AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  


Partagez | 
 

 ceallagh ahearn # L'amour, c'est une chose qui embrouille la cervelle et fait clocher la raison.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: ceallagh ahearn # L'amour, c'est une chose qui embrouille la cervelle et fait clocher la raison.   Mer 8 Fév - 12:01

ceallagh ahearn
feat ANDRE HAMANN © tumblr.



◊ L'essentiel en quelques mots.

■ Nom : Ahearn. ■ Prénom : Ceallagh. ■ Âge : 30 ans. ■ Lieu de Naissance : 23/11/1986 à Vancouver. ■ Nationalité : Canadien, avec des origines irlandaises et allemandes. ■ Occupation : militaire des forces spéciales canadiennes, mais en convalescence à la suite d'un accident sur le terrain, en début 2015. Il n'a même pas le certificat de fin d'études de lycée. ■ Statut Civil : marié depuis trois ans. ■ Orientation Sexuelle : homosexuel.

◊ Les petits détails croustillants.

■ Les Anecdotes.

Il a su très tôt qu'il était homosexuel. Il a expérimenté véritablement sa sexualité avec son meilleur ami. Le coup classique dira-t-on. Ils ont eu une relation assez passionnelle jusqu’à que la rumeur circule dans le lycée. A partir de ce moment-là, son meilleur ami s’est trouvé une meuf et s’est mis à le brimer comme s’il était un paria. En gros, il n’acceptait pas son homosexualité. Il en a eu le cœur brisé et a arrêté les études dès qu’il a pu pour trouver un boulot.

Il est entré dans les forces militaires de terre dès l’âge requis. Son père était un policier, décédé à la suite d’un cancer. Il a une véritable passion pour sa patrie. Il a suivi une formation durant deux ans, dans le but de rentrer dans les forces spéciales. C'est au sein de l'école militaire qu'il a rencontré Dwayne. Ils se sont tout de suite bien entendu, bien qu’ils se soient confrontés énormément l’un et l’autre durant leur formation pour devenir militaire. Ils ont eu une relation d’amour assez vache. Ils se taquinaient à tout bout de champ et ont toujours su pour l’homosexualité de l’autre et l’ont toujours gardé secret aux oreilles des indiscrets. Pas dans la même infanterie à la sortie, ils sont restés en contact, mais se sont peu vus, jusqu’en 2014 où ils furent affectés à la même mission en Syrie pour porter main forte aux casques bleus.

Après avoir eu leur affectation, ils sont restés en contact par SMS, appel. Il leur arrivait de ne pas se parler durant des mois avant de passer un coup de fil et prendre des nouvelles. C’était une amitié sans obligation, ouverte et spontanée. C’était ce que chacun avait besoin. Il a rencontré Magnus durant ses études universitaires. Leur rencontre a été assez banale. Ils se sont rencontrés via des amis communs. A l’époque, Magnus était en couple avec un autre garçon. Ceallagh n’aurait pas dû lui taper dans l’œil et vice-versa. Ils fréquentaient le même cercle d’amis, mais sans échanger plus. Magnus appréciait la spontanéité et honnêteté du futur militaire. Ils échangeaient parfois lors de rencontre et Ceallagh de nature taquin parvenait toujours à le faire rire. Il n’y connaissait rien à son domaine d’expertise, mais s’efforçait toujours de s’y intéresser. Il le considérait comme un mec sympa. Rien de plus. Cela a changé lors de la rupture  de Magnus avec son petit-ami. Elle a été douloureuse pour Magnus, qui ne s’était pas attendu à cette trahison de la part de son amant. Il l’a très mal vécu, a commencé à trainer dans les boites gays, lieu auquel il était totalement étranger. Il buvait, jouait avec les autres hommes sans aller jusqu’au bout, juste par divertissement pour noyer ce sentiment abject de solitude. Lors d'une soirée, il a croisé Ceallagh en boite de nuit, il l’a laissé se rapprocher de lui et ils ont longuement parlé et une fois de plus, il a su le faire rire, chasser ses pensées noires. Ils ne se sont pas quittés de la soirée, ont dormi chez lui en tout bien tout honneur. C’est au réveil que leur relation a basculé. La chaleur de son corps contre le sien dans les draps, son odeur à la fois élégante, masculine et particulière. Il s’est laissé tenter lorsque Ceallagh a fait le premier mouvement vers lui, pour l’embrasser. Leur étreinte a été torride, sensuelle, mais délicieuse. Ce fut le début de leur histoire. Durant les premiers mois, ils ont eu une relation assez libre. Ils se voyaient pour des soirées à deux et finissaient souvent dans les mêmes draps, mais ils ne mettaient pas de mots sur leur relation. Cela avançait, petit à petit. Ils ont appris à se connaitre, à prendre soin de l’autre. C’est devenu une habitude, un besoin et c’est tout naturellement qu’ils ont officialisés leur relation. C’était toujours un moment de complicité particulière qu’il y avait entre eux.

Puis en 2014, peu de temps après son mariage, il y a eu cette mission, qui l'a amené à retrouver Dwayne sur la même base, avec des missions différentes. Majors de leur propre unité, ils ont pris l’habitude de se retrouver autour d’une bière. Faire des missions dans le cadre de la sureté de la paix, dans des pays qui le sont, est une chose, mais le faire dans un pays en pleine guerre civile est une chose. Autant Ceallagh que Dwayne ont été particulièrement marqués par ces bains de sangs qu’ils traversaient, ses familles meurtries, apeurées et emplies de frustration. Cela laisse des traces, des émotions qui leur fallait exprimer avec sincérité dans des confessions aux mots profonds et puissants. Ceallagh l’a écouté, il en a fait de même. Et puis, il y a eu ce sentiment étrange qui ne s’explique pas, qui s’immisce dans la poitrine sans crier garde. Ce présent commun qui renforce les liens et rend l’attraction assez dangereuse. Un seul moment à deux a suffi pour que la frontière soit rompue. Sans doute le manque de luxure et la vision exquise du corps sculpté de l’autre. Quoi qu’il en soit, il y a eu ce baiser, ces caresses, cette étreinte qui ont marqué leurs chairs à vif, accentué le besoin d’y goûter de nouveau. Cela a été le début de trois mois de relation passionnelle, qui a accentué le lien qui les liait l’un à l’autre. Dwayne avait envie de lui et n’hésitait pas à prendre ce qu’il désirait et si Ceallagh cherchait à résister, il lui était impossible de rester sage et il succombait. Ils ont couché mutuellement l’un avec l’autre, se sont une fois de plus bien accordés. Au milieu de cet enfer, il y avait cette passion, cette douceur qui sauvé une partie de leurs âmes.    

Suite à une mission de terrain, il a été pris en embuscade, a été blessé et rapatrier au Canada sans pouvoir dire au revoir à son amant. A son retour, tout a été différent. Il s’est montré moins enclin aux démonstrations d’amour de son compagnon. Il était facilement irrité par ce qu’il considérait comme futile. Il n’avait que faire des soucis du quotidien, du travail de son compagnon, alors qu’il luttait pour récupérer l’usage de sa jambe. Au fond, il était mort d’inquiétude pour son amant, était rongé par la culpabilité d’avoir manqué à la promesse faire à son compagnon. D’autant plus, désormais que leur fille à un an. Une fille qu'ils ont eu conjointement avec un couple d'homosexuelles, mais ils n'ont aucun droits légitimes sur l’enfant. Son amant s’en est sorti sain et sauf, a pris contact avec lui via un réseau social. Cela a changé diamétralement son caractère. Il est accro à son téléphone, échange avec lui, même sous le regard agacé de son compagnon avec qui, rien ne va. Ils se disputent souvent, il va souvent trainer dans les bars, mais refusent de revoir de visu, cet homme. La raison demeure purement physique, cette cicatrice au niveau de son fémur qui remonte tout le long. Il la trouve hideuse, ne se trouve plus assez beau pour être le fruit d’attentions sensuelles. Au fond, il est un peu perdu dans sa vie après le front. Il ne sait toujours pas s’il va reprendre du service ou demander à être muté dans la partie civile de l’armée. Il a encore quelques mois devant lui. Il ne sait pas s’il veut se battre pour garder l’équilibre de sa relation avec son compagnon ou prendre le risque d’aller à l’inconnu avec son amant, qui n’a jamais été du genre très conventionnel. D’ailleurs, jamais dans ses messages, il n’évoque le fait qu’ils pourraient être ensemble s’il le désirait. Hors Ceallagh est assez conventionnel. Il désire se bâtir une vie comme les autres. Comme il l’a fait avec son compagnon actuel. Pourtant, les sentiments sont là et sont prêts à exploser à tout instant, surtout si son amant met ses menaces à exécution en forçant une rencontre. Ceallagh a bien pris soin de lui donner aucune information pour le retrouver au sein de Vancouver, mais il connait cet homme et ce n’est pas ce qui va l’arrêter. Surtout quand il veut quelque chose.

■ Les Tocs & Manies.

Il fume depuis ses quinze ans. Une habitude prise à la suite du décès de son père. Il fume la marque préférée de son père. Une addiction dont il n’arrive pas à se passer.

Il joue de la guitare depuis ses huit ans. Il aime les sonorités acoustiques et passe des heures à écouter de la musique indie.

Il a une addiction pour les tatouages. Il se tatoue depuis sa première année à l’école militaire. C’est un moyen d’expression pour lui, qu’il partage avec Dwayne.

Il est accro aux réseaux sociaux, notamment pour échanger avec Dwayne. Il lui est d’ailleurs difficile dernièrement de s’en passer. Tant et si bien qu’il se force à garder le téléphone éteint pour éviter de flancher.
Il aime le sport. C’est un grand sportif même s’il reprend petit à petit après sa longue convalescence. Il lui arrive encore d’avoir des douleurs musculaires désagréables après une séance d’entrainement.

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: ceallagh ahearn # L'amour, c'est une chose qui embrouille la cervelle et fait clocher la raison.   Mer 8 Fév - 12:01

+1
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: ceallagh ahearn # L'amour, c'est une chose qui embrouille la cervelle et fait clocher la raison.   Mer 8 Fév - 12:01

+2
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: ceallagh ahearn # L'amour, c'est une chose qui embrouille la cervelle et fait clocher la raison.   Mer 8 Fév - 18:38

Je voudrais bien un lien, parce que je trouve ton perso super intéressant mais je sais pas encore quoi ! ^^

Et avec mes Dcs Adam et Declan aussi ! ^^

Fragvhan à 2' ans, il est parfumeur de luxe et est connu dans le monde entier pour ça comme toute sa famille. La famille Design est une famille qui vit du show-biz mais qui ont tous un métier (en l'occurence des études) sérieuse derrière. Il a été adopter par les Design quand il avait huit ans.
C'est quelqu'un de très romantique mais pas mal colérique. Il sait ce qu'il veut et surtout il connait toute les arcanes de la drague et de l'amour.
Il est 100% hétéro mais il comprends parfaite qu'on puisse aimer l'autre sexe et je dirais même que si y'a le vrai et grand amour, il encouragera toujours le couple même si c'est un couple homosexuel.

Adam: Adam Llochlain lui, il est professeur d'histoire au lycée et à la fac. C'est un ancien délinquant qui a fait trois ans de prison pour viol alors qu'il était innocent, mais personne ne sait rien de tout ça.
Il utilise son travail pour approcher les élèves en difficulté et les garder dans le droit chemin. Peut-être que Adam pourrait donner des cours A Ceallagh ou l'encourager à faire une formation en quelque chose ou un truc du genrE. Après tout il n'y a pas que les ado qui on besoin d'aide. Il sort avec une de ses étudiantes aussi, ce qui reproduit dangereusement la situation dans laquelle il s'est retrouvé avant de se faire accuser de viol...

Declan: Declan D. Dwight est un passionné de littérature, passion qu'il tient de sa mère. D'ailleurs son deuxième prénom est Darcy en référence au célèbre personnage de Jane Austen.
Actuellement il travail au Hiboux qui lit un salon de thé librairie mais il y est sous couverture puisque en vrai il est agent de la CIA. Hétéro aussi mais célibataire endurci depuis la trahison de sa petite amie. C'est un hyperactif, il ne peut pas rester trop longtemps sans rien faire. Ah et aussi il est très intelligent et n'a pas encore trouvé d'adversaire valable aux échec.

Est-ce que ces petite descriptions t'inspire ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: ceallagh ahearn # L'amour, c'est une chose qui embrouille la cervelle et fait clocher la raison.   Ven 10 Mar - 22:10

@Fragvhan Design : Alors tout d'abord, je tiens sincèrement à m'excuser pour le délai de réponse. Le mois de février a été un mois compliqué pour moi, j'avais juste envie de rp et résultat, j'ai laissé pas mal de choses sur le côté, désolée !

Concernant Fragvhan Design, j'ai peut être une idée à te proposer. Est-ce que c'st possible que ton petit se fasse agresser dans la rue ? Si oui, Ceallagh aurait pu lui porter main forte et faire fuir les petits cons. Résultat, il lui aurait proposé de boire un verre ensemble et ils auraient pu sympathisé ? Genre Fragvhan pourrait parfois l'entrainer en soirée pour tenter de lui redonner gout indirectement à la vie loin des champs de bataille ?

Adam Llochlain : L'idée évoquée peut être intéressante à exploiter. Ils auraient pu se rencontrer par hasard sur le campus. Genre mon petit est largué au milieu de tous ces jeunes, ne sait pas trop où aller, ni même ce qu'il veut demander. Résultat il aurait pu l'aborder ? A moins que pour une raison plus professionnelle, il ferait parti d'un programme pour rhabilliter les anciens militaires à une vie civile en peaufinant leurs connaissances, vu que la plupart n'ont pas fini le lycée ?

Par contre pour Dechlan, j'avoue que je sèche. A part si une mission a été mise en place pour connaitre la vérité sur ce qu'il s'est passé lors de l'attaque en Syrie qui a couté la vie à toute l'équipe de mon petit ? Il en est un des rares épargnés.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: ceallagh ahearn # L'amour, c'est une chose qui embrouille la cervelle et fait clocher la raison.   

Revenir en haut Aller en bas
 
ceallagh ahearn # L'amour, c'est une chose qui embrouille la cervelle et fait clocher la raison.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Quelque chose de différent : "Mon Amour Chéri"
» Les Philtres d'amour
» GIFI un amour de caniche toy femelle de 10 ans (34)
» la faim plus fort que l'amour
» Barikad Crew-- Amour Infini-- Honneur à la femme haitienne

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
RÉVOLUTION :: HORS-JEUX ! :: Boites à Archives :: Présentations archivées & co-
Sauter vers: