AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  


Partagez | 
 

 Attention, attention, patient violent. [Malone]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
☇ Inscription : 10/06/2017
☇ Messages : 20
☇ Pseudo : teacup
☇ Vos DC : Dixon - Killian - Milo - Elias - Jade - William - Cole - Jess
☇ Avatar : Daniel Sharman
☇ Crédits : Class whore + tumblr
☇ Âge : 30 ans




MessageSujet: Attention, attention, patient violent. [Malone]   Sam 9 Sep - 14:22


Ça fait déjà quelques jours que Caleb peut se lever avec l'aide des infirmiers et infirmières. Seulement, il déteste ça car car ça lui fait mal partout. Si bien que souvent, il perd connaissance dû au niveau de douleur qu'il doit subir à chaque fois. Seulement, il a conscience qu'il doit faire l'effort de se lever au moins une fois par jour, sinon il risque de ne plu jamais pouvoir marcher ou courir. Il ne veut pas cela, donc il se force même si ça l'embête énormément. Le regard tourné vers le plafond, Alec est dans son lit à laisser le temps passer quand une infirmière entre sans cogner. Il fronce des sourcils en la regardant et la reconnait déjà. Cette infirmière, c'est le diable en personne. Elle lui pousse toujours ses limites jusqu'à ce qu'il tombe au sol, tant il n'a plu de force. Il l'a déteste, et c'est probablement mutuel.

Serrant les dents, il dit alors sur un ton sèche «Sortez de ma chambre. Je ne veux pas de vous. Sortez.» mais cette vieille folle tire les couvertures et dit «Personne d'autre peut venir. Vous devez vous lever, sale paresseux!» Paresseux!?!? Alec s'empare de la sonnette et fait sonner la cloche. L'infirmière l'arrête immédiatement en ajoutant «Vous faites votre bébé!? L'effort sera encore plus difficile! Aller, debout! Je n'ai pas toute la journée!» puis se met à le tirer par les mains. Alec pète alors un câble en voyant complètement noir. Il prend rapidement son plateau repas et lui lance violemment dessus pour qu'elle se dégage de lui en criant «SORTEZ! SORTEZ! SORTEZ!!!» avant de se mettre à lui lancer tout ce qui se trouve sur sa table.

L'infirmière sort alors en courant. Couverte de lait, compote de pommes et oeufs en criant«AU SECOURS! PATIENT VIOLENT!» Tout en faisant semblant de pleurer. Jouant très bien la victime. Alec, lui, reste dans son lit. La tête enfoncé dans son oreiller et respire vite de rage. En le tirant ainsi, elle lui a fait mal à ses épaules mais aussi, à ses nombreuses cicatrices et plaies sur son torse et ses bras. Il en a marre. Tellement marre de tout! et maintenant, à cause de cette conne il sera catégorisé de patient violent! Décidant que s'en était assez, il tire sur son soluté d'eau et de poche de sang avant d'arracher rapidement tout ses électrodes. Difficilement, il sort ses jambes hors du lit quand il entend quelqu'un à la porte. Seulement, à ce moment là, il s'en fou. Il veut juste partir. Juste. Partir. Il saigne beaucoup depuis qu'il a arraché ses solutés, mais ça aussi il s'en fou.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
☇ Inscription : 11/06/2017
☇ Messages : 26
☇ Pseudo : Ilffy
☇ Vos DC : Sybil Todd & co.
☇ Avatar : Alycia Debnam-Carey
☇ Crédits : Avatar ; Ilffy + signa ; bat'phanie
☇ Âge : 27 ans
☇ Statut : Célibataire
☇ Occupation : Infirmière de guerre qui a été mutée à l'hôpital de Vancouver sous ma demande
☇ Habitation : Quartier sud.

LISTING DE MA SCHIZOPHRÉNIE


Leur histoire, c’est la théorie des dominos, mais à l’envers. Au lieu de se faire tomber, ils s’aident à se relever.

☇ RPs + Liens :

Alec ♥️

http://www.revolutionrpg.net/t2839-dc-kassy-a-love-like-a-warhttp://www.revolutionrpg.net/t3569-sybilco-avant-j-etais-schizo-mais-depuis-nous-allons-mieux

MessageSujet: Re: Attention, attention, patient violent. [Malone]   Dim 17 Sep - 0:24

La brune commençait à doucement s'habituer à sa vie à Vancouver. Elle était loin des champs de guerre, et loin de New York à la fois. Tout ce qui comptait pour elle, c'était le fait de continuer à aider les gens, quelques qu'ils soient, où qu'ils soient et où qu'elle soit. Son travail à l'hôpital lui convenait parfaitement, et quant à sa vie sociale... Ça, c'était une autre paire de manches. Elle aimait se dire que tout allait bien dans le meilleur des mondes, mais elle aussi, quelque part, elle avait peur de l'être humain après tout ce qu'elle avait vu. A présent, elle savait l'abus que des centaines de personnes vivaient chaque jour et elle avait du mal à se défaire de ce sentiment d'insécurité. C'était ça, le mot. L'insécurité. Se sentir toujours en danger, n'importe où, et avec n'importe qui. Avoir peur de la cruauté de l'être humain.

Commençant sa journée à l'hôpital, elle était chargée de levée des patients, mais elle n'avait pas en premier le patient revenu de la guerre, pour qui elle était venue aussi. Ce n'était pas elle qui se chargeait de choisir les personnes à soigner et suivait simplement son horaire, sans se plaindre. Elle se voyait mal se plaindre de toute façon, déjà qu'elle venait de débarquer... Néanmoins, elle partageait le même couloir qu'une autre collègue un peu moins... douce qu'elle. Généralement, Kassy n'aimait pas juger les gens mais elle considérait que la plus âgée avait un tempérament de cochon, et encore, le mot était gentil. Occupée à s'assurer des besoins du dernier réveillé, elle fut interrompue par un cri se rapprochant d'elle. Intriguée, elle accourut comme la plupart des autres membres médicaux dans le couloir et elle écarquilla les yeux en remarquant qu'elle sortait de la chambre d'Alec.

Pas même une seconde s'écroula avant que la jeune Malone ne se décide à courir jusque là-bas, poussant quiconque se trouvant sur son passage, la respiration coupée par l'inquiétude. La première chose qu'elle remarque quand elle entre, c'est les traces de sang derrière lui, puis elle percute en voyant qu'il a tout arraché de ses bras. Comme réflexe, elle ferme la porte pour éviter qu'il n'aille plus loin et ne pas se donner en spectacle devant les autres, quitte à mal s'en tirer, autant qu'elle soit la seule à être amochée.

-Vous n'irez pas plus loin. Retournez à votre lit, s'il vous plait, que je puisse remettre les choses à la normale... tente-t-elle d'ordonner en le regardant dans les yeux.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
☇ Inscription : 10/06/2017
☇ Messages : 20
☇ Pseudo : teacup
☇ Vos DC : Dixon - Killian - Milo - Elias - Jade - William - Cole - Jess
☇ Avatar : Daniel Sharman
☇ Crédits : Class whore + tumblr
☇ Âge : 30 ans




MessageSujet: Re: Attention, attention, patient violent. [Malone]   Mer 27 Sep - 12:20


Alec est à bout de souffle. Énervé. Il a la rage au coeur et il voit noir. Tout ce qu'il veut en ce moment, c'est de quitter cet hôpital et se retrouver seul. Complètement seul. Sans personne pour venir l'énerver ou l'obliger à faire quoique ce soit mais surtout, personne pour lui faire du mal. Quand la folle sort de sa chambre, il se sent toute fois un peu mieux mais les répercutions pourraient être pire. Il pourrait se faire enfermer ou isolé pour avoir crier après un membre du personnel. Après avoir arraché ses perfusions, il tente tant bien que mal de sortir du lit quand il entend quelqu'un à la porte. Alec s'en fou un peu pendant quelques secondes, mais l'angoisse se met à monter en lui alors il essaie de sortir un peu plus vite de son lit...

La voit qu'il entend lui semble très familière alors il se retourne vite et ouvre de grands yeux en la voyant. Son coeur s'apaise un peu car il sait qu'il peut lui faire confiance ...jusqu'à une certaine limite. Soulagé, il se rassoit dans son lit avant de passer ses mains à son visage et remarquer le sang qui coule de ses mains. Oh merde. Sa respiration s'accélère à nouveau et il dit «Svp, aidez-moi à sortir d'ici! Ils me veulent du mal! Cette femme m'a blessé! Je veux partir! Je veux sortir d'ici!» sur un ton inquiet en la regardant droit dans les yeux. C'est la première fois qu'il remarque vraiment sa grande beauté. Comme ça, sous les rayons du soleil, elle est différente. Ses yeux et ses cheveux brillent. Elle a une peau parfaite et une bouche ...délicieuse.

Seulement, Alec ne peut penser à cela pour le moment. Tout ce qu'il veut, c'est d'avoir la paix. Il essaie donc de sortir à nouveau du lit mais faibli un peu. Sa tête se met à tourner et il tangue doucement vers l'avant. Vers elle. Il ne tombe pas puisqu'il se tient quand même fermement aux ridelles, mais tout de même. C'est dangereux.
Il est tout blême et ses pupilles sont larges. Chute de pression dû à tant d'effort alors qu'il est déjà en mauvaise état. Dans sa tête, il cherche à se rappeler de son prénom et fini par murmurer «Kassy...» avant de déposer sa tête sur son épaule tout doucement et rester ainsi. Mini repos après la tempête.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Attention, attention, patient violent. [Malone]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Attention, attention, patient violent. [Malone]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» ATTENTION ,HAUTE TENSION...
» Attention, araignées qui tuent ..
» Micro-ondes et WIFI: Attention
» Missive a l'attention de l’Archevêque Bénédictus
» Fais attention à ta vie... {Etoile Bleue - Nuage Froid - Nuage du Zénith}

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
RÉVOLUTION :: HORS-JEUX ! :: Boites à Archives :: RPs-
Sauter vers: