AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  


Partagez | 
 

 It's a depraved new world | ft. Jules Hanson

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: It's a depraved new world | ft. Jules Hanson   Ven 22 Sep - 1:53

feat. Jules Hanson
It's a depraved new world


« Les photos sont interdites. » Nathan se mord la lèvre devant le regard impérieux du videur. L'homme roule un peu les mécaniques, contractant ses biceps impressionnants pour s'assurer qu'il s'est bien fait comprendre. Ça ne se déroule pas du tout comme il l'avait prévu. Il finit par lever les mains en signe de capitulation. « Ok, ok. J'ai compris. Là, je le range, vous voyez ? » Joignant le geste à la parole, il tire à contrecoeur la fermeture éclair de sa besace sur l'appareil photo, lui assurant qu'il ne l'utilisera pas à l'intérieur. Quel imbécile il avait été de le sortir devant lui pour prendre un cliché de la façade du Pink Paradise. Le portier continue de le scruter d'un air soupçonneux, les yeux comme deux fentes. Pour faire bonne figure, Nathan lui glisse un autre billet en lui offrant  un sourire crispé. « Vous pourrez toujours me foutre dehors au premier flash. » L'argument achève de le convaincre, à moins que ce soit l'éventualité de lui botter le cul, en tout cas il le laisse enfin passer. Dès qu'il lui tourne le dos, Nathan lui adresse un doigt d'honneur avant de se frayer un chemin à l'intérieur, sa besace contre la hanche. Son projet photo tombe à l'eau, mais au moins il est rentré. Tant pis, il pourra toujours faire du repérage en attendant d'essayer d'obtenir une autorisation. Imaginant déjà ses futures prises de vue, il arpente les lieux en observant autour de lui avec la désinvolture que donne l'habitude - il y a bien longtemps que les corps féminins ont cessé de l'intimider. C'est la première fois qu'il met les pieds dans un strip club et il ne sait pas trop quoi en penser. Un premier coup d'oeil suffit à confirmer la plupart de ses clichés. Il en est même un peu déçu ; on est bien loin du glamour et de l'extravagance du Moulin Rouge. Il porte un regard désintéressé sur les silhouettes dénudées qui se déhanchent vulgairement, jusqu'à ce que l'une d'elles attire son attention, lui paraissant sortir du lot. Intrigué, il s'approche de la scène, découvrant une allure élancée, légère, qui aurait pu appartenir à une ballerine. Ses mouvements ont quelque chose d'aérien, éthéré, artistique. Hypnotisant. Il en oublierait presque où il se trouve. Sans réfléchir, il plonge machinalement la main dans son sac et porte son fidèle argentique à hauteur de ses yeux. Ce n'est que lorsque le claquement du flash retentit, étouffé par la musique, qu'il se rappelle de sa promesse au videur. Relevant les yeux, il croise ceux, d'un bleu intense, de la danseuse. Elle regarde droit dans sa direction, alors qu'il brandit encore l'appareil prohibé. Et merde.


Dernière édition par Nathan Grimes le Mar 10 Oct - 22:56, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: It's a depraved new world | ft. Jules Hanson   Jeu 5 Oct - 2:10



it's a depraved new world
feat. Nathan Grimes
⋆ ☽ ⋆ ◯ ⋆ ☾ ⋆
Tu te concentres sur ton show sans vraiment te formaliser de ce qui t'entoure. Tu as pour habitude de faire le vide dans ta tête, d'oublier ce qui t'entoure quand tu danses, même les cliens du Pink Paradise. Contrairement à d'autres filles, tu ne danses pas toujours que pour satisfaire les hommes avides qui te regardent mais plus souvent pour profiter et penser à autre chose. Ce soir est un de ces soirs où tu te concentres seulement sur la musique, la chorégraphie que tu as préparé depuis un moment et que tu danses pour la première fois. Tu danses sans avoir besoin de réfléchir ni de te concentrer, tu ne penses à rien, essayant d'évacuer au maximum les pensées dans ton esprit. Tu as presque fini quand, les yeux mi-clos, tu aperçois un flash dans ta direction.

Tu finis ta danse et pose ton regard sur le jeune homme qui t'a prit en photo, l'appareil encore entre les mains. Tu soupires, non pas que ça t'embête qu'il t'ait photographiée mais parce qu'il a fallu qu'il le fasse le soir où c'est le mec le plus con de la sécurité qui est de service, il est aussi le plus dangereux, même avec les filles parfois. Tu réfléchis rapidement et prends ta décision en moins de deux. Si tu ne veux pas que le beau jeune homme ait la gueule dans un état lamentable, il va falloir que tu le sortes de là, et vite. Tu descends de scène en deux enjambées, l'attrape rapidement par le bras et tourne la tête, le colosse n'est plus à l'entrée mais se dirige vers la scène, notre position.

"Suis moi !"

Tu le tire derrière toi et l'entraîne vers les coulisses. Mais la foule vous ralentit, alors arrivée dans le premier couloir plus calme tu le pousses derrière un de ces rideaux épais qui ne sert à rien, te place à côté de lui et referme le rideau derrière toi. Tu te sens un peu oppressée entre le mur d'un côté, le rideau de l'autre et le jeune homme face à toi, presque collé l'un à l'autre, mais te concentre sur les bruits de pas, préférant ne pas réfléchir à autre chose pour l'instant.
code by bat'phanie
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: It's a depraved new world | ft. Jules Hanson   Mer 11 Oct - 1:13

feat. Jules Hanson
It's a depraved new world


Durant un instant qui lui parait une éternité, il reste là, comme paralysé, à échanger un long regard avec la jeune femme, la bouche entrouverte. Son cerveau n'envoie plus de signaux. Error 404. Page not found. Du coin de l'oeil, il aperçoit le grand malabar quitter son poste à l'entrée pour s'avancer d'un pas menaçant dans sa direction. Il a à peine le temps de reprendre ses esprits et fourrer l'appareil à l'abri dans son sac qu'une main fine se referme sur son bras. Il détourne les yeux avec stupeur, se retrouvant nez à nez avec la strip-teaseuse en personne.

« Suis moi ! »

Sans lui laisser le temps de réagir, elle l'entraîne à sa suite. Dans le feu de l'action, il se laisse guider docilement, jetant un coup d'oeil derrière eux pour voir videur fendre la foule à leur poursuite. Ils réusissent à le semer le temps de se glisser dans un espace étroit derrière un rideau décoratif. De l'autre côté, ils entendent la respiration fulminante de leur poursuivant, le bruit de ses pas résonnant sur le carrelage avant de s'éloigner progressivement. Le coeur battant, Nathan attend que le couloir redevienne désert et silencieux. Son torse frôle presque celui de la demoiselle plaquée dos au mur, les mains du garçon posées de chaque côté de ses épaules. Le dos arqué, il reprend tant bien que mal son souffle. Tout s'est passé si vite que son cerveau a du mal à assimiler. Mon grand, tu n'es pas fait pour les émotions fortes. Au bout d'un moment, il s'écarte autant que leur cachette le lui permet, concevant qu'elle puisse être gênée par leur proximité. Laissant ses bras retomber le long de son corps, il s'appuie contre le mur et s'adresse à elle à mi-voix au cas où le videur serait encore dans les parages.

« Je suppose que je dois te remercier. »
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: It's a depraved new world | ft. Jules Hanson   Mar 7 Nov - 1:07



it's a depraved new world
feat. Nathan Grimes
⋆ ☽ ⋆ ◯ ⋆ ☾ ⋆
Tu entends la musique au loin et te concentres sur les bruits de pas tout proches de vous. Tu essaies de ne pas penser à la proximité entre vous deux, mais pas forcément pour les raisons qu'on pourrait penser. Non pas que tu sois pudique ou quoi, c'est juste que tu as l'habitude d'être près des hommes en général, mais pas des hommes comme celui qui te fait face. Lui il est différent et tu ne sais pas comment il se sent, tu ne veux pas non plus le mettre mal à l'aise par cette proximité. Lorsque tu entends les bruits de pas devenir de plus en plus étouffés, tu comprends que le videur est parti. Tu te détends un peu et vois le jeune homme s'écarter autant qu'il le peut dans ce petit espace.

Maintenant que vous n'êtes plus tout près l'un de l'autre, tu ressens rapidement le froid sur ta peau, la chair de poule apparaissant petit à petit sur ton corps couvert uniquement d'une petite culotte et d'un soutien-gorge qui ne cache pas grand chose. Tu te dis qu'il faudrait peut-être que tu fasses sortir le jeune homme par la porte de derrière et que tu en profites pour attraper des habits. Parce que si le mec de la sécurité revient, il vaut mieux que vous ayez filé.

Tu relèves les yeux lorsque tu vois le jeune homme bouger pour laisser retomber ses bras le long de son corps tandis qu'il s'adresse à toi.

"Je suppose que je dois te remercier."

Tu souris et ajoute: "Tu auras tout le temps de le faire quand on sera sorti d'ici, parce que pour l'instant faut encore que tu sauves ce beau visage. Du coup faudrait qu'on se bouge d'aller chercher mes affaires pour que je puisse te faire passer par la porte du staff. Tu me suis ?"
code by bat'phanie
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: It's a depraved new world | ft. Jules Hanson   

Revenir en haut Aller en bas
 
It's a depraved new world | ft. Jules Hanson
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Briket Jules Walter yo ap fè chimen.
» CNN: Food prices rising across the world
» Vente Elysien Forge World (GI)
» Rock My World
» Forge World

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
RÉVOLUTION :: HORS-JEUX ! :: Boites à Archives :: RPs-
Sauter vers: