AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  


Partagez|

"To be human is to love, even when it gets too much, I'm not ready to give up..." ~ ft. Harley Stevenson

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
☇ Inscription : 22/06/2017
☇ Messages : 52
☇ Pseudo : CapRaccoon
☇ Vos DC : Max Allaar, Aelyn Sandoal, Leslie J. Carpenter, Eden Astraor
☇ Avatar : Linda Marlen Runge
☇ Crédits : CapRaccoon
☇ Âge : 25 ans
☇ Statut : Fiancée
☇ Occupation : Manager d'un chanteur (son frère, au passage)
☇ Habitation : Bel et grand appartement à Downtown




MessageSujet: "To be human is to love, even when it gets too much, I'm not ready to give up..." ~ ft. Harley Stevenson Mer 5 Juil - 20:02

Ezelia s'activait en cuisine. C'était rare, elle était plutôt plats réchauffés d'habitude. Pâtes-boulettes, steak-frites, purée-jambon... Des trucs simples, pas trop chers, qui lui suffisaient bien ! Et des céréales pour le petit-déjeuner... Mais cette fois-ci, elle s'était lancée dans du plus élaboré. Jessica ayant emménagé, elle avait décidé de se mettre à la cuisine. Bien entendu, sa résolution était toute relative. Elle gardait l'aspect simple et sans prise de tête.

Du coup, elle se retrouvait à couper des fruits en pagaille ! Si elle n'appréciait pas que Jessica se prive de quasiment tout, elle le respectait. Ce matin, pendant qu'elle dormait encore, elle lui préparait une salade de fruits frais, et un smoothie fait maison. Citron, ananas, pastèque, melon, pêche, banane, fraise et framboise, tout y passait ! Elle faisait quand même attention à marier les goûts de façon à ce que cela reste agréable aux papilles... Saupoudrant de cannelle et de vanille - en restant tout aussi sobre - elle dressa la table. C'était la première fois qu'elle prenait autant de plaisir à mettre la table ! Une serviette bien pliée par ci, un verre brillant par là... Et une rose rouge, petit cadeau du matin.

Elle appréciait d'autant plus l'emménagement de Jessica qu'elle pouvait s'en donner à cœur joie et laisser ressortir son côté romantique. Il allait vite falloir qu'elle arrête, n'empêche, avant d'être TROP romantique et de devenir mielleuse. Dégoulinante de barbapapa douceâtre. Cependant, pour l'instant, elle estimait qu'elle n'avait pas franchi la limite. Alors elle mit la rose, bien en vu, et, reculant, dos aux escaliers du duplex, elle suçota son pouce couvert de jus de fruits. Au passage, elle manqua d'écraser le chat, et râla. "Rah, minou, dégage !" rouspéta Ezelia en lui décochant un regard noir. En jogging et débardeur lâche, elle n'était pas franchement sexy. Tant pis. Elle avait, machinalement, remis ses accessoires - anneau dans le nez et dans les oreilles - et tressé ses cheveux sur un côté. En vérité, elle avait bien dormi, mais s'était réveillée tôt. Elle avait eu le temps d'appeler plusieurs collaborateurs potentiels, de faire des recherches et de noter des idées. Et, donc, de trouver une recette sur Marmiton pour régaler sa fiancée !
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
☇ Inscription : 29/06/2017
☇ Messages : 67
☇ Pseudo : /
☇ Vos DC : aucun
☇ Avatar : Dianna Agron
☇ Crédits : avatar by cranberry, sign by wild heart, gif by tevere
☇ Âge : 26 yo.
☇ Statut : officiellement célibataire officieusement prise
☇ Occupation : comédienne
J'éprouvais en face des gens dénués de tout charme physique une sorte de gêne, d'absence; leur résignation à ne pas plaire me semblait une infirmité indécente. Car, que cherchions-nous, sinon plaire ?

http://www.revolutionrpg.net/t2911-ce-qui-pour-nous-fait-le-bonheur-ou-le-malheur-de-notre-vie-constitue-pour-tout-autre-un-fait-presque-imperceptiblehttp://www.revolutionrpg.net/t2912-mon-passe-temps-favori-cest-laisser-passer-le-temps-avoir-du-temps-prendre-son-temps-perdre-son-temps-vivre-a-contretemps

MessageSujet: Re: "To be human is to love, even when it gets too much, I'm not ready to give up..." ~ ft. Harley Stevenson Mer 5 Juil - 20:39

Réveillée à l’aube, je passais la majeure partie de mon temps sur mon smartphone, jonglant entre l’actualisation de mes réseaux sociaux et la lecture de mes mails professionnels. J’avais certainement négligé de répondre à quelques emails depuis mon emménagement chez Ezelia, soit, depuis le week-end dernier, ce que me rappelait Jonah toutes les deux heures, réglé comme une horloge. Je soupirais. Cette journée promettait d’être longue. Cinq scripts attendaient ma relecture, trois contrats, mon approbation et une vingtaine de partenariats en tout genre me relançaient chacun au moins deux fois par jour. Je perdis donc plus de deux heures à consulter ensemble de mes messages avant de déclarer forfait, interrompue par quelques raideurs musculaires.
Ouvrant sans grande conviction les portes du dressing, j’attrapais la première nuisette disponible, tout droit sortie du pressing, dont le blanc étincelait tant elle était immaculée. Je traînais des pieds jusqu’à la salle de bain ou je passais de longues minutes à m’admirer sous toutes les coutures, à me jauger sous tous les angles et pincer ma chair, comme pour me rassurer avant la pesée maladive et quotidienne à laquelle je m’astreignais sans relâche. C’était correct.
Rassérénée, je coiffais longuement mes cheveux devant des vidéos de chat et me désolais de constater que je possédais le chat le plus détestable de l’univers. Après cette toilette sommaire et, relativement de bonne humeur, je me dirigeais vers le salon ou je fus rapidement rappelée à la réalité.

« Rah, minou, dégage ! » S’écriait Ezelia, vêtue d’un affreux jogging et d’un débardeur informe. Elle vendait du rêve. Je ricanais et prononçais « bonjour jolie brune » en m’avançant pour l’embrasser. Or, alors que je m’apprêtais à lui déposer un baiser sur les lèvres, je la repoussais derechef en poussant l’un de ces cris de surprise ridicules qui me caractérisent tant. « C’est pour moi ? » Qui d’autre ? « C’est superbe. » Délicatement, je saisissais la rose pour la porter à mon nez afin d’en humer les effluves. Puis, je m’attardais plus longuement sur le petit déjeuner composé de fruits. Ezelia avait beau râler contre Jonah, jamais elle ne m’avait incitée en quoi que ce soit à prendre des décisions qui auraient pu me mettre en difficulté, respectant pleinement mon désir de contrôler mon poids. « Il n’y a pas de sucre au moins ? » Fis-je, décrochant ce sourire idiot. C’était peut-être trop tôt pour se titiller. « Et… j’adore ce jogging. Si l’on plisse les yeux, on pourrait presque deviner qu'une femme se cache dessous. » Peut-être pas trop tôt pour moi. Amusée, je me jetais sur l’un des fauteuils pour commencer le déjeuner, reposant la rose dans son vase.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
☇ Inscription : 22/06/2017
☇ Messages : 52
☇ Pseudo : CapRaccoon
☇ Vos DC : Max Allaar, Aelyn Sandoal, Leslie J. Carpenter, Eden Astraor
☇ Avatar : Linda Marlen Runge
☇ Crédits : CapRaccoon
☇ Âge : 25 ans
☇ Statut : Fiancée
☇ Occupation : Manager d'un chanteur (son frère, au passage)
☇ Habitation : Bel et grand appartement à Downtown




MessageSujet: Re: "To be human is to love, even when it gets too much, I'm not ready to give up..." ~ ft. Harley Stevenson Mer 5 Juil - 21:04

Ezelia leva les yeux et les bras au ciel. "Oh ça va ! J'ai compris, je vais prendre une douche." soupira-t-elle, mélodramatiquement. Ses bras retombèrent et elle posa les mains sur ses hanches, contemplant Jessica en souriant, amusée et heureuse de la voir aussi enjouée. Elle finit par monter quatre à quatre les marches menant à la partie chambre et salle de bain. Elle laissa tomber jogging et débardeur sur le chemin, et alla prendre une douche rapide. Suite à ça, elle mit un jean et une chemise bûcheron assortis, et redescendit quatre à quatre pour venir s'affaler en face de Jessica.

"Journée chargée en perspective ?"
demanda-t-elle en commençant à engouffrer ses fruits. L'avantage de vivre avec Jessica, pardon, l'un des avantages, était qu'elle-même se mettait à manger plus sain. Sans oublier son régime alimentaire habituel, tenant plus du carnivore que de l'herbivore. Elle était contente de manger frais et goûteux, ce qui lui arrivait rarement.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
☇ Inscription : 29/06/2017
☇ Messages : 67
☇ Pseudo : /
☇ Vos DC : aucun
☇ Avatar : Dianna Agron
☇ Crédits : avatar by cranberry, sign by wild heart, gif by tevere
☇ Âge : 26 yo.
☇ Statut : officiellement célibataire officieusement prise
☇ Occupation : comédienne
J'éprouvais en face des gens dénués de tout charme physique une sorte de gêne, d'absence; leur résignation à ne pas plaire me semblait une infirmité indécente. Car, que cherchions-nous, sinon plaire ?

http://www.revolutionrpg.net/t2911-ce-qui-pour-nous-fait-le-bonheur-ou-le-malheur-de-notre-vie-constitue-pour-tout-autre-un-fait-presque-imperceptiblehttp://www.revolutionrpg.net/t2912-mon-passe-temps-favori-cest-laisser-passer-le-temps-avoir-du-temps-prendre-son-temps-perdre-son-temps-vivre-a-contretemps

MessageSujet: Re: "To be human is to love, even when it gets too much, I'm not ready to give up..." ~ ft. Harley Stevenson Mer 5 Juil - 22:43

J’esquissais un sourire lorsque je la vis sortir de table à la hâte et revenir plus tard, quelques gouttelettes d’eau ruisselant encore le long de sa nuque. « Il ne fallait pas me prendre au mot ». Dis-je, quoi qu’un peu de mauvaise foi puisque je l’avais observée s’en aller sans dire mot, commençant à entamer ma salade.

« Journée chargée en perspective ? » Je me désaltérais rapidement à l’aide du smoothie, soupirant. « Oui, j’ai pas mal de lecture devant moi… et Jonahn qui n’arrête pas de me harceler, à éviter ». Je levais les yeux au ciel. « Et maintenant, il m’appelle en numéro masqué. Histoire d’être certain que je n’évite pas ces appels ». Je détachais mon regard d’Ezelia, me perdant dans le vide un instant. Je n’avais très honnêtement pas le coeur à l’ouvrage et souhaitais profiter de mon dimanche pour batifoler avec ma fiancée, ou bien comater devant la télévision comme un légume afin de combler mon déficit de sommeil.
La vie avec Ezelia était étrangement paisible, voire, naturelle, comme une évidence. Le chat et moi avions rapidement pris nos marques - il avait investi ses quartiers avec une grande fierté et j’avais pour ma part, déjà eu le loisir de parvenir à quelques consensus relatifs à la décoration du foyer.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
☇ Inscription : 22/06/2017
☇ Messages : 52
☇ Pseudo : CapRaccoon
☇ Vos DC : Max Allaar, Aelyn Sandoal, Leslie J. Carpenter, Eden Astraor
☇ Avatar : Linda Marlen Runge
☇ Crédits : CapRaccoon
☇ Âge : 25 ans
☇ Statut : Fiancée
☇ Occupation : Manager d'un chanteur (son frère, au passage)
☇ Habitation : Bel et grand appartement à Downtown




MessageSujet: Re: "To be human is to love, even when it gets too much, I'm not ready to give up..." ~ ft. Harley Stevenson Jeu 6 Juil - 14:45

Ezelia leva les yeux vers elle, mâchonnant en silence. Elle-même avait pas mal de choses à faire, de la paperasse, des choses utiles mais pas très plaisantes à réaliser... Il le fallait, c'était obligatoire. Organisée, elle avait son espace travail, et avait fait une place pour Jessica. Enfin, depuis que Jessica s'était installée, ni l'une ni l'autre n'avaient beaucoup travaillé...

Ezelia se leva et débarrassa la table, faisant directement la vaisselle, laissant Jessica plongée dans ses pensées. Le chat tourna, grimpa sur le plan de travail et se fit chasser dans un miaulement furieux, et décida d'aller se rouler en boule sur le canapé blanc. Ezelia se retourna, et contempla Jessica de dos, avant de venir l'enlacer, déposant un baiser sur sa joue. "Je te propose qu'on expédie le boulot dans la matinée, et on passe du temps ensemble cette après-midi. Film, série, ou lit." D'accord, c'était pour la rime ! Ou pas...


PS:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
☇ Inscription : 29/06/2017
☇ Messages : 67
☇ Pseudo : /
☇ Vos DC : aucun
☇ Avatar : Dianna Agron
☇ Crédits : avatar by cranberry, sign by wild heart, gif by tevere
☇ Âge : 26 yo.
☇ Statut : officiellement célibataire officieusement prise
☇ Occupation : comédienne
J'éprouvais en face des gens dénués de tout charme physique une sorte de gêne, d'absence; leur résignation à ne pas plaire me semblait une infirmité indécente. Car, que cherchions-nous, sinon plaire ?

http://www.revolutionrpg.net/t2911-ce-qui-pour-nous-fait-le-bonheur-ou-le-malheur-de-notre-vie-constitue-pour-tout-autre-un-fait-presque-imperceptiblehttp://www.revolutionrpg.net/t2912-mon-passe-temps-favori-cest-laisser-passer-le-temps-avoir-du-temps-prendre-son-temps-perdre-son-temps-vivre-a-contretemps

MessageSujet: Re: "To be human is to love, even when it gets too much, I'm not ready to give up..." ~ ft. Harley Stevenson Jeu 6 Juil - 19:02

Perdue dans le vague, je ne fis même pas attention au chat qui miaulait de protestation dans la cuisine, ni même au fait qu'Ezelia avait débarrassé la table. Rappelée à la réalité par deux longs bras qui m'enlaçaient, je fermais les yeux. « Ça ne tiendrait qu'à moi, je n'attendrais pas la matinée pour passer du temps avec toi. » Dis-je, caressant l'un de ces bras avant d'enlacer ses poignets, m'adossant contre elle, comme pour prolonger ce moment.

Aussi, je sursautais lorsque la sonnette retentit dans l'appartement. « Oh non Ezelia, tu ne reçois pas de collaborateur aujourd'hui, si ? » Je soupirais un instant avant de réaliser que mon portable vibrait. C'était Jonah et il m'avait déjà envoyé plus de cinq messages dont le dernier était « ouvres-moi pétasse ». « C'est Jonah. Putain. Pas un dimanche. » Et le portable vibrait inlassablement dans une oscillation sourde. « Je suis désolé bébé, mais je vais devoir lui ouvrir. » Je me levais en traînant des pieds, enfilant une paire de chaussons. Ensuite, j'enclenchais les interrupteurs afin de lui permettre de rentrer dans l'immeuble et attendis patiemment jusqu'à qu'il tambourine à la porte, m'arrachant quelques jurons. Ouvrant la porte, je le laissais débouler et déverser son hystérie, croisant les bras. « ... Et bordel, paies toi une putain assistante pour mettre à jour tes putains de profils, ça te laissera peut-être du temps pour aller à l'essentiel : répondre à tes putains de mails ! » Il remarqua soudainement la présence d'Ezelia et lui adressera ce mouvement de tête si caractéristique et impétueux qu'il ne réservait qu'à elle et qui semblait signifier « bonjour, salope ». Jonah la connaissait depuis nos débuts et il avait rapidement décelé les prémices de cette relation. Leurs rapports étaient courtois sans être spécialement agressifs, bien que chacun éprouvait envers l'autre un profond dégoût. « Oh je te parle. On peut jouer aux grandes personnes et discuter boulot ou t'es encore dans ton trip gaypride ? » Je marmonnais et me résignais. « Ok. Ben viens dans le salon puisque ça compte tellement de faire ça aujourd'hui. » S'arrêtant un instant, Jonah me dévisagea des pieds à la tête, fronçant les sourcils et me pinçant dans la foulée. « T'aurais pas pris un ou deux kilos toi ? » « Quoi ?! » Que ce soit vrai ou non, je sautais à pieds joints dans la brèche, affolée et couru dans la chambre, laissant Jonah et Ezelia seuls, pour vérifier ses dires. J'ignorais si j'avais réellement pris du poids, pour autant, je ne m'en trouvais que plus grasse et restais un moment dans la salle de bain à me morfondre.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
☇ Inscription : 22/06/2017
☇ Messages : 52
☇ Pseudo : CapRaccoon
☇ Vos DC : Max Allaar, Aelyn Sandoal, Leslie J. Carpenter, Eden Astraor
☇ Avatar : Linda Marlen Runge
☇ Crédits : CapRaccoon
☇ Âge : 25 ans
☇ Statut : Fiancée
☇ Occupation : Manager d'un chanteur (son frère, au passage)
☇ Habitation : Bel et grand appartement à Downtown




MessageSujet: Re: "To be human is to love, even when it gets too much, I'm not ready to give up..." ~ ft. Harley Stevenson Jeu 6 Juil - 19:33

Ezelia était restée appuyée sur la chaise que venait de quitter Jessica, retenant un grincement de dents en voyant Jonah s'inviter chez elles. Elle détestait ce mec. Et c'était réciproque. La seule raison qui faisait qu'ils ne s'étripaient pas - pas encore, tout du moins - était Jessica. Forcément. Elle était leur seul lien commun. Et l'un comme l'autre tenaient à elle, quoi que pas de la même façon.

Ezelia répondit au salut de Jonah par un hochement de tête froid, gardant un œil sur lui. Elle avait bien fait. Encore une fois, il allait astreindre Jessica à un peu plus de régime et un peu moins de nourriture essentielle à la vie. Dois-je souligner que "essentielle à la vie" était la partie importante de la phrase ? Les yeux brûlants de rancœur, Ezelia regarda Jessica disparaître dans les escaliers, et ne pas reparaître.

"Il faut que tu arrêtes. Elle va devenir anorexique à cause de toi." lâcha-t-elle, le ton probablement plus dur et plus menaçant que ce qu'elle voulait. Quoi que, ça lui allait bien aussi. Elle en avait marre, de voir Jessica être aussi maigre ! "Putain mais moi je fais attention à sa ligne !
-Comme si elle ne pouvait pas le faire elle-même ! Elle est majeure et vaccinée, Jonah, et tu n'es pas son père, alors laisse-la se démerder et se faire plaisir, merde !
-Ferme-la, t'as rien à dire !
-Ah ouais ?! Tu crois que je suis une potiche ou quoi, sale con ? Je suis sa fiancée, j'ai plus à dire que toi sur comment elle vit !"

Ezelia vit le visage de Jonah devenir rouge. Elle hésitait entre le homard cuit et le poivron, et opta finalement pour le poivron. Au fur et à mesure que le ton montait, elle s'était rapprochée, et ne se tenait à présent qu'à quelques pas de lui, un mince sourire mi-méprisant mi-vainqueur aux lèvres. Le manager étant déjà assez énervé, il n'en fallut pas plus pour qu'il dégoupille totalement. Son bras exécuta un arc-de-cercle et il la gifla, lui faisant tourner la tête avec force. Rapidement, fidèle à son caractère impulsif et sanguin, Ezelia le poussa fortement, et enchaîna plusieurs coups de poing. Jonah poussa un cri étranglé de colère avant de lui décocher un crochet faisant éclater sa lèvre et saigner son nez. Plus petite, plus fine, moins puissante et malgré ses cours d'arts martiaux, Ezelia ne fit pas le poids, et fut vite propulsée contre un mur, sa tempe heurtant ce dernier. Etourdie, elle glissa au sol, et ne sentit que les phalanges du fou furieux rencontrer sa peau, encore et encore. Il la parsema de coups, prenant tout son corps comme punching-ball. De temps en temps, Ezelia en déviait quelques-uns, et plaçait quelques coups de pied, sans parvenir à l'arrêter.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
☇ Inscription : 29/06/2017
☇ Messages : 67
☇ Pseudo : /
☇ Vos DC : aucun
☇ Avatar : Dianna Agron
☇ Crédits : avatar by cranberry, sign by wild heart, gif by tevere
☇ Âge : 26 yo.
☇ Statut : officiellement célibataire officieusement prise
☇ Occupation : comédienne
J'éprouvais en face des gens dénués de tout charme physique une sorte de gêne, d'absence; leur résignation à ne pas plaire me semblait une infirmité indécente. Car, que cherchions-nous, sinon plaire ?

http://www.revolutionrpg.net/t2911-ce-qui-pour-nous-fait-le-bonheur-ou-le-malheur-de-notre-vie-constitue-pour-tout-autre-un-fait-presque-imperceptiblehttp://www.revolutionrpg.net/t2912-mon-passe-temps-favori-cest-laisser-passer-le-temps-avoir-du-temps-prendre-son-temps-perdre-son-temps-vivre-a-contretemps

MessageSujet: Re: "To be human is to love, even when it gets too much, I'm not ready to give up..." ~ ft. Harley Stevenson Jeu 6 Juil - 21:55

Et ils se disputaient, bruyamment. Pourtant, je ne distinguais aucune bribe de conversation. Les bruits étaient sourds et ça martelait le sol, ce qui suscita mon intérêt. Avait-il décidé de lui claquer tous les scripts que je n'avais pas lu sur la table ?
Quelle ne fut pas ma stupeur lorsque je découvris un tout autre spectacle. Tous deux à terre, je les vis s'échanger des coups avec une brutalité frénétique. Des éclaboussures de sang parsemaient le parquet en chêne massif et je ne distinguais qu'une bête désordonnée à deux têtes. Je mis quelques instants avant de réaliser ce qui se déroulait sous mes yeux et me mis à hurler si fort que j'eus l'impression de me briser les tympans. Un cri strident, déchiré et déchirant brisa l'atmosphère et mon univers tomba alors en miettes.

Il s'était arrêté, les poings écorchés, pour me dévisager, ahuri et à bout de souffle, du sang au coin des joues, les pommettes éclatées. « Putain. Vous vous croyez dans le Bronx ou quoi ? », fut tout ce que je trouvais à dire pour camoufler mes tremblements de colère, sentant l'hystérie se profiler à l'horizon. « Ezelia... tu m'entends ? » Demandais-je, repoussant Jonah de la main alors que je me penchais vers la jeune femme, caressant ses ecchymoses pour en constater les dégâts. Je n'attendis pas une seule seconde de plus, épouvantée, possédée. « EZELIA REPONDS-MOI PUTAIN. EZELIA ! » « Je suis désolé... je ne sais pas ce qui m'a pris... Harley...  » Les yeux perdus dans le vide, ce fut avec horreur qu'il détaillait ses mains, couvertes de sang et de fragments de peau. « LA FERME JONAH. FERME-LA. POUR UNE FOIS DANS TA VIE, FERME-LA. EZELIA ! » Continuais-je, levant, non sans brusquerie sa tête dans ma direction avant de poser une main sur son nez pour m'assurer qu'elle respirait encore.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
☇ Inscription : 22/06/2017
☇ Messages : 52
☇ Pseudo : CapRaccoon
☇ Vos DC : Max Allaar, Aelyn Sandoal, Leslie J. Carpenter, Eden Astraor
☇ Avatar : Linda Marlen Runge
☇ Crédits : CapRaccoon
☇ Âge : 25 ans
☇ Statut : Fiancée
☇ Occupation : Manager d'un chanteur (son frère, au passage)
☇ Habitation : Bel et grand appartement à Downtown




MessageSujet: Re: "To be human is to love, even when it gets too much, I'm not ready to give up..." ~ ft. Harley Stevenson Jeu 6 Juil - 22:31

Ezelia grogna, étouffa une quinte de toux et grogna de nouveau. "Ch't'entends." grommela-t-elle, la bouche pleine de sang. Elle réussit à relever la tête et à lancer le regard le plus menaçant possible à Jonah. Pour autant qu'elle puisse être menaçante, recroquevillée sur le sol et ensanglantée. "Dégache... de chez moi." articula-t-elle difficilement, reposant aussitôt la tête dans la main de Jessica.

Le problème d'Ezelia, c'était qu'elle savait se battre. Qu'elle savait encaisser les coups. Mais par contre, dès que la bagarre s'arrêtait, elle subissait le contrecoup de plein fouet, et ne supportait alors pas la douleur. Elle ferma ainsi les yeux, en ayant assez de voir le sol tanguer. Ce n'était guère mieux les paupières abaissées, mais c'était plus contrôlable. Elle avait l'impression d'être souillée de sang de la tête aux pieds, alors qu'elle n'en avait que sur le visage et, par apesanteur, sur la chemise. Elle avait l'impression que tout son corps était en feu, ce qui n'était encore une fois pas logique, mais indubitablement, elle souffrait le martyr. Tous ses sens semblaient comme étouffés, elle avait l'impression de léviter, ou d'être dans une transe métaphysique irréelle. Coupée du monde, elle n'avait conscience que de la main fraîche de la femme qu'elle aimait sur sa joue, et de sa présence rassurante à ses côtés.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
☇ Inscription : 29/06/2017
☇ Messages : 67
☇ Pseudo : /
☇ Vos DC : aucun
☇ Avatar : Dianna Agron
☇ Crédits : avatar by cranberry, sign by wild heart, gif by tevere
☇ Âge : 26 yo.
☇ Statut : officiellement célibataire officieusement prise
☇ Occupation : comédienne
J'éprouvais en face des gens dénués de tout charme physique une sorte de gêne, d'absence; leur résignation à ne pas plaire me semblait une infirmité indécente. Car, que cherchions-nous, sinon plaire ?

http://www.revolutionrpg.net/t2911-ce-qui-pour-nous-fait-le-bonheur-ou-le-malheur-de-notre-vie-constitue-pour-tout-autre-un-fait-presque-imperceptiblehttp://www.revolutionrpg.net/t2912-mon-passe-temps-favori-cest-laisser-passer-le-temps-avoir-du-temps-prendre-son-temps-perdre-son-temps-vivre-a-contretemps

MessageSujet: Re: "To be human is to love, even when it gets too much, I'm not ready to give up..." ~ ft. Harley Stevenson Sam 8 Juil - 11:17

Et puis, elle se réveilla et nous recommençâmes tous à respirer de nouveau. Jonah nous observait, toujours haletant,  les mains tremblantes. « Dégache... de chez moi. » « Techniquement, c'est aussi chez moi ...  » Marmottais-je, ne sachant pas vraiment ce qu'il convenait de faire ou de dire, ayant très légèrement l'impression que nous avions tous franchi les limites de la courtoisie. « C'est vraiment ce que tu veux, Harley chérie ? » Demanda Jonah en penchant la tête, me lançant l'un de ces regards accusateurs qu'il affectionne tant, voulant probablement signifier :  « après tout ce qu'on a traversé ensemble ? ». Gagné. « Ouais bon... tu l'as pas mal amoché non plus Ezelia... » J'attrapais un coussin en tendant le bras vers le canapé, et le déposais sous la tête de la jeune femme. M'approchant de Jonah, je parcourus son visage avec une tendresse inextricable et m'arrêtais soudainement. « D'ailleurs, pourquoi ? Vous savez quoi ? Je vais vous chercher de la glace et appeler un médecin. Et après, je ne vous adresse plus la parole, à l'un comme à l'autre. » Je m'exécutais et ramenais des poches de glace, tendant délicatement celle destinée à ma fiancée et jetant la seconde à Jonah sans plus de précaution. Je disparus ensuite quelques instants pour joindre un médecin, sans m'inquiéter du reste puisqu'ils étaient tous les deux assez sonnés pour se laisser tranquille.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: "To be human is to love, even when it gets too much, I'm not ready to give up..." ~ ft. Harley Stevenson

Revenir en haut Aller en bas
"To be human is to love, even when it gets too much, I'm not ready to give up..." ~ ft. Harley Stevenson
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
Sujets similaires
-
» Absolarion Love.
» Love me now or hate me forever!
» Save The human right to food: International mission to Haiti
» « CENTRAL PARK » New York i love you .
» Mangas-Love RPG ♥

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
RÉVOLUTION :: DANS LES RUES DE VANCOUVER ! :: Downtown :: Résidences-
Sauter vers: