AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  


Partagez | 
 

 Am I going to meet you everywhere I go ? (ft. Stanislaw)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
☇ Inscription : 02/03/2017
☇ Messages : 55
☇ Pseudo : Ilffy
☇ Vos DC : Sybil Todd & co.
☇ Avatar : Alexandra Daddario
☇ Crédits : Ava ; Ilffy + signa ; bat'phanie
☇ Âge : 27 ans que je vague sur ce monde de fous.
☇ Statut : Veuve depuis deux ans. Depuis... C'est compliqué.
☇ Occupation : Maître d'hôtel dans un restaurant connu dans Vancouver.
☇ Habitation : Quartier est.

LISTING DE MA SCHIZOPHRÉNIE


I am a damsel, I am in distress, I can handle this. Thanks.



Les enfants commencent par aimer leurs parents ; devenus grands, ils les jugent ; quelquefois, ils leur pardonnent.


where'd broken hearts go ?


☇ RPs + Liens :

Louis ➵ petit frère chiant avec qui j'ai vécu des choses abominables, mon monstre préféré même si j'ai envie de le tuer par moments.
Chloé ➵ petite sœur.
Annabelle ➵ plus jeune sœur.
Remo ➵ compagnon de vdm.
Stanislaw ➵ remballé en boîte de nuit, je tente de me faire pardonner auprès de lui.
Zach ➵ mon patron que je drague un peu.

http://www.revolutionrpg.net/t1905-elizabeth-x-i-just-wanna-keep-calling-your-name-until-you-come-back-homehttp://www.revolutionrpg.net/t1910-elizabeth-x-cry-little-girl-nobody-does-it-like-you-dohttp://www.revolutionrpg.net/t2505-elizabeth-x-shall-we-play-a-game

MessageSujet: Am I going to meet you everywhere I go ? (ft. Stanislaw)   Mar 22 Aoû - 20:20

Am I going to meet you everywhere I go ?
Elizabeth & Stanislaw
Le chagrin surprend toujours. On croit qu'il a disparu et, quand on trouve le courage d'aller de l'avant, il nous attend en se riant de notre arrogance. Le chagrin n'a pas de pitié.

   
Sept enfants, et pas un capable de relever l'autre. Non, tous incapables ! Plus je restais à Vancouver, plus je devenais folle... Quelle idée, quelle brillante idée de revenir auprès de ma famille après des années d'absence à voyager ! Ma connerie me sidérait, sincèrement. Arrivée depuis seulement cinq mois et j'avais déjà besoin d'un break, de vacances sous le soleil, à dorer sous le soleil et m'endormir devant une bonne série Netflix avant de recommencer à bronzer et me baigner, entre deux lectures d'un bouquin. Mais au lieu de ça, je me les caillais à Vancouver avec ma famille.

Profitant de mon après-midi où je ne travaillais pas, la seule comparée aux autres jours, je me décidais, entre deux guerres familiales, de profiter d'un bon café dans un endroit calme loin des restaurants chics que j'avais pour habitude de fréquenter, et travailler dedans aussi. Entrant dans le premier établissement simple que je vois, je soupire et regarde après une place au comptoir, de toute façon je n'allais pas m'éterniser, ma place sera vite dégagée. Marchant jusqu'à un des nombreux tabourets, je regarde un moment mon téléphone avant de le ranger dans ma poche et c'est pile à ce moment que je percute quelqu'un. En relevant la tête, m'excusant calmement, j'arque un sourcil avant d'avoir un sourire en coin. Ouais, je me souviens très bien de lui, le gars que j'ai remballé en boîte de nuit, et visiblement il semble s'en souvenir et ne pas trop apprécier le fait de me retrouver.

-Comme quoi Vancouver n'est pas si grand que ça... Je crois que nous ne nous sommes pas réellement rencontrés dans de bonne conditions.
Made by Neon Demon
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
☇ Inscription : 07/08/2017
☇ Messages : 23
☇ Pseudo : Lore
☇ Vos DC : /
☇ Avatar : Logan Lerman
☇ Crédits : WILD COOKIE
☇ Âge : 20 ans
☇ Statut : Célibataire aimant les relations d'un soir
☇ Occupation : Etudiant en école de théâtre et mannequin
☇ Habitation : Centre


http://www.revolutionrpg.net/t3257-petit-prince-ou-petit-con-stanislawhttp://www.revolutionrpg.net/t3269-stanislaw-la-solitude-c-est-sympa-cinq-minutes-mais-pas-plus

MessageSujet: Re: Am I going to meet you everywhere I go ? (ft. Stanislaw)   Ven 25 Aoû - 18:11


Je garais ma moto et en descendit prestement. Ah qu'il était bon de passer la matinée sur les routes ! J'étais parti très tôt ce matin avant même que les premières lueurs de l'aube n'apparaissent pour profiter du lever de soleil sur les hauteurs de Vancouver avant de redécouvrir une énième fois les routes entourant la ville. Toujours est-il que j'avais les fesses en compote, mais j'étais heureux. Je retirais mon casque et ouvris ma veste pour en sortir mon portable en entrant dans le café afin de me diriger vers le comptoir. Je n'avais toujours pas manger, mais la faim ne me taraudait pas. La soif en revanche... Je songeais déjà à une bière en lisant le message de ma sœur lorsque je percutais quelqu'un. Je levais le nez de mon portable, prêt à m'excuser avant de me figer. J'étais sûr d'avoir déjà vu ce visage quelque part.

Et soudain ça me revint. C'était la jeune femme qui m'avait gentiment remballé l'autre soir en boîte (ironie quand tu nous tiens...). Je plissais les yeux devant son sourire en coin. C'est ça marre toi. Sur le coup, je l'avais franchement mal prit. Je ne pense pas être un goujat, je connais le concept de politesse et je sais que mon approche de ce soir là ne méritait pas un tel retour (et non mon égo n'est pas froissé ! Je ne vois pas où vous allez chercher ça). Je l'écoute avant de marmonner "-Malheureusement...", puis je continue plus haut, légèrement froid "-Je ne le crois pas non plus.".

Je ne sais pas si elle se souvient de mon prénom, mais visiblement elle comme moi se souvient des circonstances de notre rencontre et elle s'en amuse si j'en juge de part son sourire. Je reprends, une pointe d'ironie nettement audible dans mes mots "-Stanislaw. Cette fois-ci, aurais-je le droit de connaître votre prénom ?"
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
☇ Inscription : 02/03/2017
☇ Messages : 55
☇ Pseudo : Ilffy
☇ Vos DC : Sybil Todd & co.
☇ Avatar : Alexandra Daddario
☇ Crédits : Ava ; Ilffy + signa ; bat'phanie
☇ Âge : 27 ans que je vague sur ce monde de fous.
☇ Statut : Veuve depuis deux ans. Depuis... C'est compliqué.
☇ Occupation : Maître d'hôtel dans un restaurant connu dans Vancouver.
☇ Habitation : Quartier est.

LISTING DE MA SCHIZOPHRÉNIE


I am a damsel, I am in distress, I can handle this. Thanks.



Les enfants commencent par aimer leurs parents ; devenus grands, ils les jugent ; quelquefois, ils leur pardonnent.


where'd broken hearts go ?


☇ RPs + Liens :

Louis ➵ petit frère chiant avec qui j'ai vécu des choses abominables, mon monstre préféré même si j'ai envie de le tuer par moments.
Chloé ➵ petite sœur.
Annabelle ➵ plus jeune sœur.
Remo ➵ compagnon de vdm.
Stanislaw ➵ remballé en boîte de nuit, je tente de me faire pardonner auprès de lui.
Zach ➵ mon patron que je drague un peu.

http://www.revolutionrpg.net/t1905-elizabeth-x-i-just-wanna-keep-calling-your-name-until-you-come-back-homehttp://www.revolutionrpg.net/t1910-elizabeth-x-cry-little-girl-nobody-does-it-like-you-dohttp://www.revolutionrpg.net/t2505-elizabeth-x-shall-we-play-a-game

MessageSujet: Re: Am I going to meet you everywhere I go ? (ft. Stanislaw)   Lun 28 Aoû - 20:40

Am I going to meet you everywhere I go ?
Elizabeth & Stanislaw
Le chagrin surprend toujours. On croit qu'il a disparu et, quand on trouve le courage d'aller de l'avant, il nous attend en se riant de notre arrogance. Le chagrin n'a pas de pitié.

 
Je crois qu'il n'y avait aucun mot pour décrire à quel point il semblait vachement renfrogné de me recroiser aussi vite, avec des souvenirs encore trop frais dans sa mémoire. Apparemment l'alcool ne lui avait pas fait oublier le vent que je lui avais mis... Je devais avouer que ça m'amusait un peu, et ça se voyait certainement à mon rictus. D'après les rumeurs, j'étais une femme cruelle... Et pour une fois, je les approuvais. J'ai un petit rire au mot qu'il marmonne avant de me parler plus froidement, comme si ça allait m'atteindre. Je pince un moment mes lèvres entre elles pour éviter de partir dans un éventuel fou rire, fronçant les sourcils et plissant les yeux alors qu'il se présente à moi.

-Il semblerait que ça soit votre jour de chance... Elizabeth. Prénom long, chiant, ancien, à mon image.

Je tente de faire une pointe d'humour dans cette seconde rencontre assez froide, mais on m'a toujours dit que j'avais un humour assez douteux... Encore une fois je ne pouvais qu'approuver. Mon mari avait pour habitude de me dire que s'il ne partageait pas le même humour, il ne m'aurait très certainement pas épousé. A cette pensée, je perdis un peu mon sourire, mon regard un peu moins espiègle qu'avant, mais je me repris vite en regardant autour de moi les places libres, lui servant un sourire un peu plus aimable cette fois-ci.

-Je peux vous payer un verre ? Pour me faire pardonner de l'autre soir, je ne suis pas toujours un monstre. Je sais qu'on dirait, mais j'ai mes bons moments aussi...

Je m'attendais à me faire remballer en fait ; œil pour œil, dent pour dent comme on dit. Donc ça ne m'aurait pas étonné qu'il refuse ma proposition comme je l'avais fait l'autre fois, mais quelque part j'espérais que ça ne se passe pas ainsi. Juste pour changer de ma routine solitaire.
Made by Neon Demon
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
☇ Inscription : 07/08/2017
☇ Messages : 23
☇ Pseudo : Lore
☇ Vos DC : /
☇ Avatar : Logan Lerman
☇ Crédits : WILD COOKIE
☇ Âge : 20 ans
☇ Statut : Célibataire aimant les relations d'un soir
☇ Occupation : Etudiant en école de théâtre et mannequin
☇ Habitation : Centre


http://www.revolutionrpg.net/t3257-petit-prince-ou-petit-con-stanislawhttp://www.revolutionrpg.net/t3269-stanislaw-la-solitude-c-est-sympa-cinq-minutes-mais-pas-plus

MessageSujet: Re: Am I going to meet you everywhere I go ? (ft. Stanislaw)   Jeu 31 Aoû - 15:01


Elle parvient à m'arracher un sourire involontaire avec sa réplique, sourire que je masquais rapidement. J'étais sensé être au moins vexé par le vent qu'elle m'avait mit lors de notre première rencontre. Si je lui montre déjà que j'apprécie son humour, elle va penser que je ne lui en veux pas (ce qui est totalement faux). Je remarquais son sourire vacillant durant quelques secondes et me demandais ce qui venait de lui passer par la tête. Cependant, je n'allais pas me risquer à lui demander. Par ailleurs, elle se reprit rapidement et m'adressa un sourire aimable avant de me proposer un verre. Un sourire légèrement sarcastique se posa sur mes lèvres à ses mots. Je me souvenais parfaitement avoir essayé de lui proposer un verre lors de cette fameuse soirée. J'hésitais donc quelques instants entre l'envoyer sur les roses ou accepter ce fameux verre. Après, je n'étais pas quelqu'un de rancunier et même si elle m'avait vexé en me remballant, elle avait aussi attisé ma curiosité. Je finissais donc par répondre "-Disons que je validerais vos excuses une fois que j'aurais fini de boire ce fameux verre.".

Un sourire un peu plus naturel et sympathique vint se déposer sur mes lèvres. Ma sœur me répète souvent que je suis un grand gamin. Il faut dire que j'ai gardé certaines caractéristiques de l'enfant que j'étais autrefois comme mon côté souriant et insouciant à faire ce qui me chante quand ça me chante. Enfin, elle est bien mal placée pour parler de toute façon, elle n'est pas ma sœur pour rien. Elle a aussi son côté grande gamine. Je regardais autour de nous et repérais une table entourée par deux banquettes un peu plus loin. Me disant que ce serait sûrement plus facile avec mon casque d'être assis là-bas qu'au comptoir, je jetais un regard à Elizabeth en lui désignant la table d'un signe de tête "-Je pense que nous serons mieux là-bas.". Sans vraiment attendre sa réponse, je me dirigeais vers la table convoitée et m'asseyais pour ensuite poser mon casque à mes côtés avant de me débarrasser de mon lourd blouson ainsi que de mes gants. Qu'on soit en été ou en hiver, la sécurité n'était pas quelque chose avec laquelle je plaisantais. Pas depuis que, pour s'assurer que je ferais attention, ma sœur et ma mère s'étaient liguées pour me montrer ce qui risquait de m'arriver si j'avais un accident sans les protections adéquates. Une fois tout cela fait, je posais ma tête sur mon poing et adressais un sourire angélique à la jeune femme "-Ce sera donc une bière pour moi.".
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
☇ Inscription : 02/03/2017
☇ Messages : 55
☇ Pseudo : Ilffy
☇ Vos DC : Sybil Todd & co.
☇ Avatar : Alexandra Daddario
☇ Crédits : Ava ; Ilffy + signa ; bat'phanie
☇ Âge : 27 ans que je vague sur ce monde de fous.
☇ Statut : Veuve depuis deux ans. Depuis... C'est compliqué.
☇ Occupation : Maître d'hôtel dans un restaurant connu dans Vancouver.
☇ Habitation : Quartier est.

LISTING DE MA SCHIZOPHRÉNIE


I am a damsel, I am in distress, I can handle this. Thanks.



Les enfants commencent par aimer leurs parents ; devenus grands, ils les jugent ; quelquefois, ils leur pardonnent.


where'd broken hearts go ?


☇ RPs + Liens :

Louis ➵ petit frère chiant avec qui j'ai vécu des choses abominables, mon monstre préféré même si j'ai envie de le tuer par moments.
Chloé ➵ petite sœur.
Annabelle ➵ plus jeune sœur.
Remo ➵ compagnon de vdm.
Stanislaw ➵ remballé en boîte de nuit, je tente de me faire pardonner auprès de lui.
Zach ➵ mon patron que je drague un peu.

http://www.revolutionrpg.net/t1905-elizabeth-x-i-just-wanna-keep-calling-your-name-until-you-come-back-homehttp://www.revolutionrpg.net/t1910-elizabeth-x-cry-little-girl-nobody-does-it-like-you-dohttp://www.revolutionrpg.net/t2505-elizabeth-x-shall-we-play-a-game

MessageSujet: Re: Am I going to meet you everywhere I go ? (ft. Stanislaw)   Mer 6 Sep - 22:27

Am I going to meet you everywhere I go ?
Elizabeth & Stanislaw
Le chagrin surprend toujours. On croit qu'il a disparu et, quand on trouve le courage d'aller de l'avant, il nous attend en se riant de notre arrogance. Le chagrin n'a pas de pitié.

 
Je discerne rapidement un sourire qu'il efface tout aussi vite de son visage et je ne peux m'empêcher d'être satisfaite de voir qu'il a bon faire la gueule maintenant, il ne la tirera pas jusque la fin de ce verre imprévu. Je n'étais pas très douée pour m'excuser auprès des gens, loin de là, j'avais un caractère de merde et j'avais une fierté très mal placée, mais j'avoue que cette fois-là je n'avais vraiment pas été correcte avec lui, alors qu'il m'avait accostée poliment. Lui proposant donc de réparer mon erreur, à sa réplique je lève les mains en l'air d'un air innocent avant de hocher la tête positivement en ayant un petit sourire amusé. Je ne pouvais pas le blâmer, surtout si j'étais la créatrice de cette querelle.

Une fois que je le vois sourire sans se cacher, je commence à me sentir un peu plus sereine. Moi qui avais commencé cette journée avec des problèmes familiaux pleins la tête, ça pouvait peut-être s'arranger, finalement. Déjà à 15 ans je savais ce que ça coûtait, d'avoir une famille aussi nombreuse, et j'avais été celle qu'on avait rejeté pour en garder d'autres, depuis les traits de fatigue n'avaient fait que s'ajouter sur mon visage ; je me demandais si à cet instant même il pouvait voir combien j'avais souffert avant de le croiser.

-Vos désirs sont des ordres ! je déclare avec ironie tandis que je le suis.

M'installant à la table qu'il a choisi, je m'assieds en face de lui et j'enlève ma veste tandis que je retire mon téléphone de ma poche. Je soupire en voyant que j'ai encore des messages et lève les yeux au ciel. Même lors d'un jour de congé il fallait qu'on m'emmerde... Solution radicale : j'éteins mon téléphone et le fourre dans le fond de mon sac à main. Plongeant un moment ma tête entre mes mains, je la relève quand je remarque qu'il s'installe à son tour et qu'il me dit ce qu'il veut.

-Au moins vous savez ce que vous voulez. Très bien, vous aurez votre bière, j'affirme.

Ne prenant pas la peine de consulter le menu, sachant déjà ce que je désire, j'appelle le serveur et passe notre commande avant de poser mes orbes bleues sur lui d'un air curieuse.

-Pourquoi avoir tenté de me draguer, l'autre soir ? Franchement, rien qu'en voyant mon regard tueur, à ta place j'aurai pris mes jambes à mon cou, je demande en riant, enfin, plutôt en tentant de faire de l'humour.
Made by Neon Demon
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
☇ Inscription : 07/08/2017
☇ Messages : 23
☇ Pseudo : Lore
☇ Vos DC : /
☇ Avatar : Logan Lerman
☇ Crédits : WILD COOKIE
☇ Âge : 20 ans
☇ Statut : Célibataire aimant les relations d'un soir
☇ Occupation : Etudiant en école de théâtre et mannequin
☇ Habitation : Centre


http://www.revolutionrpg.net/t3257-petit-prince-ou-petit-con-stanislawhttp://www.revolutionrpg.net/t3269-stanislaw-la-solitude-c-est-sympa-cinq-minutes-mais-pas-plus

MessageSujet: Re: Am I going to meet you everywhere I go ? (ft. Stanislaw)   Ven 15 Sep - 10:41


Je lui adresse un sourire angélique tandis qu'elle me répond que j'aurais ma bière. Je l'espère bien ! Si on me la propose, je n'ai pas envie de me faire arnaquer. ...Quoi ? Oui je vois vos regards de "C'est mal, tu devrais avoir honte Stanislaw de ne pas lui payer un verre blablabla...". Je ne fais que suivre les valeurs du féminisme moderne ! Puis, elle me l'a proposée non ? Je la laissais prendre commande auprès du serveur avant de sentir ses yeux se poser sur moi. Je la regardais à mon tour tandis qu'elle m'interrogeait. Visiblement, elle venait de passer au tutoiement. Personnellement, cela me convenait. Malgré mon égo froissé par l'énorme vent qu'elle m'avait mit, elle me semblait plutôt sympathique. Mais ça, je ne lui avouerais certainement pas. Cependant son humour caustique me rappelait celui de mon unique famille par bien des aspects. J'avais donc du mal à ne pas l'apprécier. Mais ça, encore une fois, elle ne le saurait pas. Je me décidais à lui répondre, un sourire provocateur aux lèvres, malgré une bouille d'ange "-J'aime les défis et je suis quelqu'un de profondément buté. Et c'est justement quand les gens me résiste que c'est le plus intéressant.".

Oui, Stanislaw était quelqu'un de profondément buté, capricieux et joueur. Il aimait le contact humain, mais il aimait encore plus s'amuser avec les autres. Souvent à leur dépends. Jouant avec les filles comme les mecs, s'amusant de leurs réactions, il se lassait cependant très vite. Il n'avait jamais été vraiment amoureux et les quelques fois où il avait été en couple n'avaient jamais durées plus de quelques mois. Il faut dire qu'il n'avait jamais eu un exemple de relation durable sous les yeux et encore moins avec sa mère. Il y avait d'un côté ceux qui comptaient et de l'autre, les jouets. Il savait qu'il ne pourrait jamais vivre sans sa mère et sa sœur. Mais les autres ? Il pouvait aisément s'en passer, hormis lorsqu'ils prenaient une importance capitale (ce qui n'était jamais arrivé). Pour lui, c'était la famille avant tout. Il la regarda et l'interrogea à son tour, un léger sourire aux lèvres "-Et toi, pourquoi un regard de tueuse pareil ? J'ai cru que tu allais me dépecer ! Surtout que j'ai été un gentil jeune homme tout mignon.". Il éclata de rire. Quand on le connaissait un peu, on savait que les mots "Stanislaw" et "gentil jeune homme tout mignon" n'étaient pas fait pour aller ensemble. Sa bouille d'ange n'allait pas avec son caractère. Ainsi, nombreux étaient ceux qui se laissaient avoir.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
☇ Inscription : 02/03/2017
☇ Messages : 55
☇ Pseudo : Ilffy
☇ Vos DC : Sybil Todd & co.
☇ Avatar : Alexandra Daddario
☇ Crédits : Ava ; Ilffy + signa ; bat'phanie
☇ Âge : 27 ans que je vague sur ce monde de fous.
☇ Statut : Veuve depuis deux ans. Depuis... C'est compliqué.
☇ Occupation : Maître d'hôtel dans un restaurant connu dans Vancouver.
☇ Habitation : Quartier est.

LISTING DE MA SCHIZOPHRÉNIE


I am a damsel, I am in distress, I can handle this. Thanks.



Les enfants commencent par aimer leurs parents ; devenus grands, ils les jugent ; quelquefois, ils leur pardonnent.


where'd broken hearts go ?


☇ RPs + Liens :

Louis ➵ petit frère chiant avec qui j'ai vécu des choses abominables, mon monstre préféré même si j'ai envie de le tuer par moments.
Chloé ➵ petite sœur.
Annabelle ➵ plus jeune sœur.
Remo ➵ compagnon de vdm.
Stanislaw ➵ remballé en boîte de nuit, je tente de me faire pardonner auprès de lui.
Zach ➵ mon patron que je drague un peu.

http://www.revolutionrpg.net/t1905-elizabeth-x-i-just-wanna-keep-calling-your-name-until-you-come-back-homehttp://www.revolutionrpg.net/t1910-elizabeth-x-cry-little-girl-nobody-does-it-like-you-dohttp://www.revolutionrpg.net/t2505-elizabeth-x-shall-we-play-a-game

MessageSujet: Re: Am I going to meet you everywhere I go ? (ft. Stanislaw)   Hier à 0:56

Am I going to meet you everywhere I go ?
Elizabeth & Stanislaw
Le chagrin surprend toujours. On croit qu'il a disparu et, quand on trouve le courage d'aller de l'avant, il nous attend en se riant de notre arrogance. Le chagrin n'a pas de pitié.

 
-Pourtant, tu ne semblais pas très ravi la dernière fois, je déclare d'un air espiègle.

J'arque alors un sourcil, un sourire narquois s'affichant sur mon visage. C'était vrai que je le cherchais un peu, mais il me disait une chose en ayant fait le contraire. Peut-être qu'il se rattrapait maintenant, tout comme moi, mais il allait très vite comprendre que comme femme, j'étais plutôt chiante, car je laissais pas si facilement les gens rentrer dans ma vie, et une fois qu'ils l'étaient, encore moins en sortir. Si il était buté, je l'étais tout autant, voir plus. C'était bien connu que les femmes étaient beaucoup plus têtues que les hommes, voyons ! Mais dans mon genre, mon frère me disait toujours que j'étais dictatrice. Il avait peut-être raison, mais on va dire que quand on travaille dans un restaurant et qu'on doit se faire respecter et entendre par trente personnes, il vaut mieux avoir son côté autoritaire et effrayant. Puis, de toute façon, c'était trop dur de faire que les gens nous aiment, car il y avait toujours un problème, alors je préférais largement qu'ils me craignent.

-C'est mon regard habituel, il fonctionne à chaque fois, je dois dire que je n'aime pas trop les gens en général. Ils sont toujours indécis, disent préféré une chose mais râlent dès qu'ils l'ont en disant préféré leur inverse, Plus j'évite les gens, mieux je me porte, d'où le regard de folle furieuse à chaque fois, je déclare assez humoristiquement.

Je hausse même des épaules alors que le serveur revient avec nos boissons, et le remerciant, je commence à siroter mon Coca tandis que je regarde un peu plus précisément le jeune homme en face de moi. Il paraissait jeune mais il commençait à avoir certains traits doucement, discrets, donc je me disais qu'il ne devait pas dépasser les 22 ans. Ça me faisait presque me sentir vieille, tiens... L'idée que la trentaine approche ne me rendait pas vraiment sereine, généralement vers cet âge on sait déjà tous ce qu'il en est dans notre avenir, de la personne qu'on sera, et moi j'en avais aucune idée. J'étais pas plus avancée que l'adolescente de quinze ans qui se faisait attoucher par son oncle. C'était peut-être ça, mon problème ; j'avais peur, du coup je ne faisais rien, comme beaucoup, et cet aspect m'horripilait, même chez moi.
Made by Neon Demon
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Am I going to meet you everywhere I go ? (ft. Stanislaw)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Am I going to meet you everywhere I go ? (ft. Stanislaw)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Ahem.. Please to meet you ?.
» Meet Up - 27 février BD Cosmos à Laval
» "Never be the same, if we ever meet again."
» 07. Hi, I'm Glenn ! Nice to meet you !
» [The Preston Sisters : Meet Anna, the one with the eyes that look ]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
RÉVOLUTION :: DANS LES RUES DE VANCOUVER ! :: Downtown :: Centre Commercial-
Sauter vers: