AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  


Partagez | 
 

 Summertime Sadness - ft. Orion

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
☇ Inscription : 08/05/2017
☇ Messages : 52
☇ Pseudo : yellowsubmarine
☇ Vos DC : andy et circé
☇ Avatar : Mimi Elashiry
☇ Crédits :
☇ Âge : 23 ans
☇ Statut : célibataire
☇ Occupation : riche héritière
☇ Habitation : sud.



http://www.revolutionrpg.net/t2517-tc-she-s-a-maneaterhttp://www.revolutionrpg.net/t2564-lydia-out-of-the-blue-into-the-black

MessageSujet: Summertime Sadness - ft. Orion   Lun 10 Juil - 0:10

summertime sadness - orion&lydia

La matinée avait été rude. Il était très rare que je me prenne la tête avec mes parents. Là, ça avait été violent et certaines paroles avaient peut-être dépassé ma pensée. Mais les faits étaient là : mes parents voulaient que je reprenne sérieusement les études. Et pas mes études de cinéma, non : des études dans la médecine ou du moins les sciences, pour suivre leur chemin. Selon eux, les études de cinéma n’étaient qu’une passade et absolument rien de sérieux. La nouvelle avait été difficile à encaisser et nous nous étions fortement disputés tous les trois, la discussion se concluant sur moi fermant violemment la porte.

Je n’avais aucune envie de rentrer dans mon appartement à ce moment là. Je savais très bien que si je le faisais, j’allais me morfondre. Je détestais les conflits avec ma famille. Si cela empirait, ils pouvaient très bien me couper les vivres.

La première idée qui me vint en tête n’était pas la meilleure : me réfugier chez Orion. Je sentais très bien que j’allais craquer émotionnellement, et la seule personne que je savais capable de me consoler malgré tout, c’était lui… J’espérais juste ne pas retomber sur Alice en frappant à sa porte.

Une fois devant chez lui, je respirais un grand coup puis frappais trois fois. Il ouvrit, et je fus soulagée. D’une voix à peine audible, je disais : « Salut Orion… Je suis vraiment désolée de te déranger. C’était pas prévu mais… Je sens que je vais craquer. » Les larmes me montaient déjà aux yeux.



☆☆☆ Beerus
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
☇ Inscription : 21/04/2017
☇ Messages : 79
☇ Pseudo : Clumsyfox
☇ Vos DC : Lewis Snicket, Amelia J. Duncan
☇ Avatar : Aaron Johnson
☇ Crédits : Exordium
☇ Âge : 23 ans
☇ Statut : Célibataire
☇ Occupation : Etudiant - Serveur
☇ Habitation : Ouest


http://www.revolutionrpg.net/t2447-it-s-gonna-get-easier-somehow-orion

MessageSujet: Re: Summertime Sadness - ft. Orion   Lun 10 Juil - 14:45



Summertime Sadness
FT. Lydia
Ce jour-là, Orion était tranquillement chez lui à bouquiner pour ses études. Il était seul, ayant déjà vu Alice la veille et ne devant pas voir Luna avant la fin d'après-midi. Le jeune homme n'avait rien de prévu, et quand le bruit de la sonnerie de la porte le sortit de ses livres, il n'avait aucune idée de qui pouvait être derrière la porte. Peut-être était-ce son ami Trevor, qui voulait qu'ils se fassent un ciné. Ils étaient voisins de palier, et c'est donc le sourire aux lèvres qu'Orion se dirigea vers la porte. Toute distraction était la bienvenue, il lui semblait qu'il bossait depuis bien trop longtemps. Sans même prendre la peine de regarder par le judas de la porte, le jeune homme ouvrit la porte. Son sourire s'évanouit dès qu'il vit qui était derrière, et l'expression sur son visage.

-Lydia ? Mais qu'est-ce que ....

Elle n'avait pas l'air bien, et avait les larmes aux yeux. Si Orion n'avait pas été aussi gentil, il aurait laissé Lydia dehors, en se disant qu'elle l'avait bien mérité. Mais le jeune homme possédait une grande bonté, surtout face à quelqu'un qui avait l'air aussi triste que Lydia actuellement. Il fit un pas en arrière, afin de la laisse rentrer.

-Rentre. Tu veux boire quelque chose ?


Code by Joy
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
☇ Inscription : 08/05/2017
☇ Messages : 52
☇ Pseudo : yellowsubmarine
☇ Vos DC : andy et circé
☇ Avatar : Mimi Elashiry
☇ Crédits :
☇ Âge : 23 ans
☇ Statut : célibataire
☇ Occupation : riche héritière
☇ Habitation : sud.



http://www.revolutionrpg.net/t2517-tc-she-s-a-maneaterhttp://www.revolutionrpg.net/t2564-lydia-out-of-the-blue-into-the-black

MessageSujet: Re: Summertime Sadness - ft. Orion   Dim 16 Juil - 23:28

summertime sadness - orion&lydia

J’essayais tant bien que mal de retenir mes larmes. Je n’avais pas envie de paraître faible devant Orion. Mais il me connaissait bien, il savait que ce côté femme forte que je tentais de me donner avait ses limites : j’avais une grande sensibilité, cachée au fond de moi même. Et Orion était plutôt bon lorsqu’il s’agissait de me consoler… Mais je chassais ces pensées instantanément. Je n’étais venue ici avec des idées derrière la tête; aussi étrange que cela puisse paraître. J’étais réellement triste et je ne faisais pas semblant. Je n’attendais rien d’Orion. Il pouvait me claquer la porte au nez, je le comprendrais totalement.

Il ouvrit, et semblait surpris de mon état. Il était rare que je craque en dehors de chez moi, seule. Mais là c’en était trop. Il m’invita à entrer, me proposant quelque chose à boire. « Juste de l’eau, ça m’ira, merci. » Je sortis des mouchoirs de mon sac, au cas ou les larmes se mettraient à couler de plus belle. « Mes parents menacent de me couper les vivres si je ne me lance pas dans des études de médecine… » avouais-je, sans trop savoir si cela intéressait réellement Orion. Mais il savait que mon rêve depuis toujours, c’était de travailler dans le cinéma. Et même si je n’avais jamais été très sérieuse au niveau des études universitaires, j’avais quand même réussi à obtenir une licence de cinéma en France. Me réorienter maintenant ne me tentait absolument pas. « Je dois t’avouer que je ne sais vraiment pas quoi faire… » L’éclat dans ma voix trahissait à nouveau ma tristesse. Je sentais les larmes monter à nouveau. Je n’avais jamais travaillé de ma vie. J’allais peut-être devoir le faire pour subvenir à mes besoins. Mais qui voudrait m’embaucher, avec un CV vide d’expérience ?



☆☆☆ Beerus
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
☇ Inscription : 21/04/2017
☇ Messages : 79
☇ Pseudo : Clumsyfox
☇ Vos DC : Lewis Snicket, Amelia J. Duncan
☇ Avatar : Aaron Johnson
☇ Crédits : Exordium
☇ Âge : 23 ans
☇ Statut : Célibataire
☇ Occupation : Etudiant - Serveur
☇ Habitation : Ouest


http://www.revolutionrpg.net/t2447-it-s-gonna-get-easier-somehow-orion

MessageSujet: Re: Summertime Sadness - ft. Orion   Sam 22 Juil - 17:10



Summertime Sadness
FT. Lydia
Orion savait qu'Alice et Luna n'approuveraient pas la présence de Lydia chez lui, mais elle avait l'air sincèrement bouleversée. Peut-être un jour regretterait-il ce geste, mais pour le moment tout ce qu'il souhaitait était de l'aider à se sentir un peu mieux. Il la guida jusqu'au salon où il lui dit de s'asseoir, et il parti lui chercher un verre d'eau. Quand il revint, la jeune femme s'était installée et avait sortit des mouchoirs de son sac. Ca n'annonçait rien de bon.

Il s'installa à ses côtés sur le canapé, lui tendit son verre et écouta ce qu'elle avait à dire. Ses parents refusaient de lui couper les vivres si elle ne faisait pas médecine. Déjà quand ils étaient au lycée, les parents de Lydia se montrait assez durs avec elle... Et par contre coup, elle se montrait dure avec les autres. Il soupira. Être enfant de parents riches exigeants, ce n'était pas tous les jours facile et il était bien placé pour le savoir. Il croisa les mains qu'il avait posée sur ses genoux, et les fixa quelques temps avant de répondre.

-Tu sais... Enfin non, tu ne sais sans doute pas, mais j'ai été dans la même situation que toi. Quand j'ai... abandonné le piano, mes parents ont refusé de continuer à me donner des sous. Il a donc fallu que je me trouve un boulot pour me financer mes études. Et avec les aides sociales, il y a moyen de bien s'en sortir ! J'ai aussi ma grand-mère qui nous aide Luna et moi, certes. Mais même sans ça je ne serai pas à la rue. Ce que j'essaie de dire, c'est que si j'y suis arrivé, tu peux y arriver haut la main aussi. Tu es intelligente et débrouillarde.

Il avait posé sa main sur l'épaule de Lydia, avec l'espoir que ses paroles allaient la réconforter. Il n'avait pas encore osé parler de l'accident qui lui avait fait arrêter le piano, c'était encore assez douloureux pour lui de s'en souvenir.


Code by Joy
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
☇ Inscription : 08/05/2017
☇ Messages : 52
☇ Pseudo : yellowsubmarine
☇ Vos DC : andy et circé
☇ Avatar : Mimi Elashiry
☇ Crédits :
☇ Âge : 23 ans
☇ Statut : célibataire
☇ Occupation : riche héritière
☇ Habitation : sud.



http://www.revolutionrpg.net/t2517-tc-she-s-a-maneaterhttp://www.revolutionrpg.net/t2564-lydia-out-of-the-blue-into-the-black

MessageSujet: Re: Summertime Sadness - ft. Orion   Ven 4 Aoû - 22:58

summertime sadness - orion&lydia

Être fille unique pouvait parfois être difficile. Parce que je me devais de ne pas décevoir mes parents, je me devais d’être parfaite, le parfait modèle de la réussite. Et en m’orientant dans une voix artistique, je les avais déçu. Ils avaient laissé passer jusque là mais ça ne semblait plus être le cas. Ils ne voulaient pas me donner sa chance de briller dans le cinéma. Pourtant, le cinéma était un domaine tout aussi respectable que les autres. Je ne voulais en rien être actrice en plus de ça, mais plutôt réalisatrice.
Orion s’était assis à mes côtés, me tendant le verre d’eau. Je le remerciais puis en but une gorgée. Il tentait de me réconforter, sans que je ne m’y attende. Malgré toute la rancoeur qui pouvait l’animer, il tentait tout de même de m’aider, et c’était adorable de sa part. Orion avait toujours été quelqu’un de bon et de profondément gentil. Il était tout mon opposé, en fait… « C’est gentil Orion… Tu me rassures vraiment… » Avouais-je. Après tout, trouver un boulot n’était pas si terrible. Je n’avais certes aucune expérience mais il existait forcément un petit job qui n’en demandait pas. J’étais même sure que cela impressionnerait mes parents, que je m’en sorte sans dépendre d’eux. Il avait posé sa main sur mon épaule. Un contact physique qui venait de sa part, un contact volontaire. Cela me faisait tout drôle, et encore plus de l’entendre me dire que j’étais intelligente et débrouillarde. « Merci… Merci beaucoup. » Répondis-je. Néanmoins une de ses paroles me restait à l’esprit. « Mais… Pourquoi as-tu abandonné le piano ? Je veux dire… Tu adorais ça et tu étais si doué… » J’avouais ne pas trop comprendre pourquoi il avait fait ça. Mais il y avait sans doute une explication.



☆☆☆ Beerus
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
☇ Inscription : 21/04/2017
☇ Messages : 79
☇ Pseudo : Clumsyfox
☇ Vos DC : Lewis Snicket, Amelia J. Duncan
☇ Avatar : Aaron Johnson
☇ Crédits : Exordium
☇ Âge : 23 ans
☇ Statut : Célibataire
☇ Occupation : Etudiant - Serveur
☇ Habitation : Ouest


http://www.revolutionrpg.net/t2447-it-s-gonna-get-easier-somehow-orion

MessageSujet: Re: Summertime Sadness - ft. Orion   Lun 14 Aoû - 18:55



Summertime Sadness
FT. Lydia
Orion écoutait patiemment tout ce que Lydia avait sur le coeur. Les problèmes qu'elle affrontait pouvait sembler futile, mais il comprenait qu'après avoir été élevée comme elle l'avait été, ils pouvaient sembler insurmontable. Il ne se faisait cependant pas trop de soucis pour elle : elle était brillante et irait loin, il en était persuadé. Elle en doutait peut-être, lui jamais. Lydia semblait touchée des encouragements d'Orion, comme si elle s'était attendue à un accueil plus froid. Mais le jeune homme ne supportait pas la méchanceté gratuite, et ne laisserait jamais tomber quelqu'un qui avait besoin de parler. Cependant, Lydia n'avait pas loupé le fait qu'il ne joue plus de piano, et lui demanda ce qu'il s'était passé.

Immédiatement, Orion se crispa, passant sa main gauche sur son poignet droit. Même après toutes ces années, il n'aimait pas parler de cette histoire. En une soirée, il avait perdu son avenir, sa fierté, son meilleur ami. Tout ça à cause d'un excès d'insouciance - et d'alcool. Il inspira un grand coup avant de vider son sac.

-Il y a quelque chose que tu ne sais pas. Le soir de la mort de Carter... J'étais dans la voiture aussi. J'ai eu plus de chance, je me suis juste cassé et bien abîmé la main. Je peux toujours m'en servir plutôt bien, mais il est impossible pour moi de continuer le piano à un niveau professionnel. Je ne pourrai jamais en faire ma profession. Alors j'ai changé de voie, bien malgré moi.

L'été de l'accident- qui était l'été de leur fin de lycée et du départ de Lydia - avait sans aucun doute été le pire de la vie d'Orion, qui n'aimait toujours pas en parler. Mais après tout ce temps et les suspicions de Lydia, il lui devait bien la vérité.


Code by Joy
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
☇ Inscription : 08/05/2017
☇ Messages : 52
☇ Pseudo : yellowsubmarine
☇ Vos DC : andy et circé
☇ Avatar : Mimi Elashiry
☇ Crédits :
☇ Âge : 23 ans
☇ Statut : célibataire
☇ Occupation : riche héritière
☇ Habitation : sud.



http://www.revolutionrpg.net/t2517-tc-she-s-a-maneaterhttp://www.revolutionrpg.net/t2564-lydia-out-of-the-blue-into-the-black

MessageSujet: Re: Summertime Sadness - ft. Orion   Jeu 17 Aoû - 0:26

summertime sadness - orion&lydia

J’avais posé la question pour satisfaire ma curiosité, mais en espérant tout de même que la réponse ne le plongerait pas dans des souvenirs douloureux. Ca avait l’air d’être le cas, malheureusement… J’espérais qu’il avait choisi d’arrêter de lui même, et pas que quelque chose l’ait poussé à le faire.

Lorsqu’Orlon mentionna à nouveau l’accident de Carter, et surtout le fait qu’il était présent dans la voiture ce soir là, je sentis ma gorge se serrer. C’était atroce. Orion s’en était sorti, y laissant sa main, sa passion pour le piano et surtout son meilleur ami. Les larmes auraient pu me revenir d’une minute à l’autre mais je me forçais à ne pas pleurer. Mes problèmes me semblaient si stupides face à ce qu’Orion avait pu traverser ces derniers temps. Et moi, je n’avais même pas été là pour le soutenir au moment ou il en avait eu le plus besoin. Quelle conne j’avais été.  Il aurait pu mourir lui aussi...

« Je ne sais pas quoi dire… Si ce n’est que… Je m’en voudrais toute ma vie de ne pas avoir été là pour toi à ce moment là. » Mes parents voulaient me forcer à changer de voie, Orion lui, y avait été contraint. C’était bien pire..
J’avais posé ma main sur la sienne, comme pour lui offrir un réconfort. Puis sans trop savoir ce que je faisais réellement, je m’étais approchée, près, peut-être trop près… Je n’en savais rien. Je ne savais plus ce que je pouvais faire ou pas, ce qui était bien ou mal… Tout ce que je savais, c’était que j’avais envie de poser mes lèvres sur celles d’Orion, mais que sans un signe de sa part, je n’oserais jamais...



☆☆☆ Beerus
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
☇ Inscription : 21/04/2017
☇ Messages : 79
☇ Pseudo : Clumsyfox
☇ Vos DC : Lewis Snicket, Amelia J. Duncan
☇ Avatar : Aaron Johnson
☇ Crédits : Exordium
☇ Âge : 23 ans
☇ Statut : Célibataire
☇ Occupation : Etudiant - Serveur
☇ Habitation : Ouest


http://www.revolutionrpg.net/t2447-it-s-gonna-get-easier-somehow-orion

MessageSujet: Re: Summertime Sadness - ft. Orion   Ven 18 Aoû - 15:20



Summertime Sadness
FT. Lydia
Le jeune homme avait beau essayer de faire comme si tout allait bien, il détestait parler de l'accident. Il avait donc résumé la situation au maximum, espérant vite changer de sujet. Etrangement, les paroles de Lydia le réconfortèrent un peu. Elle avait posé sa main sur la sienne, et il sentit immédiatement que l'alchimie physique qu'ils partageaient il y a quelques années était toujours présente. Le visage de Lydia, si beau et arborant une expression si pure à ce moment précis, était juste en face du sien quand il leva la tête.

Il se sentait encore lutter contre l'envie de poser ses lèvres sur celles de la jeune femme. Elle avait laissé tomber son masque de femme toujours forte qu'elle portait en permanence, et Orion était dans un sens heureux de retrouver sa Lydia, celle qu'il était la seule à connaître au lycée. Elle se sentait mal de ne pas avoir été là après l'accident, et Orion ne voulait surtout pas qu'elle culpabilise. Il rapprocha son visage du sien, de sorte que leurs lèvres s'effleurent, et murmura :

-Tu n'as pas à t'en vouloir, Lydia. Je préfère que tu sois partie réaliser tes rêves, plutôt que rester dans un endroit qui ne te convenait plus. Ca t'as évité d'être brisée par l'accident comme nous tous, et c'est mieux, crois-moi.

Ne souhaitant plus qu'aucun espace ne le sépare de Lydia, il scella ses lèvres aux siennes, tout en posant sa main sur sa joue. Il retrouvait des sensations familières, et pourtant ce baiser était tellement électrique qu'il était semblable au premier.


HRP : *se préapre à se faire démolir par Alice et Luna*


Code by Joy
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
☇ Inscription : 08/05/2017
☇ Messages : 52
☇ Pseudo : yellowsubmarine
☇ Vos DC : andy et circé
☇ Avatar : Mimi Elashiry
☇ Crédits :
☇ Âge : 23 ans
☇ Statut : célibataire
☇ Occupation : riche héritière
☇ Habitation : sud.



http://www.revolutionrpg.net/t2517-tc-she-s-a-maneaterhttp://www.revolutionrpg.net/t2564-lydia-out-of-the-blue-into-the-black

MessageSujet: Re: Summertime Sadness - ft. Orion   Dim 20 Aoû - 1:27

summertime sadness - orion&lydia

Je ne pensais pas que ma visite chez Orion nous mènerait là. A la base, je cherchais du réconfort, et je m’attendais surtout à me faire claquer la porte au nez. Ca n’avait pas été le cas. Orion m’avait conseillée, aidée, consolée. Et le plus étonnant dans tout ça, c’est qu’il s’était confié à moi lui aussi. Comme si notre passé houleux n’existait plus, comme si nous ne nous étions jamais séparés. Être là avec lui, me rappelait tellement de choses. J’avais partagé ma jeunesse, mon adolescence avec lui. Comment avais-je pu gâcher tout ça par simple égoïsme ?
Et comment Orion faisait-il pour être si différent de moi, si bon et si honnête ? Je l’admirais sincèrement.

Il ne s’était pas éloigné suite à mon approche au contraire. Il s’était approché si près que nos lèvres se touchaient. Il me fit comprendre qu’il ne voulait pas que je culpabilise. Je n’eus rien le temps d’ajouter : nos lèvres se lièrent dans un baiser inespéré. Je ne savais pas ce que cela signifiait. Nous avions été à fleur de peau aujourd’hui, nous remémorant des souvenirs peu agréables. Peut-être qu’il ne s’agissait là que de consolation, mais peut-être pas. Je me laissais aller, l’embrassant avec fougue, avant que la raison ne me rattrape. « Orion… Tu… Tu es vraiment sur ? » .



☆☆☆ Beerus
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
☇ Inscription : 21/04/2017
☇ Messages : 79
☇ Pseudo : Clumsyfox
☇ Vos DC : Lewis Snicket, Amelia J. Duncan
☇ Avatar : Aaron Johnson
☇ Crédits : Exordium
☇ Âge : 23 ans
☇ Statut : Célibataire
☇ Occupation : Etudiant - Serveur
☇ Habitation : Ouest


http://www.revolutionrpg.net/t2447-it-s-gonna-get-easier-somehow-orion

MessageSujet: Re: Summertime Sadness - ft. Orion   Ven 25 Aoû - 10:22



Summertime Sadness
FT. Lydia
Orion réalisait à peine ce qu'il venait de se passer - ou plutôt il le réalisait trop. Chaque morceau de sa peau était à vif, ses lèvres ne cessaient d'en vouloir plus. A ce moment précis, il ne pensait pas aux conséquences de son geste, ni à l'état dans lequel Lydia l'avait laissé en partant en Paris. La seule chose qui comptait était le corps de Lydia sous ses mains. Il retrouvait pour quelques instants la femme qu'il avait aimé.

Lydia rompu leur étreinte un bref instant, lui demandant s'il était sûr de lui. Il prit le temps d'observer chaque fragment de son magnifique visage, avant de sourire. Il vint lui embrasser le cou, avant de murmurer à son oreille :

-Laisse-toi aller.... On réfléchira plus tard. Ok ?

Il n'avait pas envie de discuter, pas envie de réfléchir. La seule chose qu'il voulait à cet instant précis, c'était Lydia. Et, de ce qu'il pouvait en voir, cela n'avait pas l'air de trop la contrarier. Et bien évidemment, il ne ferait rien sans son consentement. Il se mit à jouer avec une mèche des cheveux de la jeune femme, n'attendant qu'un "oui" de Lydia pour se remettre à l'embrasser.


Code by Joy
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Summertime Sadness - ft. Orion   

Revenir en haut Aller en bas
 
Summertime Sadness - ft. Orion
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» summertime sadness, le 01/JUILLET à 05h20
» lydia w. stark + summertime sadness.
» Oliver - Summertime Sadness
» I got that summertime sadness ☼ TERMINEE
» Kratos Orion

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
RÉVOLUTION :: DANS LES RUES DE VANCOUVER ! :: Quartier Ouest :: Résidences-
Sauter vers: