AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  


Partagez | 
 

 it feels like a long way down (ft. Even)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Girls squad ♀ : my name is NO
avatar
Girls squad ♀ : my name is NO
Voir le profil de l'utilisateur
☇ Inscription : 09/08/2017
☇ Messages : 216
☇ Pseudo : Ilffy
☇ Vos DC : Sybil Todd & co.
☇ Avatar : Josefine Frida Pettersen
☇ Crédits : Ava ; Ilffy + signa ; tiny heart
☇ Âge : 18 ans.
☇ Statut : Célibataire.
☇ Occupation : Étudiante qui n'en n'a rien à foutre.
☇ Habitation : Quartier nord.

LISTING DE MA SCHIZOPHRÉNIE


Oh wait, I just realized... I don't care.
tu viens, tu vis, et toc tu meurs.

family is power. then, I don't have much power... but I'm okay with it.

cause people need people.

I'm sure, no one stands alone.
☇ RPs + Liens : Even l'ami aussi taré que toi rencontré à l'hôpital.
Isak ↬ bon ami.
Zoella ↬ ex petite-amie, toujours un peu ambigüe.
Sigid cousine, comme une sœur.
Ulrik ↬ l'emmerdeur qui veut pécho ta cousine mais que tu rejettes pour empêcher ça.

http://www.revolutionrpg.net/t3280-dc-philae-gonna-stay-high-all-the-time-to-keep-you-out-of-my-mindhttp://www.revolutionrpg.net/t3569-sybilco-avant-j-etais-schizo-mais-depuis-nous-allons-mieux

MessageSujet: it feels like a long way down (ft. Even)   Dim 13 Aoû - 0:42

it feels like a long way down
Philae & Even
Je suis tombée amoureuse comme on attrape une maladie.
Sans le vouloir, sans y croire, contre mon gré et sans pouvoir me défendre, et puis...
Et puis je l'ai perdu. De la même manière.

   
Tu te souviens comment le regarder faisait mal. C'était ce genre de douleur insoutenable qui te prenait les tripes et la tête, qui te rendait folle en moins de deux, et qui t'amenait à être ici. Au port, les pieds dans le vide, à contempler l'eau qui bouge comme si c'était la plus belle chose que t'avais jamais vu. Ce serait mentir de dire que t'étais dans ton état normal, ce serait mentir de dire que t'as pris tes médocs, ce serait mentir de dire que t'aimes pas ça. Même si c'est faux, t'aimes trop revoir son visage, avoir l'impression de pouvoir le toucher, entendre sa voix comme un doux murmure et son rire... Parfois, même en ayant pris tes médicaments, tu peux encore l'entendre. Il était communicatif, comme le jour où t'as enfin prêté attention à ce petit con, en plein cours de math alors que t'avais décidé de faire grève. Lui, il faisait grève toute l'année, tu le savais. T'as eu bon essayer de lui faire bouger son cul, ça n'a rien changé, un peu comme cette soirée où t'as essayé de le sauver.  A cette pensée, ton visage se crispe alors alors que tu sors ton téléphone de la poche de ta veste, commençant à envoyer un message à la seule personne qui veut bien de toi. Even. Même quand ta propre famille voulait pas d'toi, lui voulait bien, malgré ton côté chiante et ta folie qui le pousse aussi dans ses pires démons.

Une fois le message envoyé, tu remets ton téléphone à sa place avant de regarder le ciel, tes orbes bleues contemplant les étoiles, tu t'allonges sur les planches du port et au passage tu te cognes la tête, ce qui t'arrache un petit cri de douleur suivi d'une insulte, digne de toi. A croire que t'avais le syndrome de Gilles de la Tourette en prime d'être une tarée. Même si Even dirait plus vite le syndrome de Gilles de la Fourchette puisque quand t'as faim, tu commences à lâcher des insultes aussi. Bref. Observant les étoiles, ta vue se brouille alors que tu te sens compressée, toutes tes pensées se tournant vers Chris. Toujours lui. Tes mains trembles alors que tu les passes sur ton visage, te redressant, sanglotante. T'as pas capté, en une demie seconde, tu t'es mise à chialer comme une gamine qui vient de se faire confisquer son jeu favori. Tu plies tes genoux et viens les coller à ta poitrine, tes bras venant les entourer pour t'enfermer dans un cocon, ta propre peine. Tu te dis que t'es une stupide petite fille avec des rêves tous aussi stupides. T'entends peu à peu des pas mais tu bouges pas, tu restes là, à chialer comme une pauvre merde, comme si c'était tout ce que tu savais faire.
Made by Neon Demon
Revenir en haut Aller en bas
membre du staff
avatar
membre du staff
Voir le profil de l'utilisateur
☇ Inscription : 30/01/2017
☇ Messages : 73
☇ Pseudo : BiBiscuit
☇ Vos DC : Voir le lien dans le bric-à-brac :P
☇ Avatar : Henrik Holm
☇ Crédits : (c)Ilyria
☇ Âge : 18 ans
☇ Statut : En couple depuis trois ans avec Jane Killianson.
☇ Occupation : Lycéen en quête de stabilité.
☇ Habitation : /


* * *

☇ RPs + Liens : >> Rp Jane
>> Rp Noora
>> Rp Isak
>> Rp Groupe

http://www.revolutionrpg.net/t3256-imagine-all-the-people-living-life-in-peace-evenhttp://www.revolutionrpg.net/t3397-fantin-hepburncie-s-links#52380

MessageSujet: Re: it feels like a long way down (ft. Even)   Ven 1 Sep - 14:48


Philae&Even
It feels like a long way down

Il y a des personnes, comme ça, on les comprend simplement. On sait qu'on peut leur faire du bien, même si on crève de mal soi-même. Je ne pense pas faire de bien à qui que ce soit mais il m'arrive de penser que ma façon de comprendre Philae fait de moi une personne dont elle puisse avoir besoin, parfois. Comme aujourd'hui, lorsque je reçois son message. Je ne sais d'abord pas si je vais la rejoindre au port, n'étant pas en forme moi-même. Cela m'a pris cette nuit et je n'ai pas réussi à me lever ce matin. Impossible de mettre un pied en dehors de mon lit. Tout semblait si noir et l'est encore. Rien ne va. Je regarde longtemps le message et au final, je finis par faire l'impensable : je me lève et sors de ma chambre pour aller m'habiller.
Il n'y a personne chez moi, ma mère a tôt fait ce matin de comprendre que je n'étais pas assez bien pour aller en cours, que c'est comme ça et que me crier dessus n'y changera rien. Elle sait que quand je suis dans cet état-là, me forcer à faire quelque chose est la pire idée qui soit. Je ne sais pas comment je trouve le courage de me laver, je pense que c'est plus un automatisme qu'autre chose. Je ne regarde pas ma tête dans le miroir, je la déteste trop pour ça. Pas aujourd'hui. Pas ce visage fin et blanc, ce visage de mort qui n'apporte que désolation et peine autour de lui. Je ferme les yeux et finis par mettre ma capuche sur ma tête pour sortir. Je marche jusqu'au port sans m'arrêter et finis par apercevoir Philae sur le rebord.

Pour être honnête, je crains un peu de m'approcher. Toute cette eau, ces rebords, cet environnement et la détresse de mon amie qui peuvent, chacun, me pousser à en finir. C'est déjà arrivé une fois, alors pourquoi pas deux ? Et que dirais-je à Philae, quand moi-même je ne vois rien de positif à vivre dans ce monde, à cet instant ? Je finis par soupirer et m'approcher. Je m'assieds en tailleur à ses côtés et regarde l'horizon devant moi. Je retire la cigarette coincée à mon oreille et l'allume, avant de tirer un coup. Pendant une seconde, je me sens soulagé. Puis le nuage noir revient. Je tends la cigarette à Philae, juste devant son visage pour qu'elle la remarque. Prends, ne prends pas, je m'en fiche. La vie est moche alors pourquoi s'empêcher de faire ce qu'on veut ?
AVENGEDINCHAINS



Even & Isak - Minute by minute
Revenir en haut Aller en bas
Girls squad ♀ : my name is NO
avatar
Girls squad ♀ : my name is NO
Voir le profil de l'utilisateur
☇ Inscription : 09/08/2017
☇ Messages : 216
☇ Pseudo : Ilffy
☇ Vos DC : Sybil Todd & co.
☇ Avatar : Josefine Frida Pettersen
☇ Crédits : Ava ; Ilffy + signa ; tiny heart
☇ Âge : 18 ans.
☇ Statut : Célibataire.
☇ Occupation : Étudiante qui n'en n'a rien à foutre.
☇ Habitation : Quartier nord.

LISTING DE MA SCHIZOPHRÉNIE


Oh wait, I just realized... I don't care.
tu viens, tu vis, et toc tu meurs.

family is power. then, I don't have much power... but I'm okay with it.

cause people need people.

I'm sure, no one stands alone.
☇ RPs + Liens : Even l'ami aussi taré que toi rencontré à l'hôpital.
Isak ↬ bon ami.
Zoella ↬ ex petite-amie, toujours un peu ambigüe.
Sigid cousine, comme une sœur.
Ulrik ↬ l'emmerdeur qui veut pécho ta cousine mais que tu rejettes pour empêcher ça.

http://www.revolutionrpg.net/t3280-dc-philae-gonna-stay-high-all-the-time-to-keep-you-out-of-my-mindhttp://www.revolutionrpg.net/t3569-sybilco-avant-j-etais-schizo-mais-depuis-nous-allons-mieux

MessageSujet: Re: it feels like a long way down (ft. Even)   Lun 16 Oct - 0:27

it feels like a long way down
Philae & Even
Je suis tombée amoureuse comme on attrape une maladie.
Sans le vouloir, sans y croire, contre mon gré et sans pouvoir me défendre, et puis...
Et puis je l'ai perdu. De la même manière.

   
T'étais la pro des promesses à deux balles. Tu te promettais de changer, tu te promettais que demain ça irait mieux, que ça serait un autre jour qui t'ouvrirais les bras, mais t'étais trop bien dans ta douleur. Tu l'acceptais pas, mais c'était vrai, t'avais apprivoisé ce constant mal-être et tu l'aimais bien, au final. C'était un peu comme devenir ami avec le monstre en dessous de notre lit ; c'était affreux, on en avait peur, mais en grandissant on faisait avec, et on finissait par croire qu'il était notre ami. T'étais faible, c'était vrai, mais t'étais assez forte pour rester en vie.

Plus longtemps seule, repliée sur toi-même, tu sens la présence d'Even et très vite il s'installe à côté de toi. Tu tentes de te maîtriser, de calmer tes pleurs, après tout tu devrais être la pro pour toi à présent. Après tout, chacun avait ses petits problèmes et tu n'avais pas envie d'être un poids en plus pour tes amis, enfin, pas plus que tu ne l'es actuellement. Promis, tu changeras demain. Il te tend alors sa cigarette dont tu te saisis pour profiter un instant de la nicotine, après tout, t'avais pas toujours fait partie des bonnes filles. Une fois que t'as eu ta dose, tu lui redonnes son bien. T'as pas besoin de plus. Alors que t'expulses la fumée, tu remarques que t'es plus détendue et t'oses enfin regarder ton ami.

-T'étais trop cool pour l'école, aujourd'hui ?
Made by Neon Demon



   
If love could have saved you, you would have lived forever.
Revenir en haut Aller en bas
membre du staff
avatar
membre du staff
Voir le profil de l'utilisateur
☇ Inscription : 30/01/2017
☇ Messages : 73
☇ Pseudo : BiBiscuit
☇ Vos DC : Voir le lien dans le bric-à-brac :P
☇ Avatar : Henrik Holm
☇ Crédits : (c)Ilyria
☇ Âge : 18 ans
☇ Statut : En couple depuis trois ans avec Jane Killianson.
☇ Occupation : Lycéen en quête de stabilité.
☇ Habitation : /


* * *

☇ RPs + Liens : >> Rp Jane
>> Rp Noora
>> Rp Isak
>> Rp Groupe

http://www.revolutionrpg.net/t3256-imagine-all-the-people-living-life-in-peace-evenhttp://www.revolutionrpg.net/t3397-fantin-hepburncie-s-links#52380

MessageSujet: Re: it feels like a long way down (ft. Even)   Lun 30 Oct - 15:30


Philae&Even
It feels like a long way down

Elle me prend la cigarette des mains et en tire une bouffée, tout comme moi juste avant. Cela a l'air de la satisfaire et elle me la rend, bien gentiment. Mais moi, plus j'aspire, moins je me sens bien. Les effets de la nicotine s'estompent rapidement, trop vite à mon goût. Je ne la regarde pas encore, même quand elle m'adresse la parole. Dans un autre jour, sa question m'aurait fait rire et j'aurais répondu par une autre petite vanne. Mais pas là.

"Pas envie de voir des têtes de cons." Je finis par dire en haussant les épaules. Ce n'est pas la première fois que je sèche et ce ne sera sûrement pas la dernière. Il vaut mieux pour moi que je sois seul pendant mes crises, au risque de provoquer des catastrophes. Et ça, je sais que Philae peut le comprendre.

"Et toi j'imagine que t'avais mieux à faire que de rester le cul vissé sur une chaise pendant 8 heures, à écouter les inepties d'adultes qui pensent tout savoir sur la vie ?" Calmos Even, je me dis à moi-même. Philae n'y est pour rien si t'es mal luné. Elle l'est aussi, si elle t'a appelé d'ailleurs. Tu secoues la tête et écrase ton mégot.

"Tu penses encore à lui ?"
AVENGEDINCHAINS



Even & Isak - Minute by minute
Revenir en haut Aller en bas
Girls squad ♀ : my name is NO
avatar
Girls squad ♀ : my name is NO
Voir le profil de l'utilisateur
☇ Inscription : 09/08/2017
☇ Messages : 216
☇ Pseudo : Ilffy
☇ Vos DC : Sybil Todd & co.
☇ Avatar : Josefine Frida Pettersen
☇ Crédits : Ava ; Ilffy + signa ; tiny heart
☇ Âge : 18 ans.
☇ Statut : Célibataire.
☇ Occupation : Étudiante qui n'en n'a rien à foutre.
☇ Habitation : Quartier nord.

LISTING DE MA SCHIZOPHRÉNIE


Oh wait, I just realized... I don't care.
tu viens, tu vis, et toc tu meurs.

family is power. then, I don't have much power... but I'm okay with it.

cause people need people.

I'm sure, no one stands alone.
☇ RPs + Liens : Even l'ami aussi taré que toi rencontré à l'hôpital.
Isak ↬ bon ami.
Zoella ↬ ex petite-amie, toujours un peu ambigüe.
Sigid cousine, comme une sœur.
Ulrik ↬ l'emmerdeur qui veut pécho ta cousine mais que tu rejettes pour empêcher ça.

http://www.revolutionrpg.net/t3280-dc-philae-gonna-stay-high-all-the-time-to-keep-you-out-of-my-mindhttp://www.revolutionrpg.net/t3569-sybilco-avant-j-etais-schizo-mais-depuis-nous-allons-mieux

MessageSujet: Re: it feels like a long way down (ft. Even)   Lun 11 Déc - 21:28

it feels like a long way down
Philae & Even
Je suis tombée amoureuse comme on attrape une maladie.
Sans le vouloir, sans y croire, contre mon gré et sans pouvoir me défendre, et puis...
Et puis je l'ai perdu. De la même manière.

   
Dans le fond, tu savais pas si cette amitié était une bonne idée. T'en savais fichtrement rien, et dans le fond, comme si tu t'en souciais ? Les maths t'avaient appris ─et putain c'est la seule chose que cette matière ait pu t'apprendre─ qu'un moins et un moins finissaient par donner un plus, alors y avait peut-être de la chance que vous réussissiez à vous relever. Peut-être pas juste entre vous, pas à seulement deux, mais rien n'était perdu.

-En fait, non. J'avais rien de mieux d'autre à faire. C'est toujours mieux d'entendre les autres râler de leurs vies de merde pour pas penser à la tienne, tu répliques comme si t'essayais de te convaincre toi-même.

Toute la journée, tu l'avais senti. Ce trou béant dans ta poitrine. T'avais l'impression que c'était un trou noir qui gobait tout à son passage ; ton cœur, tes poumons, ton estomac. Toute la journée, t'avais lutté contre l'envie de pleurer, de hurler, de te jeter sur les gens pour leur dire que putain ils étaient trop cons pour pas se rendre compte de la chance qu'ils ont, mais tu savais que leur dire ça changerait rien. Tu savais que dans le monde, des gens vivaient des horreurs sans nom et arrivaient à trouver le courage d'être gentils avec les autres et même te dire ça, ça t'aidait pas avancer, alors ça aiderait certainement pas les autres. Alors pourquoi faire la morale à propos de quelque chose dont tu es aussi coupable ?

-Est-ce qu'il existe au moins un moment où je ne pense pas à lui ?

Là, tu te poses une colle à toi-même. Mais y a des moments où tu penses pas à lui, malheureusement quand ça arrive, c'est avec une personne que t'éviterais bien si tu le pouvais. Pendant un moment tu regardes le ciel, tu renifles de façon très classe même car on sait tous que chialer c'est pas très classe, et que tout le monde a une tête dégueulasse quand ça se produit, et tu te fais presque un torticolis à regarder en haut de toi.

-Tu penses qu'un jour, on y arrivera, à avancer ?
Made by Neon Demon



   
If love could have saved you, you would have lived forever.
Revenir en haut Aller en bas
membre du staff
avatar
membre du staff
Voir le profil de l'utilisateur
☇ Inscription : 30/01/2017
☇ Messages : 73
☇ Pseudo : BiBiscuit
☇ Vos DC : Voir le lien dans le bric-à-brac :P
☇ Avatar : Henrik Holm
☇ Crédits : (c)Ilyria
☇ Âge : 18 ans
☇ Statut : En couple depuis trois ans avec Jane Killianson.
☇ Occupation : Lycéen en quête de stabilité.
☇ Habitation : /


* * *

☇ RPs + Liens : >> Rp Jane
>> Rp Noora
>> Rp Isak
>> Rp Groupe

http://www.revolutionrpg.net/t3256-imagine-all-the-people-living-life-in-peace-evenhttp://www.revolutionrpg.net/t3397-fantin-hepburncie-s-links#52380

MessageSujet: Re: it feels like a long way down (ft. Even)   Sam 13 Jan - 15:52


Philae&Even
It feels like a long way down

C’est la question à mille dollars ça… Est-ce qu’elle allait arriver un jour à oublier son ex ? Est-ce que j’arriverais à m’en sortir avec ma maladie ? Ce sont des questions qu’on finit toujours par se poser mais qui n’obtiennent malheureusement jamais une bonne réponse. Ou au moins, juste une réponse, même si elle est nulle. Je finis par tourner la tête vers elle et je vois qu’elle tente de ne pas laisser couler les larmes. Je la trouve forte, parce qu’il y a des jours où je n’y parviens pas. Je fixe aussi le ciel, comme si lui a quelque chose à nous dire d’intéressant. Mais non. Toujours rien. Je me sens brusquement si vide face à cette immensité, aussi vite qu’une belle journée d’été sans nuage. Je me dis qu’il n’y a aucun intérêt à ce que je sois là…

« Eh bien » je commence à répondre « il me prend à penser que toi, tu as encore une petite chance de t’en sortir. Mais moi, avec ce que j’ai, c’est un peu fichu. Même en faisant tout mon possible, ce sera toujours là. À venir quand je ne m’y attends pas. » Je ne minimise pas son cas, oh non. Je peux comprendre que son traumatisme l’empêche d’avancer – on le serait à moins pour certain. Mais je crois aussi que Philae peut avoir la chance de rencontrer quelqu’un qui la fasse tourner la page. Mais peut-on tourner la page à une maladie comme la bipolarité ? Je ne sais pas. La science seule peut répondre à cette question.

« Je me demande ce que nous réserve l’avenir. »
AVENGEDINCHAINS



Even & Isak - Minute by minute
Revenir en haut Aller en bas
Girls squad ♀ : my name is NO
avatar
Girls squad ♀ : my name is NO
Voir le profil de l'utilisateur
☇ Inscription : 09/08/2017
☇ Messages : 216
☇ Pseudo : Ilffy
☇ Vos DC : Sybil Todd & co.
☇ Avatar : Josefine Frida Pettersen
☇ Crédits : Ava ; Ilffy + signa ; tiny heart
☇ Âge : 18 ans.
☇ Statut : Célibataire.
☇ Occupation : Étudiante qui n'en n'a rien à foutre.
☇ Habitation : Quartier nord.

LISTING DE MA SCHIZOPHRÉNIE


Oh wait, I just realized... I don't care.
tu viens, tu vis, et toc tu meurs.

family is power. then, I don't have much power... but I'm okay with it.

cause people need people.

I'm sure, no one stands alone.
☇ RPs + Liens : Even l'ami aussi taré que toi rencontré à l'hôpital.
Isak ↬ bon ami.
Zoella ↬ ex petite-amie, toujours un peu ambigüe.
Sigid cousine, comme une sœur.
Ulrik ↬ l'emmerdeur qui veut pécho ta cousine mais que tu rejettes pour empêcher ça.

http://www.revolutionrpg.net/t3280-dc-philae-gonna-stay-high-all-the-time-to-keep-you-out-of-my-mindhttp://www.revolutionrpg.net/t3569-sybilco-avant-j-etais-schizo-mais-depuis-nous-allons-mieux

MessageSujet: Re: it feels like a long way down (ft. Even)   Ven 9 Mar - 17:01

it feels like a long way down
Philae & Even
Je suis tombée amoureuse comme on attrape une maladie.
Sans le vouloir, sans y croire, contre mon gré et sans pouvoir me défendre, et puis...
Et puis je l'ai perdu. De la même manière.

   
Parfois, tu te sentais un peu naze comparée à Even. Pour certains, ça pouvait sembler con que tu fasses toute une histoire, tout un traumatisme pour avoir simplement vu quelqu'un mourir, mais pour toi c'était toujours aussi douloureux. Juste car t'avais pas été capable de gérer la personne que t'aimes, juste car t'as été imprudente quand il le fallait pas. T'avais appris que toutes les drogues du monde ne te sauveront pas de toi-même ─bon, tu ne les avais pas toutes testé, mais t'en avais déjà eu droit à quelques unes et t'as jamais apprécié les effets que ça avait sur toi, comme les effets de l'alcool.

-Parfois, je crois sincèrement qu'on peut s'en tirer tous les deux. J'imagine que ça ne nous a pas choisi par hasard ? Qu'on doit être assez forts pour le supporter. Sinon, pourquoi nous ?

C'était la question que tu te demandais souvent, et de temps en temps, pour te rassurer, tu disais que c'était parce que vous étiez assez forts, autant l'un que l'autre. Même si ça t'arrivait de penser que parfois, souffrir c'est juste souffrir ; ça ne nous rend pas plus fort ou ne nous construit pas un personnage, ça fait juste mal. C'était aussi dans ce genre de conversation que tu savais que tu pouvais compter Even dans tes amis ; et quand tu dis tes amis, tes vrais, ceux qui te soutiendront quand t'en auras le besoin, car tu sais que jamais il pourra te dire que c'était juste un gars, que ça passera, un de perdu, dix de retrouvés. Comme toi tu sais qu'il sera bipolaire toute sa vie, comparé à toi qui finiras un jour par ne plus avoir besoin de médocs car t'auras trouvé ton équilibre, mais en attendant, t'es assise au port avec lui, et une fois que t'es presque sûre de ne plus fondre en larmes, tu le regardes.

-Peut-être rien. J'imagine que c'est ça, le risque à prendre quand on vit. Mais on peut décider quoi faire maintenant, et..., elle fouille alors dans sa poche et en sort un peu d'argent qu'elle planque toujours dans sa veste, en cas où. Ça te dit d'aller manger ou boire un truc ? Il fait un froid de canard.
Made by Neon Demon



   
If love could have saved you, you would have lived forever.
Revenir en haut Aller en bas
membre du staff
avatar
membre du staff
Voir le profil de l'utilisateur
☇ Inscription : 30/01/2017
☇ Messages : 73
☇ Pseudo : BiBiscuit
☇ Vos DC : Voir le lien dans le bric-à-brac :P
☇ Avatar : Henrik Holm
☇ Crédits : (c)Ilyria
☇ Âge : 18 ans
☇ Statut : En couple depuis trois ans avec Jane Killianson.
☇ Occupation : Lycéen en quête de stabilité.
☇ Habitation : /


* * *

☇ RPs + Liens : >> Rp Jane
>> Rp Noora
>> Rp Isak
>> Rp Groupe

http://www.revolutionrpg.net/t3256-imagine-all-the-people-living-life-in-peace-evenhttp://www.revolutionrpg.net/t3397-fantin-hepburncie-s-links#52380

MessageSujet: Re: it feels like a long way down (ft. Even)   Mar 8 Mai - 11:46


Philae&Even
It feels like a long way down

Ouai, c’est bien ça la question. Pourquoi nous avoir choisis, nous, plutôt que d’autres ? Parce qu’on est forts ? Ou parce que la vie se sent obligée d’en éliminer certains par manque de place sur Terre ? Des fois, je me demande si une personne qui dirigerait l’univers ne souhaite pas simplement que je meurs. M’éliminer, quoi. Et que je m’accroche pour rien.

« Pourquoi nous… Peut-être juste parce qu’on a une tête de victimes ? » J’essaye d’en rire mais j’ai bien du mal à le faire. Pour moi, rien de tout ceci n’est drôle. La mort comme la dépression comme la maladie. Je sais qu’il y a pire que mon cas dans le monde et sérieux, je ne sais pas comment ces personnes-là font pour ne pas se noyer à la première occasion. Je pourrais, moi, à cet instant. Il suffirait de me laisser tomber dans l’eau et de ne rien faire. Pas bouger. Et compter sur Philae pour ne pas me remonter, surtout.
Je regarde cette dernière et c’est la seule de nous deux à avoir prononcé un mot d’espoir depuis que je suis arrivé. Au fond de moi, j’espère sincèrement qu’elle s’en sortira, et vite. Peut-être que je la perdrais à ce moment-là, comme amie, mais je n’en ai que faire. Tant qu’elle s’en sort.

« Ouai, pourquoi pas » je réponds en hochant de la tête. J’ai besoin d’un petit truc chaud pour me décongeler le corps ou je vais vraiment finir par en mourir. Je me relève et l’aide à en faire de même, puis passe mon bras sous le sien pour la tenir contre moi. Je suis bien plus grand qu’elle mais parfois, comme en ce moment, je me sens bien plus frêle qu’elle. « Me faut du sucre, Starbucks ? »
AVENGEDINCHAINS



Even & Isak - Minute by minute
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: it feels like a long way down (ft. Even)   

Revenir en haut Aller en bas
 
it feels like a long way down (ft. Even)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Croisé pékinois poil long 5/6 ans orphelin Béthune (62)
» Sujet a long terme: ork sauvage.
» Un combat long....très long !!
» La vie n'est qu'un long fleuve tranquille (ou pas)
» Quand la vie est un long fleuve tranquille.... (Libre)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
RÉVOLUTION :: DANS LES RUES DE VANCOUVER ! :: Quartier Ouest :: Port-
Sauter vers: