AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  


Partagez | 
 

 (stan) tu me laisseras comme ça, comme un con sans abri, comme on laisse derrière soi, comme un chien dans la nuit.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
☇ Inscription : 15/01/2017
☇ Messages : 814
☇ Pseudo : demon dance (emeline).
☇ Vos DC : aucun.
☇ Avatar : nicolas simoes.
☇ Crédits : SWEET DISASTER.
☇ Âge : 25 ans. (13/07)
☇ Statut : méfiant mais amoureux, il serait prêt à replonger la tête la première dans ce torrent d'amour qui l'envahit... si seulement son oncle ne le mettait pas en garde sur les facteurs néfastes de cette affection trop puissante.
☇ Occupation : fleuriste, ayant repris ses études en biologie dans le but de devenir enseignant-chercheur en botanique (donc botaniste).
☇ Habitation : chez son oncle Gabriel, dans une villa à l'est.



rps en cours - felipe (19) - felipe (20)


rps terminés.
felipe (1) + gabriel (1) + felipe (2) + felipe (3) + felipe (4) + felipe + gabriel (1) + felipe (5) + felipe (6) + felipe (7) + gabriel (2) + gabriel (3) + sms + felipe (8) + felipe + gabriel (2) + felipe (9) + gabriel (4) + felipe (10) + gabriel (5) + gabriel (6) + felipe (11) + felipe (12) + felipe (13) + felipe (14) + felipe + gabriel (3) + gabriel (7) + felipe (15) + felipe (16) + felipe (17) + felipe (18) + quatuor (1)



http://www.revolutionrpg.net/t1199-stan-tu-me-laisseras-comme-ca-comme-un-con-sans-abri-comme-on-laisse-derriere-soi-comme-un-chien-dans-la-nuit#17366http://www.revolutionrpg.net/t1208-stan-tu-me-laisseras-comme-ca-comme-un-con-sans-abri-comme-on-laisse-derriere-soi-comme-un-chien-dans-la-nuit#17441

MessageSujet: (stan) tu me laisseras comme ça, comme un con sans abri, comme on laisse derrière soi, comme un chien dans la nuit.   Dim 15 Jan - 19:09

Stanislas de St Roc
feat NICOLAS SIMOES ©️ quelque part sur google.



◊ L'essentiel en quelques mots.

■ Nom : de st roc, le nom hérité par sa mère. Car en plus de ne pas connaître son géniteur, ce dernier ne lui a rien laissé. Même pas un nom puisqu'il ne l'a jamais reconnu. Il est fier de porter le patronyme d'une famille soudée, exemplaire. ■ Prénom : stanislas, mais la plupart des gens le nomment "stan". Seul son meilleur ami a décidé de le surnommer Stanley. Un besoin de se démarquer. ■ Âge : 24 ans. ■ Lieu de Naissance : Le 13 Juillet 1992 à Vancouver.  ■ Nationalité : Franco-canadienne. ■ Occupation : fleuriste depuis qu'il a été diplômé en art floral à ses 20 ans. Seulement Felipe lui a demandé de voir plus loin, de se servir de son intelligence pour gagner plus d'argent. Il a réussi à lui faire comprendre qu'il ne devait pas se contenter d'un salaire de misère, c'est pourquoi il a dans l'optique de devenir botaniste et qu'il a repris ses études en biologie à ses 21 ans. Il lui reste encore 5 ans d'études. Il enchaîne ses cours et ses heures de travail, ayant trouvé un compromis avec sa directrice : un mi-temps qui se plie à son planning d'étudiant. ■ Statut Civil : célibataire qui se cherche encore. Il ne sait pas trop bien où se situer, mais il se sent bien aux côtés de Felipe. Ou est-ce de la dépendance affective, parce qu'il lui est nécessaire de se raccrocher à quelqu'un ? ■ Orientation Sexuelle : il se pense hétéro pour le moment, même si son attachement pour Felipe laisse prouver le contraire.

◊ Les petits détails croustillants.

■ Les Anecdotes.
Il est temps pour toi que nous en dise un peu plus sur ton personnage. Il te suffit de lister cinq anecdotes (ou plus si tu le souhaites) qui concernent la vie bien remplie de ton personnage, qui retracent brièvement son parcours, en gros.

Stanislas provient d'une union entre une adolescente et un homme marié qui prenait le soin de retirer sa bague chaque fois que leurs corps se heurtaient. Il s'est envolé à l'annonce de sa grossesse, la laissant affronter les vicissitudes de la vie toute seule. A peine 18 ans, un bébé dans les bras, la gamine a seulement pu compter sur le soutien imparable de sa tendre famille. Ils lui ont tendu la main dans ce passage à vide, gardaient parfois Stanislas lorsque le besoin se ressentait.

Sa mère a rapidement pris le même chemin que son géniteur. Elle a chassé ses responsabilités pour s'abandonner dans la drogue et l'alcool. Elle refusait d'admettre sa maternité, ou peut-être avait-elle besoin de temps pour se remettre de la rupture brutale avec cet enfoiré. Elle enchaînait les mauvaises fréquentations pendant que les grand-parents de Stanislas lui offraient confort et amour. Son oncle de 11 ans aussi prenait part à son éducation, s'amusant avec lui aux petites voitures ou en faisant agiter le mobile au-dessus de son lit. Il adoptait le rôle de grand-frère : l'ombre protectrice et apaisante qui tourbillonnait sans cesse autour de lui. Stan ne peut pas vraiment se plaindre de son enfance, malgré l'absence de ses parents. Parce qu'il pouvait se rattacher au reste des de St Roc.

C'est lorsque les grand-parents ont décidé de repartir à Nice, dans leur pays natal, que les choses se sont compliquées. Il ne pouvait plus être trimballé de droite à gauche, au gré des envies de sa mère. Elle n'avait toujours pas l'air de prendre ses responsabilités, d'arrêter les substances illicites et de lui offrir l'éducation qu'il méritait. Il n'avait que 9 ans quand il a senti son cœur se décrocher de sa poitrine, à la simple disparition de ceux qui lui apportaient beaucoup d'affection. Il a eu de la difficulté à s'en priver, et il s'est naturellement tourné vers Gabriel, son oncle, celui qui le faisait rire dès son plus jeune âge. Le seul à qui il pouvait se raccrocher alors que sa vie était rythmée par l'instabilité.

Sa mère oubliait de venir le chercher à l'école. Sa mère revenait parfois bourrée, parfois complètement délirante après un mauvais trip provoqué par les drogues. Elle le délaissait, le surmenait. Elle bousculait sa vie, la réduisait parfois à néant en se comportant comme une irresponsable. Cette femme n'était pas capable d'être une mère, et elle ne cessait de le dévoiler à son propre fils. Elle avait beaucoup d'amour à lui apporter, mais n'était pas apte à surveiller et éduquer un enfant. Le reste ne correspondait pas à ce qu'on attendait d'elle, et elle échouait lamentablement dans son rôle attitré. Ivre d'inconscience et bousillée par les pilules et la poudre blanche, elle devenait parfois hystérique. Au point qu'elle a commis l'irréparable un jour plus sombre que les autres. Un couteau entre les mains, sa nouvelle lubie était de cuisiner un délicieux dessert pour l'anniversaire de Stanislas. Il avait 9 ans ce jour-là. Mais elle ne tenait plus debout, se fracassait contre la gazinière de manière constante, presque incapable de se retenir. Elle vacillait, s'agitait, et la chute fut fatale. L'ustensile a dérapé contre la joue du gamin, qui s'est retrouvé tout ensanglanté et qui se coltine désormais une cicatrice le long de sa joue.

 La mère a été rongée par la culpabilité le lendemain, ne s'étant pas aperçue de l'état dans lequel elle était. Elle s'est remise en question, s'est jugée inapte, et a compris que sa présence était dangereuse, non bienfaitrice. Alors elle a demandé à son frère Gabriel de garder son fils, de le prendre à sa charge. Malgré ses 20 ans et les épreuves qu'il devait affronter de son côté, il a accepté. Il l'a pris sous son aile comme un frère bienveillant protégerait le benjamin.

Il a rencontré son meilleur ami à l'âge de 13 ans, tous les deux dans la même classe. Le jeune homme était humilié dans la cour de récréation, on se moquait de lui en classe. Il avait un drôle d'accent, une manière bancale de s'exprimer. Il était particulier pour chacun des élèves, mais sa singularité charmait Stan. Parce que Stan s'est toujours replié sur lui-même, sans doute persuadé qu'il ne valait rien si ses parents avaient décidé de l'abandonner. Et puis il y a eu Felipe. C'était une révélation pour lui, son petit bonheur quotidien. Un moment avec lui, c'était l'extase assurée. Et plus les années à ses côtés se sont écoulées, et plus son attachement à son égard s'est intensifié. Felipe, c'est son tout, la partie qui complète son identité, son être. Son âme-sœur. Il aime Felipe du profond de son cœur. Il est gravé au creux de son âme. Il se raccroche à lui sans cesse, comme si sa vie en dépendait. Et elle en dépend. Il ne serait pas capable de sourire, rire, vivre, sans lui dans son existence. Il lui trouve toujours une excuse pour expliquer certains comportements que Gabriel juge mauvais et peu respectables. Il ferait n'importe quoi pour lui, pour le garder ou le contenter. N'importe quoi. A ses risques et périls, parfois... Parce qu'il y a bien une chose qu'il déteste : le sentir énervé, frustré, déçu ou malheureux. Ses émotions reflètent les siennes, sont communicables. Felipe a une grande influence sur lui et ses sentiments, c'est pourquoi il représente un danger dans son existence. Car si Felipe sombre, lui aussi. Si Felipe saute, lui aussi. Il le suit coûte que coûte, le laisse l'entraîner dans les abîmes de la souffrance et la débauche.




■ Les Tocs & Manies.

il possède une cicatrice contre sa joue. Autrefois il en avait si honte qu'il posait souvent sa main dessus pour la dissimuler, sans en prendre conscience parfois. Désormais il l'accepte sans difficulté. Stan est sociable, respectueux et droit (souvent au malheur de Felipe), réservé, taquin, légèrement innocent dans certaines approches, affectueux, protecteur, intelligent, influençable, curieux, adorateur de la nature, tendre, à l'écoute, parfois à l'ouest, un peu orgueilleux, un brin naïf, fragile, peu d'estime. Même si ses grand-parents ont décidé de suivre leur route en France, la famille reste aussi soudée qu'auparavant. Ils se retrouvent régulièrement à Nice, dans la maison familiale, pour savourer des instants ensemble, et célébrer les fêtes importantes, telles que les anniversaires ou Noël. Ces moments sont très importants pour Stanislas, pour qui la famille est une valeur essentielle. Ce sont souvent lors de ses réunions familiales que Stanislas croise sa mère, qui erre à travers la planète terre, vivement transportée par les substances qu'elle continue de consommer. Droguée, alcoolique, elle lutte perpétuellement contre la vie. Il se contente de mettre toutes les frustrations de côté pour savourer sa présence, apprécier son odeur maternelle, et la douceur qu'elle est capable de lui adresser, de déverser en lui. Il sait qu'elle l'aime, à sa manière, parce qu'il y a bien une place dans un coin de son cœur. Il lui en veut quelque part, mais rien ne semble plus savoureux qu'apercevoir son visage au loin, lorsqu'elle lui rend parfois visite à Vancouver par surprise. Il tient à elle, en dépit des déceptions qu'elle lui a infligées. Il vit chez son oncle depuis qu'il a 9 ans. Il squatte encore, ayant trouvé tous ses repères auprès de lui. Il lui apporte la stabilité qu'aucune autre personne n'est capable de lui transmettre. Pas même Felipe, qui rend sa vie imprévisible, instable. Gabriel lui permet d'avoir un bel avenir, d'être quelqu'un de bien, de bon. C'est l'épaule sur qui pleurer, la main qui se tend en cas de pépins. C'est lui qui l'a éduqué, qui lui a apporté les bases de la vie, qui lui a appris le respect, la bienveillance, la persévérance. Lui qui lui a dicté qu'il faut se battre dans la vie pour décrocher ses rêves.  Il est curieux d'apprendre de nouvelles choses, de connaître, goûter, tester, tout ce qui relève de l'inconnu pour lui. Il est même curieux d'expérimenter les drogues dures, juste pour comprendre pourquoi sa mère le délaisse pour elles. Il est bouffé par l'avidité de savoir ce qu'elles possèdent de plus réjouissant et fascinant que lui. C'est un adorateur des animaux, il possède même un golden retriever du nom de Yoki. Il l'a depuis 4 ans, il se l'est offert avec son premier salaire. Il aime la nature, les plantes, les fleurs. Il est captivé par le monde botanique, les espèces animales qui s'y rattachent. L'univers végétal accapare toute son attention. C'est pourquoi il a décidé d'en faire son métier. Il se promène souvent dans la nature, en forêt, dans les parcs nationaux, entreprend beaucoup de randonnées ou treks. C'est un véritable plaisir d'être en communion avec les arbres, les plantes. Il est toujours fourré avec son meilleur ami, enfin, dès qu'il a du temps devant lui. Il l'accompagne même à ses tournages de films pornographiques, découvrant cet art à chaque fois. Il le trouve beau dans ses mouvements, et il ne juge pas son métier dénigrant. Au contraire il l'accepte sans difficulté. Il a besoin de prendre soin de son physique, alors exerce la musculation pour développer ses muscles ; du footing pour s'entretenir, ainsi que de la natation par pur plaisir. Il mange en très petites quantités. La gourmandise n'est pas un de ses défauts, et l'anorexie le guette parfois. Il a eu quelques crises de cette maladie lors de son adolescence, il la confronte de nouveau lorsqu'il est en souffrance ou se rabaisse totalement. Malgré ses muscles, il ne sait pas se battre. Mais il serait capable de se prendre un bon nombre de coups pour défendre un proche. Il est un amateur de tout ce qui est naturel, biologique. Pour la nourriture, les produits pour le corps. Il fait attention à ses achats, pour respecter l'environnement et les animaux qui subissent tests permanents et sévices fréquents. Il est aussi végétarien. Il a été en couple trois fois avec des demoiselles connues dans un bar ou à l'université. Cela a duré quelques mois à chaque fois. Il les appréciait énormément, mais ne ressentait pas cette étincelle de l'amour. Il n'a jamais été amoureux d'elles, n'a jamais rien éprouvé au fond de son cœur ou de ses tripes. Il se demande pourquoi. Et il s'interroge de plus en plus sur sa véritable orientation sexuelle... peut-être que pour se sentir vivant, la solution est de goûter aux hommes ?

◊ Derrière l'écran.

■ Prénom : emeline. ■ Pseudo : demon dance. ■ Âge : 21 ans. ■ Pays : france. ■ Double-Compte : terrence, louka, danilo. ■ Comment as-tu connu le forum ? : je crois que c'était grâce à la joueuse d'Isma.    ■ Veux-tu avoir ton mini-flood ? : non. ■ Un dernier mot ? : merci de faire un si chouette forum sans règles.  

Code:
<ai>tobias sorensen ■</ai> stanislas de st roc.


Dernière édition par Stanislas de St Roc le Dim 29 Jan - 6:38, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: (stan) tu me laisseras comme ça, comme un con sans abri, comme on laisse derrière soi, comme un chien dans la nuit.   Dim 15 Jan - 19:16

(Re) Bienvenue

Et bon courage pour ta fiche ^^
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: (stan) tu me laisseras comme ça, comme un con sans abri, comme on laisse derrière soi, comme un chien dans la nuit.   Dim 15 Jan - 19:20

Tobias ce mec est trop beau

Bref Razz rebienvenue https://imgur.com/WY
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
☇ Inscription : 15/01/2017
☇ Messages : 814
☇ Pseudo : demon dance (emeline).
☇ Vos DC : aucun.
☇ Avatar : nicolas simoes.
☇ Crédits : SWEET DISASTER.
☇ Âge : 25 ans. (13/07)
☇ Statut : méfiant mais amoureux, il serait prêt à replonger la tête la première dans ce torrent d'amour qui l'envahit... si seulement son oncle ne le mettait pas en garde sur les facteurs néfastes de cette affection trop puissante.
☇ Occupation : fleuriste, ayant repris ses études en biologie dans le but de devenir enseignant-chercheur en botanique (donc botaniste).
☇ Habitation : chez son oncle Gabriel, dans une villa à l'est.



rps en cours - felipe (19) - felipe (20)


rps terminés.
felipe (1) + gabriel (1) + felipe (2) + felipe (3) + felipe (4) + felipe + gabriel (1) + felipe (5) + felipe (6) + felipe (7) + gabriel (2) + gabriel (3) + sms + felipe (8) + felipe + gabriel (2) + felipe (9) + gabriel (4) + felipe (10) + gabriel (5) + gabriel (6) + felipe (11) + felipe (12) + felipe (13) + felipe (14) + felipe + gabriel (3) + gabriel (7) + felipe (15) + felipe (16) + felipe (17) + felipe (18) + quatuor (1)



http://www.revolutionrpg.net/t1199-stan-tu-me-laisseras-comme-ca-comme-un-con-sans-abri-comme-on-laisse-derriere-soi-comme-un-chien-dans-la-nuit#17366http://www.revolutionrpg.net/t1208-stan-tu-me-laisseras-comme-ca-comme-un-con-sans-abri-comme-on-laisse-derriere-soi-comme-un-chien-dans-la-nuit#17441

MessageSujet: Re: (stan) tu me laisseras comme ça, comme un con sans abri, comme on laisse derrière soi, comme un chien dans la nuit.   Dim 15 Jan - 19:25

Merci à vous deux je dois bien avouer que tu as raison
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: (stan) tu me laisseras comme ça, comme un con sans abri, comme on laisse derrière soi, comme un chien dans la nuit.   Dim 15 Jan - 19:27

Rebienvenue I love you
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: (stan) tu me laisseras comme ça, comme un con sans abri, comme on laisse derrière soi, comme un chien dans la nuit.   Dim 15 Jan - 19:34

Re bienvenue parmi nous et bonne rédaction pour ta nouvelle fiche
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
☇ Inscription : 15/01/2017
☇ Messages : 814
☇ Pseudo : demon dance (emeline).
☇ Vos DC : aucun.
☇ Avatar : nicolas simoes.
☇ Crédits : SWEET DISASTER.
☇ Âge : 25 ans. (13/07)
☇ Statut : méfiant mais amoureux, il serait prêt à replonger la tête la première dans ce torrent d'amour qui l'envahit... si seulement son oncle ne le mettait pas en garde sur les facteurs néfastes de cette affection trop puissante.
☇ Occupation : fleuriste, ayant repris ses études en biologie dans le but de devenir enseignant-chercheur en botanique (donc botaniste).
☇ Habitation : chez son oncle Gabriel, dans une villa à l'est.



rps en cours - felipe (19) - felipe (20)


rps terminés.
felipe (1) + gabriel (1) + felipe (2) + felipe (3) + felipe (4) + felipe + gabriel (1) + felipe (5) + felipe (6) + felipe (7) + gabriel (2) + gabriel (3) + sms + felipe (8) + felipe + gabriel (2) + felipe (9) + gabriel (4) + felipe (10) + gabriel (5) + gabriel (6) + felipe (11) + felipe (12) + felipe (13) + felipe (14) + felipe + gabriel (3) + gabriel (7) + felipe (15) + felipe (16) + felipe (17) + felipe (18) + quatuor (1)



http://www.revolutionrpg.net/t1199-stan-tu-me-laisseras-comme-ca-comme-un-con-sans-abri-comme-on-laisse-derriere-soi-comme-un-chien-dans-la-nuit#17366http://www.revolutionrpg.net/t1208-stan-tu-me-laisseras-comme-ca-comme-un-con-sans-abri-comme-on-laisse-derriere-soi-comme-un-chien-dans-la-nuit#17441

MessageSujet: Re: (stan) tu me laisseras comme ça, comme un con sans abri, comme on laisse derrière soi, comme un chien dans la nuit.   Dim 15 Jan - 19:48

merci à vous
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: (stan) tu me laisseras comme ça, comme un con sans abri, comme on laisse derrière soi, comme un chien dans la nuit.   Dim 15 Jan - 20:25

Rebienvenue ma chérie avec cet avatar qui donnerais bien des envies à Théo et isma d'infidélités (*pars se cacher très loin* )

Eclates-toi bien ave ce personnage https://imgur.com/WY https://imgur.com/WY https://imgur.com/WY https://imgur.com/WY
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
☇ Inscription : 15/01/2017
☇ Messages : 1276
☇ Pseudo : sweety / nath
☇ Avatar : Michael Fassbender
☇ Crédits : ©Eden Memories
☇ Âge : 35 ans
☇ Statut : amoureux de son meilleur ami, de son 1er amant, de son confident, de celui qui lui a toujours permis de tenir le cap. amoureux et heureux de se laisser bercer par ce doux sentiment et de le partager avec Erwin.
☇ Occupation : architecte. il a la chance d'avoir sa propre société, du coup il peut laisser libre cours à sa création parfois démentielle. il a ses bureaux dans le quartier des affaires à Downtown.
☇ Habitation : dans une villa à l'est avec son neveu Staniislas


TOI. Mon ami. Mon confident. Mon premier amant. Toi qui bouleverse mon âme. Mon cœur. Ma chair. Douce présence troublante qui me donne envie de bruler la vie avec ardeur, passion et amour. Toi qui me donne envie de partager une vie à deux. Je t'aime.



TOI. Mon neveu. Le fils que je n'ai jamais eu. Ma fierté. La dose de soleil dans mon cœur. Malgré les tempêtes tu restes unique. Quoi que tu fasses je serais toujours là. Où que tu ailles, tu me trouveras à tes côtés. Je t'aime.



☇ RPs + Liens : Erwin

http://www.revolutionrpg.net/t1205-enchaine-a-ses-nuitshttp://www.revolutionrpg.net/t2937-ame-en-perdition-en-attente-de-redemption

MessageSujet: Re: (stan) tu me laisseras comme ça, comme un con sans abri, comme on laisse derrière soi, comme un chien dans la nuit.   Dim 15 Jan - 20:31

Juste avant que Felipe vienne marquer son territoire.         Mais je l'aime quand même ton meilleur ami, enfin quand il est loin de toi.  

Et puis en tant que ton oncle logique que je pollue un peu ta fiche. Merci de m'avoir fait découvrir cette merveille et hâte de partager cette nouvelle aventure avec Felipe et Stan. Cela promet.                

Bon je file faire ma fiche.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
☇ Inscription : 15/01/2017
☇ Messages : 814
☇ Pseudo : demon dance (emeline).
☇ Vos DC : aucun.
☇ Avatar : nicolas simoes.
☇ Crédits : SWEET DISASTER.
☇ Âge : 25 ans. (13/07)
☇ Statut : méfiant mais amoureux, il serait prêt à replonger la tête la première dans ce torrent d'amour qui l'envahit... si seulement son oncle ne le mettait pas en garde sur les facteurs néfastes de cette affection trop puissante.
☇ Occupation : fleuriste, ayant repris ses études en biologie dans le but de devenir enseignant-chercheur en botanique (donc botaniste).
☇ Habitation : chez son oncle Gabriel, dans une villa à l'est.



rps en cours - felipe (19) - felipe (20)


rps terminés.
felipe (1) + gabriel (1) + felipe (2) + felipe (3) + felipe (4) + felipe + gabriel (1) + felipe (5) + felipe (6) + felipe (7) + gabriel (2) + gabriel (3) + sms + felipe (8) + felipe + gabriel (2) + felipe (9) + gabriel (4) + felipe (10) + gabriel (5) + gabriel (6) + felipe (11) + felipe (12) + felipe (13) + felipe (14) + felipe + gabriel (3) + gabriel (7) + felipe (15) + felipe (16) + felipe (17) + felipe (18) + quatuor (1)



http://www.revolutionrpg.net/t1199-stan-tu-me-laisseras-comme-ca-comme-un-con-sans-abri-comme-on-laisse-derriere-soi-comme-un-chien-dans-la-nuit#17366http://www.revolutionrpg.net/t1208-stan-tu-me-laisseras-comme-ca-comme-un-con-sans-abri-comme-on-laisse-derriere-soi-comme-un-chien-dans-la-nuit#17441

MessageSujet: Re: (stan) tu me laisseras comme ça, comme un con sans abri, comme on laisse derrière soi, comme un chien dans la nuit.   Dim 15 Jan - 21:15

Isma + EUH COMMENT DIRE : théo fait ce qu'il veut pour le moment, mais isma va avoir le droit à la tête boudeuse de mon petit blond même si je le comprends merci beaucoup à toi https://imgur.com/WY

Gabriel + Oui profite avant qu'il ne soit trop tard et que l'obsession débarque oui quand il est à des kilomètres de chez nous et qu'il ne m'influence pas mais il est charmant tu sais, quand il veut
Moi aussi j'ai trop hâte ça va donner tout ça

surtout.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: (stan) tu me laisseras comme ça, comme un con sans abri, comme on laisse derrière soi, comme un chien dans la nuit.   

Revenir en haut Aller en bas
 
(stan) tu me laisseras comme ça, comme un con sans abri, comme on laisse derrière soi, comme un chien dans la nuit.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
RÉVOLUTION :: GESTION DE VOTRE PERSONNAGE :: Présenter son Personnage :: Présentations validées-
Sauter vers: