AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  


Partagez | 
 

 Felipe Suarez # “La beauté est soeur de la vanité et mère de la luxure.”

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
☇ Inscription : 15/01/2017
☇ Messages : 564
☇ Pseudo : mary
☇ Vos DC : erwin friedrich
☇ Avatar : Harvey Newton-Haydon
☇ Âge : 24 ans
☇ Statut : amoureux de mon meilleur ami, le coeur broyé par l'horreur que je lui ai fais vivre, en quête de rédemption et désireux de réparer mes fautes, d'affronter ce que je suis.
☇ Occupation : actuellement caissier dans un supermarché. J’enchaîne les heures pour m'assurer un train de vie correct, permis par la bienveillance de mon propriétaire, qui me fait un loyer correct. Ce n'est pas tous les jours facile, mais j'essaye de me satisfaire de cette vie qui s'offre à moi.
☇ Habitation : un studio, situé dans le jardin d'un couple bienveillant à mon égard.


"La rédemption, c'est la croyance qu'une transformation par l'amour est toujours possible, et qu'il y a donc quelque chose qui peut être repris, relevé, sauvé."
☇ RPs + Liens :
gabriel (1) - (fini)
stanislas (1) - (fini)
gabriel (2) - (fini)
stanislas (2) - (fini)
stanislas (3) - (fini)
stanislas (4) - (fini)
gabriel (3) & stanislas (5) - (fini)
stanislas (6) - (fini)
gabriel (4) - (fini)
stanislas (7) - (fini)
stanislas (8) - (fini)
stanislas (9) - (fini)
gabriel (5) & stanislas (10) - (en cours)
stanislas (11) - (fini)
stanislas (12) - (en cours)

http://www.revolutionrpg.net/t1206-felipe-suarez-la-beaute-est-soeur-de-la-vanite-et-mere-de-la-luxurehttp://www.revolutionrpg.net/t1212-felipe-suarez-la-beaute-est-soeur-de-la-vanite-et-mere-de-la-luxure

MessageSujet: Felipe Suarez # “La beauté est soeur de la vanité et mère de la luxure.”   Dim 15 Jan - 23:41

Felipe Suarez
feat SERGIO CARVAJAL ©️ facebook.



◊ L'essentiel en quelques mots.

■ Nom : Suarez. ■ Prénom : Felipe Enzo. ■ Âge : 24 ans. ■ Lieu de Naissance : Guadalajara (Mexique). ■ Nationalité : Mexicain, naturalisé canadien depuis ses dix ans. . ■ Occupation : acteur de films pour adultes, car autant joindre l'utile à l'agréable, mais surtout pour ramener assez de fric pour payer le traitement de sa petite soeur, atteinte de troubles psychiques. Il a également un site personnel où il se fait rémunéré pour faire fantasmer des hommes, mais pour ces sessions là, il ne montre pas tout. il était auparavant étudiant en cinéma pour devenir monteur de films, mais il a dû s'arrêter pour s'occuper de sa soeur. ■ Statut Civil : célibataire pour le moment. il ne cherche pas à se caser. il faut dire que c'est compliqué pour une personne d'accepter que son petit ami se perd dans les reins d'autres femmes pour gagner de l'argent. ■ Orientation Sexuelle : Hétérosexuel, mais bisexuel refoulé. Il n'est pas prêt d'accepter d'avouer qu'il a un penchant pour les courbes des hommes, et ce, envers les autres, mais même lui-même.

◊ Les petits détails croustillants.

■ Les Anecdotes.

il est le fils d’un couple mexicain. Il est d’ailleurs né dans l’une des plus grandes villes du Mexique : Guadalajara. Il n’a pas de souvenirs de cette époque. Il était bien trop jeune pour s’en rappeler, mais il sait qu’il a passé quatre ans là-bas avant de déménager à Mexico.
Mexico fut la route de l’eldorado pour ses parents. Son père y a fait fortune dans la vente de produits importés du Canada ou des pays du Nord, grâce à un cousin, qui était parti s’exiler dans ce pays. Les plus riches mexicains, comme ceux de la classe moyenne s’arrachaient les produits proposés par son père. D’un niveau de vie modeste, il est devenu un petit prince. Il avait tout ce qu’il voulait. A vrai dire, il n’avait pas la notion de l’argent avant d’en manquer. Il a vécu trois années là-bas.
Sa sœur est née durant le printemps de son quatrième anniversaire. Petite brune aux yeux claires. Une petite poupée qui lui semblait si fragile. Il a tout de suite éprouvé le besoin de la protéger, de respecter la directive faite par ses parents. Elle devint sa poupée, son petit trésor et la force de leur lien est toujours aussi fort. Il n’a jamais faibli.
Vancouver fut sa terre d’asile sur le sol canadien, grâce au visa que son père a obtenu pour monter une filiale de son entreprise dans ce pays où vivait son cousin. Ce n’a pas été une époque facile pour lui. Il a eu du mal à s’intégrer à ce petit monde de bourgeois, auquel il était assimilé. Petit mexicain, parmi les élites. Autant dire qu’il fut rapidement considéré comme un paria. Il détestait cette école, méprisait cette langue qui lui semblait compliquer à retenir. Il se sentait faible, exécrait les moqueries et cette sensation âpre qui lui tordait le ventre chaque matin.
Il utilise des mots simples, parfois crues pour s’exprimer, car il n’a jamais pu réellement maitriser l’anglais. Il lui arrive parfois de parler en espagnol dès qu’il est tendu ou énervé.
Il a été naturalisé Canadien à l’âge de dix ans, suite à la demande de nationalité demandée par ses parents. Il en a pas eu conscience. Cela lui a bien servi lorsque ses parents ont tout perdu.
un comptable peu scrupuleux, des détournements de fonds réalisés derrière le dos de son père confiant est la triste raison de la déchéance du petit empire mis en place par son père. La trésorerie envolée, des dettes qui s’accumulent qui lui est impossible d’acquitter sans vendre ses biens, liquider sa structure. Une période noire de son existence, la chute en enfer pour ses parents, qui ont été lâchement abandonné par ceux qui se disaient leurs amis. C’est face à ce spectacle navrant que la méfiance du jeune Felipe se soit affermie. Il a vu son père pleurer son impuissance face à la fatalité qui s’abattait sur lui, malgré tous ses efforts pour garder la tête hors de l’eau, continuer de pouvoir nourrir sa famille. Malheureusement, les dettes étaient trop conséquentes pour lui permettre d’atteindre cet objectif.
 Il avait onze ans lorsqu’ils ont dû vendre tous leurs biens et changer de quartier. Adieu les bâtisses hors de prix, les rues apaisantes et sécurisantes de ce beau quartier. Felipe a dû faire face à la réalité de la classe populaire en devenant l’un d’entre eux. Fini les caprices satisfaits, fini les objets dernier cri. Cela fut dur pour le jeune adolescent de prendre conscience que ces rejets étaient dû à un manque d’argent et non de volonté. Il avait été tellement habitué à avoir ce qu’il voulait, qu’il a enchainé les disputes avec son père. Et ce, durant près d’un an et demi.
Aussi ironique que cela le soit, c’est ce quartier qui lui a permis de renaitre et prendre confiance en lui. S’il avait la boule au ventre en allant à l’école, il a fini par y prendre gout grâce à la simplicité et l’exubérance de ces gosses qu’il côtoyait.
Il a fait la connaissance de son meilleur ami à l’âge de treize ans, après deux années passées dans des classes différentes. La connexion s’est tout de suite faite. Il s’est senti incroyablement bien en sa compagnie et leurs caractères en ont fait des amis sincères, mais surtout fusionnels. Ils sont devenus inséparables.
Treize ans, l’âge de la puberté, des testostérones qui titillent les sens. Ce fut l’année où il a défleuri une adolescente de son âge au cours d’une party. Seuls dans une chambre à se bécoter, il a eu envie de gouter ses seins, sa féminité de sa bouche, de sa virilité. Et il a pris son pied, est devenu accro à la sensation, si bien qu’il a recommencé avec une autre, et les enchainer comme des petits pains. Pourquoi se priver d’un tel plaisir. Il a initié son meilleur ami à se lancer dans l’aventure. Premier imper de son histoire réalisé envers l’oncle protecteur du jeune homme, mais qu’est-ce qu’il en avait à foutre. Ils étaient jeunes, il fallait profiter des délices de la vie.
Passionné par le 7ème art, Felipe s’intéresse de près au montage, à la manière de mettre en évidence les éléments du quotidien, les personnes. Il trafique sur l’ordinateur de son meilleur ami, qui amusé le regarde faire en jouant à sa playstation. Les deux jeunes hommes passent toutes leurs journées ensemble, parfois ils font la même chose, parfois en faisant leurs choses de leur côté. Pas besoin de se parler, ils apprécient juste la présence de l’autre. Son meilleur ami s’intéresse à ce qu’il fait, admirer ses réalisations, qui semblent simples, mais qu’il trouve poétique. Felipe met en place des histoires, les tournent en usant de techniques empruntés aux plus grands. Il fait son truc, sans se prendre la tête, juste par plaisir. A cette époque, c’est le plus important pour lui.
A seize ans, il intègre le club vidéo de son lycée. Petite troupe de bohèmes, à laquelle il a du mal à s’intégrer réellement, car trop puriste, trop médiocre. Pourtant son talent est respecté, le professeur responsable du club l’incite à continuer, à produire et parvient à lui trouver une bourse pour des études dans l’art du cinéma. Une aubaine, une chance qu’il ne refuse pas et il travaille d’arrachepied pour obtenir son diplôme.
Il est l’un des meilleurs espoirs de son école de cinéma lorsque la nouvelle du décès de ses parents lui éclate en pleine figure. Si ses parents ont toujours tout fait en sorte pour l’entretenir sans lui demander quoi que ce soit. Ce n’est pas leur maigre assurance vie qui pourrait lui permettre de survivre. Alors, il abandonne tout, sans regret, car il sait qu’il doit désormais être le rocher de Jalaja s’il ne veut pas qu’elle s’effondre. Cela fait trois ans qu’on lui a diagnostiqué des troubles psychiques à la suite d’un mauvais trip du à du cannabis qu’il a laissé trainé dans la maison familiale et qu’elle a essayée avec ces amies. La culpabilité le ronge, bien qu’il sait qu’il n’est pas totalement responsable de la situation de sa jeune sœur, qu’elle était malade bien avant cela, mais que cela ne s’était simplement pas déclaré.
Il paye les obsèques de ses parents avec l’argent versé par leur assurance vie. Il enchaine les petits jobs de merde pour permettre de gagner assez d’argent pour subvenir à leurs besoins, mais il doit bien admettre, qu’il galère. Il s’accroche, finit par rencontrer un producteur d’un genre différent lors d’une soirée libertine. Il semble s’intéressé à son profil, l’invite à devenir monteur sur un de ses films en urgence. Il fait du bon travail et est récompensé, mais rapidement on le pousse à passer devant la caméra pour une coquette somme et il ne se gêne pas pour se lancer dans l’aventure. Cela ne le dérange pas que des hommes et des femmes se caresses en le voyant prendre les reins de ces femmes aux courbes parfaites.
Les mois défilent et il acquiert une certaine réputation dans le domaine. On l’invite à participer à des films, il y prend gout, s’amuse même à créer un site pour se faire de l’argent personnellement. Des coquettes sommes pour des chats privés où il laisse le désir des femmes, mais essentiellement d’hommes gays s’extasier sous ses formes. Cela lui permet également de satisfaire certaines de ses pulsions qu’il n’assume pas. Le corps des hommes parvient à l’exciter. Pire, il rêve qu’un homme bien formé lui dévore les reins, mais ce fantasme, jamais il ne l’avouera. C’est plaisir personnel qu’il se donne en compagnie de ses hommes à travers écrans interposés lui conviennent parfaitement.    

■ Les Tocs & Manies.
Toujours pour en savoir plus parce que nous sommes très curieux. Dis-nous toutes les petites habitudes qui concernent ton personnage. Tu peux en citer autant que tu le souhaites.

Il fume depuis l’âge de douze ans, une envie qui lui vient de son père qui laissait toujours ses cigarettes allumées trainer dans le salon. Un jour, il n’a pas pu résisté. Après avoir manqué de s’étouffer la première fois, il a appris à l’inhaler correctement, devenant sa drogue à son tour. Aujourd’hui, il ne peut plus s’en passer. Il a un tatouage sur l’arrière de sa nuque. Ce tatouage cache une vilaine cicatrice qu’il s’est fait en tombant mal lors d’une chute qui aurait pu lui arracher la vie. Il s’en est tiré qu’avec une plaie béante, des points de sutures et un bon traitement. Son vice est clairement la luxure : il baise au moins une fois par jour : que ce soit pour le boulot ou pour son plaisir personnel. Il aime la sensation paradisiaque que lui procure la jouissance. Il en a même fait son gagne-pain. Au niveau du caractère, Felipe est :

(+)Optimiste. Il n’est pas du genre à baisser les bras. Des coups durs, il en a vécu durant toute son existence, mais il n’a jamais laissé la déception prendre part de son être. Il est du genre à toujours trouver une solution à ses problèmes et à assumer ce qu’il fait, même si parfois certaines de ses actions peuvent déplaire.
(+) Charismatique. C’est un atout qu’on ne peut pas lui enlever. Il a une gueule d’ange. Il sait en user pour charmer les demoiselles comme les hommes, bien qu’il se montre plus discret envers eux. Il aime plaire, trouve toujours les moyens de bien s’habiller malgré son statut social. Il faut dire qu’il garde les habitudes qu’il avait quand tout allait bien. Ingénieux. Il ne manque pas d’idées dans tous les domaines. C’est d’ailleurs souvent lui qui initie une trame dans les films dans lesquels il se produit. Il imagine des angles de prises de vues, ce qui donne un effet un peu artistique qui plait énormément au film dans lesquels il joue et qu’il aide à monter.
(+) Tolérant. C’est sans doute une de ses meilleures qualités. Il ne porte aucun jugement sur la manière que les gens décident de mener la vie. Que ce soit des alcooliques, des voleurs, des dealers ou des criminels. Il s’en tape. Du moins, à partir du moment où cela ne touche pas sa petite personne ou celle de ses proches. Il considère que chaque vice est un choix qui doit être respecter. Il sait que son point de vue dérange certaines personnes.
(+) Rebelle. C’est un homme qui ne supporte pas l’autorité, les règles régies par la société comme les normes. Il a participé à de nombreuses manifestations, a fait quelques missions pour détruire des enseignes de luxe pour prendre les affaires et les distribuer au plus pauvres. L’argent pourrie tout et même s’il sait qu’il est nécessaire, il l’exècre.
(+) Pervers. Son métier l’exige. Il aime la luxure depuis qu’il y a gouté à l’âge de treize ans et il s’y adonne sans pudeur, n’importe quand, n’importe où, avec n’importe qui, tant que l’extase est au rendez-vous. Inaccessible. C’est le genre de garçon qui ne s’exprime pas réellement sur lui-même. Cela lui donne des airs bruts et peu avenants. C’est sa carapace, un moyen de se protégé.
(+) Dominateur. Il aime maitriser les évènements en toute circonstance, mais cela laisse entrevoir une certaine fragilité nichée au fond de son être. En réalité, il désire qu’une personne explose sa carapace, cerne sa vraie personnalité pour le dominer et le protéger. Mais cela plutôt rêver que de l’avouer.
(+) Enigmatique. C’est un introverti, un homme qui parlera jamais de ses problèmes ou de ses douleurs. Il aime conserver le mystère, troubler les gens et leur lancer des signaux contradictoires. Cela attire toujours les curieux !

◊ Derrière l'écran.

■ Prénom : Marianne. ■ Pseudo : Mary. ■ Âge : 29 ans bientôt. ■ Pays : France. ■ Double-Compte : Eh oui, Kaleb Hamilton, le beau gosse aux yeux bleus ■ Comment as-tu connu le forum ? : topsite je pense. ■ Veux-tu avoir ton mini-flood ? : non, car je l'ai déjà. ■ Un dernier mot ? : Je vous aime et espère que ce petit plaira   .

Code:
<ai>sergio carvajal ■</ai> felipe suarez.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
☇ Inscription : 15/01/2017
☇ Messages : 564
☇ Pseudo : mary
☇ Vos DC : erwin friedrich
☇ Avatar : Harvey Newton-Haydon
☇ Âge : 24 ans
☇ Statut : amoureux de mon meilleur ami, le coeur broyé par l'horreur que je lui ai fais vivre, en quête de rédemption et désireux de réparer mes fautes, d'affronter ce que je suis.
☇ Occupation : actuellement caissier dans un supermarché. J’enchaîne les heures pour m'assurer un train de vie correct, permis par la bienveillance de mon propriétaire, qui me fait un loyer correct. Ce n'est pas tous les jours facile, mais j'essaye de me satisfaire de cette vie qui s'offre à moi.
☇ Habitation : un studio, situé dans le jardin d'un couple bienveillant à mon égard.


"La rédemption, c'est la croyance qu'une transformation par l'amour est toujours possible, et qu'il y a donc quelque chose qui peut être repris, relevé, sauvé."
☇ RPs + Liens :
gabriel (1) - (fini)
stanislas (1) - (fini)
gabriel (2) - (fini)
stanislas (2) - (fini)
stanislas (3) - (fini)
stanislas (4) - (fini)
gabriel (3) & stanislas (5) - (fini)
stanislas (6) - (fini)
gabriel (4) - (fini)
stanislas (7) - (fini)
stanislas (8) - (fini)
stanislas (9) - (fini)
gabriel (5) & stanislas (10) - (en cours)
stanislas (11) - (fini)
stanislas (12) - (en cours)

http://www.revolutionrpg.net/t1206-felipe-suarez-la-beaute-est-soeur-de-la-vanite-et-mere-de-la-luxurehttp://www.revolutionrpg.net/t1212-felipe-suarez-la-beaute-est-soeur-de-la-vanite-et-mere-de-la-luxure

MessageSujet: Re: Felipe Suarez # “La beauté est soeur de la vanité et mère de la luxure.”   Dim 15 Jan - 23:41

+1
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
☇ Inscription : 15/01/2017
☇ Messages : 564
☇ Pseudo : mary
☇ Vos DC : erwin friedrich
☇ Avatar : Harvey Newton-Haydon
☇ Âge : 24 ans
☇ Statut : amoureux de mon meilleur ami, le coeur broyé par l'horreur que je lui ai fais vivre, en quête de rédemption et désireux de réparer mes fautes, d'affronter ce que je suis.
☇ Occupation : actuellement caissier dans un supermarché. J’enchaîne les heures pour m'assurer un train de vie correct, permis par la bienveillance de mon propriétaire, qui me fait un loyer correct. Ce n'est pas tous les jours facile, mais j'essaye de me satisfaire de cette vie qui s'offre à moi.
☇ Habitation : un studio, situé dans le jardin d'un couple bienveillant à mon égard.


"La rédemption, c'est la croyance qu'une transformation par l'amour est toujours possible, et qu'il y a donc quelque chose qui peut être repris, relevé, sauvé."
☇ RPs + Liens :
gabriel (1) - (fini)
stanislas (1) - (fini)
gabriel (2) - (fini)
stanislas (2) - (fini)
stanislas (3) - (fini)
stanislas (4) - (fini)
gabriel (3) & stanislas (5) - (fini)
stanislas (6) - (fini)
gabriel (4) - (fini)
stanislas (7) - (fini)
stanislas (8) - (fini)
stanislas (9) - (fini)
gabriel (5) & stanislas (10) - (en cours)
stanislas (11) - (fini)
stanislas (12) - (en cours)

http://www.revolutionrpg.net/t1206-felipe-suarez-la-beaute-est-soeur-de-la-vanite-et-mere-de-la-luxurehttp://www.revolutionrpg.net/t1212-felipe-suarez-la-beaute-est-soeur-de-la-vanite-et-mere-de-la-luxure

MessageSujet: Re: Felipe Suarez # “La beauté est soeur de la vanité et mère de la luxure.”   Dim 15 Jan - 23:41

+2
Vous pouvez demander
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
☇ Inscription : 15/01/2017
☇ Messages : 1222
☇ Pseudo : sweety / nath
☇ Avatar : Michael Fassbender
☇ Crédits : © sophy
☇ Âge : 35 ans
☇ Statut : amoureux mais il a l'horrible sensation que ce sentiment détruit la personne pour lequel il le ressent
☇ Occupation : architecte. il a la chance d'avoir sa propre société, du coup il peut laisser libre cours à sa création parfois démentielle. il a ses bureaux dans le quartier des affaires à Downtown.
☇ Habitation : dans une villa à l'est avec son neveu Staniislas


TOI. Mon ami. Mon confident. Mon premier amant. Toi qui bouleverse mon âme. Mon cœur. Ma chair. Douce présence troublante qui me donne envie de bruler la vie avec ardeur, passion et amour. Toi qui me donne envie de partager une vie à deux. Je t'aime.



TOI. Mon neveu. Le fils que je n'ai jamais eu. Ma fierté. La dose de soleil dans mon cœur. Malgré les tempêtes tu restes unique. Quoi que tu fasses je serais toujours là. Où que tu ailles, tu me trouveras à tes côtés. Je t'aime.



☇ RPs + Liens : Stan & Lip
Erwin
Stan
Felipe

http://www.revolutionrpg.net/t1205-enchaine-a-ses-nuitshttp://www.revolutionrpg.net/t2937-ame-en-perdition-en-attente-de-redemption

MessageSujet: Re: Felipe Suarez # “La beauté est soeur de la vanité et mère de la luxure.”   Dim 15 Jan - 23:55

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
☇ Inscription : 15/01/2017
☇ Messages : 695
☇ Pseudo : demon dance (emeline).
☇ Vos DC : aucun.
☇ Avatar : nicolas simoes.
☇ Crédits : alex. ♥ (ALLES)
☇ Âge : 25 ans. (13/07)
☇ Statut : méfiant mais amoureux, il serait prêt à replonger la tête la première dans ce torrent d'amour qui l'envahit... si seulement son oncle ne le mettait pas en garde sur les facteurs néfastes de cette affection trop puissante.
☇ Occupation : fleuriste, ayant repris ses études en biologie dans le but de devenir enseignant-chercheur en botanique (donc botaniste).
☇ Habitation : chez son oncle Gabriel, dans une villa à l'est.



rps en cours - felipe + gabriel (3) + gabriel (7) + felipe (15)


rps terminés.
felipe (1) + gabriel (1) + felipe (2) + felipe (3) + felipe (4) + felipe + gabriel (1) + felipe (5) + felipe (6) + felipe (7) + gabriel (2) + gabriel (3) + sms + felipe (8) + felipe + gabriel (2) + felipe (9) + gabriel (4) + felipe (10) + gabriel (5) + gabriel (6) + felipe (11) + felipe (12) + felipe (13) + felipe (14)



http://www.revolutionrpg.net/t1199-stan-tu-me-laisseras-comme-ca-comme-un-con-sans-abri-comme-on-laisse-derriere-soi-comme-un-chien-dans-la-nuit#17366http://www.revolutionrpg.net/t1208-stan-tu-me-laisseras-comme-ca-comme-un-con-sans-abri-comme-on-laisse-derriere-soi-comme-un-chien-dans-la-nuit#17441

MessageSujet: Re: Felipe Suarez # “La beauté est soeur de la vanité et mère de la luxure.”   Dim 15 Jan - 23:57

JE PEUX DEMANDER UN CÂLIN:love: ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Felipe Suarez # “La beauté est soeur de la vanité et mère de la luxure.”   Lun 16 Jan - 13:07

Moi j'veux https://imgur.com/WY j'ai 4 perso et demi (ouais Flore est encore en construction mais bon Arrow )

Mais j'pense que les plus faciles à trouver ce sera avec Eve, Flore et Staryn bien sûr Arrow

Star j'pense que vous auriez pu être amants à un moment c'est une vraie nympho dévergondée Arrow rebelle, fêtarde etc.

Eve vous pourriez parler espagnol entre vous Arrow après faut voir la rencontre et tout

Et Flore, j'en sais rien encore Razz c'est l'inverse des deux premières, une petite poupée aux airs toutes douces même si elle a quelques côtés assez dark

Je t'aide vachement hein ? Razz
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Felipe Suarez # “La beauté est soeur de la vanité et mère de la luxure.”   Ven 20 Jan - 14:01

Je veux bien un lien charmant jeune homme
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
☇ Inscription : 15/01/2017
☇ Messages : 564
☇ Pseudo : mary
☇ Vos DC : erwin friedrich
☇ Avatar : Harvey Newton-Haydon
☇ Âge : 24 ans
☇ Statut : amoureux de mon meilleur ami, le coeur broyé par l'horreur que je lui ai fais vivre, en quête de rédemption et désireux de réparer mes fautes, d'affronter ce que je suis.
☇ Occupation : actuellement caissier dans un supermarché. J’enchaîne les heures pour m'assurer un train de vie correct, permis par la bienveillance de mon propriétaire, qui me fait un loyer correct. Ce n'est pas tous les jours facile, mais j'essaye de me satisfaire de cette vie qui s'offre à moi.
☇ Habitation : un studio, situé dans le jardin d'un couple bienveillant à mon égard.


"La rédemption, c'est la croyance qu'une transformation par l'amour est toujours possible, et qu'il y a donc quelque chose qui peut être repris, relevé, sauvé."
☇ RPs + Liens :
gabriel (1) - (fini)
stanislas (1) - (fini)
gabriel (2) - (fini)
stanislas (2) - (fini)
stanislas (3) - (fini)
stanislas (4) - (fini)
gabriel (3) & stanislas (5) - (fini)
stanislas (6) - (fini)
gabriel (4) - (fini)
stanislas (7) - (fini)
stanislas (8) - (fini)
stanislas (9) - (fini)
gabriel (5) & stanislas (10) - (en cours)
stanislas (11) - (fini)
stanislas (12) - (en cours)

http://www.revolutionrpg.net/t1206-felipe-suarez-la-beaute-est-soeur-de-la-vanite-et-mere-de-la-luxurehttp://www.revolutionrpg.net/t1212-felipe-suarez-la-beaute-est-soeur-de-la-vanite-et-mere-de-la-luxure

MessageSujet: Re: Felipe Suarez # “La beauté est soeur de la vanité et mère de la luxure.”   Ven 10 Mar - 21:55

@Gabriel de St Roc : Toi, je vais te buter d'ici quelques rps donc !!! Ne viens pas polluer ma fiche pauvre con !

@Stanislas de St Roc : Ton câlin, tu l'as quand tu veux, même quand je grogne. T'as de la chance que je t'aime bien va

@Staryn Von Creem : Une fille qui aime la chair ? Je prends tout de suite https://imgur.com/WY ! Désolée pour le délai de réponse, mais c'est vrai que je suis une bille pour répondre aux demandes de liens. C'est plus facile d'avoir une réponse de ma part par MP. J'y passe forcément https://imgur.com/WY ! Résultat, on peut partir sur un lien lié à la luxure. Elle aurait pu être tentée de découvrir le monde des films pornographiques par curiosité ? D'ailleurs, ils auraient été amants qu'une fois ou plusieurs fois ? Tout lui va à Felipe https://imgur.com/WY !

Pour Eve : Elle parle espagnol ? Elle a des origines ? Tu peux m'en dire plus sur elle, histoire que je puisse plus ou moins voir vers où on peut aller pour nous trouver un petit lien ?

Pour Flore : Pareil que pour Eve. C'est quoi son histoire dans les grandes lignes ?

@Théo Burkhardt : Je te ferai bien des bébés quand tu veux, si je n'avais pas tant de mal à accepter l'idée que j'aime les ***** des messieurs ! Tu avais une envie en tête https://imgur.com/WY ? Au pire, on va bien trouver https://imgur.com/WY !
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
☇ Inscription : 15/01/2017
☇ Messages : 1222
☇ Pseudo : sweety / nath
☇ Avatar : Michael Fassbender
☇ Crédits : © sophy
☇ Âge : 35 ans
☇ Statut : amoureux mais il a l'horrible sensation que ce sentiment détruit la personne pour lequel il le ressent
☇ Occupation : architecte. il a la chance d'avoir sa propre société, du coup il peut laisser libre cours à sa création parfois démentielle. il a ses bureaux dans le quartier des affaires à Downtown.
☇ Habitation : dans une villa à l'est avec son neveu Staniislas


TOI. Mon ami. Mon confident. Mon premier amant. Toi qui bouleverse mon âme. Mon cœur. Ma chair. Douce présence troublante qui me donne envie de bruler la vie avec ardeur, passion et amour. Toi qui me donne envie de partager une vie à deux. Je t'aime.



TOI. Mon neveu. Le fils que je n'ai jamais eu. Ma fierté. La dose de soleil dans mon cœur. Malgré les tempêtes tu restes unique. Quoi que tu fasses je serais toujours là. Où que tu ailles, tu me trouveras à tes côtés. Je t'aime.



☇ RPs + Liens : Stan & Lip
Erwin
Stan
Felipe

http://www.revolutionrpg.net/t1205-enchaine-a-ses-nuitshttp://www.revolutionrpg.net/t2937-ame-en-perdition-en-attente-de-redemption

MessageSujet: Re: Felipe Suarez # “La beauté est soeur de la vanité et mère de la luxure.”   Sam 11 Mar - 17:32

@Felipe Suarez a écrit:
@Gabriel de St Roc : Toi, je vais te buter d'ici quelques rps donc !!! Ne viens pas polluer ma fiche pauvre con !

@Stanislas de St Roc : Ton câlin, tu l'as quand tu veux, même quand je grogne. T'as de la chance que je t'aime bien va

Alors tout d'abord c'est moi qui vais te buter en 1er petit con. Et je viens polluer ta fiche quand je veux et comme je veux. Tu vas pas faire la loi avec moi.

Et touche pas à mon neveu, sinon cela va être pire. Tu aimes juste le détruire et je n'aime pas ça du tout.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
☇ Inscription : 10/07/2017
☇ Messages : 113
☇ Pseudo : Plic
☇ Vos DC : Juliana Jimenez-Underwood
☇ Avatar : Rumer Willis
☇ Crédits : BeCrash
☇ Âge : 26 ans
☇ Statut : Célibataire
☇ Occupation : Tatoueuse et perceuse
☇ Habitation : Quartier Nord avec le plus taré des colocs nommé Cassidy


☇ RPs + Liens : Cassidy : Coloc & Sex friend
Ezelia : Amie
Adam : Collegue et ami



MessageSujet: Re: Felipe Suarez # “La beauté est soeur de la vanité et mère de la luxure.”   Sam 15 Juil - 11:31

Un petit lien ? Billie se soigne encore pour ses addictions a la drogue et a l'alcool. Elle est a Vancouver depuis presque 3 ans
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Felipe Suarez # “La beauté est soeur de la vanité et mère de la luxure.”   

Revenir en haut Aller en bas
 
Felipe Suarez # “La beauté est soeur de la vanité et mère de la luxure.”
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» « La beauté est soeur de la vanité et mère de la luxure. »
» Soeur Sourire
» Ce n'est pas la beauté de la femme qui ensorcelle, mais sa noblesse
» Soeur de Sigmar
» Auprès de ma soeur....[pv: Amy]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
RÉVOLUTION :: GESTION DE VOTRE PERSONNAGE :: Gérer son Personnage :: Journal de bord du personnage-
Sauter vers: