AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  


Partagez | 
 

 Freya (+) we are all broken, that's how the light gets in

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
☇ Inscription : 18/06/2017
☇ Messages : 40
☇ Pseudo : Ilffy
☇ Vos DC : Sybil Todd & co.
☇ Avatar : Lindsey Morgan
☇ Crédits : Avatar ; Paradise + signa ; fuckinface
☇ Âge : 27 ans
☇ Statut : Célibataire
☇ Occupation : Mécanicienne
☇ Habitation : Quartier nord.

LISTING DE MA SCHIZOPHRÉNIE


« Mais on finit toujours par s’inventer une manière de faire face à l’absence. Au début, on compte les jours puis les semaines, enfin les mois. Advient inexorablement le moment où l’on se résout à admettre que le décompte se fera en années ; alors on commence à ne plus compter du tout. »

Parfois la seule chose à faire, c’est de se serrer dans les bras une dernière fois et renoncer.

he says "oh baby girl we're gonna be legends, you know we're gonna be legends I'm a king and you're a queen and we will stumble through heaven, if there's a light at the end, it's just the sun in your eyes, I know you wanna go to heaven, but you're human tonigh
☇ RPs + Liens :

Lukas petit-ami actuel
Enzo comme un frère, l'inséparable

http://www.revolutionrpg.net/t2868-dc-freya-des-silences-qui-font-du-bruit-a-s-en-dechirer-le-coeurhttp://www.revolutionrpg.net/t2873-freya-we-are-all-broken-that-s-how-the-light-gets-in

MessageSujet: Freya (+) we are all broken, that's how the light gets in   Lun 19 Juin - 13:05


   

   

   
Freya Ramirez
ft. Lindsey Morgan

   
   

   


   
Lieu de naissance : Costa Rica.
   Âge : 27 ans.
   Métier : Mécanicienne.
   Orientation sexuelle  : Bisexuelle.
   Situation : en couple avec Lukas.
   
♀/♂ Titre du lien - Description
   ♀/♂ Titre du lien - Description
   ♀/♂ Titre du lien - Description
   ♀/♂ Titre du lien - Description
   ♀/♂ Titre du lien - Description
   ♀/♂ Titre du lien - Description

   



   

   
Née au Costa Rica, un des pays avec le plus de criminalité, Freya a toujours connu un monde plus cruel que ce qu'on montrait à la télé. Le mot d'ordre : ne jamais croire personne. Elle était juste une gamine, qu'est-ce qu'elle pouvait faire d'autre à part essayer de se faire des amis ? Elle était jeune et innocente, et dans la maison à côté de la sienne, un petit garçon avec les mêmes rêves et espoirs. Naturellement, ils se sont liés d'amitié et très vite ils sont devenus inséparables, comme les deux doigts de la main. Et ça n'a été que le début des emmerdes.
[Flashback]

«Y se passe quoi chez moi ?» Sourcils froncés, Freya voit la voiture de police devant chez elle et dedans elle entend des cris, sans jeter un regard à son ami, elle a accouru jusque l'intérieur de sa maison, la porte déjà ouverte et elle arrive pile au moment où elle n'aurait jamais dû entrer. Le policier appuie sur la détente et la balle part, atterrit dans l'épaule de son père et la jeune, à peine âgée de douze ans, se met à hurler, les larmes aux yeux, se préparant à ruer sur le tireur mais avant qu'elle n'ait eut le temps de commettre l'irréparable, il la rattrape et la maintient contre lui, reculant pour l'éloigner alors qu'elle se débat, qu'elle pleure, qu'elle hurle. La vie est injuste. «Calme-toi, si ton père vient d'y passer, c'est qu'ils ont ta famille dans leur viseur... Ce serait con qu'à tes vingt-et-un ans ils viennent te chercher aussi, Freya.» La brune se tourne vers lui et retourne dans ses bras en fermant les yeux tandis qu'il passe une main dans ses cheveux et dépose un baiser sur le sommet de son crâne. «Si tu venais à mourir aujourd'hui, j'en mourrai le lendemain.»

Après ça, la vie fut dure pour elle et sa mère. Sa mère essayait de travailler autant qu'elle le pouvait pour donner une vie convenable à sa vie, mais plus le temps passait, plus le travail devenait compliqué et mal payé, alors Freya a arrêté les études à 16 ans pour commencer à travailler un peu partout, se découvrant vite une passion pour la mécanique. Alors elle se met à bosser dans un garage du quartier, va chez les gens pour proposer à des prix convenables ses services, bref, elle survit, et pendant ce temps-là, le jeune homme qu'elle considérait comme son frère depuis des années entamait les conneries. Quiconque s'approchait de la belle brune et lui faisait du mal ne s'en sortait pas indemne. Il essayait de maintenir la jeune Ramirez à flot alors que lui coulait pour elle, coulait pour qu'elle soit en sécurité, et la police l'a eu dans son viseur, lui aussi. Il n'a pas été raté.
[Flashback]

«Cinq ans de taule ?! Tu te rends compte que tu viens de te manger cinq ans de taule pour tes conneries ! Tu m'aurais écoutée, on en serait pas là ! «Et toi tu ne m'aurais pas écoutée, tu serais à ma place !» Pour la dernière fois qu'ils se voyaient en dehors de la prison, ils se disputaient. Car ils étaient blessés. Comment osaient-ils se critiquer entre eux alors qu'ils avaient pour habitude de dire, enfants, qu'ils étaient frère et sœur ? Ils se regardent dans le blanc des yeux, sachant très bien que pendant cinq ans ils ne seraient plus capables d'être aussi près l'un de l'autre. Comment allait-elle survivre sans celui qui l'avait toujours protégée ? A cette pensée, elle se brisa peu à peu. Tout le monde, dans sa vie, finit briser, c'est comme ça que la lumière rentre, sauf que là elle était effrayée de tout, elle avait toujours eu un bouclier grâce à la réputation de son aîné, là, ça allait être différent. Elle relève la tête vers lui, les larmes coulant sur ses joues tandis qu'il les essuie à l'aide de ses pouces. Freya se faufile dans ses bras, le serrant fort dans ses bras tandis qu'il faisait de même. «Prends soin de toi, petite tête. Tu vas me manquer.» «J'te promets qu'à ta sortie, je serai là, dehors, à t'attendre comme si tu sortais simplement des cours, comme quand on était gosse et que je t'attendais à ton école.» Un rire sortit d'entre les lèvres du jeune homme à l'entente de ce souvenir bien simple comparé à ce qu'ils vivaient là. Les policiers ne leur laissent pas d'autre choix que de se quitter et se séparant de son ami, elle le regarde une dernière fois alors qu'il se fait embarquer. Et en sortant, quand elle regarde tout le monde qui s'ouvre à elle, elle remarque que même le monde n'est pas assez vaste pour contenir l'envie qu'elle avait de le voir revenir.
«Partout où tu iras, j'irai.» C'était le cas de le dire, à chaque fois qu'il bougeait pour une autre prison, Freya suivait son déplacement, et c'est ainsi qu'elle s'est retrouvée à Vancouver il y a un an. Travaillant comme elle le pouvait, même si elle vivait dans des dépotoirs, tout ce qu'elle voulait c'est être au plus près de lui, lui rendant visite dès qu'elle le pouvait. Elle s'est faite discrète pendant tout ce temps, comptant les jours, mois, années jusque le retour de son inséparable, et elle y était enfin. Elle n'avait plus besoin de compter, il allait enfin sortir. Elle allait pouvoir de nouveau vivre, même si ils étaient comme deux lignes parallèles ; toujours proches, mais jamais ensemble.

   

   


   

   © Seohyunnie
   


Dernière édition par Freya Ramirez le Dim 13 Aoû - 18:18, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
☇ Inscription : 18/06/2017
☇ Messages : 40
☇ Pseudo : Ilffy
☇ Vos DC : Sybil Todd & co.
☇ Avatar : Lindsey Morgan
☇ Crédits : Avatar ; Paradise + signa ; fuckinface
☇ Âge : 27 ans
☇ Statut : Célibataire
☇ Occupation : Mécanicienne
☇ Habitation : Quartier nord.

LISTING DE MA SCHIZOPHRÉNIE


« Mais on finit toujours par s’inventer une manière de faire face à l’absence. Au début, on compte les jours puis les semaines, enfin les mois. Advient inexorablement le moment où l’on se résout à admettre que le décompte se fera en années ; alors on commence à ne plus compter du tout. »

Parfois la seule chose à faire, c’est de se serrer dans les bras une dernière fois et renoncer.

he says "oh baby girl we're gonna be legends, you know we're gonna be legends I'm a king and you're a queen and we will stumble through heaven, if there's a light at the end, it's just the sun in your eyes, I know you wanna go to heaven, but you're human tonigh
☇ RPs + Liens :

Lukas petit-ami actuel
Enzo comme un frère, l'inséparable

http://www.revolutionrpg.net/t2868-dc-freya-des-silences-qui-font-du-bruit-a-s-en-dechirer-le-coeurhttp://www.revolutionrpg.net/t2873-freya-we-are-all-broken-that-s-how-the-light-gets-in

MessageSujet: Re: Freya (+) we are all broken, that's how the light gets in   Lun 19 Juin - 13:05


   

   

   
Broken people


   
Enzo Reyes ♦ Lui et Freya, c'est une grande histoire qui a peut-être été poussée trop loin. Ils se sont rencontrés enfants, alors qu'ils étaient voisins, encore pleins d'espoir et de rêves enfantins avant de laisser place, trop vite, à des inquiétudes d'adultes. Ils se sont liés d'amitié et très vite ils sont devenus inséparables comme les deux doigts de la main, jamais l'un sans l'autre. Ils s'incrustaient quand ils voulaient dans leurs maison, fuguaient pour se retrouver, même enfants ils séchaient les cours pour être ensemble. Les années passaient et rien ne changeaient entre eux, puis il y a l'année des douze ans de Freya, où ils virent le père de celle-ci se faire embarquer et tirer dessus par un policier. Alors qu'elle essayait d'empêcher ça, qu'elle s'apprêtait à attaquer le policier, il l'a attrapée et l'a gardée auprès de lui, car il savait que si elle faisait quoique ce soit, à sa majorité, elle se retrouverait coffrer aussi. Cet instant a été décisif autant pour elle que pour lui, car pour la protéger de n'importe quel danger, il s'est plongé dans les affaires criminelles. Il en est devenu un. Il s'est fait un nom juste pour dire que Freya était la personne à ne jamais toucher si ils tenaient à leur vie ; ainsi, elle n'a jamais eu à subir quoique ce soit alors que le Costa Rica est reconnu pour sa criminalité. Les années sont passées sans que leur relation ne soit changée, mais il y a eu la goûte d'eau qui a fait déborder le vase. La prison. A force de faire des conneries, les policiers l'avaient à l'œil il a été chopé. Le bilan ? Cinq ans de prison ferme. La question se posa alors : comment allaient-ils vivre l'un sans l'autre, alors que ça faisait des années qu'ils marchaient en duo ? Une ultime dispute se passa entre eux avant qu'ils ne se rendent compte de la réalité des choses, et alors Freya lui promit qu'elle serait là à sa sortie, cinq ans plus tard. Il changea plusieurs fois de prison et elle le suivit dans tous ses déplacements pour être au plus près de lui, ça fait un an qu'il est à la prison de Vancouver et il a enfin purgé sa peine. Et comme promis, Freya est là, l'attend, dehors, comme quand ils étaient gosses et qu'ils s'attendaient à la fin de cours. La simplicité des choses dans un flot de complexité, leur paradoxe préféré.
Lukas Sorensen ♦ Lukas, c'est le petit-ami actuel de Freya. Ça fait seuleemnt quelques mois qui sortent ensemble et au fond d'elle, elle sait que ce n'est pas fait pour durer mais elle s'en fiche, elle profite de lui et il arrive à la rendre heureuse alors... C'est gagnant pour elle.
Noélya ♦ Elle était la pauvre biche perdue au Costa Rica que Freya a aidé, pour aucune raison apparente. Pourtant, c'est pas facile de gagner la pitié de la jeune femme mais Noélya y est arrivée, et elle a su se faire apprécier d'elle, chose encore plus rare.

   

   
Lucas Zimmermann ♦ Il est le policier qui a été désigné pour garder à l'œil Freya. Depuis qu'elle a emménagé à Vancouver, Lucas la suit à la trace et ça a le don de l'énerver, oh ça oui. Elle n'a pas une grande histoire d'amour avec les flics mais elle doit en supporter un trop souvent, flic qui apparemment, a su apprécier Freya. Ce serait mentir de dire qu'elle ne s'est pas un peu attachée à lui mais la brune est bien trop fière pour le dire ou même le montrer publiquement.
River Castillo ♦ Elle l'a rencontrée quand elle a commencé à travailler en tant que mécanicienne. Freya, elle a un caractère de merde et aime bien croire qu'elle sait tout dans son domaine même si c'est faux, d'un conseil de la part de River qui aime bien se mêler de tout, et c'est parti sur des mauvaises bases. La jeune Ramirez a mal réagi avant de plus ou moins s'excuser en se rendant compte de son erreur sur la voiture.
Prénom nom ♦ lien.

   

   
Prénom nom ♦ lien.
Prénom nom ♦ lien.
Prénom nom ♦ lien.

   

   


Dernière édition par Freya Ramirez le Lun 14 Aoû - 0:09, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
☇ Inscription : 18/06/2017
☇ Messages : 40
☇ Pseudo : Ilffy
☇ Vos DC : Sybil Todd & co.
☇ Avatar : Lindsey Morgan
☇ Crédits : Avatar ; Paradise + signa ; fuckinface
☇ Âge : 27 ans
☇ Statut : Célibataire
☇ Occupation : Mécanicienne
☇ Habitation : Quartier nord.

LISTING DE MA SCHIZOPHRÉNIE


« Mais on finit toujours par s’inventer une manière de faire face à l’absence. Au début, on compte les jours puis les semaines, enfin les mois. Advient inexorablement le moment où l’on se résout à admettre que le décompte se fera en années ; alors on commence à ne plus compter du tout. »

Parfois la seule chose à faire, c’est de se serrer dans les bras une dernière fois et renoncer.

he says "oh baby girl we're gonna be legends, you know we're gonna be legends I'm a king and you're a queen and we will stumble through heaven, if there's a light at the end, it's just the sun in your eyes, I know you wanna go to heaven, but you're human tonigh
☇ RPs + Liens :

Lukas petit-ami actuel
Enzo comme un frère, l'inséparable

http://www.revolutionrpg.net/t2868-dc-freya-des-silences-qui-font-du-bruit-a-s-en-dechirer-le-coeurhttp://www.revolutionrpg.net/t2873-freya-we-are-all-broken-that-s-how-the-light-gets-in

MessageSujet: Re: Freya (+) we are all broken, that's how the light gets in   Lun 19 Juin - 13:05

+1 si jamais
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
☇ Inscription : 18/06/2017
☇ Messages : 40
☇ Pseudo : Ilffy
☇ Vos DC : Sybil Todd & co.
☇ Avatar : Lindsey Morgan
☇ Crédits : Avatar ; Paradise + signa ; fuckinface
☇ Âge : 27 ans
☇ Statut : Célibataire
☇ Occupation : Mécanicienne
☇ Habitation : Quartier nord.

LISTING DE MA SCHIZOPHRÉNIE


« Mais on finit toujours par s’inventer une manière de faire face à l’absence. Au début, on compte les jours puis les semaines, enfin les mois. Advient inexorablement le moment où l’on se résout à admettre que le décompte se fera en années ; alors on commence à ne plus compter du tout. »

Parfois la seule chose à faire, c’est de se serrer dans les bras une dernière fois et renoncer.

he says "oh baby girl we're gonna be legends, you know we're gonna be legends I'm a king and you're a queen and we will stumble through heaven, if there's a light at the end, it's just the sun in your eyes, I know you wanna go to heaven, but you're human tonigh
☇ RPs + Liens :

Lukas petit-ami actuel
Enzo comme un frère, l'inséparable

http://www.revolutionrpg.net/t2868-dc-freya-des-silences-qui-font-du-bruit-a-s-en-dechirer-le-coeurhttp://www.revolutionrpg.net/t2873-freya-we-are-all-broken-that-s-how-the-light-gets-in

MessageSujet: Re: Freya (+) we are all broken, that's how the light gets in   Lun 19 Juin - 13:05

A vous !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Freya (+) we are all broken, that's how the light gets in   Mer 12 Juil - 17:48

Moi ma belle
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
☇ Inscription : 18/06/2017
☇ Messages : 40
☇ Pseudo : Ilffy
☇ Vos DC : Sybil Todd & co.
☇ Avatar : Lindsey Morgan
☇ Crédits : Avatar ; Paradise + signa ; fuckinface
☇ Âge : 27 ans
☇ Statut : Célibataire
☇ Occupation : Mécanicienne
☇ Habitation : Quartier nord.

LISTING DE MA SCHIZOPHRÉNIE


« Mais on finit toujours par s’inventer une manière de faire face à l’absence. Au début, on compte les jours puis les semaines, enfin les mois. Advient inexorablement le moment où l’on se résout à admettre que le décompte se fera en années ; alors on commence à ne plus compter du tout. »

Parfois la seule chose à faire, c’est de se serrer dans les bras une dernière fois et renoncer.

he says "oh baby girl we're gonna be legends, you know we're gonna be legends I'm a king and you're a queen and we will stumble through heaven, if there's a light at the end, it's just the sun in your eyes, I know you wanna go to heaven, but you're human tonigh
☇ RPs + Liens :

Lukas petit-ami actuel
Enzo comme un frère, l'inséparable

http://www.revolutionrpg.net/t2868-dc-freya-des-silences-qui-font-du-bruit-a-s-en-dechirer-le-coeurhttp://www.revolutionrpg.net/t2873-freya-we-are-all-broken-that-s-how-the-light-gets-in

MessageSujet: Re: Freya (+) we are all broken, that's how the light gets in   Mer 12 Juil - 17:53

@Ishta F. Blackwell Avec plaisir ! Tu as déjà une petite idée où on y réfléchit ensemble ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Freya (+) we are all broken, that's how the light gets in   Mer 12 Juil - 23:27

on voit ça ensemble
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
☇ Inscription : 30/04/2017
☇ Messages : 55
☇ Pseudo : auroe
☇ Vos DC : aucun
☇ Avatar : Adelaide Kane
☇ Crédits : trumble
☇ Âge : 25 ans
☇ Statut : celibataire
☇ Occupation : artiste romanciére
☇ Habitation : nord




MessageSujet: Re: Freya (+) we are all broken, that's how the light gets in   Sam 22 Juil - 8:19

un lien avec chloé on en a un avec ton dc elysabeth mais j'aîmerai bien avec freya vu que tu en demande un a mon frére lucas
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Freya (+) we are all broken, that's how the light gets in   

Revenir en haut Aller en bas
 
Freya (+) we are all broken, that's how the light gets in
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» We are all broken, that's how the light gets in. [Shana + Roan]
» Earthquake Relief Where Haiti Wasn’t Broken
» I WALK THIS EMPTY STREET ON THE BOULEVARD OF BROKEN DREAMS - 20 JUILLET, 18H34
» (F/LIBRE) FREYA MAVOR
» Une virée nocture qui tourne mal (pv Freya)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
RÉVOLUTION :: GESTION DE VOTRE PERSONNAGE :: Gérer son Personnage :: Journal de bord du personnage-
Sauter vers: