, la femme qui venait de te faire face et de t’invectiver semblait être dans ce quartier pour la même raison que toi ; peu de jeunes venaient dans le Nord de Vancouver la nuit pour autre chose. Et puis… Dans le noir, dans la nuit qui vous couvrait, elle n’arriverait sans doute pas à t’identifier, et quand bien même elle le ferait, la ville était grande et faible les chances de vous croiser un autre jour.

Tu étais face à un dilemme ; répondre sur le même ton, ou fuir. Faut dire que t’étais pas mal fatigué, et pas forcément plein d’envie de courir. Et puis… T’avais rien sur le torse, que ta veste ouverte, laissant voir ton corps finement musclé -tu y accordais un entretien tout particulier. Alors tu sortais du coin de mur dans lequel tu t’étais dissimulé jusque là, lui faisant face de tout ton mètre quatre-vingt-dix. C’était bel et bien une jeune femme, les bras croisés ; si tu avais d’abord cru à de l’agressivité, il n’en était finalement rien. Alors, tu te contentais de lui répondre, sur un ton calme et tout sourire. « Ouah, tu m’as fais carrément peur… Je croyais que t’étais une fliquette qui avait vu ce que je venais faire là… Et puis non finalement, tu as l’air… normale. » Tu sortis le sachet de ta poche, ayant soudainement toute confiance en toi, et même en elle ; si elle venait là pour ça, elle ne te dénoncerait jamais, y avait un pacte tacite entre tous les consommateurs. « Tu viens là pour ça, toi aussi ? Le manque, ça fait mal. » Tu t’approchais un peu. La scène était loufoque, toi, le torse à l’air, avec une inconnue ; qui aurait pu prédire une rencontre dans cette ruelle sombre… ? Tu lui tendis une main, avec ton sourire de charmeur. « Abrehàn, enchanté. Et toi ? »
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: (Abrehàn) - ou s'achète le courage ?   

Revenir en haut Aller en bas
 
(Abrehàn) - ou s'achète le courage ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» wyclef a-t-il le courage d'un revolutionnaire?
» Première épreuve : Le courage !
» Quatre Chemins, Trois Chatons [PV Petite Perle et Petit Courage]
» Le 13 juin... divers et surtout COURAGE LES KAISANOUX !!!
» Courage, fuyons.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
RÉVOLUTION :: HORS-JEUX ! :: Boites à Archives :: RPs-
Sauter vers: