AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  


Partagez | 
 

 to the gypsy that remains faces freedom with a little fear ft. hazelia

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
avatar
BIRDS FLYING HIGH
Voir le profil de l'utilisateur
☇ Inscription : 29/06/2017
☇ Messages : 157
☇ Pseudo : /
☇ Vos DC : Ainsley Pryce
☇ Avatar : Dianna Agron
☇ Crédits : avatar by cranberry, sign by wild heart, gif unknown artist
☇ Âge : 26 yo.
☇ Statut : officiellement célibataire officieusement fiancée
☇ Occupation : comédienne
J'éprouvais en face des gens dénués de tout charme physique une sorte de gêne, d'absence; leur résignation à ne pas plaire me semblait une infirmité indécente. Car, que cherchions-nous, sinon plaire ?
☇ RPs + Liens : ❥ ezelia gabriel ღ fantin hepburn ღ nahia skotadi

well I’m all the way up I swear - hazelia
to the gypsy that remains faces freedom with a little fear ft. hazelia
why do you smile like you've been told a secret ft. fantin hepburn
everybody's got their dues in life to pay ft. nahia skotadi

http://www.revolutionrpg.net/t2911-ce-qui-pour-nous-fait-le-bonheur-ou-le-malheur-de-notre-vie-constitue-pour-tout-autre-un-fait-presque-imperceptiblehttp://www.revolutionrpg.net/t2912-mon-passe-temps-favori-cest-laisser-passer-le-temps-avoir-du-temps-prendre-son-temps-perdre-son-temps-vivre-a-contretemps

MessageSujet: to the gypsy that remains faces freedom with a little fear ft. hazelia   Mar 22 Aoû - 22:40

« J'veux pas y aller. » « C'est bon Harley, tu me gonfles là. J'ai trimé pour t'avoir ce contrat. Tu veux rester une comédienne de seconde zone ou bien ? Ta gueule, personne ne la voulait parce que personne ne savait qui tu étais. C'est la merde Harley. » « Mais qu'est-ce que j'en ai à foutre moi ? J'veux pas aller au Canada, putain. J'supporte pas leur accent de merde. Ni les chemises de bûcherons, ni le sirop d'érable, ni leur putain de caribou. » « T'as pas l'impression que c'est légèrement cliché ton histoire ? » « J'veux pas y aller. Genre le casting de merde quoi. J'vais devoir faire quoi en plus ? Me trémousser devant ce pecno en sous-vêtements pendant qu'on y est ? Et puis comment on peut produire de la musique de merde ? Ça devrait être interdit Jo'. INTERDIT. Tu piges ? » « T'as fini ? » « OUAIS, J'AI FINI PUTAIN. » « Voilà ton billet d'avion, ton itinéraire et le programme. J'aimerais aussi que tu passes à notre agence Canadienne histoire de montrer ta belle gueule et ton envie de travailler dans ce beau pays. »

C’est souvent par des rencontres inattendues avec un acteur, un auteur ou une autre personne que le cinéma se fait.

Je me présentais à l'accueil avec plus de deux heures de retard, du fait de la compagnie aérienne. Je n'avais plus de batterie et je mourrais de faim, j'étais excédée. Si ça ne tenait qu'à moi, je n'aurais pas daigné me déplacer jusqu'à Vancouver mais hélas, Jonah avait quelques contacts et ne tarderait pas à me tomber dessus si je lui faisais faux bond. J'étais dépitée par le simple fait d'attendre comme une personne lambda, alors que je commençais à me faire connaître aux Etats-Unis.
Je jaugeais rapidement la concurrence et ne distinguais personne de remarquable à l'exception de deux anorexiques minces à l'extrême que je ne remarquais pas pour leur prestance mais par le fait qu'elles me dégoutaient ; l'une rongeait ses ongles jusqu'au sang et l'autre se plaquait une mèche de cheveux gras le long de ses tempes en murmurant à elle-même des paroles d'encouragement. « Harley Stevenson. » Je me levais en soupirant, sans même décrocher un sourire. J'escomptais envoyer cette audition valser le plus rapidement possible, étant conviée en tant qu'invitée notoire au golden club pour la modique somme de trente mille dollars pour deux heures de présence.

« Harley Stevenson. Et... vous avez tout sur mon book en première de couverture. » Dis-je sans daigner lever la tête pour observer les personnes assises dans la salle, mains sur les hanches, détestable au possible. J'affichais même une moue insolente pour couronner le tout.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
☇ Inscription : 22/06/2017
☇ Messages : 122
☇ Pseudo : CapRaccoon
☇ Vos DC : Aelyn Sandoal, Lyhla Elder
☇ Avatar : Linda Marlen Runge
☇ Crédits : Harley/Ainsley
☇ Âge : 25 ans
☇ Statut : Fiancée
☇ Occupation : Manager d'un chanteur (son frère, au passage)
☇ Habitation : Bel et grand appartement à Downtown




MessageSujet: Re: to the gypsy that remains faces freedom with a little fear ft. hazelia   Mer 23 Aoû - 14:13

Ezelia était affalée sur la longue table faisant office de bureau derrière laquelle elle était assise en compagnie du scénariste et du réalisateur du film. Le menton sur l'avant-bras, elle grignotait une part de pizza, et ce même s'il était quinze heures heure locale. Elle finit son morceau et se lécha consciencieusement les doigts, repoussant ensuite le carton presque vide et reprenant son hand-spinner. La candidate actuelle, dépitée du peu d'intérêt que lui portait la jeune femme, fut néanmoins chaleureusement remerciée par les deux autres membres du trio. Ils castaient le rôle principal du prochain clip d'Ezekiel, et si pour l'instant le scénariste et le réalisateur avaient trouvé chaussure à leur pied, ce n'était pas le cas d'Ezelia. Et comme elle était la manager et qu'elle adorait mettre son grain de sel partout, ce qui expliquait en partie pourquoi elle était là, ils devaient faire avec et continuer de chercher.

Posant son joujou sur la table devant elle, et le faisant tourner régulièrement, elle ne prêta guère attention au conciliabule qui se tenait à côté d'elle. Elle rêvassait. Elle adorait son boulot, elle adorait travailler pour rendre son frère plus connu, mais sa première passion avait toujours été le cinéma. Elle aurait rêvé d'avoir assez de talent pour être scénariste indépendante. Elle aurait rêvé devenir réalisatrice, ou productrice, ou même rien qu'ingénieure-lumières ! Ou alors, être agent de stars. Ou directrice d'un grand cinéma. Organisatrice de rencontres, d'avant-premières, de séances de dédicaces, de Comics-Cons. Elle y goûtait un peu en tant que manager d'un chanteur, mais ce n'était pas pareil. Elle avait sacrifié son rêve pour son frère, pour l'instant. Peut-être que plus tard, elle se reconvertirait. Ou élargirait son champ de compétences.

« Harley Stevenson. Et... vous avez tout sur mon book en première de couverture. » Ezelia leva les yeux le temps d'accorder un regard à la nouvelle candidate, puis les rebaissa sur son jouet. Avant de l'arrêter et de se relever, s'attirant les regards stupéfaits de ses collègues. Elle jaugea de nouveau la nouvelle venue, et un sourire discret vint éclairer son visage. « Bonjour à vous aussi. Je suis Ezelia Gabriel, la sœur et manager d'Ezekiel. » Ses bras posés sur la table, ses tatouages apparents, elle riva ses yeux marron sur Harley. Pour une fois, elle portait une chemise blanche dont les manches étaient retroussées, un pantalon, et des baskets pas trop punk. Sur instance de son frère, elle faisait bonne figure, portant quelques rares bijoux : montre au poignet gauche, bracelet au poignet droit, anneau dans le nez et dans l'oreille. Légèrement maquillée, ses cheveux étaient lâchement tressés et retombaient sur sa poitrine. « Tenue de gala. » avait dit Ezekiel, se moquant. Ce à quoi elle avait répondu : « Je suis célibataire depuis trop longtemps mon grand, autant que je fasse craquer une fille à ce casting. » Bon, résultat, la seule qui lui plaisait avait une moue insolente et une lueur rebelle et revêche dans les yeux. Ce qui était d'autant plus craquant.

Reprenant un rôle professionnel, Ezelia poussa quelques feuilles reliées entre elles vers Harley. « Le clip contient quelques parties où vous prenez la parole. Il ferait partie d'un triptyque, j'ose espérer que cela mènerait à une collaboration sur ces trois clips. Mais pour l'instant, que diriez-vous de nous montrer ce que vous savez faire ? Scène trois je vous prie. Mike vous donnera la réplique. » Le scénariste la fusilla du regard, la faisant sourire doucement, trop doucement. Il obtempéra néanmoins et alla se placer non loin d'Harley. Se rejetant contre son siège, Ezelia croisa les bras, attendant la suite avec impatience.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
BIRDS FLYING HIGH
Voir le profil de l'utilisateur
☇ Inscription : 29/06/2017
☇ Messages : 157
☇ Pseudo : /
☇ Vos DC : Ainsley Pryce
☇ Avatar : Dianna Agron
☇ Crédits : avatar by cranberry, sign by wild heart, gif unknown artist
☇ Âge : 26 yo.
☇ Statut : officiellement célibataire officieusement fiancée
☇ Occupation : comédienne
J'éprouvais en face des gens dénués de tout charme physique une sorte de gêne, d'absence; leur résignation à ne pas plaire me semblait une infirmité indécente. Car, que cherchions-nous, sinon plaire ?
☇ RPs + Liens : ❥ ezelia gabriel ღ fantin hepburn ღ nahia skotadi

well I’m all the way up I swear - hazelia
to the gypsy that remains faces freedom with a little fear ft. hazelia
why do you smile like you've been told a secret ft. fantin hepburn
everybody's got their dues in life to pay ft. nahia skotadi

http://www.revolutionrpg.net/t2911-ce-qui-pour-nous-fait-le-bonheur-ou-le-malheur-de-notre-vie-constitue-pour-tout-autre-un-fait-presque-imperceptiblehttp://www.revolutionrpg.net/t2912-mon-passe-temps-favori-cest-laisser-passer-le-temps-avoir-du-temps-prendre-son-temps-perdre-son-temps-vivre-a-contretemps

MessageSujet: Re: to the gypsy that remains faces freedom with a little fear ft. hazelia   Mer 23 Aoû - 23:00

« Bonjour à vous aussi. Je suis Ezelia Gabriel, la sœur et manager d'Ezekiel. » Je relevais aussitôt la tête. Et ce fut à ce moment que je la vis ; ce ne fut pas ses longs cheveux bruns vaguement tressés qui attirèrent mon attention mais le fait que son corps représentait à lui seul, une véritable oeuvre d'art. Tatouages à demi-couverts par une chemise, piercings jusque dans son nez, bijoux... Ezelia Gabriel représentait tout ce que je n'étais pas. En outre, elle était l'incarnation même du mot « liberté ». Et bon sang ce qu'elle était jolie ! Je me sentis brutalement rougir et baissais aussitôt mes yeux pour masquer ma gêne. « Le clip contient quelques parties où vous prenez la parole. Il ferait partie d'un triptyque, j'ose espérer que cela mènerait à une collaboration sur ces trois clips. Mais pour l'instant, que diriez-vous de nous montrer ce que vous savez faire ? Scène trois je vous prie. Mike vous donnera la réplique. » Je mis quelques secondes - qui me parurent être de l'ordre d'une éternité avant de reprendre mes esprits, avançant de quelques pas pour attraper le document que la jeune femme poussait dans ma direction. Putain Jonah, c'est inadmissible. Tu m'envoies dans un casting sans me choper le script ? Enfoiré !

Je parcourus rapidement les quelques lignes en soupirant. C'était inintéressant, mal écrit et surtout truffé de descriptions pour les quelques interventions de mon personnage. Pour autant et pour éviter de m'attirer les foudres de Jonah, je pris sur moi de faire quelques efforts dans ma lecture, pivotant vers le fameux Mike, reposant le script avec insolence sur le bureau - il ne faut pas avoir fait Harvard pour retenir quelques phrases.  « Mon monde, c'est toi... » Dis-je en avançant d'un pas vers Mike.  « Comment peux-tu me faire ça ? » Je me pris au jeu, sentant mes yeux s'humidifier. Bien que je n'avais pas envie de décrocher le rôle, je fus rapidement rattrapée par le fait que j'aimais jouer la comédie, plus que tout au monde. Et merde. « Ne pars pas, je t'en prie... » M'entendis-je supplier tandis que mes mains s'agrippaient à la chemise de Mike, comme pour le retenir. « Ne me laisse pas... » J'échappais un sanglot alors qu'il s'écartait de moi pour rejoindre sa chaise. Je me laissais retomber de façon grandement théâtrale sur les genoux, les épaules secouées de spasmes pendant que je pleurais à chaudes larmes.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
☇ Inscription : 22/06/2017
☇ Messages : 122
☇ Pseudo : CapRaccoon
☇ Vos DC : Aelyn Sandoal, Lyhla Elder
☇ Avatar : Linda Marlen Runge
☇ Crédits : Harley/Ainsley
☇ Âge : 25 ans
☇ Statut : Fiancée
☇ Occupation : Manager d'un chanteur (son frère, au passage)
☇ Habitation : Bel et grand appartement à Downtown




MessageSujet: Re: to the gypsy that remains faces freedom with a little fear ft. hazelia   Jeu 24 Aoû - 14:15

Ezelia, les jambes et bras croisés, observait avec attention la scène. Sa mâchoire se crispa au vu de la scène se déroulant devant elle, et tous ses muscles se contractèrent. A voir Harley jouer, elle sentit son cœur se fendiller, se morceler, s'écarteler, et exploser. Elle ressentit une peine qu'elle n'avait pas ressenti depuis longtemps, et encore moins quand les précédentes candidates, aussi talentueuses soient-elles, étaient passées. A cette tristesse succéda une rage intense et une envie de bondir pour protéger Harley. Ce qui ne lui était pas arrivé depuis longtemps non plus, malgré sa prédisposition à voler au secours de jolies femmes et sa tendance naturelle à être la casseuse de gueules vengeresse de ces dames bafouées. A défaut d'être le chevalier blanc. Tournant la tête sur la côté, Ezelia fit craquer son cou et prit sur elle pour se calmer. Elle consulta ensuite le réalisateur et le scénariste, voyant le premier hocher la tête mais le second ronchonner. Il articula silencieusement : « C'est classique. » De nouveau, Ezelia serra les dents, et balança : « C'est ton scénario qui est classique ducon. » Pour le coup, elle le moucha, et dans sa dignité, et dans son amour propre de scénariste.

Ezelia se leva, hochant également légèrement la tête, et sortit un mouchoir d'un paquet oublié dans sa poche depuis des siècles. Faisant le tour de la table, elle alla le tendre à Harley, lui souriant gentiment. Cependant, elle ne put empêcher ses yeux de briller de cette lueur qu'ont les dragueurs, sans la connotation perverse bien entendu. Même si la taille fine et les cheveux blonds d'Harley excitaient un peu ses hormones, elle avait surtout envie de découvrir ce qui se cachait derrière. Harley avait passé sans problème le critère physique d'Ezelia, qui trouvait un charme certain à ces grands yeux bleus et à cette petite rougeur sur ses joues. Se rendant compte qu'elle était restait plantée en silence devant Harley, à la contempler, Ezelia se reprit. « Nous vous rappellerons dans la journée. Laissez-moi vous raccompagner, si vous le voulez bien. » Elle lui proposa son bras, redevenant l'habituelle galante bourrue Ezelia Gabriel. Elle aurait aimé pouvoir lui dire tout de suite qu'elle était prise, ce qui était déjà fait dans son cœur, mais il restait des personnes à faire passer et un abruti de scénariste à mettre au pas. Ce qui est sûr, c'est qu'elle prendrait la peine de l'appeler elle-même. Que Dieu Mike le veuille ou non.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
BIRDS FLYING HIGH
Voir le profil de l'utilisateur
☇ Inscription : 29/06/2017
☇ Messages : 157
☇ Pseudo : /
☇ Vos DC : Ainsley Pryce
☇ Avatar : Dianna Agron
☇ Crédits : avatar by cranberry, sign by wild heart, gif unknown artist
☇ Âge : 26 yo.
☇ Statut : officiellement célibataire officieusement fiancée
☇ Occupation : comédienne
J'éprouvais en face des gens dénués de tout charme physique une sorte de gêne, d'absence; leur résignation à ne pas plaire me semblait une infirmité indécente. Car, que cherchions-nous, sinon plaire ?
☇ RPs + Liens : ❥ ezelia gabriel ღ fantin hepburn ღ nahia skotadi

well I’m all the way up I swear - hazelia
to the gypsy that remains faces freedom with a little fear ft. hazelia
why do you smile like you've been told a secret ft. fantin hepburn
everybody's got their dues in life to pay ft. nahia skotadi

http://www.revolutionrpg.net/t2911-ce-qui-pour-nous-fait-le-bonheur-ou-le-malheur-de-notre-vie-constitue-pour-tout-autre-un-fait-presque-imperceptiblehttp://www.revolutionrpg.net/t2912-mon-passe-temps-favori-cest-laisser-passer-le-temps-avoir-du-temps-prendre-son-temps-perdre-son-temps-vivre-a-contretemps

MessageSujet: Re: to the gypsy that remains faces freedom with a little fear ft. hazelia   Jeu 24 Aoû - 20:02

« C'est classique. » Pardon ? Je me relevais aussitôt, piquée au vif. Je t'en foutrais moi du - « C'est ton scénario qui est classique ducon. » J'éclatais de rire, observant la soeur et accessoirement manageuse dudit chanteur - on ne pouvait pas faire plus cliché, contourner la table pour me tendre un mouchoir. « Beh, merci. » Fis-je en saisissant le tissu, abasourdie. C'était bien la première fois qu'on se souciait de moi lors d'une audition. Je séchais rapidement mes larmes en tournant la tête, déposant mon mouchoir sale sur la table - non pas pour me faire remarquer mais parce que le regard insistant de la jeune femme me faisait perdre mes moyens et qu'accessoirement, je n'avais pas de poche puisque je portais une robe.

« Nous vous rappellerons dans la journée. Laissez-moi vous raccompagner, si vous le voulez bien. » Et elle me proposa son bras avec une extrême affabilité. Les canadiens sont vachement prévenants, quand même. Ce ne serait pas si mal finalement, de décrocher cette audition ! Pour autant, je refusais son bras avec nonchalance, non pas parce que je n'en avais pas envie mais pour lui signifier que je n'avais besoin de personne pour franchir le seuil de la porte. C'était peut être trop subtile, d'ailleurs. « Dîtes, je ne voudrais pas abuser mais votre pizza, elle vient d'où que je m'y rende - je meurs de faim et elle sentait si bon. » Harley, arrête tes conneries. Et bon sang, pourquoi elle me regarde comme ça ?
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
☇ Inscription : 22/06/2017
☇ Messages : 122
☇ Pseudo : CapRaccoon
☇ Vos DC : Aelyn Sandoal, Lyhla Elder
☇ Avatar : Linda Marlen Runge
☇ Crédits : Harley/Ainsley
☇ Âge : 25 ans
☇ Statut : Fiancée
☇ Occupation : Manager d'un chanteur (son frère, au passage)
☇ Habitation : Bel et grand appartement à Downtown




MessageSujet: Re: to the gypsy that remains faces freedom with a little fear ft. hazelia   Jeu 24 Aoû - 21:09

Harley refusa son bras, sans qu'Ezelia ne se vexe. Elle se passa une main dans les cheveux, continuant d'admirer son profil, jusqu'à ce que ça en devienne limite malsain. Se rendant compte qu'elle la mettait mal à l'aise, elle arrêta et retourna à sa place. « Dites, je ne voudrais pas abuser mais votre pizza, elle vient d'où que je m'y rende – je meurs de faim et elle sentait si bon. » Les yeux d'Ezelia se mirent à briller, et un nouveau sourire étira ses lèvres. Restant debout, appuyée sur la table, elle referma la boîte, laissant voir le Paolo's rouge noté sur la boîte. « Paolo's, ils ont une pizzeria pas très loin. Attendez un instant, je vous note leur adresse et leur numéro de téléphone. »

Sans attendre, Ezelia sortit de sa poche arrière sa carte professionnelle, attrapa son stylo et y annota au dos les coordonnées du pizzaïolo. Tendant ensuite la carte à Harley, toujours tout sourire, rarement aussi enjouée pour simplement donner un renseignement. « Appelez-les. » Elle eut l'impression qu'une intonation dans sa voix signifiait plutôt « Appelez-moi. ». « De ma part. » compléta-t-elle rapidement, ne pouvant empêcher une légère rougeur de colorer ses joues.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
BIRDS FLYING HIGH
Voir le profil de l'utilisateur
☇ Inscription : 29/06/2017
☇ Messages : 157
☇ Pseudo : /
☇ Vos DC : Ainsley Pryce
☇ Avatar : Dianna Agron
☇ Crédits : avatar by cranberry, sign by wild heart, gif unknown artist
☇ Âge : 26 yo.
☇ Statut : officiellement célibataire officieusement fiancée
☇ Occupation : comédienne
J'éprouvais en face des gens dénués de tout charme physique une sorte de gêne, d'absence; leur résignation à ne pas plaire me semblait une infirmité indécente. Car, que cherchions-nous, sinon plaire ?
☇ RPs + Liens : ❥ ezelia gabriel ღ fantin hepburn ღ nahia skotadi

well I’m all the way up I swear - hazelia
to the gypsy that remains faces freedom with a little fear ft. hazelia
why do you smile like you've been told a secret ft. fantin hepburn
everybody's got their dues in life to pay ft. nahia skotadi

http://www.revolutionrpg.net/t2911-ce-qui-pour-nous-fait-le-bonheur-ou-le-malheur-de-notre-vie-constitue-pour-tout-autre-un-fait-presque-imperceptiblehttp://www.revolutionrpg.net/t2912-mon-passe-temps-favori-cest-laisser-passer-le-temps-avoir-du-temps-prendre-son-temps-perdre-son-temps-vivre-a-contretemps

MessageSujet: Re: to the gypsy that remains faces freedom with a little fear ft. hazelia   Ven 25 Aoû - 21:57

Je fronçais les sourcils en l'observant retourner à sa place, m'apprêtant à quitter la salle en regrettant mon enthousiasme naissant pour son projet. « Paolo's, ils ont une pizzeria pas très loin. Attendez un instant, je vous note leur adresse et leur numéro de téléphone. » Tant qu'on y est, vous pourriez peut-être m'y emmener ? Je hochais la tête comme une abrutie, rougissant soudainement en me rappelant que nous n'étions pas seules et que j'étais de plus observée comme une bête curieuse. « Appelez-les. De ma part. » Je m'avançais d'un pas pour saisir la carte qu'Ezelia me tendit, effleurant ses doigts. Je restais ainsi quelques secondes, comme si le temps s'était soudainement suspendu, avant de m'éloigner. « Je n'y manquerai pas. » Fis-je tout en sachant que je n'appellerai jamais ladite pizzéria.

Je fus troublée par ses grands yeux marrons qui me réchauffaient étonnement le coeur alors que je détournais les talons, un sentiment curieux de perdition m'envahissant à mesure que je m'éloignais d'elle.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
☇ Inscription : 22/06/2017
☇ Messages : 122
☇ Pseudo : CapRaccoon
☇ Vos DC : Aelyn Sandoal, Lyhla Elder
☇ Avatar : Linda Marlen Runge
☇ Crédits : Harley/Ainsley
☇ Âge : 25 ans
☇ Statut : Fiancée
☇ Occupation : Manager d'un chanteur (son frère, au passage)
☇ Habitation : Bel et grand appartement à Downtown




MessageSujet: Re: to the gypsy that remains faces freedom with a little fear ft. hazelia   Ven 25 Aoû - 22:43

Ezelia regarda Harley sortir, comme envoûtée, n'osant bouger les doigts qui l'avaient effleurée. Ce ne fut que lorsque la jeune femme fut sortie de la pièce qu'elle sembla revenir à elle, subitement impactée de l'absence de lumière et de douceur de cette pièce grave et aux angles acérés. Croisant le regard amusé du réalisateur, et celui agacé de Mike, elle roula des yeux et se rassit, reprenant son hand-spinner, n'écoutant absolument pas les dernières auditions. Son léger sourire indiquait qu'elle était à des lieux de là, songeant à une certaine belle blonde.

~~~~~~~~~~

Ezelia faisait les cent pas dans son salon, serrant et desserrant le poing. Le portable collé à l'oreille, elle écoutait les sonneries se répéter inlassablement, tant la personne mettait de temps à décrocher. Grâce aux fiches remplies des candidates, elle avait le numéro professionnel de Harley, et n'avait pas hésité à l'appeler. La discussion pour décider de la lauréate avait été rapide. Ezelia avait insisté pour s'en occuper elle-même, ravie à l'idée de revoir Harley. Ou tout au moins de lui reparler, actuellement. Enfin, les intonations s'arrêtèrent brusquement, signe que quelqu'un avait décroché. « Harley Stevenson ? C'est Ezelia Gabriel, la manager d'Ezekiel. » Grands Dieux, pourquoi était-elle si stressée ?
Revenir en haut Aller en bas
avatar
BIRDS FLYING HIGH
Voir le profil de l'utilisateur
☇ Inscription : 29/06/2017
☇ Messages : 157
☇ Pseudo : /
☇ Vos DC : Ainsley Pryce
☇ Avatar : Dianna Agron
☇ Crédits : avatar by cranberry, sign by wild heart, gif unknown artist
☇ Âge : 26 yo.
☇ Statut : officiellement célibataire officieusement fiancée
☇ Occupation : comédienne
J'éprouvais en face des gens dénués de tout charme physique une sorte de gêne, d'absence; leur résignation à ne pas plaire me semblait une infirmité indécente. Car, que cherchions-nous, sinon plaire ?
☇ RPs + Liens : ❥ ezelia gabriel ღ fantin hepburn ღ nahia skotadi

well I’m all the way up I swear - hazelia
to the gypsy that remains faces freedom with a little fear ft. hazelia
why do you smile like you've been told a secret ft. fantin hepburn
everybody's got their dues in life to pay ft. nahia skotadi

http://www.revolutionrpg.net/t2911-ce-qui-pour-nous-fait-le-bonheur-ou-le-malheur-de-notre-vie-constitue-pour-tout-autre-un-fait-presque-imperceptiblehttp://www.revolutionrpg.net/t2912-mon-passe-temps-favori-cest-laisser-passer-le-temps-avoir-du-temps-prendre-son-temps-perdre-son-temps-vivre-a-contretemps

MessageSujet: Re: to the gypsy that remains faces freedom with a little fear ft. hazelia   Dim 27 Aoû - 22:12

Ses grands yeux bruns m'obsédaient, tout comme son sourire mutin qui s'étendait jusqu'à ses fossettes. Telle une vague rien que ne peut dompter, elle respirait la liberté. Elle était à l'opposé de moi ; pur produit de consommation, conçu pour plaire, de ma couleur de cheveux à mes vêtements imposés par mes sponsors qui me rémunéraient allègrement pour les arborer. Et, Ezelia Gabriel était une femme. En plus d'être franchement inaccessible. Pourquoi diable passais-je mon temps à googler son nom dans l'espoir de croiser son faciès sur une quelconque photographie ?

Et ce numéro qui illumine mon écran fait soudainement battre mon coeur un plus rapidement que nécessaire. « Harley Stevenson ? C'est Ezelia Gabriel, la manager d'Ezekiel. » « Bonsoir. » Dis-je en grimaçant, faute de pouvoir partager mon stress avec quiconque. « Ah oui. » Ajoutais-je, faussement détachée tandis que mes joues se coloraient. « Comment allez-vous ? » Demandais-je avec précipitation, ne sachant plus vraiment comment me comporter, perdant subitement tous mes moyens dans l'attente d'une réponse.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
☇ Inscription : 22/06/2017
☇ Messages : 122
☇ Pseudo : CapRaccoon
☇ Vos DC : Aelyn Sandoal, Lyhla Elder
☇ Avatar : Linda Marlen Runge
☇ Crédits : Harley/Ainsley
☇ Âge : 25 ans
☇ Statut : Fiancée
☇ Occupation : Manager d'un chanteur (son frère, au passage)
☇ Habitation : Bel et grand appartement à Downtown




MessageSujet: Re: to the gypsy that remains faces freedom with a little fear ft. hazelia   Lun 28 Aoû - 14:06

« Bonsoir. » Ezelia sourit à l'entente de sa voix, bien que déformée par l'appareil électronique collé à son oreille. Comme si avoir son téléphone aussi proche pouvait rapprocher Harley d'elle. Au moins, elle avait ses mots dans l'oreille et dans le cœur. « Ah oui. » Ezelia se réveilla, se rendant compte du sourire béat qu'elle affichait et tentant de l'effacer, sans grand succès. « Comment allez-vous ? » Et voilà, il était revenu. Abandonnant la lutte avec son faciès, Ezelia continua de sourire bêtement. « Très bien. » Un silence succéda à ses paroles, et elle se reprit. « Hum. Je vous appelle parce que, après concertation avec mes collègues, nous avons décidé de vous octroyer le rôle. »

Ezelia devait s'empêcher de sauter sur place. Au moins deux jours aux côtés de Harley, à pouvoir l'admirer pendant qu'elle jouait. Elle était décidée à tout faire pour pouvoir sortir avec elle. « Oh, j'espère que vous allez bien aussi, reprit-elle rapidement en se rendant compte qu'elle était si affectée par Harley qu'elle n'avait même pas pris de ses nouvelles, Et... que diriez-vous de fêter votre rôle ? Avec moi. Au restaurant. » Bordel, respire Ezelia ! Elle va te prendre pour une pré-ado coincée ! « S'il vous plaît ? » hasarda-t-elle, guère rassurée par sa piètre performance. À ce rythme-là, tu ne risques pas de la faire craquer ! Abrutie. Pré-pubère en plus !
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: to the gypsy that remains faces freedom with a little fear ft. hazelia   

Revenir en haut Aller en bas
 
to the gypsy that remains faces freedom with a little fear ft. hazelia
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» Ki manti sa -a ???- Rapport de Freedom House /sujet fusionne
» freedom for Leonard Peltier!
» City of Heroes Freedom
» DORIAN † Enjoying of your freedom, you're alive
» A great day for freedom (19/06, 19h42)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
RÉVOLUTION :: DANS LES RUES DE VANCOUVER ! :: Voyager dans d'autres mondes :: Flashbacks-
Sauter vers: