AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  


Partagez | 
 

 Un patient pas si inconnu (Damani)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
☇ Inscription : 18/03/2017
☇ Messages : 190
☇ Pseudo : Squirowl.
☇ Vos DC : Absalòn Sàenz ( stefan Tisseyre).
☇ Avatar : Hugh Dancy
☇ Crédits : Lux Aeterna
☇ Âge : 40 ans (1er mars 1977 )
☇ Statut : Célibataire profitant des courbes masculines
☇ Occupation : Urgentiste.




MessageSujet: Re: Un patient pas si inconnu (Damani)   Lun 24 Avr - 16:03

L’hôpital n’était pas le meilleur lieu pour faire ta connaissance. Mais je ne le regrettais pas. je ne voulais que te connaître, depuis le temps que je te croisais dans les couloirs de mon appartement. Même si on ne s’était jamais parlé, tu m’avais toujours intrigué. Alors te soigner était en quelque sorte la meilleure manière d’alimenter ma curiosité envers ta personne. Et, alors qu’elle aurait pu être comblée, elle n’en est qu’attisée davantage, en fait. J’appréciais la personnalité que tu sembles avoir, pour le peu que je connaisse. On se ressemblait sur la tolérance que l’on avait vis-à-vis des autres. J’aimais ton état d’esprit, tout comme j’appréciais ton physique, je ne peux pas le nier. Tu as un charme certain, le genre d’homme dont le physique était parfaitement agréable à regarder. Je n’allais pas refuser d’admirer une telle vue, ce serait bien dommage quand même. J’avais d’ailleurs bien du mal à résister à l’attirance qui me poussait vers toi. Mais cela ne me ressemblait pas de sauter sur le premier inconnu, même si j’ai quelques amants réguliers, mais aucun n’avait attiré mon attention de la même manière que toi même si je ne me l’expliquais pas. Mais j’allais devoir te laisser dans quelques minutes pour aller m’occuper d’autres personnes. Même si j’aurais bien prolongé avec toi pour pouvoir discuter plus longuement, ce n’était pas possible.

Mais tu me demandes de la crème pour tes bleus, comme une excuse plus que valable afin de te voir encore. Je souris et m’empresse de te proposer de t’appliquer de la crème pour cela. « Bien, je suis aussi plus ce genre de remèdes, même si ici je ne peux pas le faire souvent. » Ici tout était trop médicalisé, on donnait trop rapidement des médicaments, mais je ne peux pas aller à l’encontre des directives, malheureusement. Sauf à quelques reprises. Je t’applique la crème sentant ainsi la peau chaude sous mes doigts. Je m’attarde bien plus que nécessaire pour appliquer cette crème sur ta peau, prenant bien soin de bien la faire pénétrer par des gestes doux. Je faisais attention de ne pas te faire du mal. J’appliquais la crème en de léger massage, tout en profitant d’admirer les courbes musclées de ton torse. C’était un spectacle plus qu’agréable. Pendant de longues minutes, je m’attèle à appliquer de la crème à tous les endroits qui en ont besoin. Le silence nous entoure, rendant ce moment spécial. Quelque chose de spécial nous entourait, d’indescriptible même, comme une certaine tension sexuelle. Mais, pas le genre de tension que l’on peut évacuer en une seule nuit, mais une qui méritait que l’on prenne le temps pour attiser cette envie. Et de toute manière aujourd’hui je ne pouvais pas t’offrir ce plaisir. Je sursaute en sentant ton corps se crisper. « Désolé ». J’appuie un peu moins fort. Et sourit légèrement à ta remarque. « Effectivement, vous les avez contrariés je suppose. » je te souris alors que je termine délicatement mon massage, retirant ma main de ton épaule, contact qui me manque soudainement. Je plonge dans tes yeux, complètement captivé par ta personne. « Je .. Vous pouvez attendre dans la salle d’attente je pense. » Tu me troubles un peu trop, et si je ne m’éloigne pas je sais que je vais flancher.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
☇ Inscription : 19/02/2017
☇ Messages : 354
☇ Pseudo : Sukkie
☇ Vos DC : Tia Eztenaga
☇ Avatar : Kendrick Sampson
☇ Crédits : Bidi
☇ Âge : 30 ans, 16.07.1986
☇ Statut : célibataire, son métier passe avant tout ! Il préfère être libre pour voyager sans contrainte à travers le monde et profiter des corps masculins à volonté ;).
☇ Occupation : Journaliste en free-lance
☇ Habitation : quartier Nord


RP :
Nerea (1) - Zoey-Lynn (1) - Owen(1)
-


http://www.revolutionrpg.net/t1731-damani-belleyhttp://www.revolutionrpg.net/t1767-les-liens-de-damani-journaliste-free-lance

En ligne
MessageSujet: Re: Un patient pas si inconnu (Damani)   Sam 29 Avr - 23:20

Damani n’allait certainement pas refuser le contact des mains d’Owen sur son corps. Cette pensée pouvait paraitre quelque peu perverse, mais Damani fantasmait depuis bien trop longtemps sur cet homme pour ne pas en profiter. A chaque fois qu’il le croisait dans les couloirs de l’immeuble, son regard n’avait jamais cessé de l’observer, nourrissant l’intérêt qu’il lui portait. Cette rencontre ne faisait qu’accentuer ce fait, alors qu’il avait l’opportunité d’apprendre à le connaitre un peu plus. Il lui semblait tout à fait intéressant et captivant, si bien que sa curiosité était attisée. Malheureusement, il savait que leur rencontre devait s’écourter rapidement, des cas parfois plus graves devant être pris en charge. Lui, n’avait qu’une épaule blessée, même pas cassée aux premiers abords et sa vie n’était pas en danger. Owen ne pouvait pas lui consacrer beaucoup de temps, si bien qu’il profitait de ses instants, se plaisant au contact de ses mains sur son épaule. Cela faisait de très longs mois qu’il n’avait pas reçu un massage et il devait avouer que cela était plus qu’agréable. Damani fermait les yeux et profitait de ces doigts qui soulageaient chaque nerf de son épaule, l’apaisant. Même s’il ne le montrait pas, Damani pouvait être une personne assez nerveuse et il devait avouer que ce court massage l’apaisait. Il s’imaginait très bien n’être qu’une masse gémissante sous les doigts experts de cet homme dans des situations bien plus intimes. Ses pensées auraient pu l’emmener très loin dans certains de ses fantasmes, mais une douleur plus vive dans son épaule l’avait sorti de sa transe. Owen s’excusait à ce propos, confirmant ses propos sur les forces de l’ordre. Damani n’était résolument pas ami avec eux. Depuis son enfance, il avait eu des conflits avec eux et cela se confirmait encore aujourd’hui.  Le message se terminait à son plus grand malheur, tout comme cette courte rencontre avec le voisin de Nerea. À présent qu’il avait été pris en charge, il devait simplement attendre les résultats dans la salle d’attente et être pris en charge par un médecin dans le cas où son épaule nécessiterait un traitement. Son temps avec Owen était terminé et il ne pouvait que se sentir frustré. Damani avait alors observé Owen avec plus d’attention et prononça simplement : « Je suis ravi d’avoir fait votre connaissance en tout cas, j’espère qu’on pourra discuter un peu plus la prochaine fois ! Dans les couloirs de l’immeuble de préférence. J’essaie d’éviter les urgences en principe, même si les urgentistes sont très séduisants ! » lança-t-il dans une voix amusée et volontairement tentatrice en lui lançant un regard appuyé. Il remarquait le trouble d’Owen et il devait avouer que cela lui plaisait.  Attrapant ses vêtements, il se rhabilla simplement et après avoir salué son urgentiste, il se dirigea simplement vers la salle d’attente, attendant le verdict final sur son épaule.
Revenir en haut Aller en bas
 
Un patient pas si inconnu (Damani)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Le premier patient de l'infirmière Akari... survivra-t-il? [PV Crow]
» « Un gentleman est un loup patient. » || PV. Emi & André
» La patiente est une vertu
» Enfin un clien.. hum... un patient (pv Ys')
» Greffe de cerveau

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
RÉVOLUTION :: DANS LES RUES DE VANCOUVER ! :: Quartier Ouest :: Hôpital-
Sauter vers: