AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  


Partagez|

Little red riding hood w/ Milo

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
membre du staff
avatar
membre du staff
Voir le profil de l'utilisateur
☇ Inscription : 21/02/2017
☇ Messages : 62
☇ Pseudo : Banana
☇ Vos DC : Voir le lien dans le bric-à-brac :P
☇ Avatar : Francisco Lachowski
☇ Crédits : (c)Bidi + Hollowbastion
☇ Âge : 22 ans
☇ Statut : Célibataire
☇ Occupation : Proxénète pour la mafia canadienne et peintre célèbre sous le pseudo "Little Boy"
☇ Habitation : Quartier Nord



http://www.revolutionrpg.net/t1780-l-homme-est-un-loup-pour-l-homme-louis-zhttp://www.revolutionrpg.net/t1821-sois-proche-de-ton-ami-mais-encore-plus-proche-de-ton-ennemi-louis-zhttp://www.revolutionrpg.net/t1917-journal-de-rp-de-louis

MessageSujet: Little red riding hood w/ Milo Sam 4 Mar - 17:53

Little red riding hood
Milo & Louis
« Oh yes, the past can hurt. But the way I see it, you can either run from it, or learn from it. »

   
23 heures, Vancouver.

Depuis mon salon, je regardais le vent commencer à souffler de plus en plus fort dehors. Malgré ma grande capacité à ne pas ressentir le froid - ou ne pas en souffrir - je sentais que la température de mon appartement s'était affaiblie. La nuit allait être agitée, sans doute. Je ne m'inquiétais pas vraiment, il n'y avait rien à l'extérieur dont je puisse m'inquiéter, qui m'appartienne et traîner. Non, mes affaires ne traînaient jamais, c'était un mentra pour moi.

J'étais néanmoins bien content de ne pas avoir à gérer les Filles ce soir, préférant lire mon bouquin près de ma cheminée artisanale, comme un roi dans son chateau. Personne pour me déranger, rien qui ne puisse entraver mon humeur. On m'aurait presque qualifié de joyeux s'il était seulement possible de lire une émotion sur mon visage. Quelques fois dans la soirée, une branche ou des cailloux venaient se cogner contre ma porte d'entrée, faisant se relever mon visage concentrée. J'avais beau me sentir tranquille et en sécurité, prudence était mère de sûreté et mon arme se trouvait non loin de moi.

Mais que ne fut pas ma surprise quand, presque deux bonnes heures plus tard, on frappa à ma porte. Stupide était la personne qui se risquait à venir toquer chez moi, peu importe la raison. Je pouvais être plus dangereux que n'importe qui et la pitié ne faisait pas vraiment partie de mon vocabulaire, à cet instant. Fronçant les sourcils, je glissais ma main sur le couteau dans ma poche et en sortit la lame avant de me diriger vers la porte, que je n'ouvris qu'à moitié, préservant le verrou attaché.

"T'es qui toi ?" demandais-je sans préambule au garçon débraillé sur mon palier.

Dehors, l'orage avait pris de l'ampleur.
Made by Neon Demon


Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
☇ Inscription : 20/02/2017
☇ Messages : 42
☇ Pseudo : teacup + Anobrain
☇ Avatar : Cole Sprouse
☇ Crédits : (c)Bidi
☇ Âge : 23 ans
☇ Statut : Célibataire
☇ Occupation : SDF
☇ Habitation : Sous le perron de Louis





MessageSujet: Re: Little red riding hood w/ Milo Dim 5 Mar - 14:05

Little red riding hood
Milo & Louis
« Oh yes, the past can hurt. But the way I see it, you can either run from it, or learn from it. »

   
Recroquevillé en boule sous le perron d'un inconnu, je frissonnais comme jamais à chaque coup de vent que mère Nature m'envoyait dans le dos. Il faisait si froid que j'en avais même du mal à respirer. Cela faisait des années que je portais les même vêtements en plus, alors ils étaient tous troués de partout. Le vent passait au travers et me gelait le corps entier. Je pouvais à peine ressentir ma peau, maintenant, tant j'étais frigorifié. Tremblant de la tête aux pieds, je tournai mon visage vers le ciel et au même moment, je vis la pluie se mettre à tomber brusquement. Tout allait devenir en glace dans quelques minutes puisqu'il avait neigé énormément ces derniers jours. Je devais bouger, sinon j'allais finir par mourir là ...

Me relevant alors péniblement, je pris mon sac, le mit sur mon dos et sorti de ma cachette. Claquant des dents, je m'avançai difficilement en me tenant à la rampe d'escalier et montai les quelques marches pour me rendre à la porte. Une fois rendu, je cognai quelques coups assez fort avant de prendre mon poing dans ma main et le frotter rapidement. Comme ma peau était gelé, ça m'avait fait extrêmement mal. Toussant à plusieurs reprises, je sursautai en voyant la porte s'entrouvrir. Relevant alors mon regard embrouillé vers le jeune homme, je dis «M...Mi...Milo je ...j'ai ...j'ai pas de mais...s...ss...son...et il f...fait...fait...fr...frrr....froid dehors ...» avant de croiser mes bras contre moi. Laissant entrevoir les nombreux trous de mon manteau et mon pull.

J'espérais vivement qu'il me laisse entrer. Au moins pour une heure ou deux car je sentais vraiment que j'allais y passer sinon. De plus, je n'avais pas mangé depuis quelques jours et bu à peine. Je manquais d'énergie et de nutriment. Je commençais aussi une forte grippe, selon moi puisque je traînais une toux depuis déjà deux jours. La voix tremblante, j'ajoutai «S...svp ...Pourriez vous ...me faire r...rentrer...le...le temps que l...la ...la pluie cesse...?» en joignant mes deux mains ensemble, pour le supplier.
Made by Neon Demon
Revenir en haut Aller en bas
membre du staff
avatar
membre du staff
Voir le profil de l'utilisateur
☇ Inscription : 21/02/2017
☇ Messages : 62
☇ Pseudo : Banana
☇ Vos DC : Voir le lien dans le bric-à-brac :P
☇ Avatar : Francisco Lachowski
☇ Crédits : (c)Bidi + Hollowbastion
☇ Âge : 22 ans
☇ Statut : Célibataire
☇ Occupation : Proxénète pour la mafia canadienne et peintre célèbre sous le pseudo "Little Boy"
☇ Habitation : Quartier Nord



http://www.revolutionrpg.net/t1780-l-homme-est-un-loup-pour-l-homme-louis-zhttp://www.revolutionrpg.net/t1821-sois-proche-de-ton-ami-mais-encore-plus-proche-de-ton-ennemi-louis-zhttp://www.revolutionrpg.net/t1917-journal-de-rp-de-louis

MessageSujet: Re: Little red riding hood w/ Milo Dim 5 Mar - 18:23

Little red riding hood
Milo & Louis
« Oh yes, the past can hurt. But the way I see it, you can either run from it, or learn from it. »

   
Je le détaillais de hauts en bas. Il n'avait pas l'air en forme et ne semblait pas du genre à vivre sous un toit, ce qui me fut confirmé par ses propos. Et voilà, qui se récolte tous les sdf du coin ? Bibi. J'avais furieusement envie de refermer la porte et de retourner à mon livre, mais les règles de la bienséance me l'interdisaient. Et puis, l'orage à l'extérieur était vraiment fascinant.

Je laissais glisser mon regard sur sa tenue, silencieux, n'ayant pas encore donné mon avis sur cette demande un peu particulière. Je ne frissonnais même pas alors qu'il semblait geler. Il y avait des trous partout sur ses habits. Bref, pas très élégant et il allait sûrement jurer avec mon intérieur. Et voilà maintenant qu'il me suppliait comme un mendiant... Sans qu'il soit question d'être mal à l'aise, j'étais un peu rebuté et je refermais la porte.

Juste le temps de retirer le verrou. Faisant fit de tous mes principes, j'ouvrais la porte pour qu'il puisse rentrer, ceci sans même lui accorder un seul mot. Qu'il me remercie ou pas, cela m'était bien égal. Je me demandais juste ce qui me passait par la tête pour offrir le gîte à un sdf. La nuit me rendrait-elle plus "humain" ? Finalement, je me mis devant lui et d'un geste, lui ordonna de se stopper. Je désignais ensuite ses chaussures.

"À retirer." Puis ce qui lui servait de manteau. "À retirer." Et j'en fis de même pour son bonnet, son sac... tout ce qui composait, en somme, ses affaires. Hors de question de faire rentrer ça dans mon appartement tout propre ! Pendant qu'il retirait toutes ces choses, je me dirigeais vers la cuisine et préparais une camomille, dans le silence le plus complet. On ne pouvait entendre que le bruit de fond de la radio qui diffusait une jolie sonate au piano. Ce qui me détendait le plus en général et j'allais en avoir sacrément besoin dans l'heure à venir.

Je finis par déposer la tasse sur la table. "Assieds-toi." Puis ouvris une petite boite en fer, contenant des gâteaux secs. J'en pris un, m'assieds à mon tour et fronçais les sourcils en le regardant. "C'est toi qui vis sous mon perron depuis deux semaines ?"
Made by Neon Demon


Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
☇ Inscription : 20/02/2017
☇ Messages : 42
☇ Pseudo : teacup + Anobrain
☇ Avatar : Cole Sprouse
☇ Crédits : (c)Bidi
☇ Âge : 23 ans
☇ Statut : Célibataire
☇ Occupation : SDF
☇ Habitation : Sous le perron de Louis





MessageSujet: Re: Little red riding hood w/ Milo Lun 6 Mar - 11:08

Little red riding hood
Milo & Louis
« Oh yes, the past can hurt. But the way I see it, you can either run from it, or learn from it. »

   
Son regard était aussi pénétrant qu'un lame fraîchement affuté. J'étais mal à l'aise. Il semblait détailler chaque parcelles de ma personne. Je ne pouvais pas le blâmer, par contre. J'étais un sdf, après tout! Un inconnu! et mon allure ne donnait pas confiance non plus! Loin d là! J'avais les cheveux en bataille, les vêtements déchirés, chaussures troués et avouons le, je ne sentais pas très frais! Avoir été à sa place, je ne sais vraiment pas ce que j'aurais fait. J'aurais peut-être prit peur, qui sait!

Lorsque je le vis refermer la porte, j'eus un mouvement de recule en baissant la tête. J'allais me retourner pour aller sonner ailleurs mais la porte se rouvrit. Il ouvrit assez grand pour que je puisse entrer, ce que je fis. Heureux, je soufflai alors «Merci ...merci merci!» avant de tousser un peu et m'arrêter sur le tapis d'entrée, sous son ordre. Surpris de sa façon d'interagir avec moi, je hochai toutefois oui en enlevant tout ce qu'il me demandait d'enlever. Comprenant clairement sa façon de penser. Je puais. J'étais souillé. Moi non plus, je ne voulais pas salir son bel appartement!

Je le vis ensuite se diriger vers la cuisine et j'en profitai pour regarder un peu autour de moi. Bras croisés contre mon torse, toujours frissonnant comme jamais. C'était beau, chez lui! Propre, surtout. Très ...très propre. Je n'osais ni toucher, ni m'avancer de peur de salir ou briser quelque chose. Seulement, lorsqu'il revint avec une tasse de thé en m'ordonnant de m'asseoir, j'obéis. Docile. En le voyant ouvrir une petite boite en fer contenant des gâteaux secs, mes yeux devinrent instantanément ronds. Je n'en pris pas puisqu'il ne m'avait pas donné encore le droit, donc je lui répondis «Oui je ...Je suis désolé. Votre perron était le plus propre et... collé contre votre mur, je pouvais au moins avoir un peu de chaleur...» avant de rougir.

Mon ventre se mit à gargouiller et je posai mon regard sur ma tasse. Encore là, j'attendais son accord pour que je puisse en boire. Je n'étais pas chez moi donc je ne voulais pas me permettre et l'offenser par la suite. Je tenais à rester sagement ici jusqu'à ce que la tempête se calme au moins! Déjà, je pouvais sentir mes pieds et mon corps entier se réchauffer. Mes tremblements étaient moins prononcés et ma respiration plus lente et moins saccadé. Cela faisait un bien énorme ...j'en étais très reconnaissant!

Mordillant ma lèvre, j'ajoutai néanmoins «...Vous ai-je dérangé par ma présence sous votre perron? J'ai tenté d'être discret mais ...Apparemment j'ai échoué...» puis le regardai d'un air semi inquiet, semi trop mignon choupinou. J'étais vraiment navré de l'avoir dérangé, si tel était le cas. Ce n'était pas du tout mon but, disons. Se cacher est rarement destiné à démontrer aux autres notre présence! mais il est vrai que son perron était le plus propre. Les autres étaient tous remplient de pots de fleurs vides, tondeuse non rangé pour l'hiver. Vieilles feuilles mortes, poussières et vieilles toiles d'araignées. Lui? Tout était parfait. Propre! et de plus, je pouvais souvent sentir l'odeur de sa nourriture qui se dégageait des fenêtres. C'était un perron réconfortant ...
Made by Neon Demon
Revenir en haut Aller en bas
membre du staff
avatar
membre du staff
Voir le profil de l'utilisateur
☇ Inscription : 21/02/2017
☇ Messages : 62
☇ Pseudo : Banana
☇ Vos DC : Voir le lien dans le bric-à-brac :P
☇ Avatar : Francisco Lachowski
☇ Crédits : (c)Bidi + Hollowbastion
☇ Âge : 22 ans
☇ Statut : Célibataire
☇ Occupation : Proxénète pour la mafia canadienne et peintre célèbre sous le pseudo "Little Boy"
☇ Habitation : Quartier Nord



http://www.revolutionrpg.net/t1780-l-homme-est-un-loup-pour-l-homme-louis-zhttp://www.revolutionrpg.net/t1821-sois-proche-de-ton-ami-mais-encore-plus-proche-de-ton-ennemi-louis-zhttp://www.revolutionrpg.net/t1917-journal-de-rp-de-louis

MessageSujet: Re: Little red riding hood w/ Milo Ven 17 Mar - 13:17

Little red riding hood
Milo & Louis
« Oh yes, the past can hurt. But the way I see it, you can either run from it, or learn from it. »

   
Je nous installais tous les deux sur la table de la cuisine, lui offrant à la fois boisson chaude et gâteaux secs. C'était plutôt gentil de ma part, sachant que je n'étais pas du genre à faire ce genre de bénévolat pour les plus miséreux. Je ne savais d'ailleurs même pas pourquoi j'avais accepté de venir souiller l'intérieur si parfaitement propre de mon appartement. Je le regardais d'un air très suspicieux, me demandant aussi s'il n'était pas un indic' de la police ou d'une autre mafia. Je restais sur mes gardes, sachant à quel point mes adversaires pouvaient être inventifs.

Je mordis dans mon gateau sans cesser de le fixer, tandis qu'il m'expliquait à quel point mon perron était chaud et propre. Pas difficile à côté du chantier de mes voisins ! Je me demandais pourquoi il ne touchait pas à son thé. Pensait-il que je cherchais à l'empoisonner ? Cela se pourrait. S'il savait qui j'étais. Encore une raison pour me méfier de ce garçon.

"En effet, pour la discrétion on repassera. Tu devrais boire et manger." Non seulement ça déliait les langues, mais ça allait faire taire ce bruit horrible de son estomac, qui mettait un point du côté du vrai sdf et non de la taupe. Par ailleurs, je ne répondis pas à son autre question. Cela me dérangeait, oui, dans le sens où je détestais qu'on se serve de mes affaires, objets ou lieux. Je pourrais la boîte en fer vers lui sans pour autant arrêter de le fixer, encore et toujours. C'était presque dérangeant, à la limite du psychotique. Je n'arrivais pas à déceler de mauvais fond et s'il était une taupe, il le cachait bien.

"Donc ça fait combien de temps que tu vis là ?"
Made by Neon Demon


Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
☇ Inscription : 20/02/2017
☇ Messages : 42
☇ Pseudo : teacup + Anobrain
☇ Avatar : Cole Sprouse
☇ Crédits : (c)Bidi
☇ Âge : 23 ans
☇ Statut : Célibataire
☇ Occupation : SDF
☇ Habitation : Sous le perron de Louis





MessageSujet: Re: Little red riding hood w/ Milo Mar 21 Mar - 11:37

Little red riding hood
Milo & Louis
« Oh yes, the past can hurt. But the way I see it, you can either run from it, or learn from it. »

   
Son regard suspicieux me rendait mal à l'aise.  Je sentais qu'il ne me faisait pas entièrement confiance et je pouvais parfaitement le comprendre. Après tout, je puais. J'avais les cheveux trop long, une barbe et des vêtements déchirés. Moi-même, si je m'étais rencontré dans la rue, j'aurais évité de m'approcher. J'étais assis sur le bord de la chaise pour éviter de salir le beau tissus de celle-ci. En mangeant le gâteau, je m'étonnai de la générosité de cet homme. Il ne s'était pas posé trop de question avant de me faire entrer et me donner à manger et à boire. J'étais heureux, certes! mais étonné. Regardant parfois ma tasse de thé, j'hésitais entre la prendre et en boire son contenu ou attendre ...mais comme j'avais été bien élevé malgré tout, j'avais décidé d'attendre son approbation.

J'eus un faible sourire à l'écoute de ses paroles et hochai oui avant d'en boire plusieurs gorgées à la fois. J'avais si soif! et c'était si chaud et délicieux! Fermant mes yeux par la suite, satisfait, je dis «Pardonnez-moi...» avant d'essuyer ma bouche du revers de ma main et rouvrir mes yeux. Il m'observait toujours de son regard perçant mais encore une fois, je le comprenais. Il était sans doute à l’affût. Je pris alors un autre gâteau puisqu'il avait poussé la boite vers moi et dit «Merci beaucoup...» avant de croquer dedans à pleine dent. À sa question, je fronçai des sourcils en réfléchissant et dit «...Une semaine ou deux, environs. Je crois ...Depuis que je suis parti de la maison il y a environs euh ...Cinq ans, j'ai perdu toute notion du temps...» puis rougit un peu en croquant dans un autre gâteau.

Voyant le nombre de pâtisserie descendre à vue d'oeil, je m'arrêtai. Ne voulant pas tout dévorer sa boite. Croisant alors mes bras contre moi, je demandai timidement «...Croyez vous que je ...pourrais ...utiliser votre lavabo pour me laver un peu...Svp?» Je n'aurais jamais osé lui demander sa douche ...et encore moins son bain! J'étais dégueulasse. Puant depuis des mois! De toute façon, je m'étais habitué à me laver à partir des lavabos des toilettes communes. C'était devenu naturelle, pour moi. J'avais même oublié le bonheur que procurait un long bain aux huiles essentielles ou le jet d'une douche bien chaude coulant le long de mon dos. C'était devenu des détails extrêmement flous, pour moi...
Made by Neon Demon
Revenir en haut Aller en bas
membre du staff
avatar
membre du staff
Voir le profil de l'utilisateur
☇ Inscription : 21/02/2017
☇ Messages : 62
☇ Pseudo : Banana
☇ Vos DC : Voir le lien dans le bric-à-brac :P
☇ Avatar : Francisco Lachowski
☇ Crédits : (c)Bidi + Hollowbastion
☇ Âge : 22 ans
☇ Statut : Célibataire
☇ Occupation : Proxénète pour la mafia canadienne et peintre célèbre sous le pseudo "Little Boy"
☇ Habitation : Quartier Nord



http://www.revolutionrpg.net/t1780-l-homme-est-un-loup-pour-l-homme-louis-zhttp://www.revolutionrpg.net/t1821-sois-proche-de-ton-ami-mais-encore-plus-proche-de-ton-ennemi-louis-zhttp://www.revolutionrpg.net/t1917-journal-de-rp-de-louis

MessageSujet: Re: Little red riding hood w/ Milo Mer 29 Mar - 22:23

Little red riding hood
Milo & Louis
« Oh yes, the past can hurt. But the way I see it, you can either run from it, or learn from it. »

   
Je ne cessais de le fixer, tentant de lire dans son âme sans pour autant y parvenir. C'était comme s'il n'y avait rien de mauvais en lui et ça, c'était plus que suspicieux. Je lui offris donc de bonnes choses pour lui délier un peu la langue et lui faire faire une erreur, s'il était en mission contre ma personne. Le garçon se contenta de manger et boire sans trouver de répit et répondait à mes questions avec beaucoup de simplicité. Est-ce que je devais croire cette histoire de cinq ans ? C'était un peu étrange. Pourquoi partir de chez soi sans roue de secours ? Sans économie ? Sans rien ?

Je fronçais les sourcils à sa demande. "Un lavabo ?" Est-ce qu'il comptait appeler son contact pour lui dire qu'il était dans la place ? Je restais silencieux quelques secondes, ne répondant pas tout de suite à sa demande. Je préférais prendre mon temps et analyser toutes les options. Finalement, je reculais un peu sur ma chaise et me levais, lui faisant signe de me suivre.

Je le guidais jusqu'à la salle de bain, sortis des serviettes, du savon et des gants propres. Les déposais dans un coin du bain et fis couler l'eau de la baignoire, plutôt chaude. De la vapeur commença à s'en échapper et je me tournais vers lui.

"Le lavabo ne suffira pas à retirer toute cette crasse. Il y a tout ce qu'il faut ici." Je désignais de plus, le rasoir électrique et un ciseau. S'il pensait m'attaquer et me faire mal avec ça, il n'était pas sorti de l'auberge ! Je finis par refermer la porte de la salle de bain et le laissais faire ses affaires, reprenant les miennes.
Made by Neon Demon


Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
☇ Inscription : 20/02/2017
☇ Messages : 42
☇ Pseudo : teacup + Anobrain
☇ Avatar : Cole Sprouse
☇ Crédits : (c)Bidi
☇ Âge : 23 ans
☇ Statut : Célibataire
☇ Occupation : SDF
☇ Habitation : Sous le perron de Louis





MessageSujet: Re: Little red riding hood w/ Milo Dim 2 Avr - 19:10

Little red riding hood
Milo & Louis
« Oh yes, the past can hurt. But the way I see it, you can either run from it, or learn from it. »

   
Je ne savais pas comment réagir en sa présence. J'étais un peu mal à l'aise, disons. Le pauvre, il semblait tellement sur la défensive! Je devais vraiment lui faire peur. L'inquiéter! Seulement, en le voyant se lever et me faire signe de le suivre, je le fit. Obéissant. Aux pieds. Comme un bon chien. Il se dirigea vers la salle de bain et se mit à faire couler l'eau ...dans un grand bain propre et parfait. Je senti alors mon coeur s'accélérer Ce bain allait-il vraiment être pour moi? Pourtant, je n'avais demandé que le lavabo! Mes yeux devinrent ensuite brillants lorsqu'il répondit à mes questions, inconsciemment.

Je pouvais y voir tout le nécessaire. Des serviettes jusqu'au rasoir ...J'avais tout ce qu'un homme peut désirer dans une salle de bain! Bon. J'avais vraiment envie de lui sauter au cou. De pleurer de joie dans ses bras, mais je décidai de sourire largement et hocher de la tête en disant «Wow merci ...merci infiniment...» tout en ayant le regard d'un petit garçon dans une boutique de jouets. Lorsqu'il reparti, j'enlevai mes vêtements rapidement en les déposant dans un coin de la pièce. En me relevant, je croisai mon visage dans la glace et ce fut le choc. J'étais maigre. Vraiment maigre. Maigre à en faire peur. La peau sur les os, quoi. J'avais une longue barbe sale et les yeux tristes. Je comprenais encore mieux pourquoi Louis était autant réticent envers moi. De plus, je sentais vraiment mauvais. Des pieds jusqu'à la tête. Sans trop tarder, je me glissai alors dans le bain et ferma les yeux lorsque mon corps fut complètement enseveli d'eau. Je me sentais comme dans un cocon ...Oh, que j'étais bien!

N'empêche, je ne voulais pas trop tarder ni abuser de son temps. J'avais conscience qu'il devait se faire tard et qu'il avait peut-être envie de se coucher éventuellement. Je m'empressai donc de me laver ...trois ou quatre fois et sorti du bain. En me retournant pour enlever l'eau de celui-ci, je vis un énorme cerne noir et brun et rougit instantanément. Non. Je ne pouvais pas le laisser comme ça! J'ouvris alors les portes sous le lavabo et sorti le nécessaire de nettoyage pour ensuite me mettre à l'ouvrage. Cela prit 10 minutes que le bain était comme neuf! Étincelant comme au premier jour! Satisfait de moi-même, j'entrepris ensuite de me raser jusqu'à ce qu'il ne reste aucun poil de barbe sur mon visage. En me regardant à nouveau dans la glace, mes yeux se remplirent de larmes. J'avais l'air tellement plus jeune ainsi. Je retrouvais le jeune homme que j'avais jadis été!

Heureux, je me penchai pour reprendre mes vieux vêtements mais m'arrêta sec. Je ne pouvais pas. Ils sentaient trop mauvais! Hésitant à sortir, j'enfilai la serviette autour de ma taille avant d'ouvrir la porte timidement. Sortant le bout du nez dehors, je dis «...Louis?» avant de m'approcher à petits pas feutrés vers le salon «...Louis?» J'espérais qu'il ne dormait pas déjà! Je ne voulais pas abuser ...Ce pourquoi je m'arrêtai. Indécis. Si il s'en foutait, au fond? Je n'allais pas dormir ici, de toute façon! Pourquoi lui faire part de ça, alors? Non. Je devais rebrousser le chemin. Remettre mes vieux vêtements et partir. Je n'avais eu aucune invitation formelle de sa part ...Alors je ne devais pas le prendre pour acquis.

Made by Neon Demon
Revenir en haut Aller en bas
membre du staff
avatar
membre du staff
Voir le profil de l'utilisateur
☇ Inscription : 21/02/2017
☇ Messages : 62
☇ Pseudo : Banana
☇ Vos DC : Voir le lien dans le bric-à-brac :P
☇ Avatar : Francisco Lachowski
☇ Crédits : (c)Bidi + Hollowbastion
☇ Âge : 22 ans
☇ Statut : Célibataire
☇ Occupation : Proxénète pour la mafia canadienne et peintre célèbre sous le pseudo "Little Boy"
☇ Habitation : Quartier Nord



http://www.revolutionrpg.net/t1780-l-homme-est-un-loup-pour-l-homme-louis-zhttp://www.revolutionrpg.net/t1821-sois-proche-de-ton-ami-mais-encore-plus-proche-de-ton-ennemi-louis-zhttp://www.revolutionrpg.net/t1917-journal-de-rp-de-louis

MessageSujet: Re: Little red riding hood w/ Milo Dim 16 Avr - 19:35

Little red riding hood
Milo & Louis
« Oh yes, the past can hurt. But the way I see it, you can either run from it, or learn from it. »

   
Une fois la porte refermée, j'étais libre de retourner à mes petites affaires. Pourtant, je n'en fis rien. Enfin presque rien. Je ne cessais de me poser des questions sur cet énergumène, ce monstre de palier. Toutes les informations qu'il m'avait données allaient me servir à vérifier qu'il n'était pas un espion, ou quelque chose du genre. Je fis donc quelques recherches internet, mais n'aboutit à rien. Il n'était pas répertorié dans les fiches de la police de Vancouver, pas même des services secrets canadiens, américains ou du FBI. Ni dans celles de la mafia. Totalement inconnu au bataillon. Devais-je pour autant baisser ma garde ? Non.

J'entendis le bain couler et repartis finir mon thé, avant de laver les tasses et de les ranger. Je nettoyais également tout ce que le vagabon avait touché au sol ou sur la table puis me dirigeais vers mon atelier. J'en refermais soigneusement la porte pour qu'il ne tombe pas dessus par inadvertance, et découvre ma vraie identité. Enfin, l'une d'elles. Puis, le bruit de l'eau cessa de se faire entendre, remplacé par des frottements. Qu'il lave ou pas, j'allais forcément repasser derrière lui tellement j'étais maniaque et possessif. Je n'y prêtais donc pas attention.

Alors que je finissais de ranger ma propre chambre déjà nickel, j'entendis mon prénom dans l'appartement et en sortais sans trop me presser. Le SDF - Milo - était dans le salon, à moitié nu, à dégouliner un peu partout. Calm down Louis, ce n'était rien de plus que de l'eau. J'essayais d'afficher l'air le plus plaisant possible et m'approchais de lui.

"Oui ? Tu as besoin de vêtements, c'est ça ?" Je ne le voyais clairement pas remettre ce qui lui servait de... pouvait-on vraiment appeler cela des vêtements ? Je lui ordonnais donc de ne pas bouger de sa place voire même, de retourner dans la salle de bain le temps que je fouille. Inutile qu'il remette de l'eau encore plus partout en me suivant dans ma chambre. Et puis, de toute façon, personne n'entrait dans ma chambre à part moi. Je revins dans la salle de bain peu de temps après avec un peignoir et un jogging propre. Si propre qu'il semblait neuf.

"Cela devrait faire l'affaire."
Made by Neon Demon


Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
☇ Inscription : 20/02/2017
☇ Messages : 42
☇ Pseudo : teacup + Anobrain
☇ Avatar : Cole Sprouse
☇ Crédits : (c)Bidi
☇ Âge : 23 ans
☇ Statut : Célibataire
☇ Occupation : SDF
☇ Habitation : Sous le perron de Louis





MessageSujet: Re: Little red riding hood w/ Milo Mer 26 Avr - 15:19

Little red riding hood
Milo & Louis
« Oh yes, the past can hurt. But the way I see it, you can either run from it, or learn from it. »

   
J'étais là, devant lui. Le coeur battant la chamade. La chair de poule partout sur mon corps frêle. Blanc comme neige et lèvres gercés. Je devais avoir l'air horrible, face à lui. Comme un monstre. Une loque humaine sortie de la ruelle. Je n'osais pas trop le regarder droit dans les yeux, de peur de voir son regard dégoûté posé sur moi. À cet instant précis, j'aurais pu mourir de honte. Fondre dans le plancher et disparaître ...mais la vie n'était pas fait ainsi. Non. J'étais planté là, en silence. Le corps tremblant de la tête aux pieds à attendre qu'il prenne la parole. Cette attente me parut interminable et digne d'un supplice.

Quand il se décida enfin de parler, je relevai le regard vers lui en le regardant de mes grands yeux bleus confus. Sursautant à ses ordres, je m'empressai alors de retourner dans la salle de bain en attendant sur le tapis légèrement humide par ma faute. Allait-il vraiment m'apporter des vêtements où j'étais entrain de rêver!? Lorsque je le vis revenir avec un peignoir et des joggings neufs, une partie de moi fut soulagé ...et une autre devint hyper stressée. Un peignoir? Un homme en peignoir dehors ne fait jamais long feu! Je vais me faire arrêter, c'est certain! Les gens vont croire que je suis soit un gros pervers sexuel ou un pédophile en cavale, habillé ainsi!

Seulement, ne voulant pas l'insulté, je pris les vêtements en disant un faible «Merci ...» tout en souriant légèrement en coin avant de mettre ce jogging et ce peignoir. Fronçant des sourcils ensuite, je pris un pan du peignoir et senti avant de refermer mes yeux et sourire un peu plus. Ça sentait bon! Réellement bon et frais! Soupirant de bonheur, je redis à nouveau «... Merci...» avant de rouvrir mes yeux et le regarder. Dans la trajectoire de mon regard, je vis qu'il ne pleuvait pu à l'extérieur. Sans tarder, je dis alors «...Il a cessé de pleuvoir. Je devrais vous laisser ...» avant de sortir de la salle de bain et nouer un peu plus les cordes du peignoir à ma taille trop mince pour un homme de mon âge et ma grandeur.
Made by Neon Demon
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Little red riding hood w/ Milo

Revenir en haut Aller en bas
Little red riding hood w/ Milo
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
Sujets similaires
-
» Lily Baskerville, the little red riding hood ~
» The Red Riding Hood and the Big Not-so-bad Coyote [Kinley Barkov]
» Le 23 mai... Vénus de Milo... Merci Dumont d'Urville...
» Milo
» wild party ► milo & kayla

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
RÉVOLUTION :: DANS LES RUES DE VANCOUVER ! :: Quartier Nord :: Logements-
Sauter vers: